Élaguer : définition de élaguer


Élaguer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉLAGUER, verbe trans.

A.− Dépouiller (un arbre, un arbuste) de ses branches et branchages superflus. Élaguer un arbre, une haie; branches élaguées. Quasi-synon. ébrancher, éclaircir, émonder, tailler.Comme un garde forestier qui, le printemps venu, élague avec soin les tranchées de sa forêt (Pergaud, De Goupil,1910, p. 79).Mais dans l'air on entend toujours un sécateur qui élague discrètement les branches inutiles (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 56):
1. L'arbre étant élagué, je ne pouvais appuyer mes pieds ni à droite ni à gauche pour me soulever et reprendre le limbe extérieur : je demeure suspendu en l'air à cinquante pieds. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 81.
Absol. Voici venu le moment d'élaguer (Ac.1932).
B.− Au fig. Débarrasser des développements trop longs ou des détails superflus. Il faut élaguer votre exposé, cette scène; élaguer une phrase, un récit, un discours, un écrit. Synon. alléger, dépouiller, raccourcir; anton. développer.À force de ne vouloir que l'utilité, on élague mille choses dont on méconnaît l'utilité indirecte (Constant, Journaux,1804, p. 175).Corriger l'ensemble, enlever des répétitions de mots et élaguer quantité de redites (Flaub., Corresp.,1847, p. 76):
2. ... on a pu définir l'église anglicane comme l'église du Prayer Book. Largement tributaire des textes liturgiques antérieurs, il les a élagués, combinés avec des éléments originaux et (...) mis à la portée de tous les fidèles. Philos. Relig., 1957, p. 5011.
Absol. Il y a une manière d'être long, qui consiste à ne pas élaguer, à ne pas choisir et qui n'est en rien un signe de richesse (Mauriac, Journal1, 1934, p. 94).
P. ext. Retrancher. Élaguer ces détails superflus; il y a beaucoup à élaguer dans cet article, ce développement. Synon. couper, enlever, ôter, supprimer; anton. compléter.Un grand nombre d'objets remplissent ces journées; j'en élague une partie comme inutile, et j'en tais une autre par convenance (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 235).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Élagable, adj., création d'aut. D'ailleurs, il était pauvre et par conséquent élagable (Bloy, Désesp., 1896, p. 50). b) Élagation, subst. fém. Si vous parlez de coupures, d'élagations, d'aérations, ils [des auteurs] saignent (Arnoux, Roi, 1956, p. 240).
Prononc. et Orth. : [elage], (j')élague [elag]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin xives. alaguees (Gace de La Buigne, Roman des deduis, éd. A. Blomquist, 10444, leçon mss M, 0); xves. eslaguees (Id., ibid., leçon mss J, T); mil. xviiies. au fig. (Buff., Morceaux choisis, p. 18 ds Littré). Prob. dér. (préf. a-*, puis e(s)-*) de l'a. nord. laga « mettre en ordre, préparer » (De Vries Anord.). Pour d'autres hyp. étymol., v. FEW t. 16, p. 437. Fréq. abs. littér. : 68.
DÉR. 1.
Élaguement, subst. masc.,au fig. Action de retrancher, d'élaguer. Que d'autres procèdent par élaguement (Barrès, Jard. Bérénice,1891, p. 112). [elagmɑ ̃]. 1reattest. 1722 (Saint-Simon, Mémoires, éd. Chéruel et Regnier, Paris, 1889, t. 19, p. 54); de élaguer, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 1.
2.
Élagueur, subst. masc.Ouvrier spécialisé dans l'élagage des arbres. Élagueurs-botteurs de la Corrèze et de l'Isère (cf. Mét.1955).Elle avait cru que vous aviez manqué le chemin de fer, parce que l'élagueur avait dit vous avoir rencontrés sur la place de la Madeleine, à 9 heures du matin (Flaub., Corresp.,1878, p. 165).Je surveillais au jardin les élagueurs (Blanche, Modèles,1928, p. 67). [elagœ:ʀ]. Ds Ac. 1798-1932. 1reattest. 1756 (Mirabeau, Ami des Hommes, I, 150 ds Gohin, p. 241); du rad. de élaguer, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Gohin 1903, p. 241 (s.v. élagueur).

Élaguer : définition du Wiktionnaire

Verbe

élaguer \e.la.ɡe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Foresterie) Ébrancher jusqu’à une certaine hauteur ou éclaircir en coupant une partie des branches.
    • Il faut avoir soin de les élaguer convenablement et de détruire le gui parasite qui les envahit fréquemment. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 136)
    • Ensuite, il est impératif de n’élaguer que les branches mortes […] — (Catherine Bourgeois, Éric Sevrin, Jean Lemaire, Le Châtaignier, un arbre, un bois, 2004)
    • (Absolument) Voici venu le moment d’élaguer.
  2. (Figuré) Retrancher dans un ouvrage de l’esprit ce qui l’allonge inutilement et nuit à sa force, à son éclat.
    • Cet exorde a besoin d’être élagué.
    • Il faudrait élaguer cette scène.
    • Élaguer un discours, un poème.
    • Il y a beaucoup à élaguer dans ce développement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Élaguer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉLAGUER. v. tr.
T. d'Arboriculture. Ébrancher jusqu'à une certaine hauteur ou Éclaircir en coupant une partie des branches. Il est temps d'élaguer cette haie. Il faut élaguer ces arbres. Absolument, Voici venu le moment d'élaguer. Il signifie au figuré Retrancher dans quelque ouvrage de l'esprit ce qui l'allonge inutilement et nuit à sa force, à son éclat. Cet exorde a besoin d'être élagué. Il faudrait élaguer cette scène. Élaguer un discours, un poème. Il y a beaucoup à élaguer dans ce développement.

Élaguer : définition du Littré (1872-1877)

ÉLAGUER (é-la-ghé) v. a.
  • 1Couper les branches, principalement les branches inférieures d'un arbre, afin de faire grandir la tige et de se procurer des fagots pour le chauffage. Dubut est ici, qui a élagué des arbres devant cette porte, qui font en vérité une allée superbe, Sévigné, 162.
  • 2 Fig. Détruire ou écarter ce qui est superflu ou nuisible. L'homme l'étend et la polit [la nature], en élague le chardon et la ronce, Buffon, Morceaux choisis, p. 18.

    Par analogie, retrancher d'un ouvrage d'esprit ce qui est surabondant. Élaguez ces détails.

SYNONYME

ÉLAGUER, ÉMONDER. Élaguer, c'est retrancher ; émonder, c'est, étymologiquement, rendre net, rendre propre. On élague un arbre pour le débarrasser de grosses branches qui le surchargent. On émonde un arbre non pas seulement pour le débarrasser de grosses branches devenues inutiles ou nuisibles, mais aussi pour lui ôter ce qui le dépare aussi bien que ce qui lui nuit. L'élagage se pratique surtout dans l'intérieur de l'arbre ; l'émondage, surtout à l'extérieur, à la cime, à l'extrémité des branches.

HISTORIQUE

XVIe s. Souvent l'on en retranche du bois [des espaliers] en les eslargant, De Serres, 650. Qu'il tienne nettoiés ses oliviers, les eslaguans à propos, De Serres, 706. Esmonder, est oster le mort et rompu ; eslaguer, les branches inutiles et nuisantes croissans en mauvais endroit, empeschans la grace de l'arbre ; estester, couper generalement toutes les branches pour faire reprendre nouvelle vigueur à l'arbre, De Serres, 723.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « élaguer »

Étymologie de élaguer - Littré

Wall. liguer ; Berry, alayer ; norm. éliguer ; de é pour es- préfixe, et de l'anc. haut allem. lah, incision des arbres ; étymologie donnée par Grandgagnage et approuvée par Diez. Dans cette hypothèse très probable, il faut regarder elarguer d'O. de Serres ou comme un autre mot ou comme une transformation vicieuse, par assimilation avec large, d'élaguer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de élaguer - Wiktionnaire

Du wallon liguer ; alayer en berrichon ; éliguer en normand. Du préfixe é- et du vieux haut allemand lah (« incision des arbres »). Étymologie donnée par Grandgagnage et approuvée par Diez. Dans cette hypothèse très probable, il faut regarder elarguer d’Olivier de Serres ou comme un autre mot ou comme une transformation vicieuse, par assimilation avec large, d’élaguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « élaguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
élaguer elage play_arrow

Conjugaison du verbe « élaguer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe élaguer

Évolution historique de l’usage du mot « élaguer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « élaguer »

  • C’est pourtant le sport qui l’attire, le football en particulier. Engagé pour cinq ans dans l’armée, il obtient ses diplômes de moniteur d’éducation physique. Sans imaginer qu’une blessure aux genoux l’obligerait à s’imaginer une reconversion. C’est tout naturellement en forêt qu’elle se fera, au sein de l’ONF d’abord où il travaillera jusqu’en 2005. Employé comme sylviculteur-bûcheron, puis grimpeur-élagueur après une formation. Un déclic. « Il y avait le côté sportif du métier qui me ramenait à mes premières amours. Et puis cette sensation incroyable d’être en hauteur au plus près de l’arbre qu’il faut élaguer, en tenant compte à la fois de ses besoins, mais aussi des nécessités imposées par exemple par l’entretien des lignes électriques. Un vrai challenge, très technique ! » , Magazine Tourisme et Patrimoine | Le Vosgien Pierre Cuny se passionne pour les arbres remarquables
  • Des bénévoles de plusieurs associations, Rando Pabu, Ajoncs d’or, amicale laïque et Fnaca, aidés par du personnel des services techniques et quelques élus, ont occupé leur matinée à couper, tondre, élaguer à la faucille et à la débroussailleuse. Pour la première fois, une élue, Florence Pontis, est venue prêter main-forte dès le début de la matinée. , Pabu. Des bénévoles nettoient les chemins de randonnée - Saint-Brieuc.maville.com
  • La municipalité recommande d’élaguer les branches qui dépassent des chemins afin que les camions de collecte puissent. midilibre.fr, Une ancienne source a rejailli - midilibre.fr
  • Le réseau de succursales doit être réduit. D'éventuelles suppressions de postes doivent s'effectuer "autant que possible" par des départs naturels, a assuré Sonova. La direction s'attend à élaguer 4% à 5% des postes au niveau du groupe. , Sonova recherché après une reprise plus rapide que prévu | Zone bourse
  • Il est notamment conseillé de bien entretenir son jardin, afin de limiter sa prolifération dans notre environnement proche. L’ARS vous conseille de débroussailler, de tailler les hautes herbes, les haies, d’élaguer les arbres et de ramasser les déchets végétaux autant que possible. ladepeche.fr, Séméac. Moustique tigre : attention, il est revenu - ladepeche.fr
  • Ce moustique peut être vecteur de certaines maladies infectieuses et propager une épidémie. Pour éliminer les larves de moustique, il faut éliminer les endroits où l’eau peut stagner : petits détritus, encombrants, déchets verts… Les pneus usagés peuvent être remplis de terre, si vous ne voulez pas les jeter. Changer l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine ou, si possible, supprimer les soucoupes des pots de fleurs, remplacer l’eau des vases par du sable humide. Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement gouttières, regards, caniveaux et drainages. Couvrir les réservoirs d’eau (bidons d’eau, citernes, bassins) avec un voile moustiquaire ou un simple tissu. Couvrir les piscines hors d’usage et évacuer l’eau des bâches ou traiter l’eau (eau de javel, galet de chlore…). Éliminer les lieux de repos des moustiques adultes : débroussailler et tailler les herbes hautes et les haies, élaguer les arbres, ramasser les fruits tombés et les débris végétaux, réduire les sources d’humidité (limiter l’arrosage), entretenir votre jardin. midilibre.fr, Pour bien lutter contre le moustique tigre - midilibre.fr
  • La fibre optique arrive bientôt sur la commune de Motreff. L’élagage des plantations est indispensable à son déploiement. « Bouygues procède actuellement à l’installation de la fibre à Kergloff. Ce sera ensuite au tour de Motreff, probablement à partir de début juillet. Les deux armoires sont déjà là et elles seront bientôt raccordées », explique le maire de Motreff, Samuel Féat, qui rappelle que les plantations situées à proximité des réseaux de communication aériens nécessitent une surveillance et un entretien régulier. « Il faut donc élaguer rapidement ». Le Telegramme, Pose de la fibre à Motreff : il faut élaguer les arbres - Motreff - Le Télégramme

Traductions du mot « élaguer »

Langue Traduction
Corse prune
Basque garbiketa
Japonais プルーン
Russe чернослив
Portugais ameixa seca
Arabe برقوق مجفف
Chinois 修剪
Allemand pflaume
Italien fesso
Espagnol ciruela pasa
Anglais prune
Source : Google Translate API

Synonymes de « élaguer »

Source : synonymes de élaguer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « élaguer »



mots du mois

Mots similaires