La langue française

Innommable

Sommaire

  • Définitions du mot innommable
  • Étymologie de « innommable »
  • Phonétique de « innommable »
  • Citations contenant le mot « innommable »
  • Traductions du mot « innommable »
  • Synonymes de « innommable »

Définitions du mot innommable

Trésor de la Langue Française informatisé

INNOMMABLE, adj.

Qui ne peut être nommé; qu'on ne veut ou qu'on ne peut nommer :
1. On sentait, là dedans, le lait, la pomme, la fumée, et cette odeur innommable des vieilles maisons paysannes, odeur du sol, des murs, des meubles, odeur des vieilles soupes répandues, des vieux lavages et des vieux habitants, odeur des bêtes et des gens mêlés, des choses et des êtres, odeur du temps, du temps passé. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Fermier, 1886, p. 654.
A. − Qu'on ne peut définir, qualifier. Monstres innommables, ne dépendant d'aucune famille précise, tenant de la panthère et du porc, de la bayadère et du veau (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 136).Mais Dieu, loin de déclarer ainsi qu'il est innommable, indique dans la phrase suivante qu'il a révélé son nom véritable (Théol. cath.,t. 4, 1, 1920, p. 957):
2. Un vent léger tomba du ciel noir qu'il agitait comme à plis funèbres dans toute l'épaisseur de ce qui sembla d'abord la matière même, inconnue et innommable, du chaos primitif, mais se révéla enfin être, et planant sur tout ce paysage de cauchemar, une lourde couverture de nuages gris. Gracq, Argol,1938, p. 146.
B. − Usuel, fam.
1. Avec une valeur péj. Auquel on ne veut pas donner de nom; auquel on pourrait difficilement donner un nom pour des considérations d'ordre esthétique ou logique. Sur la couverture s'étalait, en or, une chose innommable qui s'appelait pourtant le Trocadéro (Jammes, Mém., t. 1, 1921, p. 150):
3. De chaque côté de la barque, quatre planches clouées ensemble s'avancent au-dessus de l'eau comme un balcon toujours lavé par les vagues; un petit tasseau les soutient en dessous; un grand trou s'arrondit au milieu. Je te laisse, cher Théophile, à deviner l'usage de cette innommable construction. La vue seule en fait frémir; un coup de mer un peu violent doit vite emporter ce léger échafaudage et celui que l'impérieuse nature y conduit. Du Camp, Nil,1854, p. 284.
[Avec valeur superlative] Votre chambre est un innommable fourre-tout, en ce moment (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1910, p. 202).V. digne ex. 2.
Emploi subst. Un homme qui se dissout devient légion, mais légion d'innommables. Un empire qui se détruit engendre un chaos fourmillant d'individualités ennemies. Le bien simplifie, le mal complique (Amiel, Journal,1866, p. 226).
2. Qui est trop bas, trop abject pour être nommé, qualifié, décrit. Le directeur du palace, un ignoble inverti (...) fut trouvé assassiné dans son bureau, vers les dix heures du soir. Ce drame s'était passé au cours d'une scène innommable, comme le démontra l'autopsie (L. Daudet, Brév. journ.,1936, p. 189):
4. ... tout ce qui nous gouverne et tout ce qui nous tient, par l'argent, le pouvoir, le sabre ou les croyances, demanda chaque jour sa pâture de logique pharisienne et l'obtint. Toute une classe innommée, innommable, de possédants, s'en reput, y trouva les satisfactions intellectuelles de sa vie. Clemenceau, Iniquité,1899, p. 78.
Prononc. et Orth. : [in(n)ɔmabl̥]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1584 « qu'on ne peut appeler par son nom » (Bouchet, Sérées I, p. 363 ds La Curne), attest. isolée; 1796 « à qui on ne peut donner un nom » (Restif de La Bret., M. Nicolas, p. 238); p. ext. 1854 « trop détestable pour recevoir un nom » supra ex. 3. Dér. de nommer*; préf. in-1*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 74.

Wiktionnaire

Adjectif

innommable \i.nɔ.mabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être nommé ou qualifié, indicible.
    • C’était une sensation innommable.
  2. (Péjoratif) Qui heurte le sens esthétique ou moral de quelqu’un, inqualifiable.
    • À une époque où les théologiens redoutaient que le simple fait de les mentionner eût pour conséquence de propager la non-orthodoxie sexuelle comme une maladie contagieuse, et où les manuels des confesseurs enjoignaient aux prêtres de traiter le « péché innommable » avec la plus grande discrétion, le sodomite devint la figure récurrente des homélies. — (Une histoire de l’homosexualité, collectif, dir. Robert Aldrich, Seuil, 2006, ISBN 2020881357, p. 80)
    • À ce moment de sa vie, il privilégie la qualité à la quantité. En d'autres temps, plus riche, il aurait viré fashion-addict à dévaliser les boutiques de merderies innommables même pas bien cousues dans le fil du tissu. — (Alain Babanini, Puisque ça ne suffit pas!, chez l'auteur/Lulu.com, 2011, p. 14)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INNOMMABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut pas être nommé, qualifié, en parlant d'une Chose répugnante, odieuse.

Littré (1872-1877)

INNOMMABLE (i-nno-ma-bl') adj.
  • Qui ne peut pas être nommé ; pour qui l'on ne saurait trouver un nom.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous trouvons en Lucian qu'un juge appella en jugement un pour l'avoir nommé par son nom, pensant ce juge, depuis qu'il estoit consacré, demeurer innomable et inappellable, Bouchet, Serées, liv. I, p. 363, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INNOMMABLE. Ajoutez : C'est là que vivent les maquignons, les tondeurs de chiens et tant d'autres professions innommées et innommables, Gaz. des Trib. 27 juin 1875, p. 616, 1re col.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « innommable »

In… 1, et nommer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) Du latin innominabilis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « innommable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
innommable inɔmabl

Citations contenant le mot « innommable »

  • Le théâtre est l’innommable qui vient dans le nom. De Olivier Py / Les Mille et une définitions du théâtre
  • Le président brésilien qui chope le coronavirus. Mais bah ! rien d’extraordinaire, dirait-on. Il faut cependant savoir à qui on a affaire, en l’occurrence l’approche qu’il développe à propos de ce terrible mal à l’égard duquel il affichait une désinvolture innommable jusqu’à ce que Covid-19 ne l’infecte. La Nation Bénin, Éditorial de Paul Amoussou: Faibles d’esprit ! - La Nation BéninLa Nation Bénin
  • Faut aller voir à la Cadoule à Vendargues il y a des indésirables qui y sont installés depuis quelques jours, et qui comme d'habitude se branchent sur l'eau, l'électricité et laissent derrière eux une m.... innommable. midilibre.fr, Hérault : une nouvelle attaque de distributeurs de billets à Vendargues - midilibre.fr
  • L'ébranlement est aussi plus fort lorsque l'on parvient à identifier la personne qui nous a unfriendé·e et que l'on n'a pas juste constaté une baisse innommable d'effectifs dans sa liste d'ami·e·s, indique une autre étude, menée par la chercheuse en sciences de la communication Jennifer L. Bevan. korii., Pourquoi se faire «unfriender» sur Facebook est si contrariant | korii.
  • Je vous vois choqués de ces faits. C’est vrai que ça c’est terminé de façon innommable. Mais vous ne savez donc pas que c’est comme ça tout le temps? On porte plainte et il ne se passe rien. Quand on finit juste à l’hôpital, personne n’en parle. Quand on en meurt, on vous entend dire qu’on n’avait qu’à mieux choisir nos compagnons. Comment pouvez-vous être si paradoxaux? midilibre.fr, Le calvaire de Rosine Roig, assassinée près de Perpignan : "Ma vie est un enfer, il est prêt à tout" - midilibre.fr

Traductions du mot « innommable »

Langue Traduction
Anglais unspeakable
Espagnol indecible
Italien indicibile
Allemand unaussprechlich
Chinois 无法形容
Arabe لا يوصف
Portugais indizível
Russe невыразимый
Japonais 言いようのない
Basque unspeakable
Corse indisponibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « innommable »

Source : synonymes de innommable sur lebonsynonyme.fr
Partager