La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « illégitime »

Illégitime

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin illégitime illégitimes

Définitions de « illégitime »

Trésor de la Langue Française informatisé

ILLÉGITIME, adj.

Qui n'est pas légitime.
A. − Qui ne remplit pas les conditions requises par la loi, le droit. Les Français ne pouvaient être jugés que par leurs juges naturels; (...) tout tribunal extraordinaire était illégitime (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 121).Un pouvoir peut porter des lois injustes et n'être pas, pour cela, nécessairement illégitime (Maritain, Primauté spirit.,1927, p. 230) :
1. ... l'on pourrait recenser les opinions selon qu'elles voient dans le gouvernement de l'État français une autorité à la fois illégale et illégitime, ou légale et illégitime, ou illégale et légitime ou, au moins jusqu'à une certaine date, légale et légitime. Vedel, Dr. constit.,1949, p. 276.
DR., vieilli. Naissance illégitime; enfant, fils, fille illégitime. (Né(e)) hors du mariage et non légitimé(e). Synon. adultérin, naturel; bâtard (péj.).Le clergyman du district unit lord Astor à la fille illégitime de la portière Pitau (Péladan, Vice supr.,1884, p. 152).Les enfants qui souffrent d'une naissance illégitime, de mauvais traitements ou de scènes de violence familiale, inclinent à imaginer qu'ils sont issus d'une famille inconnue, riche ou d'illustre lignée (Mounier, Traité caract.,1946, p. 377).
Emploi subst., péj. C'est un fils... enfin, il passe pour être... enfin tu sais quoi! C'est un illégitime, ça ira très bien avec toi (Druon, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 146).
Rem. La loi du 3 janv. 1972 redéfinit les droits des enfants nés hors du mariage légal, qu'elle ne nomme plus illégitimes, mais naturels, et auxquels elle donne sensiblement les mêmes droits qu'aux enfants légitimes.
En partic. Qui est hors de l'institution du mariage. Commerce illégitime. Compagnon, compagne illégitime. Synon. concubin, concubine.Toute la poésie contemporaine d'Élisabeth, ou antérieure à son époque, respire le même esprit. Ce ne fut que plus tard qu'un amour illégitime, ou même non consacré par l'Église, put intéresser (Montalembert, Ste Élisabeth,1836, p. 135).Je savais que Riaucourt avait une liaison avec une jeune femme qui s'appelait Olga; Jacques me peignit leurs amours en couleurs si romanesques que, pour la première fois, je considérai avec sympathie une union illégitime (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 266).
Emploi subst. Maîtresse d'un homme marié; amant d'une femme mariée. Vos épaules étincelantes des pierreries du légitime aimé ou de l'illégitime plus aimé encore (Cancans du boudoir, [18]77) (Larch.Suppl.1880, p. 70).
B. − P. ext. Qui n'est pas conforme au bon droit, à l'équité, sur le plan moral, intellectuel ou matériel. Synon. injuste, inique.La corruption des temps et l'incertitude des doctrines ont rendu tous nos droits illégitimes et tous nos désirs irréalisables (Sand, Lélia,1839, p. 477).La même notion qui nous laissait croire que le meurtre était indifférent lui ôte ensuite ses justifications; nous retournons dans la condition illégitime dont nous avons essayé de sortir (Camus, Homme rév.,1951, p. 18) :
2. C'est ici (...) une partie dont les partenaires, tout en lisant dans le jeu l'un de l'autre, ne cherchent pas à jouer au plus fin, mais se comprennent à demi-mot et bornent toute leur ambition à perpétuer, par une entente inavouée, certains profits illégitimes ou indéfendables. Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 168.
Qui n'est pas justifié, qui n'est pas fondé. Synon. déraisonnable, immotivé, injustifié.En faisant naître un idéal extrahumain dans cette âme qu'elle avait baignée et qu'une hérédité datant du règne de Henri III prédisposait peut-être, la religion avait aussi remué l'illégitime idéal des voluptés (Huysmans, À rebours,1884, p. 147).Mais il semble à la fois illégitime de dire que ce savoir est en acte, et excessif de soutenir qu'il n'est qu'en puissance. Notion médiane à trouver, c'est-à-dire à construire (G. Marcel, Journal,1918, p. 143).
C. − Spécialement
1. BOT. Pollinisation* illégitime.
2. MÉD. Fièvre illégitime. Fièvre irrégulière ou bâtarde (d'apr. Nysten 1824).
Prononc. et Orth. : [il(l)eʒitim]. Att. ds Ac. dep. 1694, illegitime (1694-1740), puis illé-. Étymol. et Hist. 1458 fils illegictime (Arch. Nord, B 1688, fol. 13 ds IGLF) II; 1549 « contraire à la loi » (Est.). Empr. au lat. juridiqueillegitimus « illégal, illégitime ». Fréq. abs. littér. : 177.
DÉR.
Illégitimement, adv.D'une manière illégitime. a) [Correspond à illégitime A] Les rois se sont présentés tantôt comme les délégués de Dieu, tantôt comme les héritiers des empereurs, ou comme les premiers gentilshommes du pays, selon le besoin ou le penchant du moment; ils se sont illégitimement prévalus de ces titres divers (Guizot, Hist. civilisation, leçon 9, 1828, p. 33).b) [Correspond à illégitime B] M. Bastiat part d'une supposition tout à fait fausse, ou, si l'on aime mieux, il anticipe illégitimement sur l'avenir (Proudhon, Syst. contrad. écon., t. 2, 1846, p. 33).[il(l)eʒitimmɑ ̃]. 1reattest. xves. (G. Chastellain, Œuvres, éd. K. de Lettenhove, VII, 102); de illégitime, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

illégitime \i.le.ʒi.tim\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas légitime, qui n'a pas de légitimité.
    • Les musulmans, guidés par leurs ulémas, rejetaient purement et simplement comme illégitime un pouvoir temporel très présent pour eux. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.43)
  2. (En particulier) (Politique) Qualifie un gouvernement qui n'émane pas de la nation.
  3. (En particulier) (Vieilli) Qualifiait un couple qui n'était pas consacré par le mariage.
  4. (En particulier) (Vieilli) Qualifiait la naissance d'un enfant hors du mariage.
    • Que le nombre important de naissances illégitimes soit une marque d'immoralité, je le veux bien ; encore est-il qu'il faut faire des distinctions et examiner si ce n'est pas plutôt un signe d'irrégularité que d'immoralité. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  5. Qui est injuste, déraisonnable.
    • Désirs illégitimes. - Prétention illégitime.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ILLÉGITIME. adj. des deux genres
. Qui n'est pas légitime. Enfant illégitime. Mariage illégitime. Il signifie aussi Qui est injuste, déraisonnable. Désirs illégitimes. Prétention illégitime.

Littré (1872-1877)

ILLÉGITIME (il-lé-ji-ti-m') adj.
  • 1Qui n'est pas légitime. Enfant illégitime. Trouvez-vous en ces lois aucune ombre de crime, Rien de honteux aux siens et rien d'illégitime ? Rotrou, St-Genest, III, 2. Les biens qu'une femme acquiert par l'adultère sont véritablement gagnés par une voie illégitime, mais…, Pascal, Prov. VIII. Rome… ne reconnaît point les fruits illégitimes Qui naissent d'un hymen contraire à ses maximes, Racine, Bérén. II, 1. Louis XI, étant dauphin, avait épousé la fille d'un duc de Savoie malgré le roi son père, et avait fui du royaume avec elle, sans que jamais Charles VII entreprît de traiter cette union d'illégitime, Voltaire, Hist. parl. ch. 51.
  • 2 Fig. Injuste, déraisonnable. Prétention illégitime. Mais pour servir César rien n'est illégitime, Corneille, Mort de Pomp. III, 2. Ainsi Rome n'a point séparé son estime ; Elle eût cru faire ailleurs un choix illégitime ; Cette superbe ville en vos frères et vous Trouve les trois guerriers qu'elle préfère à tous, Corneille, Hor. II, 1.
  • 3 Terme de médecine. Fièvres illégitimes ou bâtardes, certaines fièvres irrégulières.

HISTORIQUE

XVIe s. Le scirrhe illegitime qui n'a ny douleur ny sentiment, Paré, V, 22. Et qui ne portoit cette marque, estoit tenu illegitime, Montaigne, III, 203.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « illégitime »

Il… 2, et légitime.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin illegitimus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « illégitime »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
illégitime ileʒitɛ̃

Fréquence d'apparition du mot « illégitime » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « illégitime »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « illégitime »

  • C’est un décret attendu depuis longtemps par les associations de patients. En germe depuis la loi Hôpital Patient Santé Territoire (HPST) de 2009, ce document, que Capital a pu consulter, précise les sanctions auxquelles les médecins, pharmaciens et professionnels de santé en général seront passibles en cas de refus de soins illégitimes ou de dépassements d’honoraires abusifs. “C’est une bonne nouvelle, se réjouit Fereuze Aziza chargée de mission Assurance maladie à France Assos Santé. Agnès Buzyn (ancienne ministre de la santé, ndlr) nous avait promis de sortir enfin de décret”.
    Capital.fr — Dépassements d'honoraires, refus de soin... les médecins seront désormais passibles de sanctions - Capital.fr
  • Il est, en toute rigueur, illégitime de comparer entre eux deux hommes non contemporains l'un de l'autre.
    Pierre Teilhard de Chardin — L'apparition de l'homme
  • Dehors, tout est tellement obséquieux. Les masqués toisent les non-masqués. Plus personne ne marche droit à force de marquer la distance. Un jour, il a oublié son masque en allant à la déchetterie. Il s’est fait bruyamment humilier par l’employé communal qui lui a barré la route. Pour la première fois, il s’est senti discriminé et illégitime.
    LaLibre.be — C’est l’histoire de Michel et Jacqueline, un couple malmené par le déconfinement - La Libre
  • Quand on a plusieurs crédits en cours, on fait face à une succession d’échéances mensuelles plus ou moins rapprochées. Vouloir simplifier tout ça n’est pas illégitime.
    sudinfo.be — Quand faire appel au regroupement de crédits ? - sudinfo.be
  • « On ne peut pas continuellement defier un peuple. Jeanine Mabunda. Vous étiez prévenu », hurle-t-il, avant de menacer que votre majorité illégitime sera chassée par le peuple souverain.
    mediacongo.net - Actualités - CENI- Ronsard Malonda : Filimbi parle de la ligne rouge franchie par la majorité illégitime
  • Christophe enterré à Paris : son fils illégitime était-il sur place ?
    Public.fr — Christophe enterré à Paris : son fils illégitime était-il sur place ?
  • Dans le document qui est rédigé par l’ex-chef Manon Jeannotte, les membres de Gespeg demandent formellement une intervention du ministère fédéral, « car le Conseil en place est déjà ou deviendra sous peu un Conseil illégitime ». 
    Radio-Canada.ca — Des Micmacs dénoncent un conseil de bande « illégitime » | Radio-Canada.ca
  • Le bourgmestre de la ville, Vincent Scourneau, en a profité pour mettre les choses au point sur les retrouvailles des couples « illégitimes ».
    sudinfo.be — Un couple «illégitime» surpris par des policiers lors de retrouvailles «chaleureuses» dans une voiture à Braine-l’Alleud
  • Pour sa fille illégitime, Delphine Boël, c’est la fin d’une longue bataille. En 2013, après l’échec d’une tentative de conciliation, elle avait décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.
    Le HuffPost — L'ex-roi des Belges Albert II reconnait sa fille Delphine, née hors mariage | Le HuffPost
  • Pour le commun des mortels, un enfant illégitime, c'est déjà trop. Future lui, en aurait sept. Roi incontesté des pensions alimentaires, le rappeur américain est bien décidé à ne pas verser un montant faramineux à Eliza Seraphin, une ancienne partenaire sexuelle qui l'accuse d'être le géniteur de sa fille Dream, née en avril dernier. Il avait porté plainte contre la jeune femme pour "diffamation" et "atteinte à la vie privée" après qu'elle a dévoilé des détails embarrassants de leur vie sexuelle sur les réseaux sociaux pour qu'il reconnaisse son enfant.
    Future : Son 7e enfant illégitime ? "Un distributeur à billets" pour la mère - Purepeople
Voir toutes les citations du mot « illégitime » →

Traductions du mot « illégitime »

Langue Traduction
Anglais illegitimate
Espagnol ilegítimo
Italien illegittimo
Allemand illegitim
Chinois 非法的
Arabe غير شرعي
Portugais ilegítimo
Russe незаконнорожденный
Japonais 違法
Basque legitimoa
Corse illegittimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « illégitime »

Source : synonymes de illégitime sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « illégitime »

Combien de points fait le mot illégitime au Scrabble ?

Nombre de points du mot illégitime au scrabble : 12 points

Illégitime

Retour au sommaire ➦