Tapisser : définition de tapisser


Tapisser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TAPISSER, verbe

A. − Empl. trans.
1. Qqn tapisse qqc. (de, avec qqc.)
a)
α) Recouvrir de tissu ou de papier peint pour le confort et la décoration. Tapisser une pièce, une chambre; tapisser un mur de papier peint. Le jour où il vint lui porter le viatique, tous se trouvaient sur son passage, fort respectueux et la casquette à la main. Les prostituées ses voisines avaient tapissé l'entrée et les corridors avec leurs draps qu'elles avaient ornés de fleurs artificielles (Claudel, Corresp.[avec Gide], 1912, p. 208).Pour tapisser le dessus des portes et des cheminées, le dessous et le dessus des fenêtres, etc., découper les chutes, avant encollage (Bonnel-Tassan1966, p. 159).
β) P. anal. Recouvrir d'éléments décoratifs. Tapisser des murs de photos, de dessins. [À Padoue] on va à l'église Santa Maria dell'Orena (...). Une servante pousse un loquet, et l'on se trouve dans une nef que Giotto a tapissée de peintures (Taine, Voy. Ital., t. 2, 1866, p. 229).
γ) P. ext. Recouvrir une surface d'une couche homogène. Le Chatelier ne put se procurer des briques réfractaires de qualité suffisante pour tapisser l'intérieur du four (P. Rousseau, Hist. techn. et invent., 1967, p. 297).
b) Vieilli. Exécuter quelque chose en tapisserie. Des pantoufles que madame Danquin tapissait pour M. Danquin (A. France, Vie fleur, 1922, p. 506).
2. Qqc.1tapisse qqc.2
a) Recouvrir une surface pour la décoration, le confort. Les plus grossiers papiers peints qui tapissent les murs des auberges (Baudel., Paradis artif., 1860, p. 339).La toile de Jouy qui tapissait la muraille et qui représentait des bergeries, des ruisseaux (Duhamel, Suzanne, 1941, p. 75).
b) P. anal. Recouvrir en ornant.
[Qqc.2désigne un mur] Je me trouvai en famille dans la chambre de l'auberge: les aventures d'Atala en six gravures, tapissaient le mur (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 460):
L'église s'élevait près de l'endroit où la langue de sable s'enracinait à la côte, au milieu d'un misérable quartier de pêcheurs que rappelaient, même dans ce jour solennel, les éléments naïfs et à dessein pauvres de toute sa décoration. Des filets rapiécés tapissaient les murs, et, selon la très vieille coutume des marins des Syrtes, une barque de pêche avec tous ses agrès, tirée jusque devant l'autel sur des roues, remplaçait la crèche... Gracq, Syrtes, 1951, p. 190.
[Qqc.2désigne un sol] Des peaux d'ours blancs tapissaient comme de neige les couloirs et le vestibule (Blanche, Modèles, 1928, p. 26).
c) P. ext.
α) Recouvrir la surface de quelque chose. Synon. revêtir.Muqueuse qui tapisse un organe; membrane qui tapisse l'intérieur de l'estomac. La couche de suie qui avait tapissé la cuisine entière (Zola, Dr Pascal, 1893, p. 206).Lorsque des cristaux tapissent les parois d'une cavité rocheuse, appelée géode, ils constituent des druses (Metta, Pierres préc., 1960, p. 26).
P. métaph. Agathe sanglotait: (...) Regarde-moi, parle-moi... Un goût âcre lui tapissait la bouche. Boire... prononça-t-il (Cocteau, Enfants, 1929, p. 181).
Empl. pronom. à sens passif. Une même époque verra donc le fond de la mer, au voisinage des côtes, se tapisser de dépôts très différents (Lapparent, Abr. géol., 1886, p. 42).
β) Recouvrir une surface en présentant l'aspect d'un tapis. Au printemps, la terre est tapissée de fleurs (Ac.).Un vaste et sombre lierre tapissait les murs de l'étroite cour (Michelet, Journal, 1861, p. 589).Le site reste le même, entre les prairies qui tapissent le lit largement plat de la vallée et les champs qui se déroulent en minces bandes (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr., 1908, p. 123).
Empl. pronom. à sens passif. Un sentier de halage qui à cet endroit se tapissait l'été du feuillage bleu d'un noisetier (Proust, Swann, 1913, p. 167).
B. − Empl. intrans., vx. Faire de la tapisserie à l'aiguille. Laissez-nous nous étendre dans un fauteuil et chauffer nos pieds, à l'anglaise, à côté d'une femme tranquille qui tapisse et fait le thé (Taine, Notes Paris, 1867, p. 219).
Prononc. et Orth.: [tapise], (il) tapisse [tapis]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Trans. 1408-13 tapycier « recouvrir complètement une surface de ce qui rappelle un tapis par son épaisseur, son mœlleux » tapycies de verdure (Malingre, Ep., ap. Ritter, Poés. du XIVeet XVes., p. 40 ds Gdf. Compl.); cf. 1506 tapissé de diverses flourettes (J. Lemaire de Belges, IèreEpitre de l'amant vert, 193, éd. J. Frappier, p. 11); 2. 1480 id. « garnir d'une tenture de tapisserie » salles tapissees (Guillaume Coquillart, Droitz nouveaulx, 972 ds Œuvres, éd. M. J. Freeman, p. 177); 3. 1539 id. « exécuter un ouvrage en tapisserie » (Les Blasons domestiques, Epigrammes, d'Amour et d'une Dame, 1 ds Anc. poés. fr., éd. A. de Montaiglon, t. 6, p. 284); 1611 intrans. « id. » (Cotgr.). Dér. de tapis*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 605. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 303, b) 848; xxes.: a) 713, b) 577.

Tapisser : définition du Wiktionnaire

Verbe

tapisser \ta.pi.se\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se tapisser)

  1. Revêtir ou orner de tapisserie les murs d’une salle, d’une chambre, etc. — Note : Se dit en parlant de la salle, de la pièce ou en parlant des choses qui les couvrent ou les tapissent.
    • Tapisser une salle, une chambre.
    • Tapisser une chambre de papier peint.
    • Tapisser une chambre de portraits, de dessins.
    • Ce mur est tapissé d’affiches, d’annonces.
  2. (Figuré) Couvrir et revêtir une surface, en parlant de diverses choses.
    • La terre auſsi qui eſt là à l'entour, eſt ſ fertile & gracieuſe, qu'elle eſt de touz coſtez tapiſsée de vignes, & auec ce il y a ſix monaſteres qui ont là eſté baſiz à cauſe, — (traduction en français de « La Cosmographie universelle de tout le monde » de Michel Sonnius, par François de Belleforest en 1575[1])
    • Simple et rustique, elle est située, ma chaumière, […], à l’orée d’un joli bois de hêtres, […]. Une vigne l’encadre joyeusement ; des jasmins, parmi lesquels se mêlent quelques roses grimpantes, tapissent sa façade de briques sombres. — (Octave Mirbeau, Ma chaumière, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Il ignore, en autres, les fourmis champignonnistes qu'on appelait alors Coupeuses de feuilles, parce qu'on croyait qu'elles se bornaient à les découper pour en tapisser leurs galeries. — (Maurice Maeterlinck, La Vie des Fourmis, Paris : Bibliothèque Charpentier - Fasquelle Éditeurs, 1930, p.19)
    • Le pharynx est tapissé intérieurement par une intima chitineuse dont l'épaisseur atteint 2 à 3 µ chez la larve et 5 à 7 µ chez l'imago. — (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, p.30)
    • (Pronominal)Au printemps les sous-bois se tapissent des fleurs de Caltha palustris, Ranunculus Ficaria, Prímula elatíor dont la jaune monotonie s'égaie du bleu des Glechoma hederacea et Viola silvestris. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 149)
  3. (Intransitif) Faire de la tapisserie à l’aiguille.
    • On chante, on brode, on tapisse, on fait des fleurs et on babille, on caquette et surtout on médit « avec cet esprit de dénigrement qu'on ne rencontre que chez certaines vieilles filles, » remarque Carlier. — (Dr J. Chevalier, Une maladie de la personnalité : l'inversion sexuelle, deuxième partie, chap. Le vice ; A. Storck éditeur et G. Masson éditeur, Lyon et Paris, 1893, page 193.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tapisser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TAPISSER. v. tr.
Revêtir, orner de tapisserie les murailles d'une salle, d'une chambre, etc. Tapisser une salle, une chambre. Il se dit, par extension, en parlant de Toutes les autres choses qui couvrent ou qui ornent les murs d'une salle, d'une chambre, etc. Tapisser une chambre de papier peint. Tapisser une chambre de portraits, de dessins. Ce mur est tapissé d'affiches, d'annonces. Il se dit encore de Diverses choses qui couvrent et revêtent une surface. Cette vigne tapisse de ses rameaux l'entrée de la grotte. Au printemps, la terre est tapissée de fleurs. La membrane qui tapisse l'intérieur de l'estomac.

Tapisser : définition du Littré (1872-1877)

TAPISSER (ta-pi-sé) v. a.
  • 1Revêtir, orner de tapisseries les murailles d'une chambre, d'une salle, etc. Tapisser un salon. Les rues étaient tapissées. Tapisser un appartement à neuf.
  • 2 Par extension, il se dit de tout ce qui revêt ou couvre les murs d'un appartement. Tapisser une chambre de papier peint. Les fidèles viennent tapisser de leurs offrandes les murs de la chapelle.

    On dit aussi : Ce mur, ce coin de rue est tapissé d'affiches.

  • 3 Par une autre extension, il se dit de ce qui revêt, recouvre une surface. Le printemps tapisse de fleurs les gazons. La membrane séreuse qui tapisse les parois thoraciques. Elle [la grotte] était tapissée d'une jeune vigne, qui étendait ses branches souples également de tous côtés, Fénelon, Tél. I.
  • 4 V. n. Faire de la tapisserie à l'aiguille. Au reste elle n'avait au monde sa pareille à manier un canevas, Filait mieux que Clothon, brodait mieux que Pallas, Tapissait mieux qu'Arachne…, La Fontaine, Coupe.
  • 5Se tapisser, v. réfl. Être tapissé. Les prairies se tapissent de fleurs.

HISTORIQUE

XVIe s. Et que Flora, qui de tous biens est playne, Voyst [aille] tapissant de flourettes meslées, J. Lemaire, Épît. de l'amant vert. Un eschafauld… royalement tapissé et orné de fleurs et de parfums, Montaigne, II, 35. Un siege plus bas, tappissé, pour les gentilshommes, Carloix, IV ; 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tapisser : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TAPISSER, v. act. (Tapissier.) c’est tendre une tapisserie & en couvrir les murailles d’un appartement ou quelqu’autre endroit. C’est ordinairement l’emploi des maîtres tapissiers & de leurs garçons. Voyez Tapissier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tapisser »

Étymologie de tapisser - Littré

Tapis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tapisser - Wiktionnaire

De « tapis ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tapisser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tapisser tapise play_arrow

Conjugaison du verbe « tapisser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe tapisser

Citations contenant le mot « tapisser »

  • Du parking de l’Argentière, le sentier, plutôt facile, s’arpente en 7 heures, aller et retour, hors pauses baignade et pique-nique. Partez tôt le matin, prenez maillot, eau, masque de plongée, crème solaire et baskets adaptées aux rares passages escarpés. Notamment celui entre les plages de l’Argentière et Pellegrin, point de bascule entre les dernières habitations et la côte sauvage. Entre les troncs de pins maritimes tordus comme bonsaïs, ce promontoire plonge sur une eau cristalline semée d’îlots rougeoyants. Le chemin, protégé de l’érosion dunaire par des piquets de bois, serpente ensuite de garrigue ombragée en plages découvertes. Des posidonies peuvent tapisser la frange sable-mer ; on sait depuis peu que ces plantes aquatiques, propres à la Méditerranée, dégagent deux fois plus d’oxygène que la forêt amazonienne. Depuis, elles sont écartées du rivage mais laissées sur place. D’autres espèces endémiques parfument le sentier: pistachier lentisque mâché par les Grecs en guise de dentifrice, lavande papillon, chêne kermesse couché face au vent, arbousier, immortelle à senteur de curry ou rare barbe de Jupiter. Le Figaro.fr, De l’Argentière à la pointe du Diable, balade nature à la découverte d’une Côte d’Azur cachée
  • « C’était à l’origine un choix de Bruce Willis, de ne pas lui en vouloir », a déclaré Moore à propos de la décision de son ex-mari de tapisser la salle de bain de leur maison en Idaho. News 24, Demi Moore explique sa salle de bain recouverte de moquette - News 24
  • Il suffit de prendre une coupelle, de la tapisser d’aluminium puis d’y verser du café moulu frais, que vous faites brûler. Journal L'Est Eclair, Quatre astuces pour éloigner les guêpes
  • Une coopérative citoyenne veut tapisser les bâtiments publics de panneaux solaires en associant la population. SudOuest.fr, Grand-Angoulême : Fabri K Watt se lance dans le solaire coopératif
  • Vérifer tout d’abord qu’il n’y ait pas d’arrêtes dans les filets de truite et les mettre en assaisonnement avec les échalotes émincées, le poivre blanc et le vin blanc. Couvrir le tout et laisser mariner pendant 2 heures au frais. Pendant ce temps, mixer les 2/3 des filets avec le blanc d’œuf, assaisonner et terminer avec la crème puis réserver la marine qui servira pour la sauce. Couper le reste des filets en peptides et faire des bâtonnets de 3 mn d’épaisseur avec les carottes et le navet puis les blanchir 3 à 5 mn dans de l’eau bouillante salée, les rafraîchir ensuite à l’eau glacée. En tapisser les parois des ramequins beurrés préalablement puis faire une rosace au fond avec des rondelles de carottes cannelées. Remplir les ramequins de mousseline et le dés de truite puis couvrir de papier aluminium en laissant un trou afin de que la vapeur puisse d’échapper. Cuire 10 à 12 minutes au bain-marie. Pendant ce temps, confectionner la sauce en réduisant la marinade, y ajouter le fumet de truite, réduire de moitié, ajouter la crème, réduire encore puis vérifier l’assaisonnement et monter au beurre hors du feu. ladepeche.fr, Chartreuse de l’Adour aux parfums de Bigorre - ladepeche.fr
  • Selon la HAZ, celui-ci vivait à Hanovre en 2007, l'année de la disparition de Maddie. Les enquêteurs allemands sont persuadés que Madeleine McCann, disparue il y a 13 ans et alors âgée de trois ans, est morte. Le mois dernier, un ancien ami du suspect aurait affirmé qu'il lui avait dit qu'il avait une cave dans une autre propriété qu'il voulait tapisser de tôles "comme celle de Josef Fritzl". LaLibre.be, Affaire Maddie McCann : la police trouve une cave cachée sous des fondations sur le terrain du suspect - La Libre
  • A la croisée du surréalisme et du pop art, le sofa Bocca s’offre une cure de jouvence. Afin de célébrer son cinquantième anniversaire, la marque Gufram propose 25 nouvelles teintes pour tapisser sa plus célèbre assise. L’occasion de revenir sur l’histoire de cette icône, née de l’anticonformisme des années 1970. IDEAT, Sofa Bocca : L’icône pop se rhabille pour ses 50 ans - IDEAT
  • Les cuves de zinc, baquets de bois ou jarres de céramique vernie feront entre autres parfaitement l’affaire. Seule condition : les tapisser d’une bâche de plastique afin qu’ils soient étanches. , Magazine Lifestyle | Comment créer un jardin aquatique ?

Images d'illustration du mot « tapisser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tapisser »

Langue Traduction
Corse linea
Basque line
Japonais ライン
Russe линия
Portugais linha
Arabe خط
Chinois 线
Allemand linie
Italien linea
Espagnol línea
Anglais line
Source : Google Translate API

Synonymes de « tapisser »

Source : synonymes de tapisser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tapisser »


Mots similaires