La langue française

Engouement

Sommaire

  • Définitions du mot engouement
  • Étymologie de « engouement »
  • Phonétique de « engouement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « engouement »
  • Citations contenant le mot « engouement »
  • Traductions du mot « engouement »
  • Synonymes de « engouement »
  • Antonymes de « engouement »

Définitions du mot engouement

Trésor de la Langue Française informatisé

ENGOUEMENT, subst. masc.

A.− [Correspond à engouer A] MÉD. Obstruction d'un conduit ou d'une cavité. L'engouement de l'œsophage, du jabot (DG).
En partic. ,,Première période de l'infiltration pneumonique, consistant en un engorgement du réseau capillaire et une inondation des alvéoles pulmonaires par une sérosité riche en globules rouges, leucocytes polynucléaires et amas microbiens`` (Méd. Biol. t. 2 1971). L'engouement du poumon ne donne pas d'ombre radioscopique (Ménétrier, Stevenin dsNouv. Traité Méd., fasc. 1, 1926, p. 251).
B.− [Correspond à engouer B 2] Au fig. État de celui qui s'enthousiasme, qui éprouve une admiration vive et subite, et le plus souvent éphémère, pour quelqu'un ou pour quelque chose. Un engouement absurde, irraisonné; se prendre d'engouement pour qqn, pour qqc. Son voyage en Italie lui avait donné [à Joseph II] l'engouement de la musique italienne (Stendhal, Haydn, Mozart et Métastase,1817, p. 245).Avec le XVIIIesiècle, les sciences connurent le plus vif engouement (Encyclop. éduc.,1960, p. 242):
Toutes les fois que je vois de l'engouement dans une femme, ou même dans un homme, je commence à me défier de sa sensibilité. Chamfort, Maximes et pensées,1794, p. 59.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃gumɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Ac. 1878 admet également engoûment (cf. aussi DG et Passy 1914), l'accent circonflexe marquant la disparition de l'e intérieur (cf. aboiement). Étymol. et Hist. 1694 au propre et au fig. (Ac. : Engouement : Empeschement causé par quelque chose qui engoüe. Il sign. fig. Préoccupation en faveur de quelque chose, entestement). Dér. du rad. de engouer*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 191. Bbg. Quem. Fichier. − Vrbková (V.). La Méthode ds l'ét. du ch. conceptuel de l'amour. Sborník Prací Filos. Fak. brn. Univ. 1971, t. 19, p. 26.

Wiktionnaire

Nom commun

engouement \ɑ̃.ɡu.mɑ̃\ masculin

  1. Action de s’engouer ou résultat de cette action.
    • La popularité du prince Louis-Napoléon leur parut un engouement passager de la foule dont on aurait facilement raison. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, 1870)
    • L’engouement pour l’aéronautique commençait. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 15 de l’éd. de 1921)
    • La soie artificielle. […]. Elle jouit donc d’une place de faveur et d’un certain engouement. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Pourtant, comme tous les engouements semblables, la francophilie est un phénomène à sens unique. Un groupe national manifestant un tel penchant affectif, intellectuel ou politique n'obtient pas, en retour, de la grande puissance honorée une meilleure connaissance de ses réalités. — (Kosta Christitch, La résistance serbe: chroniques, L’Age d'Homme, 1999, page 84)
    • Mais Barreto s’attaque aussi à un nouveau phénomène urbain, à l’engouement des masses pour un sport envahissant, le football, dont il pressent le pouvoir d’aliénation, avec ce qu’il charrie de traficotage et de violence. Il ne se doute pas que la maladie deviendra planétaire. — (Serge Gruzinski, Rio, une ville et son visionnaire, dans Libération n° 11305, du 28 septembre 2017, p. 29)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENGOUEMENT. n. m.
Action de s'engouer ou Résultat de cette action. On ne saurait le faire revenir de son engouement. Son engouement pour cet ouvrage, pour cette personne est inconcevable, ridicule.

Littré (1872-1877)

ENGOUEMENT (an-gou-man) s. m.
  • 1Embarras dans le gosier.
  • 2 Terme de médecine. Obstruction d'un conduit ou d'une cavité quelconque par des matières accumulées.

    Engouement d'une hernie, arrêt et accumulation des matières dans l'anse intestinale que contient le sac herniaire.

    Terme de vétérinaire. Engouement du feuillet, accumulation de matières alimentaires durcies, entre les lames de cet estomac. Engouement du jabot, réplétion outrée de cette poche.

  • 3 Fig. Sentiments favorables et excessifs que l'on conçoit sans grande raison pour quelqu'un ou quelque chose. Son engouement pour cet ouvrage, pour cette personne est extrême. L'engouement du duc de Villeroy [pour le titre de maréchal] dura plusieurs années, Saint-Simon, 5, 68. Approuvant, dédaignant, sans rechercher les motifs de mon engouement ou de mon dédain, Diderot, Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 3, dans POUGENS. Toute ma crainte, en voyant cet engouement et me sentant si peu d'agrément dans l'esprit pour le soutenir, était qu'il ne se changeât en dégoût, Rousseau, Conf. x. Son engouement outré pour ou contre toutes choses qui ne lui permettait de parler de rien qu'avec des convulsions, Rousseau, ib. X. Une pièce fugitive de Scarron prouve encore de quel engouement on peut être pour les chats, Montcrif, dans DESFONTAINES. C'est beaucoup pour ce pays, où vous savez que le premier jour est pour l'engouement, le second pour la critique, et le troisième pour l'indifférence, La Harpe, Correspond. t. III, p. 361, dans POUGENS. Elle ne juge plus d'après l'extérieur les phrases et les démonstrations ; elle est guérie de l'engouement, Genlis, Adèle et Théod. t. III, lett. 58, p. 408, dans POUGENS. L'amour peut s'égarer dans ses premières affections et surtout par l'éducation ; il y puise des fantaisies et des engouements, Bernardin de Saint-Pierre, Harm. liv. VII, De l'amitié.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « engouement »

 Dérivé de engouer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « engouement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
engouement ɑ̃gumɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « engouement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « engouement »

  • En France, le premier jour est pour l'engouement, le second pour la critique et le troisième pour l'indifférence. Jean François Delharpe ou Delaharpe, dit de La Harpe, Mélanges
  • Je crois avoir identifié les raisons de l'extraordinaire engouement de mes contemporains pour des sports qu'ils n'exercent pas personnellement. C'est un folklore que la caution de quelques intellos finit par transformer en patrimoine. De Philippe Bouvard / Journal
  • La publicité est le reflet exact des tendances de la mode, des habitudes, des désirs, des besoins, des engouements d’une population pendant un temps donné. De Claude Weill / Belles de pub
  • L’impossibilité, au moins pour quelque temps, de voyager loin pourrait d’ailleurs inciter une partie du public à se tourner vers ce type d’achat. Le réseau Sotheby’s International Realty France constate, lui aussi, un véritable engouement pour l’acquisition d’une résidence secondaire, notamment lorsqu’elle possède un jardin, une terrasse ou un balcon. « Les Français, contrairement à d’autres nationalités, préfèrent souvent y passer leurs vacances plutôt que de se rendre à l’étranger. En outre, le confinement a souligné l’intérêt de disposer d’un endroit protégé où l’on peut se réfugier et se ressourcer », estime Alexander Kraft, PDG du réseau d’agences immobilières de prestige. Le Monde.fr, Le nouvel engouement pour les résidences secondaires

Traductions du mot « engouement »

Langue Traduction
Anglais infatuation
Espagnol obsesión
Italien infatuazione
Allemand verliebtheit
Chinois 痴情
Arabe الافتتان
Portugais paixão
Russe безрассудная страсть
Japonais 夢中
Basque infatuation
Corse infatuazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « engouement »

Source : synonymes de engouement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « engouement »

Partager