La langue française

Écervelé

Sommaire

  • Définitions du mot écervelé
  • Étymologie de « écervelé »
  • Phonétique de « écervelé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « écervelé »
  • Citations contenant le mot « écervelé »
  • Traductions du mot « écervelé »
  • Synonymes de « écervelé »
  • Antonymes de « écervelé »

Définitions du mot écervelé

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCERVELÉ, ÉE, adj.

A.− Rare. Privé de son cerveau*. Je veux repaître ma haine, je veux le voir courir d'un piège dans un autre, comme un rat écervelé (Cocteau, Machine infern.,1934, II, p. 89).
Emploi subst. Un(e) écervelé(e) (cf. arène ex. 4).
Rem. 1. On rencontre ds la docum. le verbe trans. écerveler, rare. Procéder à l'ablation du cerveau. Synon. décérébrer (cf. aveugler I A ex. 2). 2. Lar. Lang. fr. enregistre le subst. masc. écervellement. Synon. de décervelage*.
B.− Au fig., usuel
1. Sans cervelle (cf. ce mot II A 2); étourdi; dépourvu de bon sens, de jugement. Elle était jolie, écervelée, et moqueuse. Quand l'abbé sermonnait, elle riait; et quand il se fâchait contre elle, elle l'embrassait (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Clair de lune, 1882, p. 30).Ma tante, (...) le traitait [son fils] en grand enfant écervelé et se persuadait qu'il ne saurait se passer d'elle (Gide, Si le grain,1924, p. 511).
Emploi subst. :
1. Est-ce ma faute à moi, si je déteste le théâtre, les concerts, toutes ces soirées artistiques où (...) il [mon mari] retrouvait ses connaissances d'autrefois, un tas d'écervelés, de bohèmes, de dissipateurs? A. Daudet, Femmes d'artistes,1874, p. 110.
2. P. ext. [En parlant des manifestations du comportement ou de l'activité humaine] Léger, déraisonnable. Un bavardage écervelé. Le démembrement de la Syrie en Syrie du Nord et en Syrie du Sud sera-t-il l'aboutissement de leur politique [des politiciens de Damas] anti-française écervelée? (Tharaud, Alerte en Syrie!1937, p. 175):
2. À travers les lettres sérieuses, honnêtes et douces du vieil hongrois et les lettres écervelées de Rosamond, on imaginait très bien les deux milieux... Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 102.
Prononc. et Orth. : [esε ʀvəle]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1155 « faire jaillir la cervelle » (Wace, Brut, 3018 ds Keller, p. 277 a) − xvies. ds Hug.; 2. 1288 pronom. « se casser la tête » (Perrot de Nesles, 598 ds T.-L.); 1305 trans. « troubler le cerveau » (Ovide moralisé, éd. de Boer, III, 2057); xiiies. part. passé adj. (Aliscans, éd. E. Wienbeck, Hartnacke, 6689, leçon des mss bB); xives. subst. courir comme unz escervellez (Dit Robert le Diable, 139 ds T.-L.). Dér. de cervelle*; préf. é-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 66 (écerveler : 1). Bbg. Darm. Vie 1932, p. 158. − Gottsch. Redens. 1930, p. 132. − Pauli 1921, p. 57 (s.v. écervellement).

Wiktionnaire

Adjectif

écervelé \e.sɛʁ.və.le\

  1. Qui a peu de jugement.
    • Renée, depuis qu’on négociait son mariage, avait retrouvé son allure d’écervelée, sa tête folle. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Du temps qu'il était ministre, […], quel non initié eût imaginé que Ferry était le salonard écervelé que l'on découvre aujourd'hui ? — (Daniel Schneidermann, Chirac, Ferry, à l'abri des regards, dans Libération (journal) du 20 juin 2011)

Nom commun

écervelé \e.sɛʁ.və.le\ masculin (pour une femme on dit : écervelée)

  1. (Par substantivation) Personne qui a peu de jugement.
    • – Vous comprenez, disait-il au serrurier, c’est pour une chambre de jeune fille : ces écervelées égarent la clé et il faut pour la retenir quelque chose de solide, une grosse chaîne persuasive, assez gracieuse pourtant, n’est-ce pas ? — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 110.)
    • Ni la vieille schnoque au chignon grisaillant entortillé par-dessus son austère visage rebutant de gouvernante acariâtre, ni la jeune écervelée qui se prenait pour le nombril du monde, n'entendait lâcher prise, jamais. — (Pierre Ferin, Tout en part, tout y revient, Éditions Publibook, 2010, p.57)

Forme de verbe

écervelé \e.sɛʁ.və.le\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe écerveler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCERVELÉ, ÉE. adj.
Qui a peu de jugement. Tête écervelée. Il faut être bien écervelé pour agir ainsi. Substantivement, C'est un jeune écervelé. Que veut dire cette petite écervelée? Agir en écervelé.

Littré (1872-1877)

ÉCERVELÉ (é-sèr-ve-lé, lée)
  • 1 Adj. Qui est sans cervelle, sans prudence. C'est une tête écervelée.
  • 2 S. m. et f. Des écervelés. Amour, dit la sœur de Psyché, me voilà venue ; notre étourdie de cadette m'a assurée que tu voulais m'épouser… je me doutais bien que tu la répudierais pour l'amour de moi ; car c'est une écervelée, La Fontaine, Psyché, II, p. 151. Qui ? cet écervelé [Alexandre] qui mit l'Asie en cendre ? Boileau, Sat. VIII. Je ne l'ai jamais vu, mais on m'en a parlé Comme d'un petit fat et d'un écervelé, Regnard, Distr. I, 4.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et une piere des engiens à ceous [ceux] dedens li cheï [tomba] sour la tieste, et fu tous esciervelés, et fa portés au tref [à la tente] le roi, Chr. de Rains, 176.

XVe s. Lui-mesme se frappa d'un pot d'estain plusieurs coups en la teste, tant qu'il s'escervela et en mourut, Monstrelet, I, 112.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écervelé »

É pour es… préfixe, et cervelle. Escerveler veut dire au propre faire sortir la cervelle hors de la tête brisée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir écerveler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « écervelé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écervelé esɛrvœle

Évolution historique de l’usage du mot « écervelé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écervelé »

  • Depuis l’adoption de la loi C-13 lui accordant un pouvoir illimité de dépenser jusqu’en septembre sans avoir à demander l’autorisation du Parlement, Trudeau se comporte comme un adolescent écervelé avec la carte de crédit de ses parents. Le Journal de Montréal, Le Bonhomme 11 heures | Le Journal de Montréal
  • @MicBia, bien gentil, je dirai complètement écervelé, pour ne pas dire rien sous le béret. ladepeche.fr, Airbus: des livraisons divisées par deux en 2020 - ladepeche.fr
  • «Ça a commencé par un vandalisme écervelé à Worthing, mais au moins il y a eu une fin heureuse 450 milles plus loin dans une maison de bord de mer en Allemagne», ont communiqué les autorités de Worthing. lematin.ch/, Insolite: Une poubelle parcourt 700 km en mer en 6 mois - Monde - lematin.ch
  • Le président Trump, dans ses efforts erratiques pour gérer la crise, est apparu tel un écervelé; un écervelé en retard. Dans presque tous les sondages électoraux, l’ancien vice-président Joe Biden, désormais candidat démocrate présumé, le bat désormais à plates coutures. L'Echo, Le Covid-19 sera-t-il le Waterloo de Trump? | L'Echo
  • Mais bon comme les arabes pardon les bougnoules sont tous des voleurs, violeurs, menteurs fainéants et que sa boucherie était sans aucun douteune façade de blanchiment d'argent de la drogue ou une arrière chambre de musulman islamiste terroriste fanatique donc c est pas grave. Non c est juste l histoire d un brillant commerçant qui paye le prix de l ignorance. Je suis étonné de ne pas voir de commentaires de petit facho écervelé ignare et frustré bien caché derrière son écran. Cette rubrique étant devenue un dépôt purulent et pestinenciel de commentaires racistes. Un vrai dépotoir. J ai saisi la rédaction du midi libre et je saisirai le parquet au moindre commentaire douteux, style djobi djoba couscous tajine ou je ne sais quel expression stupide. La misère, l ignorance, la peur et la perte des valeurs essentielles vous ont fait perdre l esprit. Rappelez vous, l'histoire... la France est un creuset nous sommes tous des étrangers. Alors saucissons, cochons sangliers lardons et cassoulet rappelez vous, enfin si il vous reste un soupçon de lucidité et de finesse d'esprit que Seule la connaissance et l ouverture d esprit pourront maintenir un soupçon d humanité. l histoire et l actualité le prouvent. Les états unis le payent cher. . midilibre.fr, Biterrois : tentative d’incendie contre une boucherie hallal à Pézenas - midilibre.fr
  • Vous bénéficiez d’un logement, d’une formation, d’argent de poche, d’un téléphone, du transport gratuit mais à aucun moment, vous ne vous posez la question du respect des institutions. Ce qui donne le sentiment que vous êtes un écervelé. Ce qui veut dire sans cerveau. , Quimper : le contrôle d'identité dégénère à Kermoysan | Côté Quimper
  • Comme le rappelle Vohitra dans son post précité ce ne sont pas les gogos qui manqueront pour ce test, reste donc la question cruciale quant à leur éventuelle rétribution. Allait-on leur en faire part ou non ? Ceci dit, une autre question m’interpelle : ces prétendus scientifiques malgaches qui se magnent aujourd’hui le popotin dans cette "aventure", où étaient-ils lorsque la peste, le palu et le choléra dévalaient en permanence les artères du bled ? Qu’ont-ils fait jusqu’ici pour freiner ces maladies ? Rien, manifestement. Et voilà qu’aujourd’hui, sous les coups de boutoir d’un manitou écervelé, ils prétendent venir à bout d’un virus qu’aucun autre pays au monde n’est parvenu à abattre. Madagascar-Tribune.com, Début des essais cliniques du médicament injectable - Madagascar-Tribune.com

Traductions du mot « écervelé »

Langue Traduction
Anglais brainless
Espagnol estúpido
Italien senza cervello
Allemand hirnlos
Chinois 无脑
Arabe أبله
Portugais sem cérebro
Russe безмозглый
Japonais 無脳
Basque brainless
Corse senza cervellu
Source : Google Translate API

Synonymes de « écervelé »

Source : synonymes de écervelé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « écervelé »

Partager