Lut : définition de lut


Lut : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LUT, subst. masc.

TECHNOL. Enduit de composition variable qui durcit en séchant
qui sert à boucher hermétiquement des interstices, des récipients. Lut argileux, gras. Le lut pour joints est une pâte formée d'argile calcinée et d'huile siccative (Duval1959).
dont on entoure des objets pour les protéger de l'action directe du feu. Lut terreux. Si on les enduit [des vases de porcelaine] d'une certaine épaisseur de terre à poêle, par exemple, la chaleur ne peut leur arriver que très-lentement et leur refroidissement ne peut s'effectuer que peu à peu; ici le lut prémunit donc contre un coup de feu soudain ou l'action brusque d'un air froid (Privat-Foc.1870).
Prononc. et Orth.: [lyt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Homon. luth, lutte. Étymol. et Hist. Ca 1185 «fange, boue, saleté» (Hue de Rotelande, Protheselaus, 10831 ds T.-L.); ca 1500 «enduit, terre de potier» (Jardin de santé, I, 454 ds Gdf.). Empr. au lat. lutum «boue, limon, terre de potier, argile».

Lut : définition du Wiktionnaire

Nom commun

lut \lyt\ masculin

  1. (Chimie) Matière molle que l’on applique sur les bouchons des vases, pour mieux fermer ceux-ci, ou autour des cornues, des tubes de verre, de porcelaine, pour les préserver de l’action trop vive du feu.
    • Lut de terre grasse.
    • Lut de blanc d’œuf et de chaux.
  2. Mastic de garnissage.

Forme de verbe

lut \ly\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de lire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lut : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIRE. (Je lis; nous lisons, etc. Je lus. Je lirai. Lis. Que je lise.) v. tr.
Suivre des yeux ce qui est écrit ou imprimé, avec la connaissance des sons que les lettres figurent; soit en ne proférant pas les mots, soit en les proférant à haute voix. Apprendre à lire. Lire couramment. Il ne sait ni lire ni écrire. Il lit bien le grec, l'hébreu. Il s'est fatigué la vue à lire de vieux manuscrits. Une écriture difficile à lire. Il signifie quelquefois Comprendre ce qui est écrit ou imprimé dans une langue étrangère. Il ne parle pas l'anglais, mais il le lit avec assez de facilité. Par analogie, Lire la musique, Parcourir des yeux une musique notée, avec la connaissance des sons que les notes figurent et des diverses modifications que ces sons doivent recevoir. Il signifie aussi Prononcer à haute voix, avec l'intonation voulue, ce qui est écrit ou imprimé. Il lit bien, il lit mal. Il lit distinctement. Il ne sait pas lire. Il nous a lu un long discours. Je vais vous lire mes vers. Ce prince avait l'habitude de se faire lire quelque bon livre pendant ses repas. Il se dit encore en parlant des Lectures qu'on fait pour s'instruire, pour s'amuser, pour s'informer, etc. Lire un volume de vers. Lire un roman. Lire un billet, une lettre. Lire la messe. Lire une dépêche chiffrée. Dans le premier sens, on l'emploie souvent absolument. C'est un homme qui a beaucoup lu. Il passe son temps à lire. Fig., C'est un ouvrage qu'on ne peut lire, se dit d'un Ouvrage ennuyeux, ou mal écrit, ou surtout licencieux. Fig. et fam., Ce livre, cet ouvrage se laisse lire, On le lit sans fatigue, sans ennui.

LIRE se dit encore en parlant de Quelque livre qu'un professeur explique ou fait expliquer à ses auditeurs et qu'il prend pour sujet des leçons qu'il leur donne. Notre professeur nous lisait Homère. Il signifie au figuré Pénétrer quelque chose d'obscur ou de caché. Lire dans la pensée, dans le cœur, dans les yeux de quelqu'un. Je lis sur votre visage que vous êtes mécontent. Lire dans les astres, dans l'avenir.

Lut : définition du Littré (1872-1877)

LUT (lut') s. m.
  • Enduit tenace qui sert à boucher un vase.

    Lut d'amandes, lut fait avec le tourteau exprimé des amandes, qu'on pulvérise, et qu'on incorpore avec suffisante quantité de colle d'amidon pour lui donner la consistance d'une pâte ductile.

    Lut gras, lut fait avec la terre glaise séchée et pulvérisée, et l'huile de lin cuite avec un tiers de son poids de litharge.

    Lut de chaux, lut préparé en mettant dans un mortier ou une capsule un blanc d'œuf avec un peu d'eau, ajoutant de la chaux délitée par le moyen de l'eau et pulvérisée ; on l'étend sur des bandes de toile qu'on emploie aussitôt.

    Lut terreux, lut fait avec de la terre à four détrempée et mêlée de crottin de cheval ou de bourre hachée : on s'en sert pour recouvrir les cornues de verre ou de terre cuite destinées à être exposées au feu du réverbère.

    Terme d'alchimie. Lut de sapience, sceau hermétique qui se fait en fondant le bout d'un madras de verre au feu de la lampe, et en le tordant avec la pince.

HISTORIQUE

XIVe s. …Comme le lut qu'ung potier Torne à quanque est de son mestier, Nat. à l'alch. err. 181.

XVIe s. La bouteille sera bien estoupée par dessus avec linges, coton, fil, trempés en lut fait de blanc d'œuf et farine, Paré, XXVI, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lut »

Étymologie de lut - Littré

Provenç. lot, limon ; catal. llot ; espagn. lodo ; ital. loto ; du lat. lutum, limon, boue. Comparez le haut allem. leddo ; suédois, ledja, limon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de lut - Wiktionnaire

Du latin lutum (même sens).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lut »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lut lyt play_arrow

Citations contenant le mot « lut »

  • Quand il lut quelque part que fumer pouvait provoquer le cancer, il arrêta de lire. De A. Kirwan

Images d'illustration du mot « lut »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lut »

Langue Traduction
Corse leghje
Basque irakurri
Japonais 読んだ
Russe читать
Portugais ler
Arabe اقرأ
Chinois
Allemand lesen
Italien leggere
Espagnol leer
Anglais read
Source : Google Translate API

Synonymes de « lut »

Source : synonymes de lut sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lut »



mots du mois

Mots similaires