Obsédant : définition de obsédant


Obsédant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

OBSÉDANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de obséder*.
II. − Adj. [Correspond à obséder B] Au fig., usuel. Qui obsède.
A. − [Correspond à obséder B 1] Synon. harcelant.Scrupule, souvenir obsédant; crainte, image, phobie obsédante. Une seule idée surnageait dans cette débâcle, une idée obsédante et fixe: le mariage (Huysmans,Soeurs Vatard,1879, p.282).Des images charnelles commençaient à troubler son sommeil et ses veilles. Il les chassait; elles revenaient (...) «Me voici comme saint Antoine». Ayant eu ce matin-là plusieurs de ces visions obsédantes (Maupass.,Contes et nouv.,t.2, Pte Roque, 1885, p.1039):
. [Les questions sociales] m'occupent presque exclusivement; j'y reviens sans cesse et n'en peux détourner ma pensée. Oui, vraiment, je ne pense à peu près à rien d'autre. Tout ce que je vois, tout ce que je lis m'y ramène, ou sinon ne m'intéresse pas. La guerre était moins obsédante: forcé d'accepter tout, passivement, on tâchait d'y penser le moins possible... Gide,Journal,1932, p.1140.
B. − [Correspond à obséder B 2] Synon. entêtant (littér.), fatigant, lancinant, persistant.Bruit obsédant; lumière obsédante. Les roulements [du tambour] ne cessaient pas, entêtés, obsédants (Zola,Terre,1887, p.452).Une langue qui sentait la boutique à parfums, et l'obsédante odeur fade, chaude et sucrée (Rolland,J.-Chr.,Foire, 1908, p.706).
Prononc. et Orth.: [ɔpsedɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. 1935. Fréq. abs. littér.: 176.

Obsédant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

obsédant \ɔp.se.dɑ̃\

  1. Qui obsède.
    • Elle était si préoccupée par l’image obsédante du jeune bijoutier qu’elle ne remarquait ni les âniers, ni les chameliers qui la poursuivaient de leurs cris : « Gare ! Gare ! » […]. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • La littérature érotique embrasse plus de réalités psychologiques que la morale bourgeoise ne voulait en connaître, et que le puritanisme n'en tolère. Or ces réalités, quoiqu'on en juge, sont au moins aussi quotidiennes et obsédantes que les réalités économiques, […]. — (Denis de Rougemont, Comme toi-même : Essais sur les Mythes de l'Amour, Albin Michel, 1961, p.41)

Forme de verbe

obsédant \ɔb.se.dɑ̃\

  1. Participe présent de obséder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Obsédant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OBSÉDANT, ANTE. adj.
Qui obsède. Une pensée obsédante. Un souvenir obsédant.

Obsédant : définition du Littré (1872-1877)

OBSÉDANT (ob-sé-dan, dan-t') adj.
  • Qui obsède. L'influence obsédante de certaines préventions, Ch. de Mazade, Rev. des Deux-Mondes, 1er avril 1875, p. 600.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « obsédant »

Étymologie de obsédant - Wiktionnaire

Du participe présent de obséder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « obsédant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obsédant ɔbsedɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « obsédant »

  • Amin Sidi-Boumédiène fait le pari gonflé de traverser les genres, pour mieux nourrir l’imaginaire en marche, et de matérialiser l’effroi et les murs intérieurs. Chaque plan, chaque mouvement est savamment cadré, composé, et sonorement accompagné. Bruits, craquements, mélodies composent un terreau inquiétant, où la menace veille. Pas de réalisme ni de documentaire méticuleux. Mais une véritable épopée, en forme de fable implacable, dont l’issue est l’abyssale fragilité de l’humanité, aussi friable qu’une poignée de sable. Révélé à la Semaine de la Critique à Cannes en mai 2019, et après un beau parcours mondial en festivals, le film sort enfin dans les salles. Il n’a rien perdu de son pouvoir obsédant. BANDE A PART, Critique : Abou Leila d'Amin Sidi-Boumédiène - BANDE A PART
  • Iona ne ressemble à aucune autre chanson de DevilDriver que nous avons produite. Des couplets frénétiques au refrain obsédant, cette chanson est un nouveau pas en avant pour pousser notre son et les oreilles de l’auditeur dans la mêlée ! Le refrain, “She carries a black rose, effigy from a story closed”, raconte l’histoire du fantôme d’Iona, et de son obsession pour la mort, représentée par les roses noires qu’elle tient dans ses mains – chacune étant l’âme de quelqu’un qu’elle a enlevé à cette vie sur une route sombre et solitaire. Ce thème est lié à moi-même et à Dealing With Demons, car souvent, en tant que personnes, nous avons du mal à “lâcher prise”. Cela peut s’appliquer aux relations, à la mort, etc. Les roses noires que portent Iona symbolisent son incapacité à aller de l’avant – toujours en quête de vengeance. Le passé, comme son nom l’indique, est passé. Il est important de lâcher prise et de ne pas rester coincé dans une boucle perpétuelle. MetalZone, DevilDriver sort son nouveau single Iona, et entraîne l'auditeur dans une histoire de fantômes
  • Notre liberté est menacée par le besoin de sécurité et la sécurité elle-même est menacée par le souci obsédant qu'on en a. De Norbert Bensaïd / La Lumière médicale
  • Fainéhantise : peur obsédante de la paresse, du temps mort, de la durée non remplie. De Alain Finkielkraut / Petit fictionnaire illustré

Images d'illustration du mot « obsédant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « obsédant »

Langue Traduction
Corse ossessivu
Basque obsesibo
Japonais 強迫
Russe навязчивый
Portugais obsessivo
Arabe هوس
Chinois 执迷
Allemand obsessiv
Italien ossessivo
Espagnol obsesionante
Anglais obsessive
Source : Google Translate API

Synonymes de « obsédant »

Source : synonymes de obsédant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « obsédant »


Mots similaires