La langue française

Lubricité

Sommaire

  • Définitions du mot lubricité
  • Étymologie de « lubricité »
  • Phonétique de « lubricité »
  • Citations contenant le mot « lubricité »
  • Images d'illustration du mot « lubricité »
  • Traductions du mot « lubricité »
  • Synonymes de « lubricité »
  • Antonymes de « lubricité »

Définitions du mot lubricité

Trésor de la Langue Française informatisé

LUBRICITÉ, subst. fém.

Péjoratif
A.− Penchant effréné pour les plaisirs sexuels. Synon. luxure, paillardise, salacité.Ce qui caractérisa l'homme durant des siècles, ce fut (...) cette lubricité de singe qui (...) faisait de toute l'année pour lui un rut perpétuel (Renan, Hist. peuple Isr., t. 1, 1887, p. 4).La mode du strip-tease (...) est une façon de provoquer la lubricité des spectateurs (Jeux et sports,1967, p. 810):
Nulle part, fût-ce même au fond de la cité, L'impudeur, la débauche et la lubricité, La luxure au front blanc creusé de cicatrices, Et le libertinage avec ses milles vices, Ne dansèrent en chœur ballets plus triomphants! Banville, Odes funamb.,1859, p. 79.
P. méton. Action lubrique. Synon. débauche.Les lubricités de Borgia (Soulié, Mém. diable,t. 2, 1837, p. 87).Ce qu'il me faut, c'est la porte bien close, pour accomplir en paix les lubricités taciturnes; j'aime la bouffissure des tissus, les exagérations d'organes, les hermaphrodismes monstrueux, la sueur aigre, les dégoûts irritants (Flaub., Tentation,1849, p. 374).
B.− Caractère de ce qui manifeste ou cherche à provoquer un penchant effréné pour les plaisirs sexuels. J'ai vu dans des tombeaux étrusques des peintures d'une sensualité et même d'une lubricité évidentes (Gide, Journal,1941, p. 99).
Prononc. et Orth. : [lybʀisite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1370 (Nicole Oresme s. réf. d'apr. Meunier, p. 172 : incontinence et lubricité ou deshonnesteté); xves. [ms.] (Evrart de Conty, Probl. d'Aristote, BN 210, fo224d ds Gdf. Compl.). Empr. au b. lat. lubricitas « nature glissante, inconstante », lat. médiév. « impudicité » (1283 d'apr. Latham), dér. de lubricus (lubrique*). Fréq. abs littér. : 56. Bbg. Quem. DDL t. 18.

Wiktionnaire

Nom commun

lubricité \ly.bʁi.si.te\ féminin

  1. Extrême lasciveté.
    • Le livre de M. Charles Baudelaire intitulé Les Fleurs du Mal est un défi jeté aux lois qui protègent la religion et la morale. […] À côté de ces pièces et de quelques autres où l’immortalité de l’âme les plus chères croyances du christianisme sont mises à néant, il en est d’autres qui sont l’expression de la lubricité la plus révoltante : […]. — (Rapport de la Direction Générale de la Sûreté publique du 7 juillet 1857, au Ministre de l’Intérieur)
    • Satan poussait dans les feux de la lubricité cavalcadante et dévorante ses troupeaux de nonnes charnues et de moines ityphalliques, gymnasiarques de l'amour et virtuoses des accouplements monstrueux. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 84)
    • On dit que ces professionnelles ont des charmes secrets, […] ; qu'un homme vicieux trouve en elles des partenaires expertes, aux impudeurs extraordinaires, aux habiles jeux de la débauche et de la lubricité. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LUBRICITÉ. n. f.
Extrême lasciveté.

Littré (1872-1877)

LUBRICITÉ (lu-bri-si-té) s. f.
  • Lasciveté excessive. Qu'on jette les yeux sur ce qui s'est publié de Tibère, de Caligula, de Néron, et l'on verra… que le nom de ceux et de celles qui ont servi à leurs lubricités s'y trouve presque toujours exprimé, La Mothe le Vayer, Vertu des païens, II, Julien. La fausse piété Qui, sous couleur d'éteindre en nous la volupté, Par l'austérité même et par la pénitence Sait allumer le feu de la lubricité, Boileau, Épigr. XXXVII.

HISTORIQUE

XVe s. Fuy le gouffre de villaine lubricité, P. Lemaire, Pallas parlant à Paris. Ces vertus qui sont contraires à lubricité sont en luy, Bouciq. IV, 7.

XVIe s. La langue glisseroit d'entre les doigts, à cause de sa lubricité, ainsi que fait une anguille, Paré, VIII, 28. Les trois [les trois Valois] en mesme lieu ont à l'envi porté La premiere moisson de leur lubricité, D'Aubigné, Tragiques, princes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lubricité »

Provenç. lubricitat ; espagn. lubricidad ; ital. lubricità (voy. LUBRIQUE). Le sens propre est qualité de ce qui est glissant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin lubricitas (« état de ce qui est glissant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lubricité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lubricité lybrisite

Citations contenant le mot « lubricité »

  • Ne flattez pas le culte d'adjectifs tels que indescriptible, rutilant, incomparable, qui mentent sans vergogne aux substantifs qu'ils défigurent : ils sont poursuivis par la lubricité. De Lautréamont / Poésies
  • Je sais qu'une preuve n'est qu'une erreur inventée par l'homme pour justifier à ses yeux et aux yeux des autres sa lubricité et sa folie. De William Faulkner / Au-delà, 1933
  • Marco Angiolini met à l’honneur les nourrices baroques. Le personnage de la nourrice a souvent apporté, dans les opéras vénitiens du XVIIe siècle, une touche de légèreté, d’irrévérence ou de lubricité. À une époque où le genre s’accordait parfois curieusement aux personnages de théâtre, elles étaient principalement incarnées par des ténors. Le disque de Marco Angiolini (et sa superbe pochette qui donne à la nourrice un faux air de Conchita Wurtz) reprend les airs  de quelques uns de ces personnages truculents de Cavalli, Sartorio ou Scarlatti. La voix du ténor (accompagné par une formation de 6 instrumentistes et, par moments, par la talentueuse soprano Francesca Martini) se moule parfaitement dans le ton, les attitudes, les plaintes et revendications sensuelles de ces drôles de compagnes. Un disque pétillant à savourer, les yeux fermés, en se figurant déambulant le long des canaux de la Sérénissime. Il Canto delle nutrice, Marco Angiolini, Ensemble il Groviglio, Francesca Martini. 1 CD Da Vinci Classics, durée : 58’45. PF Toutelaculture, Disques classiques et lyriques de post-confinement 2 - Toutelaculture
  • La lubricité. Je l'ai depuis toujours. Et je ne fais rien pour me soigner.  LExpress.fr, Charles Berling: "Mon défaut? La lubricité" - L'Express Styles
  • Dans les quelques pages consacrées à “La grande saga du sexisme”, Martine Fournier, longtemps rédactrice en chef du magazine Sciences humaines, brosse un tableau de la connerie sexiste à travers les âges. Pour les grandes religions monothéistes, les femmes ne sont qu’orgueil, paresse et lubricité. Relatif répit au Moyen Âge, pendant lequel elles peuvent échapper à la tutelle maritale par… “le veuvage, le couvent, le talent, les armes ou le trône”, mais pas aux préjugés sexistes. Les reines de France? Manipulatrices, violentes, empoisonneuses. Plus tard, la révolutionnaire Olympe de Gouges, par exemple, autrice de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne et guillotinée, sera décrite comme “punie pour avoir oublié les vertus qui conviennent à son sexe en voulant être homme d’État”…. Dans l’histoire, chaque fois que des femmes réclament la place à laquelle elles ont droit, de “grands” hommes et leurs cohortes de suiveurs dégainent des arguments ramenant et réduisant les femmes à leur sexe, et dès lors responsables de tous les maux. Moustique.be, Aux origines du con | Moustique.be
  • C’est bien connu, la nudité est le nerf de la guerre médiatique. Le moindre bout de chair est devenu discours sur le monde, reflet généralisé d’une incapacité à témoigner autrement de la déliquescence d’une société entièrement tournée vers la lubricité, charriant hélas son lot de comportements déviants et de récits glaçants. La nudité contrôlée est dorénavant l’apanage des stars plus ou moins éphémères du paysage audiovisuel français. Ainsi d’Astrid Nielsa, de Léana Zaoui ou de l’éternelle Nabilla. Toutes ont connu les affres de la célébrité instantanée due aux nombreuses téléréalités dont elles ont été les icônes. Toutes sont ainsi devenues des spécialistes de la chirurgie esthétique et de la mise en scène, en témoigne la dernière publication de Sarah Martins. Voici.fr, PHOTOS Sarah Martins en robe de mariée, elle affole ses fans sur Instagram - Voici

Images d'illustration du mot « lubricité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lubricité »

Langue Traduction
Anglais lubricity
Espagnol lubricidad
Italien lubrificante
Allemand schmierfähigkeit
Chinois 润滑性
Arabe مداهنة
Portugais lubricidade
Russe маслянистость
Japonais 潤滑性
Basque lubricity
Corse lubricità
Source : Google Translate API

Synonymes de « lubricité »

Source : synonymes de lubricité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lubricité »

Partager