La langue française

Importance

Sommaire

Définitions du mot importance

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPORTANCE, subst. fém.

A. − [Correspond à important A]
1. Ordre de grandeur, de quantité ou d'intensité.
a) [Considéré relativement à une norme, un étalonnage] Prière de faire connaître d'extrême urgence la nature et l'importance des effectifs que vous pouvez mettre dans un délai de deux jours à la disposition du G.Q.G. (Romains, Hommes bonne vol.,1938, p. 88).
b) [Considéré comme grand] Ce qui l'étonna (...), c'est l'importance et le nombre de cette expédition matinale. Elle compta jusqu'à soixante hommes à la suite d'Hadgi-Stavros (About, Roi mont.,1857, p. 154).Cette organisation de la page destinée à l'œil qu'il atteint par le dispositif et l'importance d'un titre, par le choc juxtaposé des caractères et des photos : tout vise, en somme, à dispenser le lecteur de la lecture! (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 18).
2. Le fait que quelque chose compte, joue un rôle plus ou moins décisif, ait de l'intérêt aux yeux de quelqu'un. Ça a de l'importance, beaucoup d'importance pour moi. Le roi y attache [à cette affaire] la plus haute importance. Le préfet ouvrit le secret d'un énorme bureau à cylindre et en tira la lettre du ministre, qu'il lut tout haut (Stendhal, L. Leuwen, t. 3, 1835, p. 86).− Dans dix ans, Vial, on cueillera de belles mandarines sur ce petit arbre. − Vous les cueillerez, dit Vial. − Moi ou quelqu'un d'autre, ça n'a pas d'importance (Colette, Naiss. jour,1928, p. 40).L'ennemi sait quelle importance décisive revêt, dans cette lutte nationale, mondiale, morale, le redressement de la France contre lui (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 422) :
1. On vient d'apprendre aussi que la flotte turque et égyptienne vient d'être foudroyée à Navarin par les escadres combinées d'Angleterre, de France et de Russie. D'après la manière dont cette nouvelle est annoncée, il semblerait que cette action mémorable pourrait être comparée par son importance et ses résultats à la fameuse bataille de Lépante. Delécluze, Journal,1827, p. 483.
2. On ne peut qu'admirer le discernement d'une critique et d'un public qui ont su voir la nouveauté et l'importance d'une œuvre déconcertante à bien des égards. Sarraute, Ère soupçon,1956, p. 119.
Rem. Le plur. est exceptionnel. Cependant : En 1672, Louis XIV y posa son camp, mais cela ne nous émeut guère; cet endroit a des importances plus curieuses que ce souvenir (Du Camp, Hollande, 1859, p. 232). Elle n'attachait guère d'importances aux baisers du soldat (Flaub., Salammbô, t. 2, 1863, p. 87).
3. D'importance
a) Loc. adj. [Avec insertion possible d'adj. quantificateurs] Synon. de important.Une théorie adaptée à la transmission de la chaleur restera de peu d'importance tant qu'elle ne sera pas étendue aux autres propriétés fondamentales (Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. 66).Instruit à fuir le fâcheux gouverneur, Jacques s'échappa, alla consulter le cadre où l'on affiche les dépêches. Le colonel avait dit vrai, cette fois : la nouvelle était d'importance et faisait prévoir de sérieuses complications (De Vogüé, Morts,1899, p. 299).
En fonction d'épithète. Le patron les reconduit à la porte : ce sont des clients d'importance, on leur a servi une bouteille de vin dans un seau à glace (Sartre, Nausée,1938, p. 155).
b) [Dans des tours impers., avec de + inf., que + subj., à ce que + subj.] Il est pour lui de la plus haute importance de n'agir jamais dans les choses qui ont été remises en son pouvoir, comme un instrument aveugle de la Providence, mais comme un ministre intelligent, libre et soumis (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 63).On manifeste une fébrile impatience. Il est d'une importance capitale d'être installés et lâchés le plus tôt possible si l'on veut mettre à exécution le projet caressé depuis longtemps (Barbusse, Feu,1916, p. 73).J'ai des fourmis dans les jarrets, je me tortille. Fort à propos le ciel me charge d'une mission nouvelle : il est de toute importance que je me remette à courir (Sartre, Mots,1964, p. 205).
[Avec il y a] Il y a peu de chance pour que ce que nous pourrons dire ou faire mette un terme à ces allégations. Mais il y a quelque importance à ce que nous affirmions, devant nous-mêmes et devant les autres, quelle est notre politique (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 630).
c) Loc. adv., vieilli. [Avec des verbes exprimant le blâme ou la punition] Beaucoup, avec force. Je voulus critiquer la couleur du cheval et la pose de l'esclave, mais Oscar me releva d'importance (Reybaud, J. Paturot,1842, p. 249).Corrigez-moi ce drôle d'importance (Nerval, Filles feu, Corilla, 1854, p. 675).
4. (Être) sans importance. Synon. (n'être) pas important.C'est sans importance.
En fonction d'épithète :
3. antoine : Madame doit bien comprendre que, si quelqu'un comme M. Philippe demande un service, on ne peut pas lui refuser... isabelle : C'est à vous qu'il a emprunté? antoine : C'est un détail sans importance, ça, Madame. isabelle : C'est vrai? antoine : Il ne faut pas que Madame aille lui en parler, surtout! Bourdet, Sexe faible,1931, I, p. 289.
B. − [Correspond à important B]
1. Puissance que confère un rang social ou une fonction. Synon. autorité, crédit, influence, poids :
4. ... la cour d'Espagne, celle de Naples, reposaient encore sur l'importance et la grandeur de Louis XIV, mêlées à la boursouflure et à l'exagération des Castillans et des Maures. Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 396.
Respect, crédit moral. Le Survenant grandit en estime et en importance aux yeux de plusieurs, surtout parmi les anciens, premiers batailleurs en leur temps (Guèvremont, Survenant,1945, p. 138).
2. Comportement manifestant le sentiment d'une supériorité vis-à-vis des autres. Synon. morgue, outrecuidance, suffisance.Se donner de l'importance. Quand les sots sortent de place, soit qu'ils aient été ministres ou premiers commis, ils conservent une morgue ou une importance ridicule (Chamfort, Max. et pens.,1794, p. 37).Ils s'installèrent en vis-à-vis, chacun se carrant en son coin, gagné à une importance de propriétaire qui va se faire des joues aux champs (Courteline, Train 8 h 47,1888, II, 1, p. 92) :
5. Les aboiements des chiens avaient attiré le directeur du théâtre; un petit homme sec et maigre, des cheveux roux et rares, de l'importance dans toute sa personne, un ton solennel de commandement... Janin, Âne mort,1829, p. 24.
Prononc. et Orth. : [ε ̃pɔ ʀtɑ ̃:s]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 3equart xves. « événement [important], accident » (G. Chastellain, Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, t. 5, p. 233); 2. id. « autorité, influence d'une personne » (Id., op. cit., t. 7, p. 32); 1659 en mauvaise part (Molière, Précieuses, scène 13 : faire l'homme d'importance); 3. fin xves. « caractère de ce qui est important » (Commynes, Mém., VII, 12, éd. J. Calmette, t. 3, p. 70 : et est [Ostie, Italie] lieu de grant importance). Empr. à l'ital.importanza « fait d'être important » (fin xive-début xves.); « fait, affaire importante » (fin xve-début xvies.); « autorité, influence, prestige » (1remoitié xves. ds Batt.), dér. de importare, v. importer1. Fréq. abs. littér. : 5 442. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 5 935, b) 4 509; xxes. : a) 6 516, b) 11 746.

importance « caractère de ce (ou de celui) qui est important »

Wiktionnaire

Nom commun

importance \ɛ̃.pɔʁ.tɑ̃s\ féminin

  1. Ce qui fait qu’une chose est d’un grand intérêt, est considérable par elle-même, ou par les circonstances qui l’accompagnent, ou par les suites qu’elle peut avoir.
    • Le soldat des guerres de la Liberté attachait une importance presque supersti­tieuse à l’accomplissement des moindres consignes. De là résulte qu'il n'éprouvait aucune pitié pour les généraux ou les fonctionnaires qu'il voyait guillotiner après quelque défaite, sous l'inculpation de manquement à leur devoir ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.357)
    • Le proviseur adjoint l'écoute poliment et acquiesce à ses suggestions, le valorise et lui donne de l’importance. Je ne sais pas s'il est sincère. — (Rose Ceraudo , En CAE dans un lycée d'une riche banlieue, chez l'auteur, 2012, p.10)
    • En toutes choses, il est d’une grande importance de bien commencer.
    • Mettre, attacher de l’importance à une chose, La considérer comme ayant beaucoup d’importance.
    • Il attache de l’importance aux plus petites choses.
  2. Caractère de ce qui est considérable en nombre, en quantité, en volume, en dimension.
    • Les mauvaises herbes sont pour l'agriculture de tous les pays un fléau dont il est malaisé de chiffrer l’importance. — (Les mauvaises herbes et leur destruction, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 82, éditions La Terre nationale)
    • Les seuls marchés qui aient conservé quelque importance sont ceux de Formerie, de Gournay et de Songeons. Le premier dépasse de beaucoup tous les autres, même celui de Gournay. — (Th Leroux & ‎M. Lenglen, L'agriculture dans le département de l'Oise, J.B. Baillière, 1909, p.379)
    • L’importance de la diffusion à Paris explique en partie la faiblesse des invendus, qui atteignent environ 20-22 % des exemplaires fournis aux NMPP, et par conséquent la facilité des réglages. — (Patrick Eveno, Histoire du journal "Le Monde" : 1944-2004, Éditions Albin Michel, 2004, p. 254)
  3. Autorité, crédit, influence.
    • Ils pensent en effet que le luxe vestimentaire est proportionnel à l'importance et à la renommée d'un individu : […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Cette place lui donne beaucoup d’importance dans le monde.
  4. (Péjoratif) Caractère de ceux qui montrent de l’orgueil, de la vanité et veulent paraître plus considérables qu’ils ne le sont réellement.
    • Prendre un ton d’importance.
    • Il se donne des airs d’importance qui choquent tout le monde.

Nom commun

importance (singulier)

  1. Importance, intérêt.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPORTANCE. n. f.
Ce qui fait qu'une chose est d'un grand intérêt, est considérable par elle-même, ou par les circonstances qui l'accompagnent, ou par les suites qu'elle peut avoir. L'importance d'une question, d'une affaire, d'une commande, d'une fourniture. L'affaire est d'une très grande importance. La chose n'est d'aucune importance en ce moment, mais elle peut devenir d'une extrême importance dans la suite. En toutes choses, il est d'une grande importance de bien commencer. Les circonstances augmentent l'importance de cet acte. Mettre, attacher de l'importance à une chose, La considérer comme ayant beaucoup d'Importance. Il attache de l'importance aux plus petites choses. Il signifie aussi Autorité, crédit, influence. Cette place lui donne beaucoup d'importance dans le monde. C'est un homme d'importance. Il se dit, en mauvaise part, de Ceux qui montrent de l'orgueil, de la vanité et veulent paraître plus considérables qu'ils ne le sont réellement. Prendre un ton d'importance. Il se donne des airs d'importance qui choquent tout le monde.

D'IMPORTANCE, loc. adv., En y attachant beaucoup d'importance, et, par suite, fort, extrêmement, en parlant des Avertissements, des châtiments. Je l'ai sermonné d'importance. Nous les avons étrillés d'importance.

Littré (1872-1877)

IMPORTANCE (in-por-tan-s') s. f.
  • 1État de ce qui importe, de ce qui a un grand intérêt, de ce qui est considérable. L'importance d'ailleurs de ce dernier service [le meurtre de Pompée] Ne permet pas d'en craindre [de César] une entière injustice, Corneille, Pomp. II, 4. Me ranger à son choix, sans savoir son projet, Deviner sa pensée, obéir par avance, Sont-ce, Lise, envers lui des crimes d'importance ? Corneille, Suite du Menteur, IV, 3. Trouvez bon qu'un secret d'une telle importance…, Corneille, Héracl. IV, 3. Il vit M. de la Garouffière, qui était revenu de sa visite et qui lui dit qu'il avait une affaire d'importance à lui communiquer, Scarron, Rom. com. II, 14. Tout ce que vous croirez m'est de peu d'importance, Molière, Mis. IV, 3. Je trouve d'une extrême importance de détruire ces fausses impressions, Pascal, Prov. XVII. Un fait de nulle importance, Pascal, ib. XVIII. C'est une nouvelle que l'on saura dans quatre jours ; elle est d'importance, Sévigné, 8 janv. 1674. Comme il donnait des ordres particuliers et de la plus haute importance, puisqu'il y allait de sa conscience et de son salut éternel, Bossuet, Louis de Bourbon. De quelle importance, de quel éclat, de quelle réputation au dedans et au dehors, d'être le maître du sort du prince de Condé, Bossuet, le Tellier. Il faut que tu me fasses un plaisir de la dernière importance, Hamilton, Gramm. 9. En fait d'amour, toute l'importance est dans les commencements, Fontenelle, Anne de Bolein, la duch. de Valentinois. On y attacha l'île royale, autrefois fameuse, mais qui a perdu son importance en changeant de domination, Raynal, Hist. phil. XVII, 10.

    Mettre, attacher de l'importance à une chose, la considérer comme ayant beaucoup d'importance. N'attachez jamais d'importance aux petites choses, Genlis, Veillées du château t. I, p. 431, dans POUGENS.

    L'importance est de…, ce qui est important, c'est de… (locution fort usitée au XVIIe Siècle, et pour laquelle on dit plutôt présentement : l'important est de…). L'importance, messieurs, est de bien choisir un chef, Fléchier, Lamoignon.

    Prendre de l'importance, devenir important. Cet homme prend de l'importance.

  • 2Autorité, crédit. Cette place lui donne beaucoup d'importance. C'est ainsi qu'elle parle et m'offre l'assistance De ce que Rome encore a de gens d'importance, Corneille, Sert. I, 2. Il vint des partis d'importance : La belle les trouva trop chétifs de moitié, La Fontaine, Fabl. VII, 5. Cet homme a un nombre infini d'amis d'importance, Sévigné, 295. Charles reçut tous ces prisonniers d'importance avec une politesse aussi aisée et un air aussi humain que s'il leur eût fait dans sa cour les honneurs d'une fête, Voltaire, Charles XII, 2.

    Il se dit de certaines choses en un sens analogue. Eh bien ! monsieur, ou je me trompe fort, ou c'est une auberge d'importance où l'on doit être bien traité, Picard, Visitandines, I, 3.

  • 3Vanité de ceux qui veulent paraître plus considérables qu'ils ne le sont réellement. C'est bien à vous, infâme que vous êtes, à vouloir faire l'homme d'importance, Molière, Préc. 14. Voyez un peu l'homme d'importance ! Molière, Bourg. gent. II, 3. Nul ministre n'a paru moins mystérieux ; la gravité, l'importance lui paraissaient un ridicule dans les autres, Condorcet, Maurepas.
  • 4D'importance, loc. adv. Beaucoup, fortement. Madame, allons après, frottons-le d'importance, Hauteroche, App. trompeuses, I, 14. Si je prends un bâton, je vous rosserai d'importance, Molière, Avare, III, 6. De tout temps votre langue a daubé d'importance, Molière, Éc. des femmes, I, 1. La station est douce, on y boit d'importance, Th. Corneille, Galant doublé, I, 1.

HISTORIQUE

XVe s. Pierre, vecy Jean de Vy qui nous veult dire quelque chose d'importance, Chastelain, Chr. du duc de Bourg. II, 3.

XVIe s. Il sera difficile d'entreprendre rien d'importance, Lanoue, 390. J'avois beaucoup de choses d'importance à luy dire pour son bien et honneur, Sat. Mén. Disc. de l'imprimeur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

IMPORTANCE, s. f. (Gram.) terme relatif à la valeur d’un objet. S’il a, ou si nous y attachons une grande valeur, il est important. On dit d’un meuble précieux, un meuble d’importance ; d’un projet, d’une affaire, d’une entreprise, qu’elle est d’importance, si les suites en peuvent devenir ou très-avantageuses, ou très-nuisibles. Le mal & le bien donnent également de l’importance. D’importance on a fait important, qui se prend à peu-près dans le même sens. On dit, il est important de bien commencer, d’aller vîte, de marcher sourdement. Il faut que le sujet d’un poëme épique ou dramatique soit important. Combien de questions futiles qui auroient à peine agité les scholastiques dans l’ombre & la poussiere de leurs classes, si le gouvernement ne leur avoit donné de l’importance, par la part qu’il y a prise ! Qu’il ose les mépriser, & bientôt il n’en sera plus parlé. Qu’il en fasse un sujet de distinction, de préférence, de grace, & bientôt les haines s’accroîteront ; les peuples s’armeront, & une dispute de mots finira par des assassinats & des ruisseaux de sang. L’adjectif important a deux acceptions particulieres. On dit d’un homme qui peut beaucoup dans la place qu’il occupe, c’est un homme important ; on le dit aussi de celui qui ne peut rien ou peu de chose, & qui met tout en œuvre pour se faire attribuer un crédit qu’il n’a pas. Les nouveaux débarqués, ceux qui sollicitent des graces, des places, sont à tout moment ici la dupe des importans. La ville & la cour regorgent d’importans qui font payer bien cher leur nullité. Les importans sont dans les cours, ce que les prêtres du paganisme étoient dans leurs temples. On les croyoit en grande familiarité avec les dieux, parce qu’ils ne s’en éloignoient jamais. On leur portoit des offrandes qu’ils acceptoient, & ils s’engageoient à parler au ciel, à qui ils ne disoient rien, ou qui ne les entendoit pas. En un mot l’important est sans naissance, mais il voit des gens de qualité ; il est sans talens, mais il protege ceux qui en ont ; il est sans crédit, mais il se met en chemin pour rendre service ; il ne fait rien, mais il conseille ceux qui font mal. S’il a une petite place, il croit y faire de grandes choses ; enfin il voudroit faire croire à tout le monde & se persuader à lui-même, que ses discours, ses actions, son existence, influent sur la destinée de la société.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « importance »

(XVe siècle) De l’italien importanza (« fait d'être important, affaire importante ») → voir importer, important et portance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Important.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « importance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
importance ɛ̃pɔrtɑ̃s

Citations contenant le mot « importance »

  • L'importance sans mérite obtient des égards sans estime. Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées
  • À mesure qu'on vit, on prête moins d'importance aux choses, mais aussi moins d'importance à l'importance. De Jean Rostand / Pensées d’un biologiste
  • La mort fait l'importance de la vie. De Jean-Michel Serveaux
  • Faute répétée diminue son importance, n'est-ce pas ? De Paul Javor / Sa raison de vivre
  • L’importance sans mérite obtient des égards sans estime. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Seules les choses sans importance ne meurent pas. De Francis Dannemark / L'hiver ailleurs
  • La femme a un atout d’importance : le coeur. De Grégoire Lacroix / Les euphorismes de Grégoire - 2
  • La mort ? Sans importance. La vie ? Sans importance. Ce qu'il faut c'est vaincre. De Jan Brzechwa / Sur les barricades de Varsovie
  • Rien de plus rare que de ne donner aucune importance aux choses qui n'ont aucune importance. De Paul Valéry / Tel quel
  • Durant l'âge tendre, l'habitude à une grande importance. De Virgile
  • Une chose ne vaut que par l’importance qu’on lui donne. De André Gide / Journal
  • Evalue ta richesse à l'importance de ce que tu donnes. De Georges Duhamel
  • Voulez-vous avoir de l'importance ? Commencez d'abord par vous en donner. De Adrien Decourcelle
  • On mesure l’importance d’un homme à la mesure de ceux qui s’en réclame. De Montesquieu
  • Plus le contenu de pensée est faible, plus le penseur prend d’importance. De Gilles Deleuze
  • Loi Sapin 2 : l'importance de respecter le dispositif de lutte contre la corruption argusdelassurance.com, Loi Sapin 2 : l'importance de respecter le dispositif de lutte contre la corruption
  • La communication a toujours été un domaine stratégique pour les professionnels. Alors que l’accent a longtemps été mis sur le visuel, l’importance de soigner aussi la communication non visuelle est mise en lumière. À elle seule, l’identité sonore se révèle stratégique sur plusieurs plans pour les marques : différenciation, notoriété, image de marque, proximité… MLActu, L'importance de l'identité sonore pour une marque
  • Lavenir.net accorde la plus haute importance aux données personnelles que vous lui avez confiées. Lire notre politique de confidentialité , Quelle est l’importance de l’intermodalité? (Ottignies-Louvain-la-Neuve)

Images d'illustration du mot « importance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « importance »

Langue Traduction
Anglais importance
Espagnol importancia
Italien importanza
Allemand bedeutung
Chinois 重要性
Arabe أهمية
Portugais importância
Russe важность
Japonais 重要性
Basque garrantzi
Corse impurtanza
Source : Google Translate API

Synonymes de « importance »

Source : synonymes de importance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « importance »

Partager