La langue française

Largesse

Définitions du mot « largesse »

Trésor de la Langue Française informatisé

LARGESSE, subst. fém.

A. − Disposition à être généreux; générosité. Profiter de la largesse de qqn. Auguste en veine de largesse leur donna trois sous. Désirée commença à craindre que son amoureux ne fût un panier percé (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 110):
1. L'année suivante, MmeJardinier et ma mère estimèrent qu'elles pouvaient porter à cinquante centimes leurs libéralités hebdomadaires − largesse qui me permit enfin d'élever des vers à soie... Gide, Si le grain,1924, p. 404.
P. anal. Elle aspirait avec un bonheur visible cette largesse odorante de la nature (About, Roi mont.,1857, p. 59).
B. − P. méton., gén. au plur. Don fait avec générosité. Largesses démesurées, excessives, extravagantes, inutiles; distribuer, faire des largesses; répandre ses largesses; refuser les largesses de qqn; avoir une disposition aux largesses; être comblé, enrichi des largesses de qqn. Je ne marchandais sur rien, et distribuai à droite et à gauche des largesses qui me firent prendre pour un lord anglais (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 430).Toutes les fées se levaient, croyant leur corvée accomplie; car il ne restait plus aucun cadeau, aucune largesse à jeter à tout ce fretin humain (Baudel., Poèmes prose,1867, p. 97):
2. Lorsque (...) [j']ouvre [mes fenêtres], des pigeons accourent des toits voisins quêter un peu du pain de mon breakfast, puis repartent un peu déçus, car ma ration congrue ne me permet pas les largesses. Gide, Journal,1941, p. 101.
Faire largesse (de qqc.). Donner généreusement. En nous voyant entrer, l'hôte a compris (...) que nous ferions largesse, et, sur notre visage, il a lu notre amour comme un heureux présage (Flaub., Corresp.,1846, p. 317):
3. S'il était dépensier pour lui-même, il l'était aussi pour les autres : il ne pouvait supporter qu'on fût triste; et il faisait volontiers largesse de ce qui lui appartenait, − et de ce qui ne lui appartenait pas, − aux pauvres diables qu'il rencontrait sur son chemin. Rolland, J.-Chr., Matin, 1904, p. 220.
P. anal. Prodiguez-nous des fruits plus nombreux que vos fleurs, Arbres dont la culture a doublé les largesses! (Fontanes, Œuvres, t. 1, La Maison rustique, 1821, p. 215).
Prononc. et Orth. : [laʀ ʒ εs]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1155 « qualité d'une personne généreuse » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 9032 ds T.-L.); 2. 1373 au plur. « dons généreux » (J. Froissart, Le joli buisson de jonece, éd. A. Fournier, 155). Dér. de large* adj.; suff. -esse1*. Fréq. abs. littér. : 147.

Wiktionnaire

Nom commun

largesse \laʁ.ʒɛs\ féminin

  1. Disposition à être généreux, générosité.
    • Profiter de la largesse de quelqu’un.
    • Il a montré dans cette occasion beaucoup de largesse.
  2. Ce qu’on donne généreusement.
    • Faire de grandes largesses.
    • Hélas pour ces cachottiers, « Le Canard » a pu fourrer son bec dans le document et constater l’ampleur des largesses concédées aux sociétés d’autoroutes. — (Hervé Martin, Le royal cadeau de Macron aux sociétés d’autoroutes, Le Canard Enchaîné, 5 juillet 2017, page 4)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LARGESSE. n. f.
Disposition à être généreux. Profiter de la largesse de quelqu'un. Il a montré dans cette occasion beaucoup de largesse. Il signifie aussi Ce qu'on donne généreusement. Faire de grandes largesses.

Littré (1872-1877)

LARGESSE (lar-jè-s') s. f.
  • Distribution d'argent ou d'autre chose. Redoute un ennemi qui te fait des largesses, Du Ryer, Scévole, II, 3. Un lourdaud libéral auprès d'une maîtresse Semble donner l'aumône alors qu'il fait largesse, Corneille, le Ment. I, 1. Cet excès de largesse ou de profusion, Mairet, Soliman, II, 2. Pour profiter de sa largesse [du follet qui accordait trois souhaits], Ils demandèrent la sagesse ; C'est un trésor qui n'embarrasse point, La Fontaine, Fabl. VII, 6. Quoiqu'il [le mauvais riche] ait fait largesse en mourant des biens qu'il ne pouvait plus retenir, le ciel est de fer à ses prières, et il n'y a plus pour lui de miséricorde, Bossuet, Serm. Impénit. finale, 3. J'apprends que dans le temple où le plus saint des rois Consacra tout le fruit de ses pieux exploits, Et signala pour moi sa pompeuse largesse…, Boileau, Lutr. VI. De Claude en même temps épuisant les richesses, Ma main sous votre nom répandait ses largesses, Racine, Brit. IV, 2. Les largesses de la main droite doivent être secrètes pour la main gauche, Diderot, Claude et Néron, I, 101.

    Faire ses largesses, se dit quand on donne quelque petite somme aux gens d'une maison où on a reçu l'hospitalité, aux garçons d'un hôtel.

    Pièces de largesse, pièces d'or et d'argent que les hérauts jetaient parmi le peuple, au sacre des rois et aux autres cérémonies.

    On dit aussi en ce sens largesse. Largesse, ô chevaliers ! largesse aux suivants d'armes ! Hugo, Odes, IV, 12.

HISTORIQUE

XIIIe s. Largesse est le mileu entre avarice et prodigalité, Latini, Trésor, p. 272. Bonne est larguece et cortoisie, Car à maint homme ont fait aïe [aide], Bl. et Jehan, V. 3812. Comment on maintenroit le [la] larguece [largeur] des voies et des quemins, Beaumanoir, XXV, 1.

XVe s. Le plus noble et le plus gentil roi en largesse qui regnast en ce temps, le gentil roi Charles de Behaigne, Froissart, I, I, 27. Et aultre fois il retendroient Leurs grands largheces et leurs dons, Froissart, Buisson de jonesse.

XVIe s. D'honneurs et dons te feront grands largesses, Marot, IV, 288. L'immoderée largesse est un moyen foible à leur acquerir bienveillance [aux princes] ; car elle rebute plus de gents qu'elle n'en practique, Montaigne, IV, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « largesse »

Mot dérivé de large avec le suffixe -esse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. largueza, larguesa, largessa, largeur et largesse ; catal. mod. llarguesa ; espagn. largueza ; ital. larghezza ; du lat. largitia, que M. L. Quicherat a trouvé dans Nonius sous la forme altérée largatia, et qui vient de largus, large. On disait aussi largeté.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « largesse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
largesse larʒɛs

Citations contenant le mot « largesse »

  • Le plus grand don que Dieu, dans sa largesse, fit en créant, le plus conforme à sa bonté, celui auquel il accorde le plus de prix, fut la liberté de la volonté. De Dante / La Divine comédie
  • Alors que les immatriculations de véhicules électriques ont bondi de 85 % au premier trimestre dans l’Hexagone, soit beaucoup plus fortement que dans n’importe quel autre pays de la région, la largesse des initiatives du gouvernement pour encourager les achats automobiles (7000 euros de bonus pour un véhicule électrique, contre 6000 auparavant, et 2000 euros sur l’hybride) par rapport aux autres pays semble porter ses fruits. La lettre économique et politique de PACA, PARIS : En France, les largesses du gouvernement portent leur fruits dans l'automobile - La lettre économique et politique de PACA
  • Normalisation des conditions de financement sur les marchés obligataires, redressement de la production de crédits bancaires aux entreprises et aux ménages : les signes d’un retour à la stabilité financière étaient confirmés par la BCE jeudi dernier. Mais à la veille du sommet européen, si Christine Lagarde considère que la banque centrale est aujourd’hui « correctement positionnée », c’est qu’elle souhaite rappeler en réalité les limites de son mandat et de la portée de son action. En exhortant nos dirigeants politiques à prendre le relais de la banque centrale : elle souligne non seulement la nécessité mais aussi l’urgence de concrétiser le plan de relance européen. Ce projet est inédit, moins en raison de la largesse de son enveloppe (750 milliards d’euros) que du mécanisme encore sans précédent en Europe de mutualisation des risques et de transfert budgétaire entre les États qu’il implique. Si le sommet se conclut favorablement, l’Europe emmenée par le trio féminin Ursula von der Leyen (Commission Européenne), Christine Lagarde, Angela Merkel, (Présidence de l’UE) pourrait réaliser l’action coordonnée la plus forte de son histoire contemporaine. Investing.com France, La reprise sera européenne ou ne sera pas Par Fundswatch
  • C’est la largesse du score qui est une surprise. Pézenas a fait un choix, il y a avait une aspiration au changement. Il ne s’agit pas d’un score de rejet des sortants mais d’une vraie adhésion à l’image que l’on a voulu défendre, une reconnaissance du travail accompli et de la façon dont on est resté droit. On n’a pas commenté les autres. On a essayé d’entraîner les gens et on a réussi. midilibre.fr, Armand Rivière : "Pézenas a fait un choix, il y a avait une aspiration au changement" - midilibre.fr
  • Dans l’extrait de l’Evangile de Saint Matthieu lu ce dimanche, Jésus raconte la parabole du semeur. Cet homme est bien étrange, car il sème le grain sans compter. Il semble qu’aucun terrain ne soit a priori exclu : reçoivent le grain à la fois la terre en bordure du chemin, le sol pierreux, le lopin rempli de ronces et la bonne terre. La largesse de ce semeur impressionne : nous voilà mis devant la figure d’un Dieu dont la parole s’adresse à tous, absolument à tous, et non à un petit club de personnes qui se désigneraient elles-mêmes comme « bonne terre ».  Cette largesse ne fait violence à personne, et chaque section de terrain, en fonction de ce qu’elle est, reçoit la semence. Bien des fois, le grain n’arrivera jamais à maturité, car le sol où il tombe ne peut, pour des raisons diverses, porter du fruit. Mais là où il porte du fruit, le rendement est de cent, ou soixante, ou trente pour un. Curieusement, le texte de la parabole ne présente pas un semeur obsédé par le désir d’obtenir le rendement maximum : ce qui semble compter pour lui, c’est qu’il y ait un rendement (quel qu’il soit). Le semeur prête attention à la façon dont un processus de vie a été enclenché, et non à ce qu’il en retirera. En nous parlant d’un semeur au cœur large, à l’esprit libre de toute fascination productiviste et au regard plein de confiance en la manière dont, semble-t-il, chaque terrain accueillera la semence reçue, le texte n’enlève pas à l’auditeur sa propre responsabilité … tout au contraire, il la souligne. , Méditation du 15ème dimanche ordinaire : « Laisser grandir la vie en nous » - Vatican News
  • C’est le même courroux qui a motivé le ministre français de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, à annoncer, vendredi 27 mars, que les entreprises françaises ayant bénéficié d’aides d’Etat au titre de la crise du Covid-19, se verront interdire de verser des dividendes. Progressivement, l’Etat resserre l’étau sur son tissu économique. Paralysie de l’activité oblige, c’est désormais lui qui règle les factures et paye les employés pour éviter les faillites en cascade. Une économie de guerre, tout entière tournée vers le seul objectif de vaincre l’ennemi, commence comme cela : d’abord des largesses, ensuite des sanctions, puis des réquisitions. Le Monde.fr, Coronavirus : « Une économie de guerre commence comme cela : d’abord des largesses, ensuite des sanctions, puis des réquisitions »

Images d'illustration du mot « largesse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « largesse »

Langue Traduction
Anglais generosity
Espagnol generosidad
Italien generosità
Allemand großzügigkeit
Chinois 慷慨大方
Arabe سخاء
Portugais generosidade
Russe щедрость
Japonais 寛大さ
Basque eskuzabaltasuna
Corse generosità
Source : Google Translate API

Synonymes de « largesse »

Source : synonymes de largesse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « largesse »

Largesse

Retour au sommaire ➦

Partager