Édulcorer : définition de édulcorer


Édulcorer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉDULCORER, verbe trans.

Rendre doux.
A.− [L'obj. désigne un inanimé concr.]
1. SCIENCES
a) Vx, CHIM. ,,Verser de l'eau sur des substances en poudre pour les dépouiller des parties salines, alcalines, acides, etc., qu'elles peuvent contenir`` (Ac. 1798-1878).
b) PHARM. Masquer le goût d'un médicament et l'adoucir par l'addition de sucre, de miel ou de sirop de sucre. (Quasi-)synon. dulcifier, sucrer.On édulcorera les tisanes avec les sirops de guimauve, de tussilage, de coquelicoc, etc. (Geoffroy, Méd. pratique,1800, p. 152).
Emploi pronom. à sens passif. S'adoucir. On a beau changer de poison Tous les breuvages s'édulcorent (Aragon, Rom. inach.,1956, p. 124).
2. P. ext. Rendre doux aux sens, en particulier au goût (cf. doux I A).Cette robuste viande (...) qu'édulcorait une sauce blanche aux câpres (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 211).Six cent trente-sept francs cinquante de lait anthéphélique de Candès. De quoi édulcorer (Benoit, L'Atlant.,1919, p. 208).
Emploi pronom. à sens passif. C'est le printemps sévère encore, Mais qui par instant s'édulcore D'un souffle tiède juste assez Pour mieux sentir les froids passés (Verlaine, Œuvres compl.,t. 1, Sagesse, 1881, p. 261).
P. métaph. [En parlant de pers.] Le pauvre garçon [Marchenoir] était de ces fruits sauvages, d'une âpreté terrible, que la cuisson même n'édulcore pas (Bloy, Désesp.,1886, p. 51).
B.− Au fig., souvent péj. [L'obj. désigne une expression de la pensée ou de la sensibilité] Faire perdre de sa dureté ou de sa vigueur à; donner un caractère plus doux, des formes moins acerbes à. Édulcorer un blâme, une pensée. (Quasi-)synon. affaiblir, affadir, atténuer.Cet amour latent, je peux à la rigueur le tuer, tout au moins l'étouffer, l'empêcher de se manifester; je ne peux pas l'édulcorer (Montherl., J. filles,1936, p. 1051).
Emploi abs. Largilier avait-il été trop dur en lui parlant d'emblée de la mort? Son ami n'était cependant pas de ceux à qui l'on déguise ni édulcore, ni qu'on convainc par atténuations, ni pour qui l'on grisaille les vigoureux noirs funèbres (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 471).
Emploi pronom. à sens passif. Ne soyons donc plus mécontents, Au contraire, et que s'édulcore Notre courroux, pourtant grondant (Verlaine, Œuvres compl.,t. 2, Odes en son honn., 1893, p. 37).
En partic., littér. Édulcorer une lettre, un récit, un texte :
... ça m'embête qu'elle accepte le rôle, parce que je crains bien que Koning ne lui ait promis d'édulcorer complètement le rôle aux répétitions. La collation des rôles commencée, Koning est tout le temps, avec une obstination qui porte sur les nerfs, à trouver le mari trop dur, trop mal élevé, laissant clairement voir son intention, par des atténuations imbéciles, de chercher à faire de cette femme sans cœur et sans esprit un rôle sympathique. Goncourt, Journal,1892, p. 317.
P. méton. Il ne pouvait prétendre à peindre un Barbe-Bleue exact, mais il était sûr au moins de ne pas l'édulcorer, de ne pas l'amollir dans des bains de langue tiède, de ne pas en faire ce médiocre dans le bien ou dans le mal qui plaît aux foules (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 34).
Rem. On rencontre ds la docum. édulcorant, ante, adj. et subst. masc., pharm. [En parlant d'un inanimé abstr. ou concr.] (Produit) qui édulcore. On nomme correctif des substances édulcorantes, des aromates, etc. (Dorvault, Officine, 1844, p. 122). La saccharine, malgré son pouvoir édulcorant élevé, n'a aucune valeur nutritive (R. Lalanne, Alim. hum., 1942, p. 103).
Prononc. et Orth. : [edylkɔ ʀe], (j')édulcore [edylkɔ:ʀ]. Enq. : /edylkoʀ/ (il) édulcore. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1690 chim. « rendre doux » [par des lotions d'eau froide] (Fur.); 1704 « rendre doux par le moyen du sucre ou de quelque sirop » (Trév.); 1872 au fig. (Goncourt, Journal, p. 922); 1929 édulcorant subst. (Lar. 20e). Empr. au lat. médiév.edulcorare (v. Nierm.) issu du croisement du b. lat. dulcorare « adoucir » avec le lat. impérial edulcare « rendre doux » (dulcis). Fréq. abs. littér. : 14.

Édulcorer : définition du Wiktionnaire

Verbe

édulcorer transitif \e.dul.ko.ʁe\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Pharmacie) Adoucir un médicament en y ajoutant du sucre ou quelque sirop.
    • Tisane édulcorée.
  2. (Figuré) Affaiblir, affadir.
    • Cette profession de foi a été bien édulcorée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Édulcorer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉDULCORER. v. tr.
T. de Pharmacie. Adoucir un médicament en y ajoutant du sucre ou quelque sirop. Tisane édulcorée. Au sens figuré, il signifie Affaiblir, affadir. Cette profession de foi a été bien édulcorée.

Édulcorer : définition du Littré (1872-1877)

ÉDULCORER (é-dul-ko-ré) v. a.
  • Terme de pharmacie. Opérer l'édulcoration.

    Verser de l'eau sur des substances en poudre pour les dépouiller des principes acides qu'elles contiennent.

    S'édulcorer, v. réfl. Être édulcoré. Cela s'édulcore avec du miel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « édulcorer »

Étymologie de édulcorer - Littré

E, et le bas-lat. dulcorare, rendre doux, du latin dulcis, doux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de édulcorer - Wiktionnaire

(fin XVII) Du latin médiéval edulcorare [1], croisement des verbes dulcorare (« adoucir ») [2] et edulcare (« rendre doux »)  [3], tous formés sur dulcis (« doux ».)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « édulcorer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
édulcorer edylkɔre play_arrow

Conjugaison du verbe « édulcorer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe édulcorer

Évolution historique de l’usage du mot « édulcorer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « édulcorer »

  • Un résultat plutôt rassurant, admet Stéphane Legleye, chef de la division « Conditions de vie des ménages » à l'Insee et coauteur de l'étude, qui confiait s'attendre plutôt à un 6 ou 7 de moyenne. Il y apporte toutefois un bémol : interrogés par téléphone, les sondés ont pu être davantage tentés d'édulcorer leur réponse que par écrit, en particulier sur Internet. Les Echos, Le confinement jugé plus pénible par les femmes, les personnes modestes et les retraités | Les Echos
  • Entre crainte du coronavirus, isolement loin des familles et lutte contre l'injustice raciale, "je peux seulement dire que ce n'est peut-être pas pour tout le monde. Cela impliquera d'énormes sacrifices pour les joueurs et pour toutes les personnes impliquées, les entraîneurs, les arbitres... que je ne veux pas édulcorer, a-t-il dit à ESPN lundi. Les Echos, NBA: la reprise "peut-être pas pour tout le monde", dit Silver | Les Echos
  • Depuis 1940, c’est sous le patronage de Walt Disney que les jeunes générations font la connaissance de Pinocchio. D’une indéniable qualité graphique, moralement irréprochable, le dessin animé a le défaut d’édulcorer le conte cruel de Carlo Collodi, d’en gommer certaines bizarreries inquiétantes pour entonner des ritournelles pleines d’espérance. Le Temps, Pinocchio, du bois dont on fait les expos - Le Temps
  • Le président brésilien Jair Bolsonaro a exercé son droit de veto pour édulcorer certaines parties d'une loi exigeant le port du masque dans les transports publics, les commerces, les lieux de culte et autres espaces publics fermés, a rapporté le Journal officiel paru vendredi. , (COVID-19) Brésil : Bolsonaro édulcore une loi sur le port du masque en public

Traductions du mot « édulcorer »

Langue Traduction
Corse dolci
Basque azukre
Japonais 甘くする
Russe подслащивать
Portugais adoçar
Arabe تحلية
Chinois 变甜
Allemand versüßen
Italien addolcire
Espagnol endulzar
Anglais sweeten
Source : Google Translate API

Synonymes de « édulcorer »

Source : synonymes de édulcorer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « édulcorer »


Mots similaires