Escompter : définition de escompter


Escompter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ESCOMPTER, verbe trans.

A.− Acheter ou vendre un effet de commerce non échu, sous déduction d'une remise calculée selon le temps restant à courir jusqu'à l'échéance. J'ai avancé de l'argent dessus. Pour rendre service à Rosalie, je les lui ai escomptés [des billets] (Zola, Argent,1891, p. 157).Mon père avait à Courbevoie un marchand de vins (...) chez lequel il escomptait quelquefois des billets de complaisance, quand il avait besoin d'argent (Léautaud, Amours,1906, p. 241):
1. ... des intrigants empressés de profiter du malheur des temps, offrirent d'escompter les billets à 3, 4, 5, 6 % de perte... Marat, Pamphlets,Nouv. dénonciation contre Necker, 1790, p. 190.
P. ext. ,,Escompter des valeurs se dit de l'Acheteur à terme qui se fait livrer, avant l'échéance, des titres achetés ferme ou à prime`` (Ac. 1932).
B.− P. méton. Calculer et effectuer la remise lors de l'achat ou de la vente d'un effet de commerce non échu. Quand un banquier paie une lettre de change avant l'échéance, il escompte l'intérêt du temps (Ac.).Cf. aventurer ex. 2.
C.− Au fig.
1. Vieilli
a) Escompter sur son avenir. Compter sur un avenir hypothétique :
2. Votre Olivier (...) attendrait un jour un héritage; il l'escompterait d'avance sur la garantie de sa bonne étoile, et l'héritage arriverait à heure fixe. Fromentin, Dominique,1863, p. 214.
b) Calculer, prévoir. J'avais fondé quelques espérances sur l'opéra des « Martyrs », car nous nous escomptons toujours le succès, nous autres amants de la bleue déesse, l'Espérance! (Balzac, Gambara,1837, p. 63).Ils [ses fils] n'avaient pas dix ans, qu'elle escomptait déjà en rêve leur avenir (Zola, Fortune Rougon,1871, p. 59).
2. Usuel. Espérer, en ayant de bonnes raisons de voir ses espoirs réalisés.
a) [Le compl. d'obj. est un subst.] L'armée serbe était entièrement à reconstituer et nous ne pouvions en escompter avant plusieurs mois aucun service (Joffre, Mém.,t. 2, 1931, p. 164).
b) [Le compl. d'obj. est un procès]
[Le procès est exprimé par un verbe à l'inf.] :
3. Un jour, Fox s'arrêta devant lui [un vieil adjudant] et lui dit (...) : « Il faut que vous ayez tué beaucoup d'Allemands pour avoir reçu tant de médailles? » S'il escomptait l'embarrasser, il dut être déçu, car l'autre lui répliqua tout bonnement : « Mais, (...) je pense bien! » Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 105.
[Le procès est exprimé par une prop. complétive introduite par que + verbe au futur ou au cond. à valeur temporelle] Il était permis d'escompter que l'irruption allemande serait sans retard endiguée (Foch, Mém.,t. 2, 1929, p. 52):
4. ... les marraines de guerre, cette admirable invention de l'arrière pour maintenir chez le poilu une légère chaleur amoureuse, dont on escompte bien qu'il la transformera tout entière en ardeur patriotique. Romains, Hommes bonne vol.,1938, p. 232.
Rem. On rencontre ds la docum. qq. ex. du part. passé adj. escompté, ée. Espéré. Le peu qui nous restait de forces s'épuisait à conjurer cette épaisse et morne atmosphère de veulerie où nous sentions lentement s'enfoncer le kommando. Aussi le soir nous était-il à tous un havre escompté et chéri (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 72). Sa déclaration ne produisit pas l'effet escompté (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 202).
Prononc. et Orth. : [εskɔ ̃te], (j')escompte [εskɔ ̃:t]. Ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1675 « payer à quelqu'un la somme qui lui est due avant l'échéance, moyennant une retenue » (J. Savary, Le Parfait négociant, Paris, t. 1, p. 9 ds DG); 2. 1732 « compter sur, prévoir » (Lesage, Gil Blas de Santillane, p. 925 : j'escomptai ses visites [du médecin]). Empr. à l'ital. scontare « décompter », attesté dep. xiiies. (Jacopone d'apr. DEI), dér. de contare (compter*). Fréq. abs. littér. : 264. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 302, b) 117; xxes. : a) 295, b) 624.
DÉR. 1.
Escomptable, adj.Qui peut être escompté. a) [En parlant d'un effet de commerce non échu] Qui peut être vendu avant terme, sous déduction d'une retenue. Un papier de commerce escomptable (Ac.1932).b) Au fig. Qui peut être prévu avec de bonnes raisons de voir ses prévisions réalisées. Les jeux d'entreprises, qui permettent, en remettant à des chefs d'entreprises, des dossiers fictifs, et en enregistrant leurs décisions, de calculer (...) les conséquences qui résulteraient de ces décisions, en tenant compte d'aléas normalement escomptables (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 120). [εskɔ ̃tabl̥]. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1867 (De Waru, Enquête sur la banque, p. 173 ds Littré Suppl.); de escompter, suff. -able*.
2.
Escompteur, euse, subst.a) Subst. masc. Celui qui achète des effets de commerce non échus. Le commerce de l'escompteur consiste à savoir si trois signatures donneront chacune trente pour cent en cas de faillite (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 482).Gobseck l'escompteur, le jésuite de l'or (Balzac, Paysans,1844-50, p. 243).En appos. Un banquier escompteur (Ac.1878-1932).b) Subst. masc. ou fém. Celui, celle qui fait des projets fondés sur de bonnes raisons d'espérer. Péj. Il n'y a pas de pire escompteuse de l'irréel que la république conservatrice. Il n'existe pas de chimère radicale ou socialiste, point (...) d'utopie qui suppose réalisées un aussi grand nombre de conditions irréelles et d'ailleurs irréalisables (Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. CXV). [εskɔ ̃tœ:ʀ]. Ds Ac. dep. 1878. 1resattest. 1548 (Rabelais, Quitt. autographe ds DG : Benvenute Olivier, escompteur de Rome), attest. isolée; 1783 (L.-S. Mercier, Tabl. Paris, t. 5, p. 269); de escompter, suff. -eur2*; l'ex. de 1548 représente prob. un calque de l'ital. scontatore (dep. 1remoitié xives., Sennuccio del Bene ds Tomm.-Bell.), dér. de scontare (escompter). Fréq. abs. littér. : 39.
BBG. − Hope 1971, p. 285.

Escompter : définition du Wiktionnaire

Verbe

escompter \ɛs.kɔ̃.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Banque) Faire l’escompte.
    • Elle escompterait les lettres de change tirées sur nos places par les exportateurs de produits exotiques sans que ceux ci passassent sous les fourches caudines des banquiers londoniens. — (Le Jacquard: Journal de L'industrie lainière, Elbeuf : H. Saint-Denis (directeur), 1895, p. 253)
  2. (Banque) Se faire payer un effet de commerce d’avance.
  3. (Figuré) Dépenser d’avance, rapidement, prématurément.
    • Escompter un héritage.
  4. (Figuré) Bâtir des projets sur des espérances aléatoires.
    • Il avait escompté un grand succès : il en fut récompensé.
    • Au collège, il s’appliquait à être toujours parmi les derniers, en escomptant le déplaisir qu’en aurait M. Haudouin. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 31.)
  5. (Bourse) Se faire livrer, par le vendeur, pour l'acheteur, avant l’échéance, des titres achetés ferme ou à prime.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Escompter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCOMPTER. v. tr.
Faire l'escompte. Quand un banquier paie une lettre de change avant l'échéance, il escompte l'intérêt du temps. Escompter un billet, une lettre de change, un effet. Il signifie encore Se faire payer un billet d'avance. En termes de Bourse, Escompter des valeurs se dit de l'Acheteur à terme qui se fait livrer, avant l'échéance, des titres achetés ferme ou à prime. Au figuré, il signifie Dépenser d'avance, rapidement, prématurément. Escompter un héritage. Il signifie aussi figurément Bâtir des projets sur des espérances aléatoires. Il avait escompté un grand succès : l'événement l'a déçu.

Escompter : définition du Littré (1872-1877)

ESCOMPTER (è-skon-té) v. a.
  • 1Payer à quelqu'un le montant d'un effet avant l'échéance, moyennant un escompte.

    Absolument. Faire l'escompte des billets, faire la banque.

    Fig. Liberté, gloire, honneur, patrie, Sont des mots qu'on n'escompte point, Béranger, Poëte de cour.

  • 2Dépenser d'avance. Escompter le succès d'une affaire.

    Dépenser, consommer rapidement et prématurément. Escompter la vie. Escompter sa jeunesse. Passer ses jours en liberté, C'est en termes de banque, escompter sa jeunesse, Panard, dans le Dict. de DOCHEZ.

  • 3S'escompter, v. réfl. Être escompté. Ces billets ne s'escomptent pas.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escompter »

Étymologie de escompter - Littré

Es- préfixe, et compte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de escompter - Wiktionnaire

De compter, escompte, ...
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « escompter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escompter ɛskɔ̃te play_arrow

Conjugaison du verbe « escompter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe escompter

Évolution historique de l’usage du mot « escompter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « escompter »

  • Dans ce document, dans d'autres documents déposés auprès des organismes de réglementation canadiens ou dans d'autres communications, nous pouvons, à l'occasion, formuler des énoncés prospectifs, écrits ou oraux, au sens des lois applicables en matière de valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs peuvent inclure, notamment, des énoncés relatifs à notre plan d'affaires et à nos objectifs financiers, y compris des énoncés présentés à la rubrique « Perspectives » de notre rapport annuel 2019. Les énoncés prospectifs se reconnaissent habituellement à l'emploi de verbes au futur ou au conditionnel et de mots ou d'expressions tels que « croire », « estimer », « prévoir », « projeter », « escompter », « anticiper », « planifier », « objectif », « cible », « pouvoir », « avoir l'intention de » ou la forme négative ou des variantes de tels termes, ou d'une terminologie similaire. Du fait de leur nature, ces énoncés prospectifs nécessitent que nous posions des hypothèses et sont soumis à un certain nombre de risques et d'incertitudes d'ordre général et spécifique. Nous déconseillons aux lecteurs de se fier indûment aux énoncés prospectifs, car certains facteurs, dont bon nombre échappent à notre contrôle et dont les effets peuvent être difficiles à prévoir, pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent de façon significative des cibles, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Nous ne nous engageons pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, écrits ou oraux, formulés par nous ou en notre nom, sauf dans la mesure où la réglementation des valeurs mobilières l'exige. , Deborah Rose prendra sa retraite de la Banque Laurentienne du Canada en 2021
  • Certaines actions prévues dans le cadre de ce dispositif pourront s'étendre sur deux ans. Interrogé début juin sur notre antenne, Laurent Somon affirmait escompter que sa mise en place se fasse « assez rapidement ». Citant l'exemple de la prime aux personnels engagés dans la crise qui ne bénificieraient pas d'une aide de l'État, il précisait attendre les décisions gouvernementales. Aujourd'hui, le conseil départemental envisage une mise en place pour août.  France 3 Hauts-de-France, Le Conseil départemental de la Somme adopte un "plan de relance" de 50 millions d'euros
  • Après avoir tenté l’union nationale pendant le confinement, Emmanuel Macron a vite compris qu’aucun de ses adversaires ne répondrait à ses avances, malgré l’ampleur de la crise. Désormais concentré sur trois priorités – la relance économique, la protection sociale, l’ordre républicain juste –, il ne lui reste plus qu’à escompter quelques résultats concrets d’ici à 2022 pour convaincre les Français d’une possible continuation. Même relégué à l’art de l’exécution, le premier ministre reste une pièce maîtresse dans son dispositif. Le Monde.fr, Le premier ministre renvoyé à l’art de l’exécution
  • La succession de ces grands argentiers dessine en filigrane l’évolution de la finance. Les mécènes florentins et leur sens des affaires et de la politique voient l’émergence des titres de créances. Tandis qu’au temps des grandes découvertes, Jacob Fugger devient l’homme le plus riche du monde: «Des milliers de commerçants lui ont confié leurs dépôts, fait escompter leurs papiers ou réclamé des crédits. Il fut le banquier des rois, des papes et des explorateurs», écrit l’auteur. , Les grands argentiers | Paperjam News
  • Furieuse, elle a donc cherché à faire réagir sur les réseaux sociaux en publiant un texte accompagné de la photo du serveur en question. "Voici Lenin de Starbucks qui a refusé de me servir parce que je ne porte pas de masque. La prochaine fois, j'attendrai les flics et j'apporterai une dispense médicale", a-t-elle écrit. Mais sa publication n'a pas eu l'effet escompter.   LExpress.fr, 32 000 dollars récoltés pour un serveur qui a refusé de servir une cliente non-masquée - L'Express
  • Ce ne sont là que quelques exemples des transformations accélérées par la crise dans les entreprises. En sera-t-il de même à l’échelle de la filière logistique, en mal d’action concertée entre acteurs publics et privés ? À la veille du premier Cilog (comité interministériel de la logistique), les organisations professionnelles et les entreprises réunies autour de France Logistique peuvent escompter des mesures de plus grande ampleur que si la crise n’avait pas eu lieu. , Des bienfaits de la crise - Stratégies Logistique
  • Vous faites partie des heureux propriétaires de votre résidence principale ? Vous l'avez achetée à crédit et n'avez toujours pas fini de la rembourser ? Vous pouvez peut-être faire baisser le montant de vos échéances de prêt en renégociant votre crédit. Avant de vous lancer, commencez par consulter notre article dédié pour savoir si vous avez intérêt ou non à recourir à la renégociation. Car si elle permet d'échapper aux indemnités de remboursement anticipé qu'engendrerait le rachat de votre crédit actuel par une autre banque, cette démarche induit tout de même des frais dont le montant ne doit évidemment pas dépasser le gain à escompter sur le coût du crédit. A noter que les emprunteurs qui ont déjà procédé à des renégociations ces dernières années peuvent encore avoir intérêt à le faire. Pour aller plus loin dans la réflexion, le mieux est encore de procéder à une simulation. Via l'outil accessible sur le site du courtier Meilleurtaux, par exemple. , 5 pistes simples pour réduire ses dépenses de logement pendant la crise
  • On peut dire que la liste Vachetin et Prayers réunis pour leurs hameaux menée par Thierry Aimard est en passe de gagner la mairie de Val des Prés, après l'abandon de Jean-Michel Reymond en face. Le maire sortant qui n'a passé aucun élu lors du premier tour des municipales le 15 mars dernier et qui va confirmer en ce milieu de semaine sa décision d'abandonner la bataille, alors même que les jeux ne sont pas encore totalement faits, puisque certes la liste emmenée par Thierry Aimard a remporté 7 sièges dès le premier tour, mais il en reste 8 encore à attribuer. La liste de Jean-Michel Reymond peut encore escompter emporter la majorité dimanche. C'est pourquoi Thierry Aimard appelle à voter en masse afin de lui donner une majorité confortable au sein du conseil municipal, et de rappeler que le panachage est possible dans cette commune de moins de 1000 habitants. Il rappelle également ses projets phares, à savoir le centre Élan à réhabiliter et l'école à améliorer au niveau sanitaire. D!CI TV & Radio, Hautes-Alpes : Thierry Aimard en position favorable pour remporter la mairie de Val des Prés ce dimanche | D!CI TV & Radio
  • Bouygues Telecom était le dernier des quatre grands FAI nationaux à ne pas promettre plus de 1 Gb/s en fibre optique. La Freebox Delta avait ouvert le bal avec ses 10 Gb/s, puis SFR et Orange en permettant aux clients de leurs offres Internet haut-de-gamme d'escompter jusqu'à 2 Gb/s sur leurs abonnements haut-de-gamme. A un détail près, toutefois : chez ces concurrents, ce débit ne peut-être que partagé et reste limité à 1 Gb/s par équipement connecté à la box. Ce qui n'est pas le cas des 2 Gb/s proposés depuis aujourd'hui par la Bbox Wi-Fi 6 livrée avec la formule premium de la fibre Bouygues Telecom : une seule et même machine pourra profiter de ce débit boosté. Ariase, Box Internet : Bouygues dope les débits, le Wi-Fi... et les prix
  • Comme on pouvait l’escompter il y a deux semaines, les parties prenantes de la filière des textiles, linges et chaussures (TLC) sont finalement parvenues à un accord sur un soutien exceptionnel au redémarrage, après la crise due au confinement (voir Déchets Infos n° 186). L’éco-organisme EcoTLC versera, en plus du soutien habituel de 82,5 €/tonne triée, une somme de 120 €/tonne triée en vue du recyclage, le recyclage recouvrant les textiles transformés en chiffons d’essuyage, ceux effilochés pour faire de la ouate ou du fil et ceux transformées en CSR (combustible solide de récupération) en vue d’une valorisation énergétique. Ce soutien est toutefois plafonné à 45 % du tonnage trié total et à 40 000 tonnes. […] - Déchets Infos, Textiles : accord sur le soutien au redémarrage
  • Il vaut mieux escompter le pire. Nous n'aurons plus que de bonnes surprises. De Claude Aveline / Les Réflexions de monsieur F.A.T.

Traductions du mot « escompter »

Langue Traduction
Corse scontu
Basque deskontua
Japonais ディスカウント
Russe скидка
Portugais desconto
Arabe خصم
Chinois 折扣
Allemand rabatt
Italien sconto
Espagnol descuento
Anglais discount
Source : Google Translate API

Synonymes de « escompter »

Source : synonymes de escompter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « escompter »



mots du mois

Mots similaires