La langue française

Hurluberlu, hurluberlue

Sommaire

  • Définitions du mot hurluberlu, hurluberlue
  • Étymologie de « hurluberlu »
  • Phonétique de « hurluberlu »
  • Citations contenant le mot « hurluberlu »
  • Traductions du mot « hurluberlu »
  • Synonymes de « hurluberlu »
  • Antonymes de « hurluberlu »

Définitions du mot hurluberlu, hurluberlue

Trésor de la Langue Française informatisé

HURLUBERLU, -UE, subst. et adj.

(Personne) qui se comporte d'une façon bizarre, extravagante, inconsidérée. Synon. écervelé, évaporé, extravagant, farfelu (fam.).
A. − Subst. On parle de l'hurluberlue qu'est la princesse, tombant comme un ouragan dans la maison, jetant le désarroi chez tout le monde, même chez les médecins, par ses exigences de promptitude impossible demandée aux remèdes, par ses inventions d'aération propres à tuer un malade, par ses agitations, ses inquiétudes (Goncourt, Journal,1888, p. 770).C'est un hurluberlu, une tête brûlée, un maboul. Et puis, il est un peu sournois (Duhamel, Cécile,1938, p. 184) :
Cet étonnant abruti de Napoléon III, hurluberlu couronné, prince des gaffeurs et des imprévoyants, l'avait envoyé [V. Hugo] en exil, où il moisit, entre les bras adorables et les jambes exquises de Juliette pendant dix-huit ans. L. Daudet, Brév. journ.,1936, p. 81.
[Dans une constr. qualificative antéposée] Cet hurluberlu d'Armand se conduisait d'une façon bizarre (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 381).
B. − Adj. Il est juste que je cite à part Marcelle Yrven, excellente dans un de ces rôles de marquise hurluberlue qui ne pardonnent pas à une comédienne médiocre (Colette, Jumelle,1938, p. 77).Pascal (...) me demanda l'objet de ma visite. Je ne pouvais tout de même pas lui répondre, de but en blanc, que cet objet, c'était en quelque sorte lui-même (...). Prise de court et préférant passer pour fâcheuse que pour hurluberlu, je lui parlai rapidement (H. Bazin, Lève-toi,1952, p. 113).
P. ext. [En parlant de choses] Qui dénote de la bizarrerie, de l'extravagance. Une page tout à fait hurluberlu (Péguy, Argent,1913, p. 1196).
Prononc. et Orth. : [yʀlybε ʀly]. Att. ds Ac. dep. 1718. Vx : hurlubrelu (métathèse) ds Land. 1834, Besch. 1845 et DG. Au fém. une hurluberlue (Goncourt, loc. cit.) et au plur. des hurluberlus. L'adj. est parfois inv. (H. Bazin, loc. cit. et Péguy, loc. cit.). Étymol. et Hist. 1. 1564 hurluburlu nom de saint imaginaire (Rabelais, Cinquiesme Livre, éd. J. Boulenger, prol., p. 772, et chap. 15, p. 809, note 3); 1581 interj. (Baïf, Les Mimes, L. II, t. 5, p. 93 ds Hug. : Hurlu burlu tout est confus); 2. 1690 qualifié d'adv. mais utilisé aussi comme adj. hurlubrelu (Fur. : Terme populaire qui signifie, Brusquement, inconsidérément. C'est un homme hurlubrelu, qui agit estourdiment & sans connoissance); 1718 hurluberlu adv. mais utilisé comme adj. et subst. (Ac.). Orig. incert.; peut-être empr., en raison du sens et de la forme des plus anc. attest., à l'angl. hurly-burly « tumulte, confusion », attesté dep. 1539 (Taverner ds NED), prob. altération de hurling and burling (ca 1530, ibid.), hurling « trouble, tumulte » étant le part. prés. substantivé de to hurl « lancer violemment » (d'orig. onomat.), et burling une sorte de reduplication expressive de hurling (v. NED) : Rabelais aurait empr. ce mot aux archers écossais de la garde du roi (v. L. Sainéan ds R. Et. rab., t. 7, pp. 256-257 et p. 460). Pour FEW (t. 9, p. 150b et t. 4, p. 517b, note 12) et EWFS2, hurluberlu est un comp. de berlu attesté dans les dial. aux sens de « qui a la berlue; ahuri; excentrique, etc. » (v. FEW t. 9, pp. 147b-148a), qui, de même que berluer « voir mal, être ébloui » (dep. 1549, Est.), est dér. de berlue* et d'un *hurelu difficile à expliquer : − FEW, loc. cit., y voit un dér. de l'a. fr. hurel « homme à la tête hérissée » (dér. de hure*), mais ce mot n'est attesté qu'une seule fois chez J. Bretel (Tournoi de Chauvency, éd. M. Delbouille, 1511 : Et demandai a un hurel Que on apelle Wauterel) où l'on doit plutôt le comprendre, avec l'éditeur (v. glossaire de l'éd. citée) comme une forme lorr. de hiraut « héraut » (cf. formes hirel, hural citées ds FEW t. 16, p. 199; Wauterel [Wautier] est un héraut dans le texte de J. Bretel, v. en partic. 1226-1227); − EWFS2y voit un croisement de l'a. fr. hurepé « qui a les cheveux hérissés » (attesté dep. 1135, Couronnement Louis ds T.-L., dér. à suff. inexpliqué de hure*) avec hurler*. Fréq. abs. littér. : 42. Bbg. Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 439.

Wiktionnaire

Adjectif

hurluberlu (h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\

  1. Étourdi ou extravagant.
    • — Autre cause de rire, l’inattention hurluberlue des savants : Ampère prenant le dos d’un fiacre arrêté dans la rue pour un tableau noir et, lorsqu’il s’ébranle, le suivant machinalement au petit trot pour y poursuivre ses calculs. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 222)

Nom commun

hurluberlu (h muet)\yʁ.ly.bɛʁ.ly\ masculin (pour une femme on dit : hurluberlue)

  1. Personne étourdie ou extravagante.
    • Il discernait qu’il avait affaire à un personnage exceptionnellement distrait, mais il n’était pas responsable d’une pareille balourdise chez cet hurluberlu qui visait à l’élégance. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • En 1892, Louis Fréchette signait ses Originaux et détraqués, une galerie de personnage populaires. Sans aspirer à la même célébrité, votre anecdotier ne saurait résister à la tentation d'évoquer le souvenir de quelques loustics, hurluberlus et innocents dont certains ont hanté la salle de rédaction du Petit Journal pendant le quart de siècle où elle logea au 1242 de la rue Saint-Denis à Montréal. — (Robert Prévost, Mon tour de jardin, Les éditions du Septentrion, 2002, p. 84)
    • Et comble du ridicule, une espèce de cinglée était en train d'engloutir un gros donut bien gras sur son siège passager. On lui avait collé une jeune hurluberlue, à six mois de sa retraite : cette fille était cinglée. — (Jennifer Holparan, Cadaver Sancti, Éd. de Noyelles/Éditions Nouvelles Plumes, 2013, chap. 2)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HURLUBERLU. n. m.
Personne qui parle ou agit avec étourderie et brusquerie. Quel hurluberlu! Cette femme est un véritable hurluberlu.

Littré (1872-1877)

HURLUBERLU (hur-lu-bèr-lu) s. m.
  • Celui qui est inconsidéré, brusque, étourdi. C'est un hurluberlu.

    Il se dit aussi des femmes. Mademoiselle [fille du frère de Louis XIII], grand hurluberlu, qui se trouvait partout avec son imagination, écrivit à Ranoé et lui demanda quelques religieux, Chateaubriand, Vie de Rancé, 1re édit. Paris, 1844, p. 167.

REMARQUE

1. Mme de Sévigné a dit hurlubrelu, et appliqué ce mot à une sorte de coiffure de femme : Elle est coiffée hurlubrelu ; cette coiffure est faite pour elle, Sévigné, Lett. du 20 mai 1672. Les coiffures hurlubrelu m'ont fort diverties, il y en a que l'on voudrait souffleter, Sévigné, ib. 1er avril 1671.

2. On dit, à tort, dans le peuple : hustuberlu.

HISTORIQUE

XVIe s. Car je vous jure, mon grand hurluberlu, qui si…, Rabelais, Pant. V, Prologue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hurluberlu »

(Date à préciser) De l’ancien français hurelu (« ébouriffé ») et berlu (« qui a la berlue, qui est excentrique ») ou peut être de l’anglais hurly-burly (« tumulte »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine inconnue. Richelet prétend qu'il vient de l'allemand, mais sans dire de quel mot. C'est peut-être un mot de fantaisie, comme tourlourou pour petit soldat qui fait le beau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hurluberlu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hurluberlu yrlybɛrly

Citations contenant le mot « hurluberlu »

  • Au bord de la départementale qui serpente dans la forêt jurassienne, près de Cléron (Doubs), joli village de quelque 300 habitants, des marches en bois comme sculptées dans la pente conduisent à un étrange édifice. Enroulée autour du tronc d'un hêtre septuagénaire, reposant sur une charpente en forme de clocher à l'envers, la cabane de Xavier Marmier est suspendue aux gros maillons d'une chaîne, à 7 mètres de haut. On y accède par un pont de singe aux planches écartées sur le vide, en s'agrippant à une corde. L'habitant des lieux n'est, dit son avocat Randall Schwerdorffer, "ni un hurluberlu, ni un marginal, ni un écolo radical". Juste un grand enfant de 50 ans, grimpeur-élagueur et monteur de chapiteau au cirque Plume, qui a réalisé son rêve il y a dix ans : vivre sous la cime des arbres dans un logement autonome. lejdd.fr, Il vit dans une cabane perchée qui pourrait bientôt être détruite
  • Avec la convention citoyenne pour le climat, la France vient de vivre sa première grande expérience de démocratie participative. Rien d'hurluberlu dans cette consultation, courante dans de nombreux pays dont nous pouvons envier la prospérité et la paix civique, de la Suisse au Danemark. Mais, dans une telle démarche, le diable se niche dans les détails - autrement dit, dans la méthodologie. Or il se trouve que la convention pour le climat est très loin d'être irréprochable sur ce critère, ce qui explique que les propositions qui en sont sorties soient souvent inquiétantes. Marianne, Les emballements dingos de la convention citoyenne | Marianne
  • D’ailleurs, à moins que Geoff Molson se soit fait passer pour l’hurluberlu qui criait à l’autre bout du parc pendant que le pauvre Marc-André Bergeron tentait de faire son allocution, personne du Canadien n’était sur place. La Presse, ECHL à Trois-Rivières : en attendant l’annonce officielle…
  • Mais l'homme a poursuivi son délire jusqu'à la ville de Pomponne, avant qu'un véhicule de dépannage ne parvienne enfin à immobiliser le camping-car et son conducteur en lui barrant la route au forceps et après que le chauffard (dont le camping-car avait été emprunté à son père sans l'accord de ce dernier) eut percuté la dépanneuse et la voiture du policier pour tenter de s'enfuir à nouveau. La brigade anticriminalité (BAC) a finalement été appelée en renfort pour maîtriser ce drôle de loustic qui s'est révélé positif aux amphétamines. Logiquement, l’hurluberlu a été placé en garde à vue et doit être déféré devant le parquet de Meaux ce mardi rapporte Le Parisien. Autonews, La BAC obligée d’intervenir pour stopper un chauffard en camping-car
  • « Une autorité qui met son coude sur des dossiers pour protéger des délinquants se rend coupable du délit de recel de malfaiteurs » Dans une récente contribution ou j’évoquais la situation du pays dans certains de ses aspects les plus ignobles et les plus ignominieux, j’avais affirmé que le Sénégal est gravement et désespérément malade de la perversion des principes républicains et de la déliquescence morale de ses dirigeants. J’avais ajouté, et je le maintiens, que l’on compte parmi ceux qui ont la très lourde responsabilité de présider à nos destinées, de fieffés menteurs, des faussaires invétérés, des détourneurs de nos ressources financières et naturelles (minières et faunesques) et des insulteurs impénitents ; à cela, il faut ajouter toute une horde de louches individus à la vie dissolue et incorrigiblement voire maladivement portés vers la concupiscence et la lascivité. Je n’oublie pas ces nombreux adeptes de Bacchus. Une telle assertion, loin d’etre une simple vue de l’esprit d’un hurluberlu, est fondée sur des faits concrets et réels dont il me sera très facile de fournir les preuves opportunément et publiquement. Et, c’est pour avoir dit cela que j’ai été conduit à la division des investigations criminelles, plus précisément à la brigade des affaires générales. Senegal7, “Au-delà des injures, les graves forfaitures d’un régime décadent” (Par Boubacar Sadio) - Senegal7
  • quelle compétence peut avoir cet hurluberlu à gouverner une des plus grandes puissances mondiales? ladepeche.fr, Le rappeur Kanye West se déclare candidat à la présidence des Etats-Unis  - ladepeche.fr

Traductions du mot « hurluberlu »

Langue Traduction
Anglais weirdo
Espagnol bicho raro
Italien strambo
Allemand verrückter
Chinois 怪人
Arabe غريب الأطوار
Portugais esquisito
Russe чудак
Japonais 変人
Basque weirdo
Corse weirdo
Source : Google Translate API

Synonymes de « hurluberlu »

Source : synonymes de hurluberlu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hurluberlu »

Partager