La langue française

Singeur

Sommaire

  • Définitions du mot singeur
  • Étymologie de « singeur »
  • Phonétique de « singeur »
  • Citations contenant le mot « singeur »
  • Images d'illustration du mot « singeur »
  • Traductions du mot « singeur »
  • Synonymes de « singeur »

Définitions du mot « singeur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Singeur, -euse, adj.,péj. Qui imite, qui copie. L'apparente hypocrisie de ceux qui les attaquent ferait horreur, si leur puérilité, leur engouement pour le premier paradoxe venu, leur nature singeuse et leur absence totale de raisonnement ne faisaient sourire (Sand,Lettres voy., 1836, p. 317).Empl. subst. Imitateur servile et grotesque. Il part pour la Provence (...); il y exhale, sans ménagement, son mépris pour ces vils Singeurs de la magistrature, qui, après avoir dépouillé leurs concitoyens, osaient les juger sans savoir les lois (Essai sur le Despotisme) (MercierNéol.1801, p. 252).

Wiktionnaire

Nom commun

singeur \sɛ̃.ʒœʁ\ masculin (pour une femme on dit : singeuse)

  1. Personne qui singe, qui imite, copie.
    • Je vois en lui un impuissant singeur (je parle techniquement) de la touche de Hals et des tons de Rubens. — (La Rénovation esthétique : revue de lʼart le meilleur, volumes 5 à 6, 1971)

Adjectif

singeur \sɛ̃.ʒœʁ\

  1. Qui singe, qui imite, copie.
    • Mais les images ne sont que des images, une écriture fatalement maladroite et, à la fin, un travail de dissection singeur, répugnant, qui détruit quelquefois le sens et la réalité de lʼêtre. — (Nour Eddine El Abassy, Charme et contre-charmes, 1986)
    • En éclairant la religion du public occidental à ce sujet, nous dénoncerons une ignorance qui a trop duré, permettant à lʼimpérialisme impénitent ou à lʼégoïsme avare des grandes puissances et à lʼavidité singeuse des petites, de maintenir leurs prétentions dans ce domaine sans rencontrer de blâme et dʼopposition dans la conscience internationale. — (E. Leroux, Orient & Occident, volume 3, 1922)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SINGEUR (sin-jeur) s. m.
  • Celui qui singe, qui imite ridiculement. Il exhale sans ménagement son mépris pour les vils singeurs de la magistrature, qui, après avoir dépouillé leurs concitoyens, osaient les juger sans savoir les lois, Mirabeau, dans LAVEAUX.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « singeur »

 Dérivé de singer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Singer. On trouve singeur au XVIe siècle ; mais il veut dire marchand de singes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « singeur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
singeur sɛ̃ʒœr

Citations contenant le mot « singeur »

  • Habile singeur d’une attitude cheesy-jazzy comme fragrance d’élégance dernier cri, l’homme se poste près de vous et déplie un index qui vient barrer ses lèvres. Il tend l’oreille, signe de charisme (ou d’une baisse de capacité auditive). Son timbre velouté de crooner refoulé, pianiste à ses heures perdues, entonne les premières inflexions de Over the Rainbow, puis ajoute, taquin : «J’adore cette chaise et son design moderne. Nous connaissons tous la personne qui l’a conçue n’est-ce pas ?» Il s’agit de la Barcelona de Knoll mais sur l’instant, Goldblum obtient enfin un silence total. Libération.fr, Jeff Goldblum, savant doux - Culture / Next
  • S’il ne se fige jamais tout à fait dans la neurasthénie ou les automatismes de son auteur, le film le doit pour beaucoup à la distribution. Au premier chef Eisenberg, meilleur avatar et incarnation de l’appartenance du cinéaste à la race des nerveux depuis une éternité (le moins singeur, aussi), et Kristen Stewart, qui démontre une nouvelle fois sa capacité à insuffler d’un battement de cil l’expression de la vie même là où elle passe, imprimant une grâce d’actrice du muet aux gros plans qui l’enluminent au point d’enlaidir ceux qui lui font face en contrechamp. Libération.fr, «Café Society», haut de glam - Culture / Next

Images d'illustration du mot « singeur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « singeur »

Langue Traduction
Anglais singing
Espagnol canto
Italien cantando
Allemand singen
Chinois 唱歌
Arabe الغناء
Portugais cantando
Russe пение
Japonais 歌う
Basque kantua
Corse cantà
Source : Google Translate API

Synonymes de « singeur »

Source : synonymes de singeur sur lebonsynonyme.fr
Partager