La langue française

Inexcusable

Sommaire

  • Définitions du mot inexcusable
  • Étymologie de « inexcusable »
  • Phonétique de « inexcusable »
  • Citations contenant le mot « inexcusable »
  • Traductions du mot « inexcusable »
  • Synonymes de « inexcusable »
  • Antonymes de « inexcusable »

Définitions du mot inexcusable

Trésor de la Langue Française informatisé

INEXCUSABLE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] À qui l'on ne peut trouver d'excuse. Synon. impardonnable.Si l'on ne me connaissait pas pour l'homme le plus distrait et le plus étourdi du monde, je serais souvent inexcusable (Nerval, Corresp.,1830-55, p. 48).Saint Paul déclare les païens inexcusables, parce que, ayant connu Dieu, ils ne l'ont pas honoré et ne lui ont pas rendu grâces (Théol. cath.t. 4, 11920, p. 886).N'essaie pas de l'excuser. Il est inexcusable (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 401).
Inexcusable + inf.Qu'on ne peut excuser de. Si j'ai déjà la solution, je serais inexcusable de la perdre en attendant de la comprendre (Blondel, Action,1893, p. 14).
B. − [En parlant d'une chose] Qu'il est impossible d'excuser. Synon. injustifiable, impardonnable.Faute, négligence inexcusable. Une impolitesse qui est inexcusable quand on a reçu l'accueil cordial et qu'on a éprouvé la bienveillance de M. votre père (Balzac, Corresp.,1835, p. 693).Il pensait à Rose avec une rancune infinie. Elle l'avait abandonné. C'était inexcusable, inexpiable (Mauriac, Chemins mer,1939, p. 113):
Tous déclarèrent les crimes politiques inexcusables. Il fallait plutôt pardonner à ceux qui provenaient du besoin! Et on ne manqua pas de mettre en avant l'éternel exemple du père de famille, volant l'éternel morceau de pain chez l'éternel boulanger. Flaub., Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 49.
REM.
Inexcusablement, adv.,peu usité. D'une manière inexcusable. Très mal travaillé. Je suis inexcusablement paresseux (Constant, Journaux,1812, p. 371).À chaque instant, ils se trompèrent inexcusablement (Larbaud, Jaune,1927, p. 128).
Prononc. et Orth. : [inεkskyzabl̥], [-ne-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1402 (J. Gerson, Traité contre le Roman de la Rose, ds Le Débat sur le Roman de la Rose, éd. E. Hicks, p. 78, 477). Empr. au lat.inexcusabilis « qu'on ne peut excuser ». Fréq. abs. littér. : 73. Bbg. Laurent (P.). Contribution à l'hist. du lex. fr. Romania. 1925, t. 51, p. 40.

Wiktionnaire

Adjectif

inexcusable \i.nɛk.sky.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être excusé.
    • Faute inexcusable.
    • L’indiscrétion est un défaut inexcusable.
    • Vous êtes inexcusable d’en avoir usé ainsi.

Adjectif

inexcusable \ˌɪn.ɪk.ˈskjuː.zə.bəl\ ou \ˌɪn.ɛk.ˈskjuː.zə.bəl\

  1. Inexcusable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INEXCUSABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être excusé. Faute inexcusable. L'indiscrétion est un défaut inexcusable. Vous êtes inexcusable d'en avoir usé ainsi.

Littré (1872-1877)

INEXCUSABLE (i-nèk-sku-za-bl') adj.
  • 1Qui ne peut être excusé, en parlant des choses. Ce crime, quoique grand, énorme, inexcusable, Corneille, Hor. V, 3. Dans quelques-unes de ses meilleures pièces [de Corneille], il y a des fautes inexcusables contre les mœurs, La Bruyère, I.
  • 2Qui ne peut être excusé, en parlant des personnes. Tellement que les philosophes même du paganisme ont été inexcusables de ne pas rendre à ces perfections divines, qu'ils ne pouvaient ignorer, le juste tribut de louanges qui leur était dû, Bourdaloue, Pensées, t. I, p. 26. L'un pèche avec connaissance et il est plus inexcusable, Fléchier, Lamoignon. Marot et Rabelais sont inexcusables d'avoir semé l'ordure dans leurs écrits : tous deux avaient assez de génie et de naturel pour…, La Bruyère, I.

HISTORIQUE

XVe s. Remettre à entendre ce qu'on luy apporte de nouveau… s'il est homme ayant charge publicque, pour ne rompre son disner, voire ny son sommeil, il est inexcusable de le faire, Montaigne, II, 43.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INEXCUSABLE, adj. (Gram.) qu’on ne peut excuser aux yeux de l’homme qui a médité sur la foiblesse humaine ; il y a peu de fautes absolument inexcusables.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « inexcusable »

(1450) Du latin inexcusabilis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. inexcusabilis, de in… 1, et excusabilis, de excusare, excuser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inexcusable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inexcusable inɛkskyzabl

Citations contenant le mot « inexcusable »

  • Le premier qui s'est marié, il ne savait pas ; mais le deuxième, il est inexcusable. De Sacha Guitry
  • À la suite de deux malaises cardiaques survenus durant le travail, un employé de l’Urssaf de Lorraine avait obtenu la reconnaissance d’une « faute inexcusable » de son employeur, mais la cour de Cassation vient d’annuler cette décision. , Faits-divers - Justice | Malaise cardiaque d’un employé : l’Urssaf conteste sa faute inexcusable
  • La mort en 2017 d'un pharmacien du CHU a été provoquée par une faute inexcusable de l'établissement hospitalier d'une gravité exceptionnelle, a conclu le pôle social du tribunal judiciaire de Saint-Denis. Le Dr Stephan Cluzel, 42 ans, avait été exposé à des produits hautement cancérigènes. Il avait signalé en vain des problèmes techniques à sa hiérarchie. Sa famille sera indemnisée en conséquence. Clicanoo.re, [Faits Divers] Le CHU condamné pour “faute inexcusable” après la mort d'un de ses pharmaciens | Clicanoo.re
  • C’est inexcusable. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, ce que ces joueurs doivent comprendre, c’est qu’ils sont des modèles, ils ont un devoir. Un jeune enfant aurait regardé cela et serait allé à l’école et aurait abusé d’un enfant défavorisé. Pour moi, c’est intolérable. Nous n’allons pas prendre cela à la légère. Si nous le faisons, en tant que commission, nous pourrions plus garder notre place ensuite. Treize Mondial, NRL - Peter V'landys : "C'est inexcusable" - Rugby à XIII - Treize Mondial
  • "Dans le cas de Jeffrey Epstein, bien que connaissant (ses) terribles antécédents criminels, il est inexcusable que la banque ne soit pas parvenue à détecter ou à empêcher des millions de dollars de transactions suspectes", a-t-elle ajouté. LaLibre.be, Deutsche Bank mis à l'amende pour ses relations avec Jeffrey Epstein : "Il est inexcusable que la banque n'ait pas détecté des millions de dollars de transactions suspectes" - La Libre
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/lidl-condamne-pour-faute-inexcusable-suite-au-suicide-dun-salarie-1359957 Capital.fr, Lidl condamné pour "faute inexcusable" suite au suicide d'un salarié - Capital.fr
  • La faute inexcusable de l'employeur est prévue par les articles L452-1 et suivants du Code de la Sécurité Sociale.C'est une manière pour les victimes d'accident du travail ou de maladie professionnelle d'obtenir l'indemnisation de leur préjudice, à la fois par leur employeur et par la CPAM.La Cour de Cassation la définit comme ceci :En vertu du contrat de travail, l’employeur est tenu envers le salarié d’une obligation de sécurité de résultat, notamment en ce qui concerne les maladies professionnelles/les accidents du travail. Le manquement à cette obligation a le caractère d’une faute inexcusable, au sens de l’article L. 452-1 du code de la sécurité sociale, lorsque l’employeur avait ou aurait dû avoir conscience du danger auquel était exposé le salarié, et qu’il n’a pas pris les mesures nécessaires pour l’en préserver. Juritravail, Faute inexcusable de l'employeur - Réponses à vos questions - la FAQ
  • Vents contraires pour PSA Peugeot Citroën. Le groupe automobile a été condamné à indemniser un ex-ouvrier, souffrant actuellement d'un grave cancer bronco-pulmonaire. Cet homme de 75 ans qui a travaillé pendant plus de 40 ans chez Peugeot à Sochaux, dans le secteur fonderie, "vit avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête", a souligné son avocate Me Marie Fleury. Le pôle social du tribunal judiciaire de Belfort a jugé que sa maladie professionnelle était "due à la faute inexcusable de l'employeur" et condamné PSA à lui verser plus de 110.000 euros. Capital.fr, Peugeot Citroën condamné pour “faute inexcusable”, un ouvrier exposé à l’amiante indemnisé - Capital.fr
  • Il convient enfin d’évoquer le fait qu’une éventuelle faute du salarié ne permet pas d’écarter la faute inexcusable de l’employeur.La condamnation pénale du chef d’entreprise peut avoir une incidence sur la reconnaissance du caractère inexcusable de sa faute au plan civil.La jurisprudence que la faute pénale est distincte de la faute inexcusable. Mais la faute pénale permet au juge civil d’apprécier le caractère inexcusable de cette faute.C’est notamment le cas lorsque le chef d’entreprise a été condamné pénalement au titre de la violation d’une infraction aux règles de sécurité. Dès lors, le juge civil ne saurait méconnaître une décision du juge pénal sur la culpabilité ou l’absence de culpabilité de l’employeur à qui le fait est imputé : Juritravail, Focus sur la faute inexcusable de l'employeur : conditions et conséquences

Traductions du mot « inexcusable »

Langue Traduction
Anglais inexcusable
Espagnol inexcusable
Italien imperdonabile
Allemand unentschuldbar
Chinois 不可原谅的
Arabe لا يغتفر
Portugais indesculpável
Russe непростительный
Japonais 言い訳のできない
Basque inexcusable
Corse inescuvable
Source : Google Translate API

Synonymes de « inexcusable »

Source : synonymes de inexcusable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inexcusable »

Partager