La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « indéfendable »

Indéfendable

[ɛ̃defɑ̃dabl]
Ecouter

Définitions de « indéfendable »

Indéfendable - Adjectif

  • Qui ne peut être justifié ou soutenu face à la critique ou l'attaque.

    Mais Napoléon la jugera indéfendable et la vendra en 1803 aux États-Unis. (en parlant de la Louisiane)

Étymologie de « indéfendable »

Du mot défendable, avec le préfixe in-, utilisé pour exprimer la négation. Le terme a été utilisé pour la première fois au XVIe siècle par Montaigne.

Usage du mot « indéfendable »

Évolution historique de l’usage du mot « indéfendable » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « indéfendable » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « indéfendable »

Antonymes de « indéfendable »

Citations contenant le mot « indéfendable »

  • N'oublie pas que si ta position est indéfendable, tu peux toujours la conquérir.
    Stanislaw Jerzy Lec — Nouvelles pensées échevelées
  •  Il est médicalement indéfendable d’attendre encore deux semaines pour se protéger et protéger les autres. Soit le masque est utile pour réduire la propagation de ce virus et on le porte aujourd’hui . Soit il n’est pas utile et on attend …
    Seine-Saint-Denis. Coronavirus : le port du masque obligatoire à Coubron dès aujourd'hui | Actu Seine-Saint-Denis

Traductions du mot « indéfendable »

Langue Traduction
Anglais indefensible
Espagnol indefendible
Italien indifendibile
Allemand nicht zu rechtfertigen
Chinois 不可抗拒的
Arabe لا يمكن الدفاع عنه
Portugais indefensável
Russe непростительный
Japonais 守れない
Basque indefensible
Corse indefensibile
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.