La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « illogique »

Illogique

Définitions de « illogique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ILLOGIQUE, adj.

A. − Contraire à la logique, à la rationalité. Anton. logique.Raisonnement illogique. Quelqu'un est venu dans le monde qui a prononcé certaines paroles illogiques et rigoureusement absurdes (Mauriac, Journal occup.,1940-44, p. 341) :
Il n'y a rien d'illogique, ni par conséquent de « prélogique », ni même qui témoigne d'une « imperméabilité à l'expérience », dans la croyance qu'une cause doit être proportionnée à son effet... Bergson, Deux sources,1932, p. 151.
Dans une tournure impers. Ce serait illogique de vous tuer au travail pour enrichir les autres, sans vous tailler votre légitime part (Zola, Argent,1891, p. 263).N'est-ce pas illogique, n'est-ce pas absurde, que, dans nos démocraties de suffrage universel, l'acte de déclarer la guerre soit laissé à l'initiative des gouvernements? (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 299).
Emploi subst. masc. à valeur de neutre. Nous ne pouvons que chasser l'immoral et l'illogique, mais non l'empêcher de venir (Renard, Journal,1891, p. 80).
B. − Qui est ou se meut en marge de la logique. Anton. logique.Mais là, subitement, se réveillait en lui une tendresse ancienne, puérile, excessive, illogique à la fois et indiscutable (Martin du G., Thib., Mort père, 1929, p. 1366).
1. [En parlant d'une attitude ou d'un comportement hum.] Peu ordonné. La conversation, jusque-là vague, illogique, procédant par bonds, effleurant les sujets sans les approfondir, mêlant les faits, intervertissant les dates, prit une allure plus raisonnable (Verne, Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 73).
2. [En parlant d'une pers.] Dont le comportement semble fantaisiste, imprévisible. Éverard, le plus illogique des hommes de génie dans l'ensemble de sa vie, était le plus implacable logicien de l'univers dans chaque partie de sa science (Sand, Hist. vie, t. 4, 1855, p. 332).C'est que la femme, celle d'aujourd'hui, est un être illogique, subalterne et malfaisant (Dumas, Ami femmes,1864, I, 5, p. 64).
Emploi subst. C'est un illogique et un loquace, avec un flux de paroles fatigantes (Goncourt, Journal,1882, p. 174).
Prononc. et Orth. : [il(l)ɔ ʒik]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1819 (Boiste, Dict. ds Quem. DDL t. 5). Dér. de logique*; préf. il- (v. in- à valeur négative). Fréq. abs. littér. : 79.
DÉR. 1.
Illogicité, subst. fém.Caractère de ce qui est illogique. Synon. illogisme.P. méton. Chose, attitude ou comportement illogique. Il répond : « L'humanité est condamnée dans sa marche à se nourrir d'illogicités, de contradictions (Massis, Jugements,1923, p. 89).[il(l)ɔ ʒisite]. 1reattest. 1840 (Ac. Compl. 1842); forme sav. à partir de illogique, suff. -ité*.
2.
Illogiquement, adv.De manière illogique. Mais, illogiquement, alors que je m'attendais moi-même à voir s'irriter notre amour, accru de tout mon cœur nouveau, il se calma soudain (Giraudoux, Simon,1926, p. 132).Sur quoi, Appiat lui arrachait d'un geste illogiquement sûr pour des muscles inexistants, l'orange que Vaton projetait de sucer (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 107).[il(l)ɔ ʒikmɑ ̃]. Att. ds Ac. Compl. 1842 et Ac. 1878. 1reattest. 1840 (Ac. Compl. 1842); de illogique, suff. -ment 2*.
BBG.Quem. DDL t. 5, 16.

Wiktionnaire

Adjectif - français

illogique \i.lɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est contraire à la logique, qui manque de logique.
    • Un raisonnement illogique. - Un esprit illogique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ILLOGIQUE. adj. des deux genres
. Qui est contraire à la logique, qui manque de logique. Un raisonnement illogique. Un esprit illogique.

Littré (1872-1877)

ILLOGIQUE (il-lo-ji-k') adj.
  • Terme de philosophie. Qui est contraire à la logique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « illogique »

Il…2, et logique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de logique, avec le préfixe il-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « illogique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
illogique ilɔʒik

Citations contenant le mot « illogique »

  • Pour M. Roberge, il est illogique de donner des amendes seulement aux commerçants. Il se dit «estomaqué» par cette nouvelle qui place son organisation et ses employés «dans une situation inconfortable». Le Journal de Québec, Port du masque: des commerçants furieux de devoir jouer à la police | JDQ
  • Les amants ont toujours un comportement illogique. De Milan Kundera / La lenteur
  • Le sexe est le plus illogique des besoins. De Björk
  • La mort est une loterie méprisable, ordinaire, illogique, même sur le champ de bataille. De Istvan Orkeny / A propos d'objets
  • Le monde devrait remercier cette étonnante cohorte de gens qui font toujours preuve d’une insolente et illogique gentillesse. De Hélène Thomas
  • Nous sommes irresponsables des bizarreries de notre cervelle. Nous ne pouvons que chasser l'immoral et l'illogique, mais non l'empêcher de venir. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • Il n'y a rien d'illogique comme les accidents. Ils n'ont aucun lien entre eux, et l'on ne peut pas, comme on le voudrait, profiter de l'un pour atténuer l'autre. De Jules Verne / Le Docteur Ox
  • « Il n’y a pas de logique économique ou sociale dans cette distribution d’un montant identique à tout un chacun alors qu’il apparaît clairement que certains en ont désespérément besoin et que d’autres peuvent s’en passer », a écrit Ginzburg sur Twitter, ajoutant avoir la certitude que les ministres Kakhol lavan sauraient prôner une « rectification de cette distribution de fonds illogique ». The Times of Israël, L'aide universelle voulue par Netanyahu très critiquée: "populiste", "illogique" | The Times of Israël
  • L'organisation patronale flamande Unizo dénonce la teneur de l'arrêté ministériel publié ce mardi et traduisant les dernières mesures prises par le Conseil national de sécurité. Le texte fait notamment une distinction entre rassemblements privés et ceux accessibles au public: "discrimination totalement illogique et incompréhensible", juge l'Unizo. Ainsi, un maximum de 50 personnes jusqu'au 31 juillet inclus et de 100 personnes jusqu'au 31 août inclus, peut assister aux réceptions et banquets assis, à caractère privé, qui sont assurés par une entreprise professionnelle de catering/traiteur. LaLibre.be, "Discrimination totalement illogique et incompréhensible": l'arrêté ministériel reprenant les mesures prises par le CNS pointé du doigt - La Libre
  • En effet, après avoir été dirigé pendant plus de deux mandats par Gérard Dubrac, il n'est pas illogique que la gouvernance de cette institution passe dans les mains du maire d'une autre commune que Condom. Depuis sa création à son initiative, en 1999, c'est Gérard Dubrac, qui était à sa tête, sauf entre 2008 et 2014, période à laquelle il n'avait pas été réélu maire. Jean-Claude Peyrecave, le maire de Blaziert, avait alors dirigé la CCT pendant cet exercice. , Un candidat d'expérience pour prendre les rênes de la CCT - Le journal du Gers
  • Le bihebdomadaire devenu hebdomadaire "La Montagne Noire" est en danger alors qu’il se porte bien. Le plus petit journal de France, fondé en 1900, a été repris il y a trois ans par une association composée de bénévoles et d’un président, Claude Ferran, qui l’a rendu rentable. Mais un décret l’oblige à doubler ses ventes et à devenir départemental : "Ce qui est illogique et impossible pour notre structure !" s’insurge Claude Ferran. ladepeche.fr, Mazamet. Le journal "La Montagne Noire" en danger - ladepeche.fr

Traductions du mot « illogique »

Langue Traduction
Anglais illogical
Espagnol ilógico
Italien illogico
Allemand unlogisch
Chinois 不合逻辑的
Arabe غير منطقي
Portugais ilógico
Russe нелогичный
Japonais 非論理的
Basque ilogikoa
Corse illogicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « illogique »

Source : synonymes de illogique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « illogique »

Illogique

Retour au sommaire ➦

Partager