La langue française

Excusable

Définitions du mot « excusable »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCUSABLE, adj.

Qu'on peut excuser. Il est bien excusable; cette faute n'est pas excusable (Ac.). Synon. pardonnable; anton. inexcusable, fautif.L'inconvenance de votre conduite est excusable : l'amour en est le principe (Balzac, Langeais,1834, p. 301).Quelquefois, obéissant à ce goût de la transposition plaisante qui ne se sépare point chez moi d'une teinte bien excusable de pédantisme, je baptise Henri et Christel le « parti du mouvement » (Gracq, Beau tén.,1945, p. 103):
1. ... la mairie où s'était tenu le conseil de guerre élu : assassins et fuyards étaient condamnés à mort. Contre les fuyards, les vrais anarchistes avaient été les plus fermes : tout prolétaire est responsable; si ceux-ci avaient été abusés par des espions phalangistes, ils n'étaient pas excusables pour cela. Malraux, Espoir,1937, p. 758.
[Avec un compl. inf. introd. par de] Or, bien que la question lui eût été adressée en français, le capitaine était excusable de répondre en anglais, si on envisageait son interlocuteur (Ponson du Terr., Rocambole,t. 4, 1859, p. 7).Il reconnut qu'il s'était emballé et très gentiment il en demanda pardon, expliquant qu'il était bien excusable de perdre quelquefois patience (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 3etabl., 3, p. 114):
2. Or, mon client était tombé dans une manière d'express, le seul peut-être qui eût établi ce record de ne s'arrêter qu'un quart d'heure dans une gare, celle justement où l'arabe était descendu chercher de l'eau! une telle rapidité était imprévisible et il était excusable de ne l'avoir point prévue... Vercel, Cap. Conan,1934, p. 85.
Prononc. et Orth. : [εkskyzabl̥]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. xiiies. (Isopet de Lyon, éd. J. Bastin, XXXII, 35). Empr. au lat. impérial excusabilis « id. ». Fréq. abs. littér. : 239. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 443, b) 293; xxes. : a) 360, b) 263.

Wiktionnaire

Adjectif

excusable \ɛk.sky.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être excusé.
    • Or, on sait bien qu’un homme est reconnu comme plus excusable en violant les lois morales, qu’en paraissant ignorer la moindre minutie des lois de l’étiquette. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ils étaient d’ailleurs excusables, car ils se trouvaient dans les conditions particulièrement terrifiantes à 780 kilomètres au Nord-Ouest de l’Islande […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • C’est drôle qu’il se fût plutôt entiché de la gamine… Céline Thiébault pourtant était plus en rapport d’âge avec lui. Ce n’eût été ni moins décent, ni moins excusable. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 92)

Adjectif

excusable masculin

  1. Excusable.

Adjectif

excusable \ɪk.ˈskjuː.zəb.əl\ ou \ɛk.ˈskjuː.zəb.əl\

  1. Excusable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCUSABLE. adj. des deux genres
. Qui peut être excusé. Il est bien excusable. Il est fort excusable de s'être conduit ainsi. Cette faute n'est pas excusable. Délit excusable.

Littré (1872-1877)

EXCUSABLE (èk-sku-za-bl') adj.
  • Qui est digne d'excuse, en parlant des personnes. Madame, croyez-moi, vous serez excusable D'avoir moins de chaleur contre un objet aimable, Corneille, Cid, III, 3. Un long amas d'honneurs rend Thésée excusable, Racine, Phèd. I, 1. Voyez si le sujet est excusable de se plaindre, tandis que le maître…, Massillon, Avent, Affl. On n'est jamais excusable de faire mal ce qu'on fait volontairement, Rousseau, 3e lettre à M. de Malesherbes.

    Il se dit aussi des choses. Tout est trop excusable en un amant jaloux, Corneille, Nicom. IV, 2. Regardez d'un autre œil une excusable erreur, Racine, Phèd. IV, 6. Imprudence excusable au cœur des malheureux, Voltaire, Oreste, IV, 3.

HISTORIQUE

XIVe s. Pechié excusable et venial, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Nulle occasion d'un si horrible souhait peult estre excusable, Montaigne, II, 74.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « excusable »

 Dérivé de excuser avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenc. excusable ; espagn. escusable ; ital. scusabile ; du lat. excusabilis, de excusare, excuser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « excusable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excusable ɛkskyzabl

Évolution historique de l’usage du mot « excusable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excusable »

  • Un livre n'est excusable qu'autant qu'il apprend quelque chose. De Voltaire / Lettre à Damilaville
  • Ce qu'on fait maintenant, on le dit ; et la cause En est bien excusable : on fait si peu de choses ! De Alfred de Musset / Poésies nouvelles
  • On est jamais excusable d’être méchant, mais il y a quelque mérite à savoir qu’on l’est ; et le plus irréprochable des vices est de faire le mal par bêtise. De Charles Baudelaire / Le Spleen de Paris
  • L’erreur médicale peut être soit "excusable" (c’est-à-dire qu’elle ne mène pas à un décès ou une conséquence grave sur le patient), soit "lourde" ou "inexcusable". Dans ce cas, la responsabilité du médecin est engagée. Medias24 - Site d'information, Un chirurgien esthétique et une clinique à Rabat poursuivis pour homicide involontaire
  • Son retard est excusable puisque Laura vient de Nantes. Mesdames, ne vous plaignez pas de votre réveil matinal, Laura a deux heures d’avance sur vous ! » , A Saint-Brevin, le longe côte séduit surtout les femmes... | Le Courrier du Pays de Retz
  • On s’en fout de ses excuses.... un tél langage n’est pas excusable. Quel lâche ce type. Dans le monde on connaît Lionnel Messi et Dugarry on ne connaît pas même pas en France . La jalousie est un vilain défaut.... Ce n’est pas la première fois qu’il dérape il faut le dégager. Quelle honte d’entendre ça. Closermag.fr, Christophe Dugarry : son dérapage polémique sur Lionel Messi et l'autisme pour défendre Antoine Griezmann - Closer
  • La jeune femme de 21 ans a admis la violence après que le père des jumeaux de cinq mois l’a dénoncée à la police. La famille se base sur des preuves irréfutables puisque la jeune femme a été filmée. Ils témoignent : « C’est notre pire crainte, en tant que parent, que quelque chose comme cela arrive à votre enfant, en particulier avec une personne que vous connaissez et à qui vous avez confié la garde de cet enfant. Elle a perdu patience. Elle ne l’a pas traitée de manière saine. Je pense qu’en tant qu’adultes, nous pouvons être sensibles à cela de temps en temps. Ce n’est pas excusable et ce n’est pas correct, c’est pourquoi nous sommes allés en justice. » sudinfo.be, Une jeune baby-sitter (21) se fait filmer en train de violenter des jumeaux de 5 mois: «Elle a perdu patience, mais ce n’est pas excusable!»
  • Dans une déclaration publiée à la suite de cet incident, les autorités locales ont reconnu que la population vit des moments difficiles. Pour autant, proférer de telles menaces n’est aucunement excusable et ce n’est pas une blague. "C’est un crime. Et nous vous prendrons TOUJOURS au sérieux et vous irez en prison.", ont-elles souligné. Linfo.re, Coronavirus en Floride: un homme menace de tirer sur des gens sans masque - LINFO.re - Monde, Amérique

Traductions du mot « excusable »

Langue Traduction
Anglais excusable
Espagnol excusable
Italien scusabile
Allemand entschuldbar
Chinois 情有可原
Arabe معذور
Portugais desculpável
Russe извинительный
Japonais 言い訳
Basque excusable
Corse scusa
Source : Google Translate API

Synonymes de « excusable »

Source : synonymes de excusable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « excusable »

Excusable

Retour au sommaire ➦

Partager