La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « évasion »

Évasion

Variantes Singulier Pluriel
Féminin évasion évasions

Définitions de « évasion »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉVASION, subst. fém.

A.− Action de s'évader, de s'échapper d'un lieu où l'on était tenu enfermé; résultat de cette action. Moyen, plan, tentative d'évasion. Le gamin était sorti de sa broussaille, (...) et, se remettant à ramper, fit une évasion de couleuvre dans les ténèbres (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 122).Une noisette creuse, percée d'un trou par l'évasion du ver (Colette, Cl. école,1900, p. 276).
Spécialement
1. DR. FISCAL. Évasion fiscale. Fuite devant le fisc consistant à soustraire à l'application des règles fiscales, par interprétation habile de la loi ou par divers procédés frauduleux, des revenus normalement imposables :
1. ... on accuse volontiers les affaires d'envoyer leurs capitaux à l'étranger en vue de nuire aux gouvernements qui ne leur sont pas favorables (...) De tels mouvements sont conditionnés par un réflexe de peur ou un désir d'évasion fiscale beaucoup plus que par une volonté de pression sur les autorités... Meynaud, Les Groupes de pression en France,1958, p. 159.
2. ÉCON. POL. Évasion des capitaux. ,,Mouvement d'exportation des capitaux dans un but de spéculation délibérée dirigée contre la monnaie nationale et, par conséquent, contre l'économie d'un pays donné`` (Bouv.-Ibarr. 1975).
B.− Au fig.
1. Action de s'échapper, de fuir une réalité trop pénible, astreignante; résultat de cette action. C'est étonnant comme, presque toujours, la prise de voile indique un martyre caché : c'est comme une évasion de la vie (Goncourt, Journal,1858, p. 542).Une journée d'évasion dominicale, vouée à la détente spirituelle et aux soucis de l'âme (Univers écon. et soc.,1960, p. 6408):
2. ... enfants et adultes manifestent un grand désir d'évasion et une insatisfaction profonde vis-à-vis de leur condition dans la société. Traité de sociol.,1967, p. 323.
D'évasion, loc. à valeur adj., LITT. et SPECTACLES. Qui permet de fuir le quotidien, de se divertir sans effort. Film, littérature d'évasion.
2. Vieilli. Moyen par lequel on cherche à éluder une difficulté en restant dans l'imprécision. Sa réponse fut donc à peu près négative et pleine d'évasions (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 195).
Prononc. et Orth. : [evazjɔ ̃]. [evɑ-] ds Passy 1914 et à titre de var. ds Pt Rob. et Warn. 1968. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié du xiiies. « action de s'évader » (Introductoire d'astronomie ds Gdf. Compl. d'apr. DG); 2. av. 1328 fig. evacion « échappatoire » (Ovide moralisé, l. 5, 3163, éd. C. de Boer, t. 2, p. 255). Empr. au lat. chrét. evasio, -onis « évasion, délivrance », dér. de evadere (évader*). Fréq. abs. littér. : 538. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 578, b) 992; xxes. : a) 318, b) 1 072. Bbg. Arickx (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, no3, p. 128.

Wiktionnaire

Nom commun - français

évasion \e.va.zjɔ̃\ féminin

  1. Action de s’évader.
    • Après son évasion, il se retira en lieu sûr.
    • Favoriser l’évasion d’un prisonnier.
    • Le 25 janvier, entre 8 et 9 heures du soir, nouvelle tentative d’évasion signala le régisseur de la maison de refuge. — (Robert Sinsoilliez, Prisonniers au Mont-Saint-Michel, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉVASION. n. f.
Action de s'évader. Après son évasion, il se retira en lieu sûr. Favoriser l'évasion d'un prisonnier.

Littré (1872-1877)

ÉVASION (é-va-zion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Action de s'évader. C'eût été [le plaidoyer pour Mme de Mazarin] un bon morceau pour votre recueil, et d'autant plus nécessaire qu'on y aurait trouvé bien des choses qui excuseraient l'évasion de Mme de Mazarin, Bayle, Lett. à Des Maizeaux, 19 janv. 1706. Napoléon, qui depuis accusa Davoust de l'évasion de l'aile gauche des Russes, pour être resté quatre jours dans Minsk, Ségur, Hist. de Nap. IV, 6.
  • 2 Fig. Moyens, arguments évasifs. Une lettre qui lui prépare des apologies et des évasions, Bossuet, Lett. quiét. 137. Elle n'opposa à la bonté que des évasions et des artifices, Massillon, Car. Sam. Pour ne laisser aucune évasion à l'erreur que je combats, Massillon, Car. Fautes lég. Point d'évasion, monsieur : elle était d'une humeur charmante ; en sortant d'avec vous on la voit fondre en larmes, Beaumarchais, Mère coupable, II, 19.

HISTORIQUE

XVe s. Je faiz doubles conclusion, Je treuve [trouve] tant d'evasions, D'escriptures en parchemin, Deschamps, Poésies mss. f° 373, dans LACURNE.

XVIe s. Ceux qui ont voulu estre les plus subtils entre eux, ont trouvé ceste evasion pour eschapper, c'est que …, Calvin, Inst. 487. Lui offrir 200 mil escus pour fermer les yeux à l'evasion de son prisonnier, D'Aubigné, Vie, CIV.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « évasion »

Lat. evasionem, de evadere (voy. ÉVADER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin evasio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « évasion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
évasion evasjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « évasion » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « évasion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « évasion »

  • La ripaille est la fête de l'affamé comme l'évasion est la fête du prisonnier et l'insurrection la fête de l'opprimé.
    Roland Escarpit
  • La mort elle-même se désire, non point comme l'évasion suprême qui affranchit de la matérialité, mais comme le couronnement de la chair, son ultime réconciliation avec l'esprit.
    Gilbert Choquette — La Défaillance
  • Le Moyen Age est un monde merveilleux, c'est notre western, et en cela il répond à la demande croissante d'évasion et d'exotisme de nos contemporains.
    Georges Duby — Entretien avec Antoine de Gaudemar - Octobre 1984
  • La musique. Serait-elle un fluide mystérieux doué d'ubiquité ou un philtre magique que l'ouïe absorbe pour la dispenser dans toutes les cellules et nous apporter l'évasion.
    Anne Bernard — La Chèvre d'or
  • La bande dessinée c’est l’évasion.
    Grzegorz Rosinski — Evene.fr - Mars 2006
  • La liberté n'est qu'un mot ; l'évasion, une chimère. On est son propre geôlier tant qu'on a un coeur.
    Claire France — Autour de toi, Tristan
  • La joie est notre évasion hors du temps.
    Simone Weil — La Connaissance surnaturelle
  • Le sport est une évasion complète de la vie.
    François Hertel — Un Canadien errant
  • La dégustation a une valeur d’évasion comparable à celle des autres arts.
    Max Léglise
  • Le procès de sept Turcs, soupçonnés d'avoir aidé Carlos Ghosn dans sa fuite s'est ouvert vendredi 3 juillet à Istanbul. L'ex-patron de Renault-Nissan, accusé de malversations financières, s'était enfui du Japon en décembre 2019 pour se réfugier au Liban, après une escale en Turquie. L'un des cadres de MNG Jet Okan Kösemen, dont des avions ont servi à Carlos Ghosn dans son évasion, ainsi que quatre pilotes et deux hôtesses de l'air font partie de prévenus, rapporte l'agence de presse étatique Anadolu, relayée par Le Figaro.
    Capital.fr — Évasion de Carlos Ghosn : ce qu'ont révélé les investigations turques - Capital.fr
Voir toutes les citations du mot « évasion » →

Traductions du mot « évasion »

Langue Traduction
Anglais evasion
Espagnol evasión
Italien evasione
Allemand ausweichen
Chinois 逃避
Arabe التهرب
Portugais evasão
Russe уклонение
Japonais 回避
Basque evasion
Corse evasione
Source : Google Translate API

Synonymes de « évasion »

Source : synonymes de évasion sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « évasion »

Combien de points fait le mot évasion au Scrabble ?

Nombre de points du mot évasion au scrabble : 9 points

Évasion

Retour au sommaire ➦