La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bouquiner »

Bouquiner

Définitions de « bouquiner »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUQUINER1, verbe.

A.− Rechercher les vieux livres aux étalages des libraires ou des bouquinistes* :
1. Après le déjeuner, il lisait un peu, puis se promenait dans Paris de trois à sept, bouquinant chez les revendeurs, et allant de café en café. Montherlant, Les Célibataires,1934, p. 762.
2. C'était deux livres, les Rêveries d'un promeneur solitaire et la Chartreuse, tous deux en édition ancienne. − Mais, Odile... Merci... C'est extraordinaire... Comment les avez-vous trouvés? − J'ai bouquiné dans les rues de Brest, Monsieur. Je voulais vous rapporter quelque chose. Maurois, Climats,1928, p. 115.
B.− P. ext.
1. Lire de vieux livres. Comme cela doit être amusant de bouquiner, de fourrer son nez dans de vieux papiers! (Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 198).
2. Aimer à lire; lire (pour son plaisir ou de manière continue). « Comme vous êtes pâle! » dit Mérigneux en l'apercevant. « J'ai bouquiné toute la nuit » (J. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 276):
3. On est allé lire dans la forêt... Je me suis mis à bouquiner, figurez-vous! Je lis des romans... T. Bernard, Monsieur Codomat,1907, p. 155.
Rem. On rencontre dans la docum. a) Le néol. bouquinade, subst. fém. Action de bouquiner. Quand vous partirez en bouquinade (Toulet, Correspondance avec un ami pendant la guerre 1920, p. 69). b) Le subst. masc. bouquinage, peu usité, fam. Action de bouquiner. Cette vente du livre, autrefois entourée de flânerie, de musarderie et de bouquinage bavard et familier (E. et J. de Goncourt, Journal, 1867, p. 315).
Prononc. : [bukine], (je) bouquine [bukin]. Étymol. et Hist. 1611, Cotgr. Dér. de bouquin1*; dés. -er.

BOUQUINER2, verbe trans.

CHASSE [En parlant de certains animaux (lièvre, lapin, bouc, etc.)] Couvrir la femelle :
Entre l'épistyle et le corônis, le long zoophore en ceinture déroulait son ornementation bestiale, érotique et fabuleuse; on y voyait des centauresses montées par des étalons, des chèvres bouquinées par des satyres maigres, des vierges saillies par des taureaux monstres, des naïades couvertes par des cerfs, des bacchantes aimées par des tigres, des lionnes saisies par des griffons. Louÿs, Aphrodite,1896, p. 76.
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. masc. bouquinage [En parlant des lièvres ou des lapins] Époque du rut. Je cherchais les passées des grands lièvres sous les sapins... C'était le temps du bouquinage; le chevrotement des hases (Genevoix, Routes de l'aventure, 1958, p. 206).
Prononc. : [bukine]. Étymol. et Hist. 1611 « avoir les mœurs, l'odeur de la chèvre, du bouc » (Cotgr.); 1655 (Sal[nove, Venerie roiale] dans Rich. : Bouquiner. Ce mot se dit du liévre lorsqu'il est en amour, & qu'il tient la hase). Dér. du rad. de bouquin2* étymol. 2; suff. -iner*. Fréq. abs. littér. : 27.

Wiktionnaire

Verbe 2 - français

bouquiner \bu.ki.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Copuler, pour un bouc, un lapin ou un lièvre. Se disputer les faveurs d’une femelle.
    • Les capucins bouquinaient à tout-va pour les beaux yeux d’une hase.
    • « Mes frères, il faut que cela cesse. Que je surprenne encore une fois le bouc de la Gerbaude en train de boire mon eau bénite et je le tue et quand le bouc sera mort, qui est-ce qui bouquinera vos chèvres ? Ce ne sera toujours pas moi. Tenez-vous-le pour dit. » — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, coll. « Le Livre de Poche », 1941 et 1953, page 332)

Verbe 1 - français

bouquiner \bu.ki.ne\ intransitif et transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) (Familier) Rechercher de vieux livres ou des livres d’occasion.
    • Il passe des journées entières à bouquiner.
    • Ce qu’il faudrait, ce serait le croiser comme par hasard sur les quais où il bouquine parfois. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
  2. (Par extension) (Familier) Lire sans cesse, le plus souvent par plaisir.
    • « […] Comme cela doit être amusant de bouquiner, de fourrer son nez dans de vieux papiers », avait-elle ajouté avec l’air de contentement de soi-même que prend une femme élégante pour affirmer que sa joie est de se livrer sans crainte de se salir à une besogne malpropre, comme de faire la cuisine en « mettant elle-même les mains à la pâte ». — (Marcel Proust, Un amour de Swann, réédition Le Livre de Poche, 1913, page 18)
    • Je bouquine des romans policiers pour passer le temps et oublier ma déconvenue, mais les auteurs de romans sont tous des lavedus qui ne connaissent rien aux choses de la flicaille. — (Frédéric Dard, San-Antonio : J’ai bien l’honneur de vous buter, chapitre I, Éditions Fleuve noir, Paris, 1955)
    • — Ah ! ah ! ricana le profanateur, on bouquine ! On bouquine pendant que ses parents travaillent ! Eh bien voilà ce qu’on en fait des bouquins ! — (René Fallet, Le Triporteur, chapitre II, Éditions Denoël, Paris, 1951)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUQUINER. v. intr.
Il se dit des Boucs et des lièvres quand ils couvrent leurs femelles.

Littré (1872-1877)

BOUQUINER (bou-ki-né) v. n.
  • Terme de chasse. Se dit d'un lièvre ou d'un lapin qui s'accouple ou qui court les hases.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOUQUINER, (en terme de chasse.) se dit d’un lievre en amour, lorsqu’il tient une hase.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bouquiner »

Des différents sens de bouquin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouquin 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bouquiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouquiner bukine

Évolution historique de l’usage du mot « bouquiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouquiner »

  • «Les gens viennent bouquiner un peu avant d’aller au cinéma», a fait remarquer l’ex-enseignant devenu libraire. Le Journal de Montréal, De l'école à la librairie: une suite logique pour un professeur | JDM
  • Car, avouons-le, le confinement tel que nous l’avons vécu nous a enlevé les petits plaisirs qu’on croyait évidents, comme celui de faire ses courses, de flâner dans un café ou de bouquiner. Tout devient compliqué et stressant dès qu’on met les pieds à l’épicerie, au dépanneur ou à la pharmacie. Nous avons limité nos sorties, car où peut-on aller, sauf dans les parcs, pour les baladeurs, et dans la rue, pour les cyclistes ? Le Journal de Montréal, Le Québec a peur de déconfiner | Le Journal de Montréal
  • Voilà un café ultra cosy où manger un bout, boire un coup, bouquiner, en bref un lieu où il fait bon vivre. C’est sur une ambiance musicale chill que l’on s’installe tranquillement pour déguster notre café glacé. Une tuerie ! La déco invite au cocooning et ça tombe bien parce que c’est comme ça qu’on envisageait notre journée d’été. Le Bonbon, Les meilleures adresses de cafés glacés où se rafraîchir à Paris cet été
  • Alors que bon nombre de Français espèrent malgré la crise de ces derniers mois pouvoir s'oxygéner ailleurs, il est toujours utile de prévoir de quoi bouquiner lors de cette pause bien méritée. Melody.tv, "101 tubes de l'été" pour accompagner vos lectures de vacances
  • Nul besoin de faire des kilomètres pour bouquiner sur un transat au bord de l’eau. C’est en Île-de-France et plus précisément à Sevran en Seine-Saint-Denis qu’une nouvelle base de loisirs s’apprête à voir le jour avec au programme une plage artificielle et une gigantesque piscine à vagues pouvant accueillir 70 surfeurs en même temps. ©Piscine à vagues de Sevran Le Bonbon, Une immense piscine à vagues s’installe à deux pas de Paris
  • Certes avec une programmation revue à la baisse, la saison du jardin botanique de Melles peut enfin commencer ! Sans grandes fêtes et regroupements, mais dans le respect des mesures sanitaires réglementaires pour accueillir le public. "Ça n’est jamais la foule dans le jardin, cela ne pose donc aucun problème pour recevoir nos visiteurs qui n’ont en effet pas à craindre la distanciation sociale", fait savoir Nadine Decremps, laquelle assistait en tant que secrétaire, avant l’annonce de l’état de crise sanitaire dans le pays, à l’assemblée générale annuelle tenue par l’association "Relais des Arts Nature et Culture au village", gestionnaire du jardin. L’occasion pour sa 17e année d’existence, de faire le bilan de l’exercice achevé et de se projeter. À la lecture du rapport d’activité, la présidente Michèle Massot avait mis l’accent sur l’intérêt porté par le public à ce jardin, et fidèle aux animations proposées. Si les premiers rendez-vous fixés ce jour-là sont depuis tombés à l’eau (soirée soupes de printemps en avril et journées du patrimoine en juin), les journées "bouquiner au jardin" le mardi 14 juillet et dimanche 16 août devraient quant à elles être maintenues ! À espérer aussi, que pour clôturer la saison, l’association puisse participer aux journées du patrimoine les 19 et 20 septembre. Le jour de la réunion, Nadine Decremps avait pour sa part fait remarquer que "pour citer Franck Riester, ministre de la culture : la visite de jardins est une pratique culturelle à l’égal d’un monument ou d’un musée ; le jardin botanique de Melles, dans son écrin de verdure, en est une belle illustration !". Invitation à consulter la page facebook "Jardin botanique de Melles" régulièrement alimentée de jolies photos. ladepeche.fr, Melles. Le jardin botanique démarre la saison - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « bouquiner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bouquiner »

Langue Traduction
Anglais read
Espagnol leer
Italien leggere
Allemand schmökern
Portugais ler
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouquiner »

Source : synonymes de bouquiner sur lebonsynonyme.fr

Bouquiner

Retour au sommaire ➦

Partager