La langue française

Commissionnaire

Définitions du mot « commissionnaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMISSIONNAIRE, subst. masc.

A.− Celui dont la profession est de faire les commissions d'autrui et, en partic., de porter les messages et les bagages. Un commissionnaire passait, on le chargea de la malle (A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 523).Léon sortit sur le pas de la porte pour appeler un commissionnaire et lui donner sa lettre à porter (Ponson du Terrail, Rocambole,t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 532):
1. Les mœurs aussi s'en mêlent, et il n'est pas jusqu'à certains petits métiers (...) qui ne disparaissent petit à petit, comme les décrotteurs et les commissionnaires... Léautaud, Essais,Le Paris d'un Parisien, 1906, p. 66.
Spécialement
Commissionnaire de roulage (vieilli), de transport. Celui qui se charge, moyennant un droit de commission, du transport de marchandises :
2. « Nous soussignés, Postel, maître pharmacien à l'Houmeau et Gannerac, commissionnaire en roulage, négociants en cette ville, certifions que le change de notre place sur Paris est de un et un quart pour cent. » Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 590.
Commissionnaire en douane. ,,Professionnel qui se charge d'accomplir pour le propriétaire de la marchandise les formalités de douanes, et notamment, les déclarations en douane`` (Cida 1973). Commissionnaires en douane agréés (M. Benoist, F. Pettier, Les Transp. mar.,1961, p. 168).
P. ext. Celui qui est chargé occasionnellement d'une commission par un particulier. Prendre un enfant comme commissionnaire (Rob.):
3. Si la demoiselle n'est pas là, tu me rapporteras le bouquet. Si elle est là, tu me raconteras comment ça s'est passé. Hein? Voici dix sous. Tu auras encore dix sous à ton retour. Je m'installai à l'une des deux tables extérieures du café-tabac, et attendis que revînt mon petit commissionnaire. Romains, Les Hommes de bonne volonté,La Douceur de la vie, 1939, p. 78.
B.− DR. COMM. Intermédiaire qui fait, en son nom personnel et moyennant une commission*, des opérations pour le compte d'un commerçant. Commissionnaire en librairie, commissionnaire importateur, exportateur. Il y avait autour d'elle des enseignes de modistes et de commissionnaires en soieries (Estaunié, L'Empreinte,1896, p. 130).Ambroise (...) était entré (...) chez un oncle de Séguin, Thomas du Hordel, un des commissionnaires en marchandises les plus riches de Paris (Zola, Fécondité,1899, p. 515):
4. Cette spécialisation des fonctions est, d'ailleurs, plus immédiatement apparente dans le Code de commerce qui réglemente surtout les contrats spéciaux au commerce : contrats entre le commissionnaire et le commettant, entre le voiturier et l'expéditeur, entre le porteur de la lettre de change et le tireur... Durkheim, De la Division du travail soc.,1893, p. 95.
Spéc. Commissionnaire au Mont-de-Piété. Elle s'était adressée à l'un des commissionnaires du Mont-de-Piété, qui grèvent d'un droit à leur profit les sommes qu'ils procurent (Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 441).
Prononc. et Orth. : [kɔmisjɔnε:ʀ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1506 commissionere « celui à qui une mission est confiée » (L. Grimaldi, Lettre ds G. Saige, Doc. hist. relatifs à la Principauté de Monaco, t. 2, 1890, p. 55); 1583 comm. « courtier » (Métiers de Blois, 1, 92 ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 463); 1708 « personne qu'on charge d'emplettes » (Furetière, Dict. univ., 3eéd. Rotterdam). Dér. de commission*; suff. -aire*. Fréq. abs. littér. : 300. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 428, b) 968; xxes. : a) 508, b) 85.

commissionnaire « celui qui fait une commission »

Wiktionnaire

Nom commun

commissionnaire \kɔ.mi.sjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Celui qui est chargé d’une commission pour quelque particulier.
    • Un commissionnaire passait, on le chargea de la malle. — (Alexandre Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo, 1846)
    • Jeanne et Marie, en compagnie d’Arlette, procèdent à leurs achats hebdomadaires. Elles sont suivies d’un commissionnaire de douze ans qu’elles ont embauché pour quelques sous. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 213.)
  2. (Canada) Profession gouvernementale de gardien de sécurité et personnel assimilé.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Commerce) Celui qui fait profession d’acheter ou de vendre pour le compte d’autrui et spécialement pour le compte des fabricants et des commerçants.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. (Vieilli) Celui dont le métier est de porter des messages ou des fardeaux.
    • Si tu acceptes, je vais leur envoyer une de tes cartes de visite par un commissionnaire. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • À toute allure les autobus, les omnibus et les charrettes de commissionnaires voituraient malles et valises vers la gare ; sur les quai envahis, l’exode des hiverneurs d’élite se heurtait à la bousculade des voyageurs de toute espèce. — (Paul Margueritte, Jouir, 1918, tome 2, p. 260)

Nom commun

commissionnaire \Prononciation ?\

  1. (Canada) Profession gouvernementale de gardien de sécurité et personnel assimilé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMISSIONNAIRE. n. m.
Celui qui est chargé d'une commission pour quelque particulier. Il se dit spécialement, en termes de Commerce, de Celui qui fait profession d'acheter ou de vendre pour le compte d'autrui et spécialement pour le compte des fabricants et des commerçants. Il se dit encore de Celui dont le métier est de porter des messages ou des fardeaux. Les commissionnaires se tenaient ordinairement au coin des rues.

Littré (1872-1877)

COMMISSIONNAIRE (ko-mi-sio-nê-r') s. m.
  • 1Celui qui agit pour le compte d'autrui en matière commerciale, sans être un simple préposé, et, spécialement, celui qui achète ou vend pour le compte d'un tiers moyennant une remise.

    Celui dont la profession est de faire la commission. Dans tous les pays de grande consommation, le négociant reste dans son comptoir et agit par des commissionnaires qui sont quelquefois eux-mêmes des négociants très considérables, J. B. Say, Cours, 1840, t. p. 310.

    Commissionnaire de roulage, celui qui se charge de transporter ou faire transporter les marchandises par voiture.

    Commissionnaire d'entrepôt, celui qui veille à ce que le voiturier remette en temps utile et en bon état les marchandises à leur destination.

    Commissionnaire chargeur, celui qui transporte par bateau.

    Commissionnaire au mont-de-piété, intermédiaire qui se charge de recevoir les engagements.

  • 2Homme qui stationne au coin de la rue, attendant les commissions du public. Un commissionnaire de place.
  • 3 S. m. et f. Dans les villages ou les petites localités, homme ou femme qui porte et prend des objets dans les villes voisines avec ou sans voiture. Vous remettrez à la commissionnaire ce que je demande, Legoarant
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* COMMISSIONNAIRE, s. m. (Commerce.) celui qui est chargé de commissions. Voy. Commission. Si la commission consiste à acheter des marchandises pour le compte d’un autre à qui on les envoye, moyennant tant pour cent, ce qu’on appelle droit de commission, le commissionnaire s’appelle commissionnaire d’achat : si elle consiste à vendre des marchandises pour le compte d’un autre de qui on les reçoit, moyennant tant par cent, le commissionnaire s’appelle commissionnaire de vente : si elle consiste à recevoir de correspondans, négocians, ou banquiers, des lettres de change, pour en procurer l’acceptation & le payement, & pour en faire passer la valeur en des lieux marqués moyennant un salaire, le commissionnaire s’appelle commissionnaire de banque : si elle consiste à recevoir dans des magasins des marchandises, pour les envoyer de-là à leur destination, moyennant aussi un salaire, le commissionnaire s’appelle commissionnaire d’entrepôt : si elle consiste à prendre des voituriers les marchandises dont ils sont chargés, & à les distribuer dans une ville aux personnes à qui elles sont adressées, le commissionnaire s’appelle commissionnaire de voituriers. On donne encore le nom de commissionnaires, & de compagnie de commissionnaires, à des facteurs Anglois établis dans le Levant : ce sont des personnes alliées aux familles de la premiere distinction, qui après un apprentissage passent principalement à Smyrne : le préjugé de la noblesse qui contraint ailleurs, sous peine de déroger, de vivre dans l’ignorance, l’inutilité, & la pauvreté, permet là de trafiquer pour son compte, de servir l’état, & de faire des fortunes considérables, sans manquer à ce qu’on doit à sa naissance.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « commissionnaire »

 Dérivé de commission avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Commission.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « commissionnaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commissionnaire kɔmisjɔnɛr

Évolution historique de l’usage du mot « commissionnaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commissionnaire »

  • Le commissionnaire est un esclave qui doit livrer un message et aussi en rendre compte : esclave, il l'est deux fois. De Massa Makan Diabaté / Le boucher de Kouta
  • Supervan est "commissionnaire en transport de marchandises". La start-up ne possède pas de camions et n'emploie pas directement de chauffeurs. C'est une véritable plate-forme pour mettre en relation les transporteurs et les entreprises qui ont des biens à faire livrer. La start-up a investi sur l'expérience client.  usinenouvelle.com/, [Le pitch du lundi] Découvrez la start-up Supervan - Transport
  • Lorsqu’Anne Le Rolland crée ACTE International en 1995, elle concentre son activité sur l’organisation du transport mondial de marchandises et sur celle de commissionnaire en douane, essentiellement avec l’Asie et dans le domaine textile. Les Echos, ACTE International, le partenaire mondial des exportateurs | Les Echos
  • A l’instar de l’école en France après le confinement, c’est sur la base du volontariat que les joueurs NBA reprendront, ou pas, la saison à Orlando. Vingt-deux franchises (sur trente au total) se retrouveront à partir du 30 juillet sur le parquet de Disney World, à Orlando, pour terminer la saison, avec huit matchs de saison régulière par équipe, puis les play-offs. La saison se terminera, au plus tard, le 12 octobre avec un éventuel Match 7 des Finales. Mais si un joueur ne souhaite pas reprendre la saison, il en aura tout à fait le droit, a fait savoir Adam Silver, le commissionnaire de la Ligue, sur ESPN. 24matins.fr, NBA : Pas de sanctions contre les joueurs qui ne viendront pas à Orlando
  • Les inscriptions pour les examens de l’attestation de capacité professionnelle sont ouvertes jusqu’au 7 août. Pour les candidates et candidats souhaitant préparer ces examens, sésames indispensables pour exercer des activités de transport public routier de marchandises ou de personnes ou de commissionnaire de transport, les Guides de capacité professionnelle 2020 de la Celse sont désormais disponibles. Transportissimo, Transport routier les guides de capacité professionnelle  - Transportissimo
  • Le commissionnaire de la NBA Adam Silver avait prévenu que si un joueur refusait de prendre part à la reprise de la saison à Orlando le 30 juillet, quelle que soit la raison (santé, éloignement familial, lutte sociale…), il ne serait pas sanctionné. Ce lundi, le nom d’un premier joueur renonçant à reprendre la saison a fuité. Il s’agit, selon ESPN, de Davis Bertans. L’ailier fort letton de 27 ans, qui évolue depuis cette saison aux Washington Wizards après avoir débuté en NBA à San Antonio en 2016, arrive en fin de contrat cet été et ne souhaite pas prendre de risques. Déjà victime de deux graves blessures aux ligaments du genou en 2013 (avec le Partizan Belgrade) et en 2015 (avec Vitoria), le Letton (drafté en 2011 par Indiana, dont il n’a jamais porté les couleurs), craint une troisième blessure qui le priverait d’un gros contrat, alors que la free-agency débutera en octobre prochain. Toujours selon ESPN, les Wizards seraient totalement d’accord avec cette décision et resteraient déterminés à prolonger son contrat. Sport 365, Basket – NBA – Washington : Davis Bertans refuse d’aller à Orlando - Sport 365

Images d'illustration du mot « commissionnaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « commissionnaire »

Langue Traduction
Anglais commission agent
Espagnol comisionista
Italien agente di commissione
Allemand kommissionär
Chinois 代理人
Arabe الوسيط التجارى
Portugais agende de comissão
Russe комиссионер
Japonais コミッションエージェント
Basque batzorde eragilea
Corse agente di cumissioni
Source : Google Translate API

Synonymes de « commissionnaire »

Source : synonymes de commissionnaire sur lebonsynonyme.fr

Commissionnaire

Retour au sommaire ➦

Partager