Fugace : définition de fugace


Fugace : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FUGACE, adj.

A.− Vx et littér. [Gén. en parlant d'un animal] Qui s'échappe, qui s'enfuit. La faim torve d'un loup fugace (Verlaine, Œuvres compl.,t. 1, Jadis, 1884, p. 205).
B.− Usuel
1. [En parlant d'un inanimé] Qui apparaît brièvement, dure très peu.
a) [Une chose concr.] Madame Brémond riait (...) de toutes les rides fugaces de son visage conservé par le plaisir (Miomandre, Écrit sur eau,1908, p. 126).
En partic.
BOT. [En parlant d'un organe] Caduc, qui tombe dès sa maturité. Cf. Carrière, Encyclop. hortic., 1862, p. 239.
MÉD. [En parlant d'un symptôme, d'un phénomène] Une polyarthrite subaiguë fébrile, fugace et mobile (Ravault, Vignon, Rhumatol.,1956, p. 549).
Couleur fugace. Couleur qui passe à l'air, au soleil. Cf. Hugues, Expr. comm., s.d.
b) [Une chose abstr., en partic. une sensation, un phénomène sensible] Senteurs fugaces de jasmins (Moréas, Cantill.,1886, p. 209).Une fusée lointaine fit briller d'un fugace éclair la haie des baïonnettes (Dorgelès, Croix bois,1919, p. 267):
1. Agnès éprouva un regret obscur et vif. Tout cela avait été si rapide, si fugace, que cela ressortit aussitôt de son attention. Drieu La Roch., Rêv. bourg.,1939, p. 96.
2. [En parlant d'une pers. et partic. des manifestations de sa psychol.] Changeant, instable. C'est que la jeunesse est ingrate naturellement, d'humeur fugace et passagère (Sainte-Beuve, Volupté,t. 1, 1834, p. 31).Comme c'est un homme fugace, il est reparti quarante-huit heures après (Flaub., Corresp.,1876, p. 350):
2. Le voilà enfin sous sa vraie lumière, l'être fugace! C'est la femme à la fois tendre et légère, qui vous trompe avec notre nom dans le cœur, parce qu'elle aime à plaire, parce qu'on lui parle un langage troublant, parce qu'elle est femme... Bourget, Nouv. Essais psychol.,1885, p. 54.
P. anal. Mémoire fugace. Mémoire infidèle, ,,qui laisse échapper`` (Ac. 1878-1932).
REM.
Fugacement, adv.De manière fugace. On voudrait que s'y imprimât moins fugacement le témoignage d'un amalgame et d'une hiérarchie (Arnoux, Roy. ombres,1954, p. 59).
Prononc. et Orth. : [fygas]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1726 « qui s'enfuit, s'échappe, ici en parlant d'animaux; d'où sauvage » bestes ... fugaces (Cout. du Boulenois ds Delb. Rec. ds DG); ,,vx`` ds Rob.; 2. 1772, 19 juill. « qui dure peu » petite et fugace plante (J.-J. Rousseau, Lettre à la Duchesse de Portland ds Bulletin de l'Institut national genevois, 1905, t. 36, p. 427); en partic. 1814 méd. (Nysten); 1834 fig. humeur fugace et passagère (Sainte-Beuve, Volupté, t. 1, p. 140). Empr. au lat. imp. fugax « disposé à fuir, fuyard » d'où « qui fuit, rapide »; le sens 1 est directement calqué sur le lat. bestiae, ferae fugaces « bêtes qui fuient par timidité, frayeur » (TTL s.v. 1474, 15-16). Fréq. abs. littér. : 98.
DÉR.
Fugacité, subst. fém.Caractère de ce qui est fugace. Fugacité d'une sensation, d'une impression. Comme le malheureux immortel doit sentir plus cruellement que nous la fugacité et l'inutilité des vies humaines! (Lemaitre, Contemp.,1885, p. 119). [fygasite]. 1reattest. 1791 la fugacité de sa pensée (Volney, Ruines, p. 277); du rad. de fugace, suff. -ité*, le lat. des gl. fugacitas, glosé φ υ γ η ́ « fuite » et effugium « id. » (TLL s.v. 1473, 15 et 16). Fréq. abs. littér. : 20.

Fugace : définition du Wiktionnaire

Adjectif

fugace \fy.ɡas\ masculin et féminin identiques

  1. Qui échappe, qui a peu de durée.
    • Une sensation fugace.
    • Je suis toujours debout avant le jour, et le vois lentement paraître. À cette heure où le parc et la maison n’existent que pour moi j’éprouve, plus que jamais, le sentiment qui m’est ici familier de vivre quelque chose d’éternel, mais aussi d’étonnamment fugace. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 78.)
  2. (Par extension) Qui laisse échapper.
    • Une mémoire fugace.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fugace : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FUGACE. adj. des deux genres
. Qui échappe, qui a peu de durée. Une sensation fugace. Il signifie, par extension, Qui laisse échapper. Une mémoire fugace.

Fugace : définition du Littré (1872-1877)

FUGACE (fu-ga-s') adj.
  • 1Qui fuit, s'échappe, dure peu. Symptôme, frisson fugace. Perception fugace. Beauté fugace.

    Couleur fugace, celle qui se détruit promptement par l'action de l'air ou de la lumière.

    Terme de botanique. Se dit des organes qui se flétrissent promptement, par opposition à ceux qui sont persistants.

  • 2Qui laisse échapper. Mémoire fugace.

REMARQUE

Fugace n'est pas dans les éditions du Dict. de l'Académie antérieures à 1835.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fugace »

Étymologie de fugace - Littré

Lat. fugacem, dérivé de fugere, fuir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de fugace - Wiktionnaire

Du latin fugax, du verbe latin fugere « fuir ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fugace »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fugace fygas play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « fugace »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fugace »

  • Mercredi soir, installé devant le tout nouveau musée fugace DLKC, le maire, Philippe Calléja, s’est entretenu avec les Saverdunois sur Facebook, pendant une vingtaine de minutes. ladepeche.fr, Saverdun. Les fêtes du Château et de la ville n’auront pas lieu - ladepeche.fr
  • Cet épisode très remarqué lui vaudra d'abord un passage fugace comme chroniqueuse sur RTL auprès de Marc-Olivier Fogiel, mais surtout un tremplin vers la politique : elle accepte l'appel du pied de Xavier Bertrand pour les régionales de 2015 et se voit propulsée à une vice-présidence majeure des Hauts-de-France , chargée de la formation professionnelle. Un mandat d'ailleurs plus technique et opérationnel que politique où elle se satisfait aujourd'hui d'avoir fait « un sacré bout de chemin » en quelques années, même si elle voudrait parfois accélérer un tempo alourdi par la complexité de l'organisation de l'action publique. Les Echos Executives, Karine Charbonnier, le mariage de l'industrie et de la politique, Rôle modèles
  • Insecte fugace, j’étonnais déjà vos éminents naturalistes du  siècle des lumières dont Réaumur, à qui je rends hommage pour l’attention qu’il me porta. Mais venons en au fait. Charlie Hebdo, Lettre des animaux aux humains déconfinés : l’éphémère - Charlie Hebdo
  • L'or a connu un trou d'air fugace au moment où les marchés s'effondraient. Une correction technique , liée aux besoins de liquidité des investisseurs. Depuis, les planètes se sont alignées pour le métal jaune. La crise économique a poussé les banques centrales mondiales à réduire les taux d'intérêt à des plus bas historiques. Les programmes d'achat d'actifs record de la Fed et de la Banque centrale européenne ont tiré les rendements obligataires au plancher. Les taux d'intérêt réels se sont de fait enfoncés en territoire négatif. Les Echos, L'or proche de ses records | Les Echos
  • Rien n'est superflu dans cette série : chaque plan, chaque réplique, chaque regard semble être pensé à la seconde près. Cette partition millimétrée rend palpable l'élasticité du temps qui passe – interminable et pesant dans des moments de malaise, fugace et trop rapide dans l'euphorie – et permet de révéler deux formidables comédiens. leparisien.fr, Séries : «Normal People», notre coup de foudre de l’été - Le Parisien
  • Dimanche, à 18 heures, le musée fugace DLKC a ouvert officiellement sur les allées du Balouard, à l’ancienne maison Delcassé, acquise par la mairie. Son nom, fruit d’une plaisante rétroacronymie, est bien à l’image de ce musée des arts modernes et fragiles, "qui va passer comme un songe, où l’on pourra rêver et où toutes les utopies se réaliseront", a expliqué lors de son intervention, Emmanuelle Masliah, en charge de la communication municipale et de la promotion de l’art sous toutes ses formes. Pour Claude Descons, adjoint à la culture, "ce musée fugace, qui va rester ouvert deux mois, s’inscrit dans la dynamique mise en place pour faire de Saverdun une ville culturelle qui vit". ladepeche.fr, Saverdun. Le musée fugace DLKC a ouvert ses portes - ladepeche.fr
  • Le musée fugace Delcassé, qui a ouvert ses portes le dimanche après-midi 21 juillet (voir Dépêche du mercredi 24 juin), connaît un attrait certain auprès des Saverdunois, qui se plaisent à découvrir les œuvres variées des artistes ainsi que le bâtiment. ladepeche.fr, Saverdun. Le bon démarrage du musée fugace DLKC - ladepeche.fr
  • L'absurdité est un plaisir fugace, comme une cigarette que l'on fume en riant, tout en sachant qu'elle est nocive. De Norman Mailer / Entretien avec Isabelle Fiemeyer - Novembre 1995
  • Le bonheur humain est toujours fugace. On espère toujours des choses qui ne se produisent jamais ; si elles se produisent, elles nous déçoivent. De Michelle Le Normand / La Maison aux phlox
  • La vie est un bonheur fugace mais profond. De Jean O'Neil / Cap-aux-oies

Traductions du mot « fugace »

Langue Traduction
Corse fugliale
Basque iheskor
Japonais つかの間
Russe скоротечный
Portugais fugaz
Arabe عابر
Chinois 转瞬即逝
Allemand flüchtig
Italien fugace
Espagnol fugaz
Anglais fleeting
Source : Google Translate API

Synonymes de « fugace »

Source : synonymes de fugace sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fugace »



mots du mois

Mots similaires