La langue française

Vétilleux

Sommaire

  • Définitions du mot vétilleux
  • Étymologie de « vétilleux »
  • Phonétique de « vétilleux »
  • Citations contenant le mot « vétilleux »
  • Traductions du mot « vétilleux »
  • Synonymes de « vétilleux »

Définitions du mot vétilleux

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉTILLEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui s'attache au détail ou qui a la manie du petit détail. Synon. minutieux, chicaneur, pointilleux, tatillon, vétillard (dér. s.v. vétiller), vétilleur (infra rem.).Il est si fatigant d'avoir affaire aux gens crispés, vétilleux, soupçonneux, voyant des allusions malignes dans chaque phrase (Amiel, Journal, 1866, p. 143).Dans la réalité, je me montrais plus curieuse que méthodique, plus zélée que vétilleuse (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 58).
[P. méton. du déterminé] La minutie stérile des esprits vétilleux qui se perdent dans le détail (Mounier, Traité caract., 1946, p. 641).
En empl. subst., rare. Quand parut son Histoire de la campagne française, je fus très séduit. Oh! bien sûr, les vétilleux avaient de quoi exercer leur industrie sur ces pages souvent aventureuses (L. Febvre, G. Roupnel, [1947] ds Combats, 1953, p. 387).
B. − P. méton. [En parlant d'une manière d'être ou de penser, d'un comportement, d'une action] Qui manifeste ou qui dénote un grand souci ou un souci excessif du détail. Synon. minutieux.Après une séance de deux heures et de contre-examen le plus vétilleux de la part du colonel, Lucien sortit enfin, pâle de colère (Stendhal, L. Leuwen, t. 1, 1835, p. 142).Il attachait à cet insigne [la rosette de la Légion d'Honneur] l'importance la plus vétilleuse, mesurait les hommes selon leur grade dans l'ordre national (Duhamel, Combat ombres, 1939, p. 17).
REM. 1.
Vétilleur, -euse, adj. et subst.(Personne) qui s'attache aux petits détails. Synon. vétillard (dér. s.v. vétiller), vétilleux.C'est une petite vétilleuse (Ac.1835, 1878).C'est un insupportable vétilleur (Ac.1935).Romancier catholique, toute son œuvre reflétait un dieu vétilleur et un peu éteint, n'ayant point de racines en ce bas-monde (Aymé, Travelingue, 1941, p. 10).
2.
Vétilleusement, adv.Avec minutie. Une chevelure dénouée et vétilleusement éparpillée, puis remise et ornée de fleurs (Balzac, Enf. maudit, 1836, p. 433).
Prononc. et Orth.: [vetijø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1762. Étymol. et Hist. 1642 (Oudin Fr.-Ital.). Dér. de vétiller*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 31.

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉTILLEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui s'attache au détail ou qui a la manie du petit détail. Synon. minutieux, chicaneur, pointilleux, tatillon, vétillard (dér. s.v. vétiller), vétilleur (infra rem.).Il est si fatigant d'avoir affaire aux gens crispés, vétilleux, soupçonneux, voyant des allusions malignes dans chaque phrase (Amiel, Journal, 1866, p. 143).Dans la réalité, je me montrais plus curieuse que méthodique, plus zélée que vétilleuse (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 58).
[P. méton. du déterminé] La minutie stérile des esprits vétilleux qui se perdent dans le détail (Mounier, Traité caract., 1946, p. 641).
En empl. subst., rare. Quand parut son Histoire de la campagne française, je fus très séduit. Oh! bien sûr, les vétilleux avaient de quoi exercer leur industrie sur ces pages souvent aventureuses (L. Febvre, G. Roupnel, [1947] ds Combats, 1953, p. 387).
B. − P. méton. [En parlant d'une manière d'être ou de penser, d'un comportement, d'une action] Qui manifeste ou qui dénote un grand souci ou un souci excessif du détail. Synon. minutieux.Après une séance de deux heures et de contre-examen le plus vétilleux de la part du colonel, Lucien sortit enfin, pâle de colère (Stendhal, L. Leuwen, t. 1, 1835, p. 142).Il attachait à cet insigne [la rosette de la Légion d'Honneur] l'importance la plus vétilleuse, mesurait les hommes selon leur grade dans l'ordre national (Duhamel, Combat ombres, 1939, p. 17).
REM. 1.
Vétilleur, -euse, adj. et subst.(Personne) qui s'attache aux petits détails. Synon. vétillard (dér. s.v. vétiller), vétilleux.C'est une petite vétilleuse (Ac.1835, 1878).C'est un insupportable vétilleur (Ac.1935).Romancier catholique, toute son œuvre reflétait un dieu vétilleur et un peu éteint, n'ayant point de racines en ce bas-monde (Aymé, Travelingue, 1941, p. 10).
2.
Vétilleusement, adv.Avec minutie. Une chevelure dénouée et vétilleusement éparpillée, puis remise et ornée de fleurs (Balzac, Enf. maudit, 1836, p. 433).
Prononc. et Orth.: [vetijø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. 1762. Étymol. et Hist. 1642 (Oudin Fr.-Ital.). Dér. de vétiller*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 31.

Wiktionnaire

Adjectif

vétilleux

  1. Qui demande des soins minutieux, de l’attention aux plus petits détails.
    • […]; car enfin n'étoit de sa part qu'un pur acte de complaisance parfaitement désintéressée que celui de se prêter à ces vétilleuses épreuves fans cesse environnées de piéges ou de défiances, & dont les succès en étoient aussitôt anéantis qu'obtenus , par des objections plus vétilleuses & plus insidieuses encore. — (Anonyme, Résumé sur les expériences d’Électrométrie souterraine faites en Italie et dans les Alpes depuis 1789 jusqu'en 1792, s.e., 1792, p. 17)
    • Cette aristocratie vétilleuse et frondeuse, Louis XIV la tenait dans sa main, dans la cage dorée de Versailles, loin de Paris. — (Frédéric Pagès, La préséance est ouverte, Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 6)
  2. Qui est maniaque du détail ; s’arrête à des vétilles.
    • Le réflexe jacobin, aggravé par le réflexe conservateur, condamnerait le français au ghetto, à un pittoresque archaïsant. Tout bouge, tout évolue. Le pédantisme, qui veut figer la langue, est la lettre morte d'une science vétilleuse.
      Il est vrai qu'il n'y a pas de langue sans grammaire : mais il est plus vrai encore que la langue doit s'interdire de n'être qu'une affaire de grammairien.
      — (Pol Vandromme, Jours d'avant, L'Âge d'Homme, 1993, p. 81)
    • Ce qu’il fallait, c’était un travail de coopération avec d’autres agences fédérales, mais pour des raisons à la fois vétilleuses et obscures, ces agences ont choisi de dissimuler des indices cruciaux aux enquêteurs les plus aptes à enrayer ces attaques. — (Glenn Greenwald traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj, Nulle part où se cacher, JC Lattès, 2014, ISBN 978-2-7096-4615-4)
    • C’est un esprit vétilleux.

Nom commun

vétilleux \ve.ti.jø\ masculin (pour une femme on dit : vétilleuse)

  1. Personne qui s’amuse à des vétilles, qui s’arrête à de petites difficultés.
    • Il est censé représenter un saint et pas n’importe lequel : un saint jaïn, c’est-à-dire un rigoriste, un vétilleux qui ne plaisante pas avec le règlement des jaïns. — (Christine de Rivoyre, Archaka, Éditions Grasset, 2007)
    • Vous considérez-vous plutôt comme un chercheur d’avantages ou comme un vétilleux ? Dans quels domaines de votre vie avez-vous plus tendance à voir les choses du bon côté ? — (Tal Ben-Shahar, Apprendre à être heureux, Place des éditeurs, 2013)
    • À Rome, tout à côté du gouvernement central de l'Église, il était resté en marge, il avait fondé l’oratorio, foyer de ferveur et de joie, loin des vétilleux, des dogmatiques, des inquisiteurs-nés, des scribes et des pharisiens de son époque. — (Philippe Le Guillou, Le pape des surprises, Éditions Gallimard, 2015)

Nom commun

vétilleuse \ve.ti.jøz\ féminin (pour un homme on dit : vétilleux)

  1. Femme qui s’amuse à des vétilles, qui s’arrête à de petites difficultés.

Forme d’adjectif

vétilleuse \ve.ti.jøz\

  1. Féminin singulier de l’adjectif vétilleux.

Nom commun

vétilleuse \ve.ti.jøz\ féminin (pour un homme on dit : vétilleux)

  1. Femme qui s’amuse à des vétilles, qui s’arrête à de petites difficultés.

Forme d’adjectif

vétilleuse \ve.ti.jøz\

  1. Féminin singulier de l’adjectif vétilleux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉTILLEUX (vé-ti-lleû, lleû-z, ll mouiltées, et non vé-ti-yeû) adj.
  • 1Qui exige des soins minutieux, une grande attention. Nous avons donné en 1724 un exemple assez remarquable de toutes les attentions scrupuleuses et presque vétilleuses qu'il avait apportées à la détermination de la grandeur des diamètres du soleil, Fontenelle, Louville. Lorsqu'il s'agit de tromper un capitaine, c'est une besogne diablement vétilleuse, Dancourt, Femme d'intrig. I, 6. Rien de plus facile que cette opération qui d'abord paraît vétilleuse, Dict. des arts et mét. Patenôtrier.
  • 2En parlant des personnes, qui s'arrête à des vétilles. Il était naturellement vétilleux et grondeur ; ce qui est un grand défaut à des gens qui ont affaire à beaucoup de monde, Retz, Mém. t. II, liv. III, p. 143, dans POUGENS. Il [le P. Bouhours] est vétilleux sur les mots, et se trompe souvent sur les choses, La Harpe, Cours de litt. t. IX, p. 492.

    Par extension. Une dévotion vétilleuse.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VÉTILLEUX. Ajoutez :
3Ombrageux, en parlant d'animaux. Attendu que, d'un procès-verbal dressé sur les lieux de l'accident par un agent de police de Paris, il résulte que L… avait été averti… que cette vache était vétilleuse ; que cette expression, bien qu'elle soit d'un français douteux, contenait un avertissement pour L… de se tenir sur ses gardes, Gaz. des Trib. 2 mars 1875, p. 209, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vétilleux »

Vétille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vétilleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vétilleux vetijy

Citations contenant le mot « vétilleux »

  • L’autorisation de sortie, que l’on s’accorde à soi-même, est une singularité française, partagée par la seule Italie. Dans quel esprit a pu germer une telle idée ? Il faut être particulièrement vétilleux pour demander aux citoyens d’une démocratie de s’auto-autoriser à sortir tout en limitant la possibilité de le faire à quelques raisons impérieuses. Seul un énarque est capable de gérer la liberté avec une telle parcimonie. Contrepoints, Finie la ridicule attestation dérogatoire ! | Contrepoints
  • Entendons-nous d’emblée : il ne s’agit pas de sanctifier, d’aduler, ni même de priser John Bolton, histoire de faire flèche de tout bois contre Trump. L’ancien conseiller à la sécurité nationale (avril 2018-septembre 2019) des États-Unis d’Amérique a rédigé un livre empli de fiel vétilleux : The Room Where It Happened (« La Pièce où c’est arrivé »). Mediapart, John Bolton dépeint, sans le vouloir, les derniers feux de l’Amérique - Page 1 | Mediapart
  • Confessons, Madame, que nous vous admirons. Nous admirons le soin vétilleux que vous portez à votre aura, toute de cette boréale iridescence qui nimbe votre incroyable culot, votre incommensurable habileté à raconter des craques, à bobillonner des menteries lorsque, par exemple, vous vous souciez de vous faire camper en un traîneau aux confins de ce pôle que vous ne fréquentez qu’en intermittente d’un spectacle permanent, « le Ségo-Show », »Holiday on Ice » dont vous tenez bien entendu le rôle-titre. Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné, Ségolène Royal: « Banco sur la banquise » | Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné
  • Parmi ses livres, La Porte d’ivoire (1991), Un amant très vétilleux (2005), Nouvel éloge de la folie (2011), De la curiosité (2015), Voyage en utopies (2017) et Je remballe ma bibliothèque : Une élégie & quelques digressions (2019). Webmanagercenter, Alberto Manguel à la Maison du Roman, le 22 février prochain | Webmanagercenter
  • Outre la com, cet intérêt vétilleux pour les détails sans intérêt est typique de la hautaine bureaucratie nationale. Philippe a annoncé lui-même à l'Assemblée nationale l'arrêt de tous les matches de football mais il aurait dû pousser la précision jusqu'à fixer l'heure du début du premier match de reprise du championnat de France à l'automne. Il sait tellement mieux que tous les sportifs ce qu'il faut faire ! Atlantico.fr, Inciter à faire du vélo plutôt que d’empêcher qu’on les vole : SOS fonctions régaliennes disparues | Atlantico.fr
  • À la campagne, il y a des coqs qui coqueriquent, des canards qui caquettent, des grenouilles qui coassent, et dans le Midi, des cigales qui stridulent. Il y a aussi, de plus en plus, des touristes exaspérés qui se bouchent les oreilles. Et des néoruraux vétilleux qui n’hésitent plus à aller jusqu’au tribunal pour se plaindre de toutes ces «nuisances». À tel point que des élus s’inquiètent, à l’instar de Pierre Morel-À-L’Huissier, de ces «coups de boutoir contre les bruits et les odeurs de la campagne». Le député LR de la Lozère vient de déposer une proposition de loi pour «protéger le patrimoine sensoriel rural». Pour défendre le pépiement des oiseaux, le meuglement des vaches ou encore la cloche de l’église, le maire de Gajac, en Gironde, a créé une association, «L’écho de nos campagnes ». «La campagne est un tout, qu’il faut savoir accepter dans son ensemble, souligne Bruno Dionis du Séjour, dénonçant «l’égocentrisme» de certains nouveaux arrivants, «d’origine urbaine la plupart Le Figaro.fr, Quand les bruits de la campagne divisent les ruraux et les néoruraux

Traductions du mot « vétilleux »

Langue Traduction
Anglais twitchy
Espagnol nervioso
Italien twitchy
Allemand unruhig
Chinois 抽搐的
Arabe ارتعاش
Portugais nervoso
Russe ерзающий
Japonais ぴくぴく
Basque twitchy
Corse twitchy
Source : Google Translate API

Synonymes de « vétilleux »

Source : synonymes de vétilleux sur lebonsynonyme.fr
Partager