Imitateur : définition de imitateur


Imitateur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

imitateur \i.mi.ta.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : imitatrice)

  1. Celui qui imite, en parlant principalement d’une personne qui règle sa conduite, ses actions sur celles d’une autre.
    • Je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple, et dont l’exécution n’aura point d’imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature, et cet homme, ce sera moi. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre I)
    • Ridicules imitateurs des manies anglaises, en faisant des courses, nous avons aussi introduit chez nous l’usage des paris et nous en avons fait une véritable science de combinaison. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
  2. (En particulier) Artiste qui donne en spectacle, en les forçant, une imitation de la voix et des manières d'un personnage public.
    • Vince Taylor passa en vedette à l’Olympia, avec, en vedette américaine, Henri Tisot, l’imitateur du général De Gaulle et en vedette anglaise, à l’antépénultième place, Rosalie Dubois une ancienne poissonnière […]. — (Alain Paucard, Paris est un roman: anecdotes, 1942-2000, Lausanne : L'Âge d'Homme, 2005, p.53)
    • Le professeur Léon Schwartzenberg vient d’annoncer que le célèbre imitateur souffre d'un cancer des voies respiratoires et que le traitement chimiothérapique l'oblige à annuler son spectacle au palais des Congrès, qui devait débuter la semaine prochaine à guichets fermés. — (Chronique du 21 octobre, Éditions Chronique, 2013)
  3. (En particulier) Écrivain ou artiste qui imite le style, la manière, le genre d’un autre.
    • Cet écrivain, cet artiste a eu beaucoup d’imitateurs.

Adjectif

imitateur

  1. Qui imite.
    • Le singe est un animal imitateur.
    • Un esprit imitateur.
    • Il est imitateur des vertus de ses ancêtres.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Imitateur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMITATEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui imite. Il se dit principalement d'une Personne qui règle sa conduite, ses actions sur celles d'une autre. Tous les chrétiens doivent être les imitateurs de JÉSUS-CHRIST. Cette fille est fidèle imitatrice des vertus de sa mère. Certaines héroïnes ne connurent point d'imitatrices. Il s'emploie aussi comme adjectif. Le singe est un animal imitateur. Un esprit imitateur. Il est imitateur des vertus de ses ancêtres. Il se dit particulièrement d'un Écrivain ou d'un artiste qui imite le style, la manière, le genre d'un autre. Cet écrivain, cet artiste a eu beaucoup d'imitateurs.

Imitateur : définition du Littré (1872-1877)

IMITATEUR (i-mi-ta-teur, tri-s') adj.
  • 1Qui imite, qui s'attache à imiter. N'attendez rien de bon du peuple imitateur, La Fontaine, Fabl. XII, 19. Comparant toujours l'esprit d'une nation inventrice et celui des nations imitatrices, je mettais en parallèle plusieurs morceaux de Spencer que j'avais tâché de rendre avec beaucoup d'exactitude, Voltaire, Mél. littér. à M. de *** profess. Comment se fait-il que, des trois arts imitateurs de la nature, celui [la musique] dont l'expression est la plus arbitraire et la moins précise parle le plus fortement à l'âme ? Diderot, Lett. sur les sourds et muets.
  • 2 S. m. et f. Celui, celle qui imite. Des plus fameux héros fameux imitateur, Rotrou, St Gen. V, 7. Ils [Isaac et Jacob] furent ses imitateurs [d'Abraham], attachés comme lui à la croyance ancienne, Bossuet, Hist. II, 2. [Rome] Cette nouvelle Babylone, imitatrice de l'ancienne, comme elle enflée de ses victoires…, Bossuet, ib. III, 1. Que d'imitateurs de son exemple dans cette sainte solennité ! Massillon, Carême, Passion. La ville, l'imitatrice éternelle de la cour, en copia le faste, Massillon, Or. fun. Louis le Grand. Des plaisirs de leurs chefs affreux imitateurs, Voltaire, Triumv. IV, 3.

    Il se dit particulièrement d'un écrivain ou d'un artiste qui imite le style, la manière, le genre d'un autre. Lesage a été un imitateur de génie. Quelques imitateurs, sot bétail, je l'avoue, Suivent en vrais moutons le pasteur de Mantoue, La Fontaine, Poésies mêlées, LXX. Il y a toujours un tour lâche ou contraint dans le pinceau de l'imitateur, Voltaire, Examen des trois dern. ép. de J. B. Rouss. Ramsay, l'imitateur du Télémaque, comme Boyer l'était de Corneille ; Ramsay l'Écossais, qui voulait être de l'Académie française ; Ramsay, qui regrettait de n'être pas docteur de Sorbonne, Voltaire, Dict. phil. Pope.

  • 3L'imitateur, oiseau (voy. SAXICOLE).

HISTORIQUE

XIVe s. Autrement nous ne serions pas Vrais imitateurs de ses pas, l'Alch. à nat. 814.

XVe s. Alayn Chartier… loingtain imitateur des orateurs, Chartier, Quadriloge, au début.

XVIe s. Jà soit que art soit imitatrice de nature, l'ensuivant de bien près…, Gilles du Guez, dans PALSGRAVE, p. 894. J'ay une condition singeresse et imitatrice, Montaigne, III, 356.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Imitateur : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « imitateur » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « imitateur »

Étymologie de imitateur - Littré

Lat. imitatorem, de imitari, imiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de imitateur - Wiktionnaire

Du latin imitator.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « imitateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
imitateur imitatœr play_arrow

Citations contenant le mot « imitateur »

  • Encore un spectacle programmé en 2021 au palais des congrès de Montélimar. Cette fois-ci par Stratèges organisation. L’imitateur-chanteur Michaël Grégorio sera au palais des congrès le samedi 6 février 2021 avec son spectacle “L’Odyssée de la voix”. , Spectacle | Montélimar : l’imitateur-chanteur Michaël Grégorio attendu le 6 février 2021
  • Le rituel d'avant match de Dwyane Wade est unique, avec ses quelques tractions faites à travers le panier. L'imitateur l'a parfaitement saisi. Le tout nouveau retraité a d'ailleurs commenté son double vidéo d'un « J'ai éclaté de rire », accompagné d'un smiley en pleurs. Wade a ensuite contacté Peranidze pour lui proposer de participer à sa nouvelle émission sur TNT, diffuseur de la NBA. L'Équipe, Maxim Peranidze, l'imitateur qui copie LeBron James comme personne - Basket - NBA - L'Équipe
  • Limitateur Marc-Antoine Le Bret. Photo DR Nice-Matin, VIDÉO.En ce moment, l’imitateur Marc-Antoine Le Bret se "régale avec les membres du gouvernement, surtout Édouard Philippe" - Nice-Matin
  • Un excellent documentaire revient sur l’histoire des imitateurs, et des plus rares imitatrices, de Henri Tisot à Michaël Gregorio en passant par Claude Véga et Sandrine Alexi. Le Monde.fr, « Imitateurs, des voix pas comme les autres », portraits croisés d’illusionnistes auriculaires
  • La vertu trouve plus d'admirateurs que d'imitateurs. De Claude Boiste
  • Le vrai comédien est l'imitateur de la nature : il doit éprouver à son gré tous les sentiments. De Dazincourt

Traductions du mot « imitateur »

Langue Traduction
Corse copycat
Basque copycat
Japonais 模倣
Russe обезьяна
Portugais imitador
Arabe مقلد
Chinois 山寨
Allemand nachahmer
Italien copione
Espagnol imitador
Anglais copycat
Source : Google Translate API

Synonymes de « imitateur »

Source : synonymes de imitateur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « imitateur »


Mots similaires