La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « puant »

Puant

Variantes Singulier Pluriel
Masculin puant puants
Féminin puante puantes

Définitions de « puant »

Trésor de la Langue Française informatisé

PUANT, -ANTE, adj. et subst.

I. − Adjectif
A. − Qui exhale une odeur nauséabonde, très désagréable. Synon. malodorant, méphitique, nauséabond, pestilentiel.
Absol. Les urines sont rouges, épaisses et puantes, quelquefois sanguinolentes (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p. 457).Le flot d'une populace affairée et puante (Rolland, J.-Chr., Antoinette, 1908, p. 865):
1. ... la plupart des rues [à Paris, au Moyen Âge] étaient étroites, tortueuses, puantes et obstruées, au milieu, de boue et d'immondices. Elles étaient, en effet, bombées à l'inverse des nôtres... P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p. 145.
Puant de qqc.Des matrones puantes de musc, des barbes sales (Bourges, Crépusc. dieux, 1884, p. 165).Le matin puant des fumées Baignera les gens de la cour (Jouve, Trag., 1922, p. 12).
Boule puante. V. boule B 1 d.
Spécialement
[Entre dans la compos. du nom vulgaire de différentes plantes] Arroche puante (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p. 494).Camomille puante (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t. 1, 1821, p. 238).Bois puant (Havard1890).Satyre puant. Synon. de phallus (v. ce mot II).
CHASSE. Bêtes puantes. Animaux sauvages prédateurs répandant une odeur nauséabonde, notamment les renards, sangliers, blaireaux, furets, putois. Le serpent sifflait, les bêtes puantes bavaient (Flaub., St Julien l'Hospitalier, 1877, p. 117).
B. − Au fig., péj.
1. Qui est (ressenti et/ou présenté par le locuteur comme) odieux, propre à exciter un profond dégoût. Synon. abject.
Absol. Ces Chardin sont des canailles puantes (Balzac, Cous. Bette, 1846, p. 355).Les missionnaires leurs prédécesseurs, de puante mémoire (Bloy, Journal, 1907, p. 313).
Bête puante. [S'emploie pour désigner une pers. de façon fortement dépréc. ou insultante] Guillaume est une bête puante, mais Napoléon est un grand homme (Barbusse, Feu, 1916, p. 287).
Puant de qqc.Du directeur, ne me parvenaient par coureurs que des lettres puantes d'engueulades et de sottises, menaçantes aussi (Céline, Voyage, 1932, p. 217).Toute l'amitié, toute l'admiration que je te porte ne peuvent pas m'empêcher de trouver Sternovitch, en propres termes, puant de suffisance et d'orgueil (Duhamel, Maîtres, 1937, p. 83).
2. En partic. [En parlant d'une pers.] Qui se rend odieux par sa prétention, sa vanité. Synon. infect.Ils sont puants, dit Julliard. Il semble qu'il n'y ait qu'une maison dans Provins. Ils veulent nous écraser tous (Balzac, Pierrette, 1840, p. 35):
2. Tous les dons par droit de naissance, le charme maternel, l'esprit paternel, l'élégance héritée, Jacques Porel avait ce qu'il fallait pour être puant, comme tant de fils de grands hommes qui reprennent la firme. Morand, Eau sous ponts, 1954, p. 30.
II. − Subst., péj. Personne pour laquelle on éprouve une profonde aversion, du dégoût. Qué plaisir de loger un pruneau dans son bocal, ça me vengerait de tous mes puants d'officiers (Balzac, Paysans, 1844, p. 238).Quand on avait absolument affaire à ces puants [les Juifs], on s'en cachait comme d'une infamie (Bloy, Désesp., 1886, p. 168).
REM.
Puamment, adv.,hapax. Aux coins d'église qu'attiédit puamment leur souffle (Rimbaud, Poés., 1871, p. 98).
Prononc. et Orth.: [pɥ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Fin du xes. pudenz « qui sent très mauvais » (Passion, éd. D'Arco Silvio Avalle, 32); ca 1200 puant (Beuve de Hanstone, I, 307 ds T.-L.); 1387-89 bestes puanz vén. (Gaston Phébus, Livre de chasse, éd. G. Tilander, 30, 35); 2. 1205-50 « (personne) dont la bassesse provoque l'aversion » (Renart, éd. E. Martin, XIII, 1599); 3. 1660 « personne d'une vanité, d'une fatuité insupportable » (Oudin d'apr. FEW t. 9, p. 623b). Part. prés. empl. comme adj. de puir, puer*. Fréq. abs. littér.: 299. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 184, b) 373; xxes.: a) 713, b) 484. Bbg. Chautard Vie Argot 1931, p. 311. − Quem. DDL t. 17. − Sigurs 1963/64, p. 447.

Wiktionnaire

Adjectif - ancien français

puant \Prononciation ?\ masculin ou masculin et féminin identiques

  1. Puant.
    • Hideuse estes et laide et mal puant — (Aiol, édition de Normand et Raynaud, page 79.)

Nom commun - français

puant \pɥɑ̃\ masculin (pour une femme, on dit : puante)

  1. (Zoologie) Mammifère caniforme de l'ordre des carnivores réputé pour ses sécrétions de liquide malodorant en cas de menace.
    • Les mouffettes ou puants d’Amérique, et le putois d’Europe paraissent être du même genre. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « De la dégénération des animaux », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1051.)
  2. Personne pour laquelle on éprouve une profonde aversion, du dégoût.
    • Qué plaisir de loger un pruneau dans son bocal, ça me vengerait de tous mes puants d’officiers. — (Honoré de Balzac, Les Paysans, Paris, 1855)
    • – Dehors les vampires ! dehors les loufiats ! dehors les puants ! les carnes ! charognes ! vendus ! — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Version A de « Féérie pour une autre fois », Gallimard, Paris, 1993)

Adjectif - français

puant \pɥɑ̃\

  1. Qui sent mauvais, qui a une mauvaise odeur.
    • Il mangeait une maigre et puante pitance, faite de créton et d’eau sale qu’on lui apportait le matin, dans une écuelle de grès ébréché, […]. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Le village auvergnat est resté malpropre, boueux, puant, délavé par les purins; il est sans lumières; les conditions d'habitation y sont exécrables. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Et le feu d’un petit brasero avec trois grelotteux autour qui louchaient dans la fumée puante. On n’était pas très bien. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, 1932)
  2. (Familier) Qui est d’une fatuité, d’une vanité insupportable.
    • Il est puant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PUANT, PUANTE. adj.
Qui sent mauvais, qui a une mauvaise odeur. Herbe puante. En termes de Chasse, Bêtes puantes, Certaines bêtes, comme les renards, les blaireaux, etc. Fam. et fig., Mensonge puant, Mensonge grossier et impudent.

PUANT signifie, familièrement, Qui est d'une fatuité, d'une vanité insupportable. Il est puant.

Littré (1872-1877)

PUANT (pu-an, an-t') adj.
  • 1Qui pue. Je vous parais peut-être dégoûtante, Un peu ridée et même un peu puante ; Cela n'est rien pour des héros bien nés ; Fermez les yeux et bouchez-vous le nez, Voltaire, Ce qui plaît.

    Le gaz puant, se dit principalement du gaz hydrogène sulfuré.

    Terme de chasse. Bêtes puantes, les renards, les blaireaux, etc.

    Fig. Il me semble qu'il faudrait faire une battue contre ces bêtes puantes [les ennemis de la philosophie] ; mais les philosophes ne sont presque jamais réunis, Voltaire, Lett. Thiriot, 5 déc. 1759.

  • 2 Fig. Mensonge puant, menteur puant, mensonge, menteur impudent. Le comble de l'extravagance était, que les missionnaires qui venaient tous enseigner la vérité [en Chine]… s'accusassent réciproquement des plus puants mensonges, Voltaire, Mél. litt. Lett. chin. 6.
  • 3 S. m. Terme populaire. Personne vaniteuse. C'est un puant, un vilain puant.
  • 4Nom d'un animal. Le puant d'Amérique est un animal différent, et l'espèce du putois paraît être confinée en Europe, depuis l'Italie jusqu'à la Pologne, Buffon, Quadr. t. II, p. 250.

    On appelle aussi puant la mouffette, et, parmi les oiseaux, la huppe et le martin-pêcheur.

HISTORIQUE

XIIIe s. Or atent m'ame nostre sire, Qui m'a jeté de cest martire, De cest puant siecle où j'estoie, Ren. 6729.

XVe s. Voire, dit le maire… gars puant, parles tu ainsi en la presence du roi ? Froissart, II, II, 115.

XVIe s. Je fuys l'air puant et poisant, Montaigne, I, 393. Ils avoient l'haleine puante à l'ail, et l'estomach musqué de bonne conscience, Montaigne, II, 223. Un puant [un glorieux], Oudin, Dict. Debonnaire mire fait playe puante [le chirurgien qui n'est pas rigoureux fait que les plaies empirent], Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PUANT, s. m. (Hist. nat.) animal quadrupede. Il est à-peu-près de la grandeur du putois, mais il a le museau un peu plus long. Il est noir, & il a sur le dos cinq bandes blanches, dont l’une s’étend le long du milieu du dos, depuis la tête jusqu’à la la queue ; il y en a deux autres placées de chaque côté, & paralleles à celles du milieu. On trouve cet animal dans l’Amérique septentrionale. Reg. anim. par M. Brisson, qui lui a donné le nom de putois rayé. Il a été appellé puant, parce qu’en effet il a une odeur insupportable.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « puant »

Du participe présent de puer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « puant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
puant pµɑ̃

Citations contenant le mot « puant »

  • La richesse amassée est un fumier puant ; la richesse répandue est un engrais fertile. De Proverbe anglais
  • L’eau des égouts a été déversée sur le littoral d’Icacos à Acapulco. La plage de rêve aux eaux turquoises s’est transformée en marécage puant. Un défaut d’entretien du réseau des égouts publics serait à l’origine de cette pollution. (Video: cga) , La plage de rêve devient un marécage puant - 20 minutes
  • C’est moins évident lorsqu’il s’agit d’utiliser le fruit problement le plus « puant » de la terre, le durian, pour en faire un supercondensateur pouvant recharger nos téléphones portables en quelques minutes à peine. C’est pourtant l’idée et le projet de l’université de Sydney, en Australie, qui bosse aussi sur le gaspillage alimentaire. Coup double ! Il faut savoir que le durian, interdit dans les hôtels et les transports en commun dans certains coins d’Asie vu son odeur une fois découpé, n’est utilisé qu’en très petite quantité. Le reste est tout simplement jeté. parismatch.be, De fruit le plus nauséabond de la planète à…. super chargeur pour smartphone
  • Jusqu’à présent, la police a semblé seulement asperger les manifestants d’eau et d’eau colorée, plutôt que d’avoir recours au « spray puant », une substance chimique qui a une très mauvaise odeur. Ce « spray puant » a été développé pour s’opposer aux émeutiers palestiniens mais il a aussi été utilisé contre les manifestants ultra-orthodoxes. The Times of Israël, Une vidéo montre un manifestant touché en plein visage par un canon à eau | The Times of Israël
  • La plage d’Icacos à Acapulco (Mexique) est passée la semaine dernière de paradis à marécage puant. Pendant environ 25 minutes selon un témoin interrogé par le New York Post, de l’eau noire a été déversée "avec beaucoup de pression" dans l’Océan Pacifique. "Ça sentait vraiment mauvais, ajoute le témoin qui a filmé la triste scène depuis sa chambre d’hôtel. Ça m’a donné la nausée." CharenteLibre.fr, Mexique: des eaux usées jetées dans l’océan Pacifique - Charente Libre.fr
  •           Privilège juif. Un nouvel hashtag puant sur la toile. Qui en a fait récemment des tonnes sur la blancheur privilégiée ? Retour du concept de Juif privilégié. Le même qu’un certain moustachu avec une mèche avait popularisé au siècle dernier. Une poignée de mots ( hashtags de l'époque )  avant des millions de morts dans les camps. Voilà où certains en sont   rendus en 2020. À vouloir nous replonger dans les égouts années trente du siècle dernier. Loin du progrès rêvé de l’arrivée de l’an 2000. Avec un monde meilleur grâce notamment à l’apport de la technologie. Le résultat, 20 ans après, se trouve devant nos yeux. A fleur de papier ou d’écran. Racisme, antisémitisme, sexisme, homophobie.. Une liste à rallonges.Trois petits points de plus en plus chargés du pire.  L’an de mille haines ? Club de Mediapart, Le tocard de la XXIème | Le Club de Mediapart
  • Un artiste qui est à la fois dessinateur, plasticien, metteur en scène et réalisateur et dont la notoriété a éclos en 1990 quand il a fondé les éditions Chacal puant qui avaient été primées au Festival de la Bande dessinée d’Angoulême en 1996 pour La Monstrueuse. Une première approche de son univers pour le moins tourmenté qui a fini par dépasser le simple cadre du graphisme. Car rien n’arrête Stéphane Blanquet que l’on retrouve dans tous les arts, du cinéma d’animation aux costumes et décors de théâtre, en passant par la conception de poupées, de jouets, d’ombres chinoises et même de la tapisserie. Le tout, sous le prisme de la sous-culture et du subversif, bien évidemment. Une exposition qui ne sera donc pas à mettre sous tous les yeux, puisque l’artiste aime provoquer et choquer avec ses personnages, hommes, femmes et enfants, mus par un désir de perversité, de pulsion de mort et de sexualité débridée. Nul doute qu’on va beaucoup en entendre parler à la rentrée. Art Critique, Stéphane Blanquet à l’honneur à la Halle Saint Pierre
  • Le magasin Uniqlo de la rue Porte-Dijeaux a été évacué et fermé, ce vendredi, après qu’un couple y a jeté un liquide nauséabond, avant de prendre la fuite. Une enquête a été ouverte. D’après les premiers éléments, il s’agirait de sortes de boules puantes.  SudOuest.fr, Bordeaux : un magasin évacué et fermé à cause de jets de boules puantes
  • Les souris aiment courir et se cacher dans les murs et les plafonds. Elles peuvent y laisser des excréments et de l’urine, ce qui laisse une odeur puante dans votre maison, quand elles ne décident pas de gruger vos fils électriques en vous mettant à risque de pannes ou d’incendies. Et, lorsqu’elles sortent des murs pour courir sur vos planchers, elles laissent des traces apparentes de gras et attrapent toute la nourriture à leur portée, que celle-ci se trouve à l’air libre ou dans une armoire qui n’est pas étanche. Journal L'Avenir et des Rivières, Extermination parasitaire : se débarrasser des souris - Journal L'Avenir et des Rivières
  • « Cette hypothèse est totalement fantaisiste », avait asséné dans le même temps sur Twitter Agnès Pannier-Runacher. Et de s'interroger : « Comment expliquez-vous dans ce cas que les contrats passés avec Astra Zeneca, Curevac (entreprise allemande) et Janssen comportent plus de doses que celles commandées à Sanofi ? ». Ces trois groupes ont passé des accords pour environ 400 millions de doses chacun, dont une partie comprise entre 100 et 200 millions en option. Interrogé ce jeudi sur ces différentes polémiques par BFMTV, le ministre de la Santé Olivier Véran a dénoncé de son côté une « boule puante ». leparisien.fr, Commandes de vaccins anti-Covid : cinq minutes pour comprendre la polémique franco-allemande - Le Parisien
  • Un flot d'insultes s'était déversé sur le site - "négrophile pathologique", "prostituée", "femelle hystérique", "hyène puante", et d'autres encore plus violentes. NotreTemps.com, Accusé de cyberharcèlement d'une journaliste, un proche de l'ultradroite relaxé
  • Mais Dieu merci, le Peuple Marocain, dans sa très grande majorité, ne suit guère ce mufti obscurantiste qu’est ce morpion de Hassan El Kettani, comme d’ailleurs tous ses proches de la Zaouia puante de Salé, qui sévit encore une fois sur les réseaux sociaux après avoir bénéficié de la Grâce Royale entre 2011 et 2012 après avoir été condamné pour son implication dans les attentats du 16 mai 2003 de Casablanca. Pagesafrik.info, Maroc. Un prédicateur salafiste terroriste marocain veut semer le désordre
  • Si la dernière "boule puante" qu'il a eu à affronter est la révélation de ses investissements privés dans l'immobilier en Corse, et des prêts bancaires y afférant, cela fait suite à d'autres révélations. Il y a eu ses propos déplaisants pour ses concitoyens du Loir-et-Cher prononcés en réunion du groupe majoritaire et enregistrés à son insu, à cela s'ajoute la publicité autour de plaintes pour harcèlements sexuels entre élus. Sa vie privée n'a pas été épargnée, avec des tags délateurs sur les murs de son domicile personnel. Un enchaînement de faits qui ressemble à une action concertée de destabilisation d'un élu. Si à l'évidence, c'est un règlement de compte politique, Nicolas Perruchot n'est pas en capacité de faire face. Il a été contraint de jeter l'éponge à quelques mois de l'échéance électorale. Le président du Conseil départemental affirme avoir pris sa décision en concertation avec sa famille : "J’ai pris la décision de ne pas me représenter lors des prochaines élections départementales prévues en juin prochain. Une décision mûrement réfléchie ; un choix personnel et familial". Avec ce renoncement à briguer un nouveau mandat, Nicolas Perruchot espère sauver la fin de son mandat à la tête du Conseil Départemental du Loir-et-Cher et éviter que la tourmente ne pertube le fonctionnement de la collectivité locale : "Je continuerai à exercer mes fonctions jusqu’à la fin de mon mandat, et je défendrai le très bon bilan de notre majorité, afin de permettre la continuité des actions et projets engagés pour notre territoire". France 3 Centre-Val de Loire, Nicolas Perruchot, Président du Conseil Départemental du Loir-et-Cher : "J'arrête la vie politique !"
  • Ce jeudi, dans le quartier, l'évacuation fait toujours débat. Fabrice* fait partie des résidents de la tour Saint-Just qui ont été réveillés par les sapeurs-pompiers mercredi vers 2 heures du matin. « Nous sommes restés rassemblés dans le hall d'un autre bâtiment jusqu'à 5 heures, détaille-t-il. C'était comme une odeur de boule puante. Et ce n'est pas la première fois. » leparisien.fr, Gennevilliers : quand les toilettes deviennent des poubelles, ça sent «la boule puante» - Le Parisien

Images d'illustration du mot « puant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « puant »

Langue Traduction
Anglais stinking
Espagnol maloliente
Italien puzzolente
Allemand stinkend
Chinois
Arabe كريه الرائحة
Portugais fedorento
Russe зловонный
Japonais 臭い
Basque stinking
Corse pudente
Source : Google Translate API

Synonymes de « puant »

Source : synonymes de puant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « puant »

Puant

Retour au sommaire ➦

Partager