Postérieur : définition de postérieur


Postérieur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

POSTÉRIEUR, -EURE, adj. et subst. masc.

I. − Adj. (compar.). Anton. antérieur.
A. − [Dans le temps] Qui suit, qui vient après.
1. Postérieur (+ de + durée) + à + compl.
[Appliqué à des pers.] Il faut regarder de près à ce qu'un écrivain qui est si postérieur à cette époque, nous dit de ces dettes qui troublèrent la cité athénienne (Fustel de Coul.,Cité antique, 1864, p.342).
[Appliqué à des choses] L'ouvrage de l'Esprit est postérieur de plusieurs années aux premiers écrits de Condillac (Cousin,Hist. philos. XVIIIes., t.1, 1829, p.38).Les aperçus que jette M. Focillon sur les époques postérieures à celle qu'il étudie et qui conservent, au sein de leurs pires débordements, la nostalgie du Moyen-Âge (Lhote,Peint. d'abord, 1942, p.54).
2. Absol. Synon. ultérieur.Date, époque postérieure; générations postérieures. Si je suis tenté de mentir, ce sera plus tard, quand il s'agira de très grandes fautes, bien postérieures (Stendhal,H. Brulard, t.1, 1836, p.49):
. La Légende des Siècles paraît deux ans après les Fleurs du Mal. Quant aux oeuvres postérieures d'Hugo, elles n'ont été publiées que longtemps après la mort de Baudelaire. Valéry,Variété II, 1929, p.137.
Rem. Bien qu'il soit à l'orig. un compar., postérieur est parfois modifié par très, chez plusieurs écrivains (d'apr. Colin 1971). Les lois fondamentales (...) sont évidemment l'ouvrage d'une force supérieure à l'homme; (...) l'écriture même, très postérieure, est pour elles le plus grand signe de nullité (J. de Maistre, Constit. pol., 1810, p.31).
B. − [Dans l'espace]
1. ANAT. Qui est derrière, qui est situé à l'arrière de quelque chose. Membres postérieurs, pattes postérieures; chambre postérieure de l'oeil; axe, coupe postérieur(e); partie postérieure de la tête, du tronc. C'est de l'aorte postérieure droite que naissent toutes les autres artères (Cuvier,Anat. comp., t.4, 1805, p.281).Mon Galgo (...) a un spasme qui ne s'arrête jamais, même quand il dort, dans le muscle de la cuisse postérieure droite (Montherl.,Bestiaires, 1926, p.419).Pour soutenir le développement du tronc supérieur, les muscles renforcés de la région postérieure du tronc contrastent avec un fessier réduit (Mounier,Traité caract., 1946, p.212).
2. PHONÉT. Prononcé en arrière de la bouche, qui a son point d'articulation en arrière de la cavité buccale. Anton. antérieur.Consonnes, voyelles postérieures. Le «a» postérieur dans pâte (Mar.Lex.1933, Ling. 1972).
II. − Subst. masc., fam. Fesses, derrière d'une personne. Synon. arrière-train (pop.), cul (vulg.), popotin (pop., fam.).Tomber sur son postérieur. Est-ce qu'il n'aurait pas chaussé le bout de son pied dans le postérieur de ce farceur de Simonnin quand il a fait le sourd? (Balzac,Chabert, 1832, p.24).Le bon temps de la campagne d'Iéna, quand on poursuivait l'ennemi jusqu'à Stettin, et que les culottes mouillées collaient à la peau du postérieur (Adam,Enf. Aust., 1902, p.370).
REM.
Postère, subst. masc.,synon. fam. (supra II).S'allongeant sur un tapis ad hoc, [elle] commença les quelques mouvements qui donnent à la femme un ventre plat, des seins menus et arrogants, une taille fine, des cuisses fuselées et un postère bien ferme (Queneau,Pierrot, 1942, p.83).
Prononc. et Orth.: [pɔsteʀjoe:ʀ]. Ac. 1694, 1718: posterieur; dep. 1740: -té-. Étymol. et Hist. 1. 1475 «qui est placé après, dans le temps» (Arch. Nord, B 19509 ds IGLF); 2. 1480 «qui est placé après, dans l'espace» (Baratre infern., B.N. 450, fo45 vods Gdf. Compl.); 3. 1566 subst. fém. plur. «les fesses» (H. Estienne, Aplogie pour Herodote, ch. 36 ds Hug.); 1798 subst. masc. «le derrière» (Ac.). Empr. au lat. posterior «postérieur, de derrière», «qui vient en second lieu». Fréq. abs. littér.: 1249. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 5172, b) 388; xxes.: a) 325, b) 493.
DÉR.
Postériorité, subst. fém.Caractère, état de ce qui est postérieur à quelque chose dans le temps. Anton. antériorité.Établir la postériorité d'un fait par rapport à un autre. Qu'on dispute sur la postériorité ou l'antériorité de l'esprit, à la bonne heure: mais qu'on le nie au nom de la fatalité, c'est une exclusion que rien ne justifie (Proudhon,Syst. contrad. écon., t.1, 1846, p.363).Des localisations d'ordre, avec réactions possibles à l'antériorité (celle-ci étant douée de degrés quantitatifs discernables), à la simultanéité, et à la postériorité (douée également de degrés) (Piéron,Sensation, 1945, p.52). [pɔsteʀjɔ ʀite]. Ac. 1694, 1718: posteriorité; dep. 1740: -té-. 1resattest. a) 1460-66 «état d'une chose postérieure à une autre» (Martial d'Auvergne, Arrêts d'amour, le VeArrest, éd. J. Rychner, 27); b) 1482 [date de l'éd.] «postérité» (P. Ferget, Mirouer de la vie humaine, fo71 rods Gdf.); dér. sav. de postérieur*, d'apr. le lat. posterior (v. postérieur), suff. -(i)té*.
BBG.Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Fr. mod. 1963, t.31, p.299.

Postérieur : définition du Wiktionnaire

Adjectif

postérieur

  1. Qui suit, qui est après dans l’ordre des temps.
    • Votre hypothèque est postérieure à la sienne.
    • Son droit est postérieur au mien.
    • Ce testament a été annulé par un testament postérieur.
    • Date postérieure.
    • À une époque postérieure.
    • Cet ouvrage, cet auteur est postérieur à tel autre.
  2. Qui est derrière, qui est après dans l’ordre spatial.
    • La partie antérieure, la partie postérieure de la tête.
  3. (Linguistique) Prononcé avec la langue reculée dans la bouche.
    • Le a postérieur se prononce \ɑ\ comme dans « râle » \ʁɑl\.

Nom commun

postérieur \pɔs.te.ʁjœʁ\ masculin

  1. (Familier) Fesses.
    • Il est tombé sur son postérieur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Postérieur : définition du Littré (1872-1877)

POSTÉRIEUR (po-sté-ri-eur, eu-r') adj.
  • 1Qui vient après, qui suit dans l'ordre des temps. Une époque postérieure. Leur règle est postérieure à la nôtre de cinq cents ans, Patru, Plaid. 15.
  • 2Qui est derrière. La partie postérieure de la tête.

    Anthères postérieures, celles qui sont dirigées en dehors, du côté de la corolle. On dit aussi anthères extrorses.

    Par plaisanterie. Les parties postérieures, le derrière. Le poëte, qui avait recouvert ses parties postérieures, rentra dans un des carrosses, Scarron, Rom. com. I, 20. Crispin : De ses bouillons de bouche, et des postérieurs, Tu prends soin ? - Lisette : De ma main il les trouve meilleurs ; Aussi, sans me targuer d'une vaine science, J'entends ce métier-là mieux que fille de France, Regnard, le Légat. I, 1.

    S. m. Le derrière, les fesses. Il reçut un coup de pied au postérieur.

REMARQUE

Postérieur, adjectif, n'admet pas de degrés de comparaison.

HISTORIQUE

XVIe s. Posterieur [les fesses], H. Estienne, Apol. d'Hérod. p. 529, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Postérieur : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

POSTÉRIEUR, en Anatomie, se dit des parties opposées à celles qui regardent le plan vertical du corps, qui sont appellées antérieures. Voyez Corps.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « postérieur »

Étymologie de postérieur - Littré

Lat. posteriorem, comparatif de posterus (voy. POSTÈRES).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de postérieur - Wiktionnaire

Du latin posterior.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « postérieur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
postérieur pɔsteriœr play_arrow

Citations contenant le mot « postérieur »

  • Deux ans de préparation, 30 médecins, et plus de 50 heures de chirurgie au total. C'est ce qu'a demandé une opération exceptionnelle en Italie, celle de séparer Ervina et Previna, deux sœurs reliées par l'arrière de leur crâne à la naissance. La "craniopagie totale postérieur", nom donné à la pathologie, est rarissime puisque qu’elle ne touche qu’une naissance sur 2,5 millions.  LCI, VIDÉO - Italie : reliées par la tête, deux siamoises séparées avec succès | LCI
  • Au plus grand plaisir de ses abonnés qui n’ont pas manqué de lui faire des compliments sur son postérieur. « Très beau postérieur avec ta petite jupe courte », « Le plus beau plan de la Corse ! »… peut-on lire dans les commentaires. L-FRII, [Photo] Zahia fait scandale avec un short trop petit - L-FRII
  • Elle peut même combiner les deux, comme le prouve sa dernière publication en date sur son compte Instagram. Sur la photo, la jolie blonde de 28 ans pose dans un mini-short vraiment mini… qui en dévoile un peu trop. Au plus grand plaisir de ses abonnées qui n’ont pas manqué de lui faire des compliments sur son postérieur. « Très beau postérieur avec ta petite jupe courte », « Le plus beau plan de la Corse ! »… peut-on lire dans les commentaires. sudinfo.be, Oups, Zahia en dévoile un peu trop à cause de son short trop petit (photo)
  • On le sait, les réseaux sociaux sont propices à la création de challenges en tout genre. Parmi eux circule en ce moment le #bestmuseumbum. En Français, le plus beau postérieur des musées. Postérieurs issus des œuvres, entendons-nous bien. Il s’agit par là de poster une photo du plus beau popotin figurant sur une toile, une sculpture, un costume d’époque, etc. Le musée déodatien Pierre-Noël a relevé le challenge ces jours-ci en proposant sur son compte Instagram un gros plan d’un nu conservé dans ses réserves. Il s’agit d’une création au fusain de Maurice Ehlinger, appelé « Nu féminin de dos » effectuée en 1915 alors qu’il était élève aux Beaux-Arts de Nancy. , Culture - Loisirs | Le musée Pierre-Noël de Saint-Dié cherche son plus beau postérieur
  • Le dictionnaire ne se fiche-t-il pas de nous ? avant se trouve après après, hier est postérieur à aujourd’hui, et passé succède à futur. De Philippe Geluck / Et vous, chat va ?
  • Un a posteriori est un a priori favorable d’un homme envers une femme qui a un beau postérieur. De Marc Escayrol / Mots et grumots
  • Les lois postérieures dans le temps prévalent sur les plus anciennes. De Proverbe latin

Images d'illustration du mot « postérieur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « postérieur »

Langue Traduction
Corse posteriore
Basque posterior
Japonais 後部
Russe задний
Portugais posterior
Arabe خلفي
Chinois 后部
Allemand hintere
Italien posteriore
Espagnol posterior
Anglais posterior
Source : Google Translate API

Synonymes de « postérieur »

Source : synonymes de postérieur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « postérieur »



mots du mois

Mots similaires