La langue française

Horriblement

Sommaire

  • Définitions du mot horriblement
  • Étymologie de « horriblement »
  • Phonétique de « horriblement »
  • Citations contenant le mot « horriblement »
  • Traductions du mot « horriblement »
  • Synonymes de « horriblement »
  • Antonymes de « horriblement »

Définitions du mot horriblement

Trésor de la Langue Française informatisé

HORRIBLEMENT, adv.

A. − D'une manière horrible, effrayante. Synon. effroyablement, épouvantablement.Jurer horriblement. Les Chéroquois amenèrent devant lui un sauvage chrétien, qu'ils avoient horriblement mutilé (Chateaubr., Génie, t. 2, 1803, p. 274).Il avait une tête monstrueuse et ricanait horriblement (Flaub., Smarh,1839, p. 91).Toute sa figure, brûlée horriblement était demeurée affreuse à voir (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Orphelin, 1883, p. 837).
B. − P. hyperb. et fam. D'une manière excessive. Synon. épouvantablement, extraordinairement, formidablement, vachement (pop.).Souffrir horriblement. J'étais horriblement contrarié de cette petitesse d'esprit, et de ce caprice (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 13).Si tu trouves quelque chose d'horriblement splendide et d'horriblement bon marché, tu peux acheter (Hugo, Corresp.,1859, p. 301) :
Donc une vérité que je dois m'avouer, c'est que, resté seul, sous le coup de midi quinze, je me suis avant tout autre chose, plus que tout autre chose, senti très fier, horriblement fier. Le don Juan honteux qui sommeille dans le cœur de chaque homme s'est réveillé dans le mien... Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 191.
Prononc. et Orth. : [ɔ ʀibləmɑ ̃]. [ɔ ʀ ʀi-] affectif. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1174-76 (G. de Pont-Ste-Maxence, S. Thomas, 43 ds T.-L. : oriblement pechchier); 1599 « extrêmement » (Ph. de Marnix, Diff. de la Religion, I, II, 10 ds Hug.). Dér. de horrible*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 798. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 305, b) 1 532; xxes. : a) 1 307, b) 672. Bbg. Sephina (H.-V.). Introd. à l'ét. de l'intensif. Langages. Paris. 1970, t. 5, pp. 104-120.

Wiktionnaire

Adverbe

horriblement \ɔ.ʁi.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière horrible.
    • Des corps mutilés horriblement.
  2. (Familier) Très mal.
    • Je suis distrait ; je perds ; je joue horriblement. — (Auguste Marseille Barthélemy, Fausses infidél. sc. 6.)
  3. (Familier) Extrêmement ; excessivement.
    • Le temps a dû vous sembler horriblement long dans cette grotte ; […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Nous atteignons bientôt la région des nuages, et la température tombe si bas, que le froid nous mord horriblement les mains et les pieds. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 82)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HORRIBLEMENT. adv.
D'une manière horrible. Cet homme est horriblement défiguré. Cette femme est horriblement laide. Il s'est horriblement conduit envers moi. Il y avait une grande foule, et on y était horriblement pressé. Il a souffert horriblement. Il est horriblement fâché contre vous.

Littré (1872-1877)

HORRIBLEMENT (o-rri-ble-man) adv.
  • 1D'une manière horrible. Des corps mutilés horriblement.

    Familièrement. Très mal. Je suis distrait ; je perds ; je joue horriblement, Barthélemy, Fausses infidél. sc. 6.

  • 2 Familièrement. Extrêmement, excessivement. Elle est horriblement laide. Il a horriblement souffert.

HISTORIQUE

XIVe s. Signeur, ceste bataille fu ce jour maintenue Assez horriblement, c'est chose bien seuwe [sue], Hugues Capet, V. 3754.

XVe s. Le comte fit adonc prendre grand foison de ceux qui servoient son fils… mais il en fit mourir jusques à quinze très horriblement, Froissart, II, III, 13.

XVIe s. On use mal aussi de plusieurs adverbes à la cour, comme je vous aime horriblement, D'Aubigné, Faen. III, 22. Il fait lever une vieille horriblement maigre, D'Aubigné, ib. III, 24.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

HORRIBLEMENT. - HIST. Ajoutez :

XIIe s. Et une voix oriblement Li dist…, Perceval li Gallois, V. 39869.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « horriblement »

 Dérivé de horrible avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Horrible, et le suffixe ment ; provenç. horriblamen ; espagn. horriblemente ; ital. orribilmente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « horriblement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
horriblement ɔriblǝmɑ̃

Citations contenant le mot « horriblement »

  • Comme on devient horriblement raisonnable quand on y est contraint. De Paule Saint-Onge / La saison de l'inconfort
  • Les morts ne connaissent pas la honte, mais ils puent horriblement. De Anton Tchekhov / Carnets
  • Une vie sans amour humain peut se concevoir - par exemple chez les religieux et les prêtres... traditionnels. Une vie sans amitié serait horriblement désertique. De Paul Guimard / Entretien avec Jacques Jaubert - Avril 1976
  • La sœur d’une femme qui a été horriblement assassinée lors d’un soi-disant «crime d’honneur» s’est prononcée contre le mariage forcé. News 24, La sœur d'une femme brutalement assassinée sur ordre de son père dénonce le mariage forcé - News 24
  • -On étouffe dans cette chambre, dit Cléopâtre ; quand même Ptah, dieu du feu, aurait établi ses forges ici, il ne ferait pas plus chaud ; l’air est comme une fournaise ! Je m’ennuie horriblement, reprit la reine, en laissant pendre ses bras comme découragée et vaincue ; cette Egypte m’anéantit et m’écrase ! Tiens, Charmion, je donnerais une perle pour une goutte de pluie ! De la prunelle enflammée de ce ciel de bronze, il n’est pas encore tombé une seule larme sur la désolation de cette terre, et puis ce pays est vraiment effrayant ; tout y est énigmatique, incompréhensible ! ladepeche.fr, Une nuit de Cléopâtre (3) - ladepeche.fr
  • « La discrimination sur Internet est inacceptable dans tous les cas et la résolution de ce problème devrait être une priorité », a déclaré à l’époque le PDG du Premier Masters, Richard Masters. « Il y a trop de cas où les footballeurs et leurs familles reçoivent des messages horriblement discriminatoires; personne ne devrait avoir à s’en occuper. «  News 24, La police arrête le jeune de 12 ans après que Wilfried Zaha eut partagé des informations racistes - News 24

Traductions du mot « horriblement »

Langue Traduction
Anglais horribly
Espagnol terriblemente
Italien orribilmente
Allemand entsetzlich
Chinois 可怕的
Arabe بشعة
Portugais horrivelmente
Russe ужасно
Japonais 恐ろしく
Basque horribly
Corse horribilmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « horriblement »

Source : synonymes de horriblement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « horriblement »

Partager