Idéaliser : définition de idéaliser


Idéaliser : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

IDÉALISER, verbe trans.

Donner un caractère idéal à quelque chose ou quelqu'un.
A. − [Correspond à idéal1A] Les philosophes les plus éminents se mirent (...) à chercher la solution de ce problème, l'accord de la perception avec la réalité (...) les uns, absorbant l'objet dans le sujet et idéalisant le monde, qui de la sorte était le rêve de l'esprit (Proudhon, Créat. ordre,1843, p. 308) :
1. Si (...) après avoir idéalisé son être véritable, après en avoir fait un signe, elle eût su ne le mettre aux prises qu'avec d'autres signes également imaginés par elle, si elle se fût gardée de le commettre avec la réalité commune, MmeBovary eût pu être quelque grande mystique... Gaultier, Bovarysme,1902, p. 31.
B. − [Correspond à idéal1B] C'était, comme idéalisée par un poète mystique, une de ces adorables figures qui sourient si doucement dans les toiles de Greuze (Murger, Scènes vie jeun.,1851, p. 85).La douleur est si sainte qu'elle idéalise ou magnifie les plus misérables êtres (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 72).V. agrandir ex. 13 :
2. Quel droit ai-je (...) à commencer avec lui une vie intime qui finira en désappointement quand il découvrira combien je suis inférieure à l'idée qu'a formée de moi son imagination surchauffée? Je ne suis qu'une humble jeune fille, très semblable à toutes les autres. Il m'a idéalisée. Il serait bien surpris s'il me connaissait telle que je suis. Maurois, Ariel,1923, p. 32.
Emploi abs. Il faut être à Paris pour raconter Munich, (...) le souvenir idéalise (Gide, Corresp. [avec Valéry], 1892, p. 151).Les critiques du temps [contre Manet] portent exclusivement sur ces points : on lui reproche de « ne pas idéaliser », de peindre des sujets « bas », et de faire « une peinture dure, blafarde ou noire, d'effet sinistre » (Mauclair, Maîtres impressionn.,1923, p. 46).
Emploi pronom. réfl. Ils s'étaient menti à eux-mêmes; ils avaient voulu s'idéaliser (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 395) :
3. ... il [Bonaparte] ne songeait point à s'idéaliser, et ne composait point son personnage de manière à réaliser les plus belles conceptions philosophiques; il était lui, lui-même mis au dehors. Vigny, Serv. et grand. milit.,1835, p. 165.
Emploi pronom. à valeur réciproque :
4. ... ils parvenaient à façonner avec quelques bribes de souvenirs médiocres une image merveilleuse d'eux-mêmes et de leur amitié. Après s'être idéalisés toute la semaine, ils se revoyaient le dimanche; et, malgré la disproportion qu'il y avait entre la vérité et leur illusion, ils s'habituaient à ne la point remarquer. Rolland, J.-Chr., Matin, 1904, p. 159.
Emploi pronom. à valeur passive. [Dans un portrait] tout le reste de la tête, noyé et comme vaporisé dans une ombre bleuâtre qui ressemblait à la lueur d'un clair de lune allemand, se fondait, s'évanouissait, s'idéalisait, comme le souvenir d'un rêve (Gautier, Portraits contemp., Ary Scheffer, Paris, Charpentier, 1858 [1874], p. 307).
Rem. 1.
Idéalisable, adj.Que l'on peut idéaliser. Cet art [la danse] (...) offre avec tant d'évidence (...) le premier moyen d'expression animée, et jusqu'à un certain point idéalisable, de nos sentiments individuels ou sociaux (Comte,Philos. posit.,t. 5,1839-42,p. 124).
2.
Idéalisant, -ante, part. prés. adj.Qui idéalise. Près de la fontaine (de Narcisse) prend ainsi naissance un narcissisme idéalisant dont nous voudrions marquer d'un trait rapide l'importance pour une psychologie de l'imagination (Bachelard,L'Eau et les rêves,Paris, José Corti,1942,p. 34).
3.
Idéalisateur, -trice, adj. et subst.a) Adj. Qui idéalise. Tel artiste allemand ou anglais est plus ou moins propre au comique absolu, et en même temps, il est plus ou moins idéalisateur (Baudel.,Curios. esthét.,1867,p. 176).J'ai constaté en moi la tendance idéalisatrice, qui empêche de s'arrêter dans la ligne du vrai, et qui trompe toujours en plus ou en moins (Amiel,Journal,1866,p. 374).b) Subst. Celui, celle qui idéalise. Un puissant idéalisateur (Lar. 19e-Lar. 20e). Un idéalisateur du passé (Rob.).
4.
Idéalisé, -ée, part. passé adj. (sans variation de sens).Il la voyait (...) idéalisée et plus belle qu'elle ne lui sembla jamais (Huysmans,Marthe,1876,p. 83).Les mythes qui enchantèrent, aux temps lointains, les races aryennes de la Méditerranée, ont suggéré aux artistes, à travers les âges, les formes où ils exprimèrent une humanité idéalisée (Nolhac,Boucher,1907,p. 7).Millet, Rousseau vont bien chercher leurs motifs en pleins champs, en pleine lumière, mais ils se bornent à prendre des croquis, rentrent chez eux et maçonnent dans le jour triste d'une chaumière ou sous la lampe, leurs géorgiques chrétiennes et leurs chênes idéalisés (Faure,Hist. art,1921,p. 193).
Prononc. et Orth. : [idealize]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. a) 1795 idéaliser « rendre conforme à une perfection immatérielle » (A. L. de Villeterque, Veillées philosophiques ds Mercier, Néol.); b) 1828 idéalisé « porté à un type de perfection immatérielle » (Guizot, Hist. civilisation, leçon 2, p. 34). Dér. de idéal1*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér. : 101.

Idéaliser : définition du Wiktionnaire

Verbe

idéaliser \i.de.a.li.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Revêtir d’un caractère idéal une personne, une chose.
    • Vous idéalisez trop cette personne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Idéaliser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IDÉALISER. v. tr.
Revêtir d'un caractère idéal une personne, une chose. Vous idéalisez trop cette personne.

Idéaliser : définition du Littré (1872-1877)

IDÉALISER (i-dé-a-li-zé) v. a.
  • Néologisme. Donner aux choses ou aux personnes un caractère idéal. La beauté idéalisée dans les peintures de Raphaël.

    S'idéaliser, v. réfl. Devenir idéalisé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « idéaliser »

Étymologie de idéaliser - Littré

Idéal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de idéaliser - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de idéal avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « idéaliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
idéaliser idealize play_arrow

Conjugaison du verbe « idéaliser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe idéaliser

Citations contenant le mot « idéaliser »

  • Il ne faut pas idéaliser la république kémaliste – ce qu’ont fait beaucoup de Français qui adorent se voir en modèle. Le dictateur Kemal, à la tête d’un régime de parti unique, s’apparente davantage à Lénine ou Mussolini qu’à un président du Conseil de la IIIe République. Son modernisme autoritaire n’a jamais visé que la soumission du religieux au politique – pas une laïcité à la française. Et comme ailleurs dans le monde musulman (les Palhavi en Iran, Nasser en Égypte, les Baath syrien et irakien), il n’a cessé de se heurter à un traditionalisme islamique profondément enraciné dans les masses, dont l’AKP (Parti de la Justice et du développement) n’est que l’expression la plus récente. , 16 juillet 2020 - Sainte-Sophie prise en otage par Erdogan - Herodote.net
  • Bien sûr, on ne va pas idéaliser le motocycliste et le faire passer pour un ange. Les expressions ne manquent pas dans le milieu comme « poignée dans l’angle » qui signifie rouler à grande vitesse poussant la machine au maximum de ses capacités. Mais heureusement de nombreux motards adoptent une conduite sécurisée et correcte. Ces motards sont ceux qui vont rouler avec prudence, observer les intersections, adapter leur allure selon les circonstances. , Marne. Les motards de Montmirail et d'ailleurs, usagers fragiles, sont de retour sur les routes | Le Pays Briard
  • Il y aurait beaucoup moins de scandales si les gens arrêtaient d’idéaliser le péché et de se présenter comme des pécheurs. De Gilbert Keith Chesterton / The father Brown omnibus
  • Pour donner au peuple un sentiment national on doit idéaliser l'histoire. De Laurent Girouard / La ville inhumaine
  • Je préfère idéaliser le réel, sinon pourquoi aller au cinéma ? De Jacques Demy
  • Dans la vie, on a toujours tendance à idéaliser l'ailleurs. De Serge Uzzan

Traductions du mot « idéaliser »

Langue Traduction
Corse idealizà
Basque idealizatzen
Japonais 理想化する
Russe идеализировать
Portugais idealizar
Arabe جعله مثاليا
Chinois 理想化
Allemand idealisieren
Italien idealizzare
Espagnol idealizar
Anglais idealize
Source : Google Translate API

Synonymes de « idéaliser »

Source : synonymes de idéaliser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « idéaliser »


Mots similaires