Darder : définition de darder


Darder : définition du Wiktionnaire

Verbe

darder\daʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Lancer une arme, ou un dard.
    • Darder un trait, une flèche.
    • L’abeille darde son aiguillon.
    • Darder une baleine.
    1. (Poétique) Se dit des rayons et des flammes lancés comme des dards, en parlant du soleil.
      • Le couchant dardait ses rayons suprêmes — (Paul Verlaine)
      • Le temps était admirable ; c’était vers le milieu du mois d’août. Les oiseaux familiers s’étaient enfuis des arbres et chantaient sur les toitures où le soleil dardait. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 113)
      • Le soleil qui quelques minutes avant était rouge cramoisi, était devenu d'un jaune vif, et les rayons d'or qu'il dardait étaient si flamboyants que l'œil en était ébloui. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 68)
      • Des rayons d’or, dardés au bord des rideaux, éclairaient le panier de fraises posé sur la table près d’un flacon de vin d’Asti. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 260)
      • La chasse est une communion avec dame nature dès que l’aurore darde ses rayons d’argent à travers les écharpes de brume. — (Les Inconnus, Les chasseurs, 1991)
  2. (Par extension) Lancer.
    • Louis XIII allait se retourner tout fier, quand, à ce moment, dans un encadrement de porte, ses yeux tombèrent sur une figure livide qui dardait vers lui un regard mortel. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  3. (Figuré) Envoyer.
    • Pourtant, une fois, en province, il en trouva un qu’il dardait vainement de son argumentation la plus tenace depuis trois quarts d’heure : le premier du deuxième banc, le septième juré. — (Gustave Le Bon, Psychologie des foules, Alcan, 1895, livre III)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Darder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DARDER. v. tr.
Lancer une arme, ou quelque autre chose, comme on lancerait un dard. Darder un trait, une flèche. Par analogie, L'abeille darde son aiguillon. Fig., Le soleil darde ses rayons. Darder sur quelqu'un un regard furieux. Darder une épigramme. Il signifie aussi, par extension, Frapper, blesser avec un dard. Darder une baleine.

Darder : définition du Littré (1872-1877)

DARDER (dar-dé) v. a.
  • 1Frapper avec un dard. Cambyse, ne pouvant darder Crésus, dit à ses serviteurs de le prendre et le tuer, Courier, II, 158. Élina, je darderai pour toi la baleine ! Chateaubriand, Natch. VIII, 336.
  • 2Lancer comme un dard. Darder un javelot. Darder un poignard. Je lance une pique plus loin qu'un autre ne darde une flèche, Fénelon, t. XXI, p. 378.

    Poétiquement. Frappe ce lâche sein du trait de ton tonnerre Le plus fort que jamais tu dardes sur la terre, Rotrou, Hercule mourant, III, 5.

    Par extension. L'abeille darde son aiguillon. Le serpent darde sa langue. Une guêpe partagée par le milieu du corps continue à marcher, et son ventre darde l'aiguillon comme le ferait la guêpe elle même, Bonnet, Consid. Corps organ. Œuvres, t. V, p. 363, dans POUGENS.

    Il se dit aussi des rayons, des flammes lancées comme des dards. Un antiquaire, nommé d'Ouvrier, imagina pour Louis XIV l'emblème d'un soleil dardant ses rayons sur un globe, avec ces mots : Nec pluribus impar, Voltaire, Louis XIV, 25. Ces champs où le soleil darde ses premiers feux, Ancelot, Louis IX, II, 1. C'était l'instant où ces flammes furieuses étaient dardées de toutes parts et avec le plus de violence sur le Kremlin ; car le vent, sans doute attiré par cette grande combustion, augmentait d'impétuosité, Ségur, Hist. de Napol. VIII, 6.

    Absolument. Le soleil dardait sur notre tête.

    Fig. Darder un regard, lancer un coup d'œil vif d'amour, de colère, de ressentiment. Darder un sarcasme, lancer un mot piquant. Tu vas dardant Dessus moi ton courroux ardent, Régnier, Stances.

  • 3 Terme d'horticulture. Un arbre darde ses branches quand il pousse des branches horizontales comme des dards.

HISTORIQUE

XVe s. Le chevalier lui darda sa lance au corps, Perceforest, t. IV, f° 127, dans LACURNE.

XVIe s. Sa dextre main jecte et darde un brandon Qui brusle et ard, sans merci ne pardon, Marot, II, 280. Aussi soudain que la premiere beauté a dardé dans leurs cœurs le moindre de ses rayons, Lanoue, 140. Les Carthaginois ne sçavoient point jetter ny darder les leurs [javelots], ains combattoient de javelots courts à coups de main seulement, Amyot, Marcell. 17. Il eut les deux cuisses percées de part en part d'un coup de javelot qui se darde avec une courroye attachée au milieu, Amyot, Philop. 9. Les Espagnols content d'un soldat qui, aiant une lance à travers le corps, l'arracha et la darda à celui qui la lui avait mise, D'Aubigné, Hist. II, 68. M. de Vieilleville luy darda à cette parole sa dague, Carloix, VI, 46. Ils dardoient leurs piles [javelots] de telle roideur, que souvent ils en enfiloient deux boucliers et deux hommes armés et les cousoient, Montaigne, I, 363.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Darder : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « darder » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « darder »

Étymologie de darder - Littré

Dard ; wallon, dârer ; namurois, daurer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de darder - Wiktionnaire

Dénominal de dard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « darder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
darder darde play_arrow

Conjugaison du verbe « darder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe darder

Évolution historique de l’usage du mot « darder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « darder »

  • Poutine a déclaré qu’il n’était pas encore décidé de se présenter à nouveau en 2024, insistant sur le fait que les changements constitutionnels empêcheraient les gens de « darder les yeux à la recherche de successeurs possibles ». News 24, Référendum sur la Russie: Vladimir Poutine est désormais en mesure de prolonger son règne jusqu'en 2036 - News 24

Images d'illustration du mot « darder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « darder »

Langue Traduction
Corse dardo
Basque dardoak
Japonais ダーツ
Russe дротик
Portugais dardo
Arabe سهم
Chinois
Allemand pfeil
Italien dardo
Espagnol dardo
Anglais dart
Source : Google Translate API

Synonymes de « darder »

Source : synonymes de darder sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires