La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « petitement »

Petitement

Définitions de « petitement »

Trésor de la Langue Française informatisé

PETITEMENT, adv.

A. − À l'étroit, d'une manière exiguë. Madame de Sénonches, qui se trouvait petitement logée, décida Monsieur de Sénonches à acheter cette maison (Balzac, Illus. perdues, 1843, p.640).
Région. Être trop petitement. Être logé trop à l'étroit. En tout cas, ça peut pas être pire notre autre maison, dit-elle. On était ben trop petitement. Y aura toujours plus de place là-bas (Roy, Bonheur occas., 1945, p.339).
B. − Modestement, pauvrement. J'ai dû, moi et les miens, vivre petitement à Combray (Proust, Fugit., 1922, p.634).Nous vivions petitement. L'héritage de tante Mathilde, suspendu pendant trente ans, par une chance de la loi, venait donc de tomber à point (Duhamel, Terre promise, 1934, p.119).
C. − Au fig., péj. Avec étroitesse d'esprit, bassement. Je me mis à craindre, petitement, qu'on ne surprît sur mon seuil ce garçon défait (Colette, Naiss. jour, 1928, p.56).Il se vengeait, petitement, sur les lettres soumises à sa censure, biffait, déchirait, jetait au panier (Ambrière, Gdes vac., 1946, p.103).
Prononc. et Orth.: [pətitmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 2emoitié xiiies. «peu de temps» (Gaufrey, 205 ds T.-L.); fin xiiies. «chichement» (Chastelain de Coucy, éd. M. Delbouille, 4105); 1694 «à l'étroit» (Ac.); b) fig. 1654 «avec bassesse d'âme» (Scarron, OEuvres, 36 ds Richardson). Dér. de petit*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 58.

Wiktionnaire

Adverbe - français

petitement \pə.tit.mɑ̃\

  1. En petite quantité, peu, pas beaucoup.
    • Xanthippe… ne pouvait supporter l’économie de son père, qui ne fournissait que bien petitement à ses plaisirs, — (Charles Rollin, Historique ancien Œuv. tome III, page 513, dans POUGENS.)
    • Le marquis : êtes-vous un peu de nos amis ? — Lépine : Petitement, — (Pierre de Marivaux, Le Legs, 4.)
    • Le sac à vent était d’une belle peau, chaussée d’une taie d’indienne rayée bleu et blanc ; et tout le travail était agencé d’une mode si savante, qu’il ne fallait que bouffer bien petitement pour enfler le tout et envoyer un son pareil à un tonnerre. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 58)
    • On l’avait employé petitement, ici ou là, au hasard du besoin. Il prenait les taupes dans les prés ; on le demandait pour conduire les bêtes aux foires ; on lui faisait ramasser des pierres ou tailler à la faucille les haies de broussailles : toutes besognes menues qu’on lui proposait par charité. — (Ernest Pérochon, Nêne, 1920)
  2. Mesquinement, chétivement.
    • Il vit petitement.
    • Notre docteur régalait sa moitié Petitement ; enfin c’était pitié, — (Jean de la Fontaine, Calendr.)
  3. Avec petitesse, sans grandeur, sans élévation.
    • Cela est petitement fait, mal agencé, — (Denis Diderot, Salon de 1767, Œuv. tome XIV, page 273, dans POUGENS.)
    • C’est penser petitement. Il s’est vengé petitement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PETITEMENT (pe-ti-te-man) adv.
  • 1En petite quantité, pas beaucoup. Xanthippe… ne pouvait supporter l'économie de son père, qui ne fournissait que bien petitement à ses plaisirs, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. III, p. 513, dans POUGENS. Le marquis : êtes-vous un peu de nos amis ? - Lépine : Petitement, Marivaux, le Legs, 4.

    Être logé petitement, être logé à l'étroit. Je suis logé si petitement ! Picard, Provinc. à Paris, III, 9.

  • 2Mesquinement, chétivement. Il vit petitement. Notre docteur régalait sa moitié Petitement ; enfin c'était pitié, La Fontaine, Calendr.
  • 3Avec petitesse, sans grandeur. Cela est petitement fait, mal agencé, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 273, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIIIe s. Car en leur couvent vivent assez petitement, J. de Meung, Test. 1035.

XVe s. Ceux de dedans estoient peu de gens et petitement armés, Froissart, I, I, 156. La premiere parolle que le roy lui dit [au connétable de Clisson assassiné], ce fut : connestable, comment vous sentez-vous ? Il respond : petitement et foiblement, Froissart, liv. IV, p. 143, dans LACURNE.

XVIe s. Vivre petitement et bassement, Amyot, Timol. 34.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « petitement »

Petite, et le suffixe ment ; provenç. petitement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de petit, par son féminin petite, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « petitement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
petitement pœtitmɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « petitement » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « petitement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « petitement »

  • On vit comme on pense, on vit petitement si l'on pense petitement, on vit librement si on pense librement.
    Roger-Pol Droit — La philosophie expliquée à ma fille
  • Quand on est petitement logé, Les femmes, c'est la seule collection qu'on puisse faire et qui ne tienne pas de place.
    Jérôme Touzalin — Mentir y'a qu'ça d'vrai
  • Celui qui admire petitement de petites choses est un snob.
    William Thackeray — Les snobs
  • Le changement est que magouilles, fraudes, resquilles et entourloupes en tout genre y étaient des pratiques courantes de la guoauche et de nos jours la droite s'y est petitement mise. aurore.
    midilibre.fr — Municipales à St-Ambroix : le tribunal administratif confirme l’élection de De Faria - midilibre.fr
  • Mais où étaient les électeurs messins ce dimanche ? En cette journée pas franchement engageante sur le plan de la météo, seulement 32,3 % se sont déplacés aux urnes. Qu’ont-ils trouvé de mieux à faire que d’aller choisir celui ou celle qui allait présider à la destinée de leur ville pour les six ans à venir ? Dix mille voix, sur un potentiel de 70 000, auront suffi à François Grosdidier pour s’adjuger la préfecture de Moselle. On comprend mieux ses appels à « l’humilité ». Jamais un maire de Metz n’avait été aussi petitement élu…
    elections municipales | Municipales : l’abstention, cet autre virus…
  • Trois défis attendaient le Paris Saint-Germain au plein coeur de l'été. Avant que les difficultés augmentent progressivement - la finale de la coupe de la Ligue contre Lyon (vendredi 31 juillet), puis le Final-8 de la Ligue des champions (du 12 au 23 août à Lisbonne, quart contre l'Atalanta) -, le voilà déjà avec un trophée en poche, cette Coupe de France remportée petitement ce vendredi aux dépens de Saint-Étienne (1-0).Le champion de France en titre réussit le doublé, il récupère son bien cédé l'an passé contre Rennes (2-2, 5-6 aux tirs au but) et poursuit son invincibilité contre les Verts (22 matchs sans défaite depuis novembre 2011)
    Centre Presse — Centre Presse : Le PSG au tout petit trot
  • En ce qui concerne le tourisme marocain, il a été impacté comme partout dans le monde, et la sortie de crise se fera petitement, à coup de stratégies et de volonté politique. Un véritable coup dur pour le Maroc, dont l’industrie touristique représentait 6,9% du PIB en 2019. Depuis quelques semaines, les autorités ont entamé plusieurs projets de relance du secteur en espérant que les acteurs de la chaîne touristique s’en sortent sans trop de dégâts.
    Bladi.net — Maroc : L’industrie touristique et le transport aérien très impactés par le covid-19

Traductions du mot « petitement »

Langue Traduction
Anglais small
Espagnol pequeña
Italien piccolo
Allemand klein
Chinois
Arabe صغير
Portugais pequeno
Russe маленький
Japonais 小さい
Basque txiki
Corse picculu
Source : Google Translate API

Synonymes de « petitement »

Source : synonymes de petitement sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot petitement au Scrabble ?

Nombre de points du mot petitement au scrabble : 14 points

Petitement

Retour au sommaire ➦