La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « lancée »

Lancée

Variantes Singulier Pluriel
Féminin lancée lancées

Définitions de « lancée »

Trésor de la Langue Française informatisé

LANCÉE, subst. fém.

A. − [Correspond à lancer1C] Mise en mouvement, rapide mouvement propulsif, départ plein d'élan; vitesse ainsi acquise. La lancée des wagons d'un train. Un lévrier qui détalait à fond de train avec une lancée vraiment extraordinaire (A. Daudet, Nabab,1877, p. 17).Lorsqu'on donne à la soupape d'admission un léger retard à son ouverture et à sa fermeture (...) on provoque (...) une aspiration plus rapide au début et on profite de la lancée du piston en avant pour permettre au cylindre de se remplir complètement (Périsse, Automob.,1907, p. 86):
1. L'autobus. Les rues ensommeillées du xve. Je laissai la trépidation de l'autobus se substituer à la vibration de mes nerfs et me fournir, jusqu'au Luxembourg, une vie mécanique, secouée de virages brusques et de lancées rapides comme des plongées. Abellio, Pacifiques,1946, p. 14.
Loc. D'une lancée. D'un trait. Filer incontinent, d'une lancée, sur Paris d'abord, sur le Midi ensuite (Arnoux, Roy. ombres,1954, p. 171).
P. anal., PATHOL., au plur. Élancements douloureux qui se produisent dans les affections inflammatoires. (Dict. xixe-xxes.).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'une réalisation, d'un mouvement écon., industr., pol., philos.]
a) Démarrage, coup d'envoi. La lancée des rails en plein Sahara a tout de même l'avantage de préfigurer le futur Transafricain (L'Œuvre,10 avr. 1941).
b) Mouvement impulsif (conféré à quelque chose) :
2. Dans des conditions qui répugnent fort aux occidentaux, et à juste titre, des réanimations, de nouvelles lancées brutales sont opérées par le parti et par l'État, c'est-à-dire par les équipes qui en ont fait la conquête pour un temps. Perroux, Écon. xxes., 1964, p. 594.
2. Locutions
a) Dans la lancée de. Dans le mouvement de, sur l'élan acquis de. La doctrine de la subjectivité ne peut être achevée dans la lancée, si l'on peut dire, d'une description fondamentale qui n'a pas intégré la péripétie la plus importante de la volonté réelle, à savoir son esclavage (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 32).
b) Sur la lancée. En profitant de l'élan acquis. Continuez sur votre lancée, c'est bien parti (Abellio, Pacifiques,1946, p. 49).
Prononc. : [lɑ ̃se]. Étymol. et Hist. 1. 1810 « élancement » (Molard, Mauv. lang. corr., p. 164); 2. 1873 « action de lancer quelque chose » (Lar. 19e); 1924 sur sa lancée (Montherl., Olymp., p. 348). Part. passé subst. au fém. de lancer1*; une attest. isolée de lancée au sens de « comète » (Nouv. dict. fr.-all. et all.-fr., Basle, 1802).

Lancée, subst. fém.Même sens (supra III C). Le fil doit se dévider sans effort, mais avec assez de retenue (légère tension) pour ne pas provoquer d'éboulements au cours des lancées et retours multiples de la navette au cours du tissage (Thiébaut, Fabric. tissus,1961, p. 141).

Wiktionnaire

Nom commun - français

lancée \lɑ̃.se\ féminin

  1. Employé par quelques médecins comme synonyme d'élancement
  2. Direction générale d'une action, élan, essor.
    • Poursuivre dans sa lancée, continuer sur sa lancée.
  3. (Désuet) Sorte de jeu d’écoliers analogue au saut de mouton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LANCER. v. tr.
Jeter en avant avec force, avec raideur, pour atteindre au loin. Lancer un trait, un dard, un javelot. Lancer une pierre, des pierres, une grêle de pierres, de traits, etc. Lancer une balle contre un mur. Les balistes, les catapultes servaient à lancer de grosses pierres. Par extension, Lancer un cerf-volant, Le faire s'élever et se maintenir dans les airs. Fig., Lancer un regard de colère. Lancer des œillades. Lancer des traits de raillerie. Lancer une épigramme, des épigrammes contre quelqu'un. Ils se sont lancé mille traits des plus piquants. Lancer un monitoire, une bulle, un interdit, un mandement, un anathème. On lança contre lui un mandat d'amener. Lancer une brochure, une satire, un pamphlet contre quelqu'un. En termes de Chasse, Lancer la bête, le cerf, le sanglier, etc., Les faire sortir de l'endroit où ils sont pour leur donner les chiens. Dans ce sens LANCER s'emploie substantivement pour désigner le Moment où l'on contraint la bête à sortir de sa retraite. Être présent au lancer du sanglier. En termes de Marine, Lancer un vaisseau à la mer, dans un fleuve, etc., Le faire descendre du chantier à la mer, dans un fleuve, en le laissant glisser sur un plan incliné. Intransitivement, Ce vaisseau lance bâbord, lance tribord, se dit d'un Vaisseau qui, se détournant accidentellement de sa route, se jette à gauche ou à droite. En termes de Manège, Lancer un cheval, Le faire partir très vite, au galop. Fig. et fam., Lancer quelqu'un dans le mondé, L'y pousser, l'y produire. On dit aussi absolument : On eut bien de la peine à le lancer. Enfin, le voilà lancé. Fig. et fam., Lancer une affaire, une entreprise, La faire connaître, l'accréditer.

SE LANCER signifie Se jeter avec impétuosité, avec effort. Il se lança au travers des ennemis. Il se lança dans le bois. Il se lança le premier dans l'eau. Fig. et fam., Se lancer dans le monde, dans la littérature, dans les affaires, Y entrer, s'y produire, s'y pousser, s'y jeter. On dit dans le même sens, mais plus familièrement, Se lancer. Malgré sa timidité il finit par se lancer.

Littré (1872-1877)

LANCÉE (lan-sée) s. f.
  • 1Terme employé par quelques médecins comme synonyme d'élancement.
  • 2Sorte de jeu d'écoliers analogue au saut de mouton.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lancée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lancée lɑ̃se

Traductions du mot « lancée »

Langue Traduction
Anglais launched
Espagnol lanzado
Italien lanciato
Allemand gestartet
Chinois 发射了
Arabe أطلقت
Portugais lançado
Russe запущенный
Japonais 発売
Basque abian jarri
Corse lanciatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « lancée »

Source : synonymes de lancée sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lancée »

Lancée

Retour au sommaire ➦

Partager