Indiscrétion : définition de indiscrétion


Indiscrétion : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INDISCRÉTION, subst. fém.

A. − Vx. Manque de discernement intellectuel :
1. Qui recherche Dieu avec indiscrétion se perd. Si son dévot recherchait Dieu avec trop d'âpreté, ce n'était plus Dieu mais lui-même qu'il cherchait et il perdait Dieu et se perdait lui-même. Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 47.
P. ext. Imprudence. Il me fit voir ensuite quelques vieux tableaux d'un meilleur style, mais qui me semblèrent restaurés avec indiscrétion (France, Bonnard,1881, p. 319).
B. − Manque de retenue, de réserve dans les relations sociales. Synon. indélicatesse, indécence, maladresse.Malek Adhel, impétueux, intrépide, franc jusqu'à l'indiscrétion, se livrant avec excès à toutes les voluptés de la jeunesse, obtint par ses prières de verser son sang pour la patrie avant l'âge où la loi le permet aux Musulmans (Cottin, Mathilde, t. 1, 1805, p. 110).Ce n'est pas pour banqueter que j'ai commis l'indiscrétion de pénétrer dans la retraite de vos amours à cette heure incongrue (Gautier, Fracasse,1863, p. 221).
SYNT. Indiscrétion déplorable, flagrante, fréquente, grossière, répétée, tenace; commettre une indiscrétion; confus de mon indiscrétion; demander pardon de mon indiscrétion.
Curiosité excessive. Il y aurait eu de l'indiscrétion à l'écouter plus long-tems; et d'ailleurs, quelques mots d'une conversation très-animée entre les trois hommes qui se trouvaient vis-à-vis de moi m'avaient déjà fait pencher l'oreille de leur côté (Jouy, Hermite, t. 3, 1813, p. 98).Monsieur Hume était curieux jusqu'à l'indiscrétion. Pourquoi avait-il posé tant de questions à Thérèse à son arrivée? Quel désir de tout savoir! (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 191).
C. − Révélation de ce qui doit être tenu secret. Sur ces entrefaites, le journal Le Temps divulgua ces pourparlers en publiant les grandes lignes du projet. La conséquence de cette indiscrétion qui violait le secret dont on avait cherché à s'entourer, fut que la commission des finances demanda que l'engagement des dépenses envisagées demeurât soumis à l'autorisation législative (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 54).Quelque soin qu'ait pris Noël afin d'organiser la conspiration du silence, la nouvelle, par l'indiscrétion des domestiques, avait filtré à travers la ville, dès la première heure, le lendemain matin (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 105).
SYNT. Être à l'abri de l'indiscrétion; indiscrétion de la police, de la presse, indiscrétion perfide, sournoise; trahi par une indiscrétion.
Indiscrétion de l'alcôve, d'alcôve. Révélation des secrets de l'alcôve :
2. Là où le journalisme n'éponge pas les petits faits, les grands mensonges, les événements de la rue, la chronique de la maison, les indiscrétions de l'alcôve, chacun est une ligne vivante du journal que l'arrondissement n'a pas encore. Gozlan, Notaire,1836, p. 236.
Prononc. et Orth. : [ε ̃diskʀesjɔ ̃]. Ac. 1694-1740 : -discretion, ensuite -discrétion. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 « manque de sagesse » (Job, 310, 40 ds T.-L.); 2. 1569 « manque de réserve, de retenue dans les relations sociales » (Mart. du Bellay, Mém., VIII, fo276 vods Gdf. Compl., s.v. discrecion); 1665 « action indiscrète, qui dénote un manque de réserve » (Molière, Don Juan, III, 3); 3. 1587 « défaut de celui qui ne sait pas garder le secret » (Cholières, Œuvres, éd. Tricotel et D. Jouaust, t. 2, p. 201); 1792 commettre une indiscretion (Beaumarchais, Mère coupable, V, 7); 4. 1588 « excès, immodération » (Montaigne, Essais, III, X, éd. A. Thibaudet et M. Rat, p. 986). Empr. au lat. chrét.indiscretio « fait de ne pas distinguer; manque de sagesse, irréflexion » (Blaise Lat. chrét.), avec infl. de discrétion*. Fréq. abs. littér. : 608. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 842, b) 1 024; xxes. : a) 763, b) 859.

Indiscrétion : définition du Wiktionnaire

Nom commun

indiscrétion \ɛ̃.dis.kʁe.sjɔ̃\ féminin (pluriel à préciser)

  1. Manque de discrétion.
    • Il a beaucoup d’indiscrétion.
    • Son indiscrétion le perdra.
    • Son indiscrétion fait qu’il ne mérite aucune confiance.
    • Y aurait-il de l’indiscrétion à vous demander si vous allez sortir.
  2. Action indiscrète.
    • Faire, commettre une indiscrétion, des indiscrétions.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Indiscrétion : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDISCRÉTION. n. f.
Manque de discrétion. Il a beaucoup d'indiscrétion. Son indiscrétion le perdra. Son indiscrétion fait qu'il ne mérite aucune confiance. Y aurait-il de l'indiscrétion à vous demander si vous allez sortir. Il se prend quelquefois pour Action indiscrète. Faire, commettre une indiscrétion, des indiscrétions.

Indiscrétion : définition du Littré (1872-1877)

INDISCRÉTION (in-di-skré-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Manque de discrétion, de retenue. L'indiscrétion est un si fâcheux vice, Régnier, Sat. VIII. Mais ne serait-ce point une indiscrétion de vous demander quelle peut être votre affaire ? Molière, Festin, III, 4. Vous seul savez éviter l'indiscrétion, vous en tenir à l'essentiel, Massillon, Carême, Resp. hum. Charmel passait sa vie dans toutes sortes de bonnes œuvres, dans une pénitence dure jusqu'à l'indiscrétion, Saint-Simon, 61, 20.

    Action indiscrète. On n'a vu que trop de ces malheureuses entretenir l'audience des indiscrétions de leur vie, Patru, Plaidoyer 11, dans RICHELET. …Elle [la tortue] eût beaucoup mieux fait De passer son chemin sans dire aucune chose ; Car, lâchant le bâton en desserrant les dents, Elle tombe, elle crève aux pieds des regardants ; Son indiscrétion de sa perte fut cause, La Fontaine, Fabl. X, 3. Un cœur indolent, sensuel comme le vôtre, ne nous promet pas de grandes indiscrétions dans les démarches d'une vie chrétienne, Massillon, Carême, Mort.

    Parole indiscrète. Il lui échappe à tout moment des indiscrétions.

  • 2Manque de secret. Les femmes qui aiment pardonnent plus aisément les grandes indiscrétions que les petites infidélités, La Rochefoucauld, Maximes, 429. Comptez que les secrets les mieux gardés ne le sont que pour un temps, et qu'il n'est point de pays où il y ait plus d'indiscrétion, que celui où tout se fait avec mystère, Maintenon, Avis à la duch. de Bourgogne, Lett. t. III, p. 207, dans POUGENS. Monsieur était d'une indiscrétion reconnue ; lui révéler un secret, c'était le dévoiler à toute la cour, Genlis, Mme de Maintenon, t. II, p. 246, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous voyons avoir esté permis aux hommes et femmes se marier, voire à l'aage d'indiscretion et où il semble n'y avoir grande connaissance, Pasquier, Monophile, Œuvres mêlées, t. III, p. 102. Cette liberté decline vers l'indiscretion, Montaigne, III, 54.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INDISCRÉTION. - HIST. Ajoutez :

XIIe s. À la foiz [parfois] [le démon] gettet devant nos oez [yeux] l'ymagene de discretion, et si parmainet [conduit] à laz d'indiscretion, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 310.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « indiscrétion »

Étymologie de indiscrétion - Littré

Provenç. indiscretio ; esp. indiscrecion ; ital. indiscrezione ; du lat. indiscretionem (QUICHERAT, Addenda), imprudence, indiscrétion, de in… 1, et discretio, discrétion.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de indiscrétion - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin indiscretio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « indiscrétion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indiscrétion ɛ̃diskresjɔ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « indiscrétion »

  • Chaque jour, du lundi au vendredi, une indiscrétion, un scoop et une vidéo vous attendent sur Stars-Actu.Fr. Stars Actu, EXCLU Plus belle la vie : Barbara en prison, Vitreuil bernée, Ariane franchit un cap (infos PBLV ) - Stars Actu
  • Chaque jour, du lundi au vendredi, une indiscrétion, un scoop et une vidéo vous attendent sur Stars-Actu.Fr. Et chaque samedi découvrez notre EXCLU de la semaine ! Alors restez fidèles à Stars Actu ! Stars Actu, Plus belle la vie en avance : Ariane et Alex, la rupture ? (vidéo PBLV épisode n°4070) - Stars Actu
  • Tout est parti d’une simple indiscrétion, relayée par le journal L’Est Républicain. À l’origine, Marie-Guite Dufay, la présidente socialiste de la Région Bourgogne Franche-Comté n’avait pas prévu d’évoquer le sujet avant la rentrée. Une fois l’affaire ficelée. Ce projet consiste en "l’installation par la collectivité, dans un entrepôt dijonnais de 82 m2, d’une machine à fabriquer des masques chirurgicaux", rapporte le quotidien régional. www.lyonne.fr, La Région Bourgogne Franche-Comté envisage de produire ses propres masques chirurgicaux à Dijon - Auxerre (89000)
  • Que j'aime ces peuples jeunes et noirs qui n'ont jamais eu l'indécence ni l'indiscrétion de nous envoyer des religieux nègres ou chinois pour nous convertir à leur dieux. De Maurice Sachs / Derrière cinq barreaux
  • Quand on commet une indiscrétion, l’on se croit quitte en recommandant à la personne d’être plus discrète qu’on ne l’a été soi-même. De Jules Renard / Journal
  • D'une confidence à une indiscrétion, il n'y a qu'une distance de l'oreille à la bouche. De Amédée Pichot
  • C'est paradoxalement quand ils entrent dans la réserve que les généraux commencent à commettre des indiscrétions. De Pierre Daninos
  • Regarder le ciel dans le télescope, c’est une indiscrétion. De Victor Hugo / Océan
  • Un ministre est toujours en équilibre entre un cliché et une indiscrétion. De Harold Macmillan
  • J'ai la plus grande confiance dans votre indiscrétion. De Sydney Smith

Traductions du mot « indiscrétion »

Langue Traduction
Corse indiscrezione
Basque arinkeria
Japonais 軽率
Russe неосмотрительность
Portugais indiscrição
Arabe طيش
Chinois 轻率
Allemand indiskretion
Italien indiscrezione
Espagnol indiscreción
Anglais indiscretion
Source : Google Translate API

Synonymes de « indiscrétion »

Source : synonymes de indiscrétion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indiscrétion »



mots du mois

Mots similaires