La langue française

Ensoleiller

Définitions du mot « ensoleiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENSOLEILLER, verbe trans.

A.− Fréq. au passif. Remplir de la lumière du soleil. De grandes baies ensoleillent l'appartement. L'été ensoleille les coteaux (Ac.1932).Puis le soleil revint ensoleiller les places d'une ville marine apparue (Apoll., Alcools,1913, p. 110).
Emploi pronom. à sens passif. Devenir ensoleillé. La compagnie tout entière s'est ensoleillée :
... le corps de gauche est en marbre d'Argos, lequel, sans qu'on ait jamais su pourquoi, s'ensoleille soudain, même la nuit. Giraudoux, Électre,1937, I, 1, p. 12.
B.− Au fig. Illuminer, rendre radieux, mettre comme un rayon de soleil dans (...). Son amour, son amitié, sa présence ensoleille toute ma vie; cette pensée, ce souvenir a ensoleillé ma journée. Synon. éclairer; anton. obscurcir, assombrir.[Ils] ensoleillèrent de musique la messe villageoise (Colette, Sido,1929, p. 174).Vous me salissez la face du monde, après me l'avoir ensoleillée (Montherl., Pitié femmes,1936, p. 1187).La gaieté qui m'avait ensoleillé le cœur, au début de notre amitié (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 327).
Emploi pronom. à sens passif. Son visage, son regard s'ensoleilla brusquement. Synon. s'illuminer, s'éclairer; anton. s'attrister.Elle s'ensoleille à présent d'un vrai sourire (Montherl., Pte Inf. Castille,1929, p. 661).Rien ne me parut plus charmant que de voir s'ensoleiller soudain la gravité de son visage (Gide, Geneviève,1936, p. 1370).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sɔlεje] ou [ɑ ̃sɔleje], (j')ensoleille [ɑ ̃sɔlεj]. Demi-longueur ds Passy pour le [ɑ ̃] de la syll. initiale; longueur pour la voyelle radicale (radical nu) ds Barbeau-Rodhe 1930, [ɑ ̃sɔlz:j]. Cette dernière transcr. est à considérer dans le cadre des discussions au sujet du pouvoir allongeant de [j]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1852 « remplir de la lumière du soleil » (Michelet, Journal, p. 521). Dér. de soleil*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 12.

Wiktionnaire

Verbe

ensoleiller \ɑ̃.sɔ.le.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Remplir de lumière.
    • Tout, autour de moi, s’est écroulé en ténèbres. Au milieu de ce noir, je me suis accoudé sur ma table ronde, que la lampe ensoleille. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Le jour était ensoleillé, de telle sorte qu’après cette lumière éclatante du dehors, sa chambre, au rez-de-chaussée, me paraissait tout à fait noire. — (Debagori-Mokrievitch, Souvenirs sur Bakounine, traduits par Marie Stromberg, La Revue blanche, 1895)
    • L’été ensoleille les coteaux.
    • (Par extension) (Peinture) Ensoleiller une toile, une marine, un paysage.
    • (Figuré) Ce bonheur a ensoleillé toute ma vie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENSOLEILLER. v. tr.
Remplir de lumière. L'été ensoleille les coteaux. Par extension, en termes de Peinture, Ensoleiller une toile, une marine, un paysage. Fig., Ce bonheur a ensoleillé toute ma vie.

Étymologie de « ensoleiller »

(Date à préciser) Verbe dérivé de soleiller avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ensoleiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ensoleiller ɑ̃sɔleje

Évolution historique de l’usage du mot « ensoleiller »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ensoleiller »

  • J’ai le désir d’ensoleiller cette langue de l’ombre qu’est l’arabe des femmes. De Assia Djebar / Le Blanc de l’Algérie, 1996
  • Certaines ont bronzé sur leur balcon ou dans leur jardin. D’autres n’ont pu profiter des premiers beaux jours. En commun, une irrésistible envie d’ensoleiller sa peau. Nos astuces pour que les premières peaufinent leur bonne mine, et les secondes hissent les couleurs en douceur. Madame Figaro, En attendant l’été, 14 conseils pour un teint ensoleillé - Madame Figaro
  • Si un gus avait envie de se cogner ce genre de futilités, j'crois pas qu'il aurait besoin des salades du premier autoproclamé pandit venu ; j'pense plutôt qu'y se démerderait seul pour ensoleiller sa vie (et perso, j'me suis attelé à bien illuminer la mienne depuis des siècles). Club de Mediapart, Faut pas jouer les mahatmas avec les ceusses qu'en ont rien à carrer... | Le Club de Mediapart
  • Notre essai vintage se concentre lui sur la « petite » Suzuki GSF Bandit 400 tandis qu’on vous emmène pour un tourisme de 6 mois en Amérique du Sud au guidon d’une Royal Enflied. On verse aussi dans la nostalgie avec notre mag sur les mobs avant d’aller à la rencontre de Stéphane Chambon. Le sport sera également à l’honneur au travers de nos entretiens avec Ludovic Lucquin, Christian Bourgeois et Jack Miller. Et bien d’autre surprises encore à déguster dans ce numéro spécial vacances qui va ensoleiller votre été ! Motostation, Moto Revue spécial vacances débarque dans les kiosques! - Route

Traductions du mot « ensoleiller »

Langue Traduction
Anglais sunny
Espagnol soleado
Italien soleggiato
Allemand sonnig
Chinois 阳光明媚
Arabe مشمس
Portugais ensolarado
Russe солнечно
Japonais 晴れ
Basque eguzkitsua
Corse assolulatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ensoleiller »

Source : synonymes de ensoleiller sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ensoleiller »

Ensoleiller

Retour au sommaire ➦

Partager