Fuyard : définition de fuyard, fuyarde


Fuyard, fuyarde : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FUYARD, ARDE, adj. et subst.

A.− Vx ou littér., emploi adj.
1. [En parlant d'animés]
a) Qui s'enfuit, qui est porté à fuir par son caractère peureux ou farouche. Le gibier n'est plus fuyard que dans nos campagnes (Michelet, Oiseau,1856, p. 306):
Lâche, timide et fuyard, tu te sauves dès qu'on veut te saisir; tu t'effrayes pour un mot, tu t'épouvantes pour un geste et tu t'en vas bien vite en t'écriant : Je n'avais pas prévu cela! Du Camp, Mém. suic.,1853, p. 45.
Regard fuyard. Qui se détourne par timidité ou veulerie. Les regards fuyards et les sourires niais (Goncourt, Journal,1871, p. 713).
Spéc., FAUCONN. Oiseau fuyard. ,,Oiseau qui ravit sa proie et la détourne`` (Littré). Cf. Rougé, Folk. Touraine, 1943.
b) En partic. [En parlant d'un soldat ou d'un corps de troupe] Qui fuit devant l'ennemi. Cherchant à deviner derrière le sable soulevé par le vent les tribus fuyardes des hébreux (Gautier, Rom. momie,1858, p. 338).
2. Au fig. [En parlant de choses]
a) Qui s'en va, qui s'écoule sans possibilité de retour ni de retenue.
[En parlant de choses abstr., en rapport généralement avec le temps] Les heures les plus joyeuses de ces fuyardes journées (Balzac, E. Grandet,1834, p. 170).Les êtres trépignants, amoureux de l'utile, Passent le temps fuyard à des combinaisons (Cros, Coffret santal,1873, p. 103).
[En parlant de capitaux; correspond à fuite B 2 a] La foule des détenteurs apeurés de capitaux fuyards (L'Œuvre,15 févr. 1941).
b) Qui se dérobe, qui ne se laisse pas appréhender.
Qui échappe à toute préhension. Les bras tendus vers l'ombre fuyarde (Musset, Lettres Dupuis Cotonet,1836, p. 599).
Qui échappe au regard en semblant s'éloigner indéfiniment. À l'horizon fuyard, ni minaret, ni tour (Gautier, Poés.,1872, p. 229).
B.− Emploi subst.
1. Personne, animal qui s'enfuit. Des coups de revolver retentirent dans le même moment derrière le fuyard (G. Leroux, Myst. ch. jaune,1907, p. 118).
2. En partic., péj. Soldat qui refuse le combat et fuit l'ennemi. Tous quatre étaient peu à peu dérivés, malgré leur résistance, dans le torrent des fuyards qui coulait à plein chemin (Zola, Débâcle,1892, p. 365).
REM.
Fuyarder, verbe intrans.Hapax. Synon. péj. de fuir.Et moi, le croyez-vous, monsieur Louis, moi l'imbécile qui fuyardais (La Varende, Man d'Arc,1939, p. 142).
Prononc. et Orth. : [fɥija:ʀ], fém. [-jaʀd]. Ds Ac. 1694-1932 (au fém., uniquement ds 1932). Étymol. et Hist. 1. 1538 subst. « personne qui s'enfuit » (Est.); en partic. 1616 [éd.] « soldat qui fuit devant l'ennemi » (D'Aub., Hist., 1, 295 ds Littré); 1735 fig. « celui qui échappe à quelque engagement » (Mariv., Pays. parv., 4epart., ibid.); av. 1546 adj. « qui est porté à fuir » (Ronsard, Odes, livre IV, ode VIII, titre ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. 2, p. 113 : A Cassandre fuiarde); 2. 1792 « qui se dérobe, qui ne se laisse pas saisir » les yeux un peu fuyards (Beaumarchais, Époques, 297); 3. fig. 1834 « qui passe, s'écoule rapidement » ces fuyardes journées (Balzac, supra). Dér. du rad. du part. prés. de fuir*; suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 211. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 234, b) 412; xxes. : a) 424, b) 221. Bbg. Mat. Louis-Philippe 1951, p. 311. − Quem. DDL t. 10, 13.

Fuyard, fuyarde : définition du Wiktionnaire

Adjectif

fuyard \fɥi.jaʁ\ masculin

  1. Qui s'enfuit.
    • Les lièvres polaires, […]. Ils se montraient moins fuyards que leurs congénères d'Europe, et se laissaient tuer assez stupidement. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Ce mémorable examen se déroulant en début de saison, les premières recettes tant attendues pour étancher une trésorerie fuyarde de fin d'hiver allaient me manquer comme manque l’étoupe et l’écope à un pitalugue hors d'usage. — (Thierry Dufloo, Le Tout Nouveau Testament: Le TNT, chez l'auteur, 2015, chap. 2)

Nom commun

fuyard \fɥi.jaʁ\ masculin (pour une femme on dit : fuyarde)

  1. Celui, celle qui s’enfuit.
  2. (Militaire) Soldat qui s’enfuit du combat.
    • Poursuivre les fuyards.
    • Rallier les fuyard.

Forme d’adjectif

fuyarde \fɥi.jaʁd\

  1. Féminin singulier de fuyard.

Nom commun

fuyarde \fɥi.jaʁd\ féminin (pour un homme on dit : fuyard)

  1. Celle qui s’enfuit.
    • Aurait-il eu vent des faits, mais en version déformée, qui feraient d’elle non seulement une fuyarde, mais encore une criminelle ? — (Edith Habersaat, Jimbaran la nuit, 1997)
  2. (Militaire) Soldate qui s’enfuit du combat.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fuyard, fuyarde : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FUYARD, ARDE. n.
Celui, celle qui s'enfuit. Il se dit surtout de Soldats qui s'enfuient du combat. Poursuivre les fuyards. Rallier les fuyards.

Fuyard, fuyarde : définition du Littré (1872-1877)

FUYARD (fui-iar, iar-d') adj.
  • Qui a coutume de s'enfuir. Troupes fuyardes. Ils [les castors] deviennent fuyards, leur génie flétri par la crainte ne s'épanouit plus, ils s'enfouissent eux et tous leurs talents dans un terrier, Buffon, Quadrup. t. III, p. 62, dans POUGENS.

    Pigeon fuyard, pigeon qui est dans un colombier à pied et qui ne s'arrête pas dans les volières et basses-cours.

    Terme de fauconnerie. Oiseau fuyard, oiseau qui ravit sa proie et la détourne.

    Substantivement. Il voit quelques fuyards sauter dans une barque, Corneille, Pomp. V, 3. Il eut d'abord à s'avancer sur une route glissante, encombrée de bagages et de fuyards, contre un vent violent soufflant en face et au travers d'une nuit obscure et glaciale, Ségur, Hist. de Nap. XI, 7. L'armée était dans un dernier état de détresse physique et morale quand les premiers fuyards atteignirent Vilna, Ségur, ib. XII, 3.

    Il se disait autrefois d'un homme qui évitait de tirer à la milice. Quand un fuyard était arrêté, il était milicien de plein droit.

    Fig. Celui qui échappe à quelque engagement. Ah ! comme vous voudrez, reprit-il là-dessus ; mais je regrette le fuyard ; il valait mieux pour vous puisqu'il était riche, Marivaux, Pays. parv. 4e part.

HISTORIQUE

XVIe s. … Quand à l'emblée il avoit eu d'elle quelque fuyarde œillade, Yver, P. 544. Les fuiards, D'Aubigné, Hist. I, 295. Sur le delogement fuyard du prince d'Oranges, Carloix, I, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fuyard »

Étymologie de fuyard - Littré

Fuir, avec la finale ard qui indique l'habitude.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fuyard - Wiktionnaire

(XVIe siècle)[1] Dérivé de fuyant avec le suffixe -ard[1], par substitution de suffixe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fuyard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fuyard fµijar play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fuyard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fuyard »

  • « Je venais de rentrer à la maison quand j’ai vu mon fils, accompagné de l’autre automobiliste, rentrer en pleurant. Qui peut agir de la sorte après avoir percuté un garçon de 9 ans ? Vous restez au moins avec lui sur place, non ? Leon était en état de choc et m’a demandé s’il était en tort, mais bien entendu qu’il ne l’était pas. Heureusement, la conductrice qui s’était arrêtée pour le laisser passer a pu noter la plaque d’immatriculation. J’ai immédiatement appelé les services d’urgence et la police ». Explique-t-il choqué par les agissements de la fuyarde. sudinfo.be, Leon, 9 ans, a été percuté par un automobiliste et laissé pour compte sur la route: «Ah, tu n’as rien? Je suis pressée, salut»
  • Quant à la voiture fuyarde, elle avait été spécialement préparée et présentait un nombre de chevaux pouvant monter jusqu’à 700. Soit la puissance d’un véhicule de course. Qui n’a rien à faire, du moins dans ce style de conduite, sur une route fréquentée par les usagers du quotidien. Journal L'Union, L’accident était le résultat d’une course entre deux voitures samedi sur la RN 2 à Belleu
  • La vache fuyarde endormie par une fléchette anesthésiante. Le Matin, Canton de Zurich: Une vache incontrôlable se balade en ville - Le Matin
  • Elle aurait refusé de monter dans le véhicule de son ex-conjoint. Il aurait alors poursuivi la voiture dans laquelle se trouvait la fuyarde jusqu’à la percuter violemment avec son véhicule, selon la radio locale. L'accident a fait deux blessés légers. En fuite, le présumé coupable a été interpellé et placé en garde à vue. , Faits divers : son ex-femme se réfugie dans un véhicule, il le poursuit et le percute
  • Le jeune homme, quant à lui, n’a pas pu être sauvé. Les policiers qui ont procédé aux constatations sur les lieux de cette collision mortelle n’ont pas eu de mal à retrouver la fuyarde. Ils ont saisi la plaque d’immatriculation de sa voiture, qui se trouvait sur le sol. Actu17 - Actualité en direct et informations en continu, Marseille : Une conductrice percute mortellement un homme à scooter qui est projeté à 200 mètres, et prend la fuite
  • La fuyarde semblant déterminée à ne pas s'arrêter, la courageuse conductrice décide d'oser des manœuvres coercitives. Après plusieurs chocs contre la voiture de l'autre conductrice, elle parviendra à la bloquer et à lui piquer ses clés de voiture en attendant la police. Il ne fallait pas l'énerver, elle... Turbo.fr, VIDEO - Guerre totale entre deux conductrices sur la route
  • La fuyarde perd le contrôle à l’entrée de ce cul-de-sac pavillonnaire et sa voiture défonce le muret d’une habitation située à l’entrée de l’impasse, au n° 30, avant de s’immobiliser sur le toit. Ce sont les policiers qui vont extraire la jeune femme de l’habitacle malgré son refus, en coupant la ceinture de sécurité car le danger est imminent. En effet, un incendie vient de se déclarer au niveau du moteur… Un policier parvient à l’éteindre à l’aide de son extincteur. , Ludres | Accident. Course-poursuite : muret défoncé et voiture sur le toit
  • Sommé de s’arrêter, l’automobiliste n’obtempère pas. Mieux : il tente de s’éclipser en s’engageant à gauche, sur le chemin de Farnier. Pris en chasse, il prend alors tous les risques, roulant en trombe dans la zone industrielle, manquant percuter un camion puis un minibus un peu plus loin. La petite voiture multiplie les embardées pour barrer le passage au véhicule de police qui tente de doubler. Le rodéo se poursuit ainsi, jusqu’à Guitard où, à proximité de la piscine, il perd le contrôle et heurte un trottoir. Qu’importe ! Le fuyard prend ses jambes à son cou. L’interpellation se déroule un plus tard dans ce secteur. , Faits-divers - Justice | Fuyard sans permis et positif aux stupéfiants : six mois ferme
  • Tout a commencé par un signalement place Napoléon III, à bord d’un véhicule à bord duquel il circulait dangereusement. « Ce n’était pas un rodéo, s’est défendu l’intéressé. J’étais simplement revenu chez moi prendre quelques affaires pour aller m’installer chez ma copine ». La situation a réellement dégénéré au niveau de Saint-Marc. Se soustrayant à un contrôle routier, le fuyard a alors pris la direction de la zone portuaire. Dans la foulée, la Polo a percuté frontalement un fourgon de police en stationnement, avant de repartir en direction du Moulin-Blanc. Interpellé vers 17 h 30, il était sur le toit du logement occupé par sa compagne. Une question « d’adrénaline », selon le principal intéressé. Le Telegramme, Brest : prison ferme pour le fuyard du rodéo de Bellevue - Brest - Le Télégramme
  • C’est au niveau de la porte de la Chézine, peu avant 1 h, que les fuyards ont finalement fait un tête-à-queue et se sont retrouvés en sens inverse de la circulation, au milieu de la chaussée, décrit la police. , Faits divers : le fuyard déverse du gasoil sur la route, la voiture de police finit sur l
  • La course-poursuite entre motards, entre 17h30 et 18 heures mardi 16 juin, n’est pas passée inaperçue. Le fuyard s’est engagé depuis Erches sur l’axe Roye-Amiens à 100 km/heure. Courrier picard, Le fuyard à moto roulait sans permis et sans assurance près de Roye
  • Le fuyard est un homme qui n'a pas plus de goût pour la croix de guerre que pour la croix de bois. De André Prévot
  • Dans tout fanfaron il y a un fuyard. De Victor Hugo / Philosophie prose

Traductions du mot « fuyard »

Langue Traduction
Corse fugitivu
Basque iheslari
Japonais 逃亡者
Russe беглец
Portugais fugitivo
Arabe سريع التبخر
Chinois 逃犯
Allemand flüchtling
Italien fuggitivo
Espagnol fugitivo
Anglais fugitive
Source : Google Translate API

Synonymes de « fuyard »

Source : synonymes de fuyard sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fuyard »



mots du mois

Mots similaires