La langue française

Dulcifier

Définitions du mot « dulcifier »

Trésor de la Langue Française informatisé

DULCIFIER, verbe trans.

Rare. Rendre doux.
A.− Sc. [L'obj. désigne un inanimé]
1. CHIM., vx. Tempérer par un mélange la violence d'un acide. On dulcifie les acides minéraux au moyen de l'alcool (Ac.1835-1878).
2. PHARM. Adoucir, corriger, tempérer l'âcreté, l'acidité, l'amertume d'un corps, d'un liquide par l'addition d'une substance plus douce. Dulcifier une potion. Synon. édulcorer.
Rem. Attesté par Littré, Rob. et Quillet 1965.
P. ext. Elle [l'idole] multipliait les chevreaux du troupeau et dulcifiait de baumes l'herbe qu'ils broutent (Kahn, Conte or et sil.,1898, p. 22).
3. MÉTALL. ,,Faire subir au plomb un 1erraffinage au four à réverbère`` (Ac. 1932).
Rem. Attesté également ds Nouv. Lar. ill. − Lar. Lang. fr.
B.− Au fig., vx ou iron. [L'obj. désigne une pers. ou un trait de son comportement] Adoucir, apaiser, calmer. Dulcifier les mœurs. Lucien s'aperçut qu'après l'avoir suffisamment dulcifié par les compliments les plus flatteurs et les mieux faits, le comte l'accablait de questions (Stendhal, L. Leuwen,t. 1, 1836, p. 242).
Emploi pronom. réfl. :
J'applaudis à ton idée de faire une pièce après ton livre sur Alger. Pourquoi veux-tu l'écrire dans des « tons doux »? Soyons féroces, au contraire! Versons de l'eau-de-vie sur ce siècle d'eau sucrée. Noyons le bourgeois dans un grog à XI mille degrés et que la gueule lui en brûle, qu'il en rugisse de douleur! c'est peut-être un moyen de l'émoustiller? On ne gagne rien à faire des concessions, à s'émonder, à se dulcifier, à vouloir plaire en un mot. Tu auras beau t'y prendre, mon bonhomme, tu révolteras toujours. Flaubert, Correspondance,1861, p. 433.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Dulcifiant, subst. masc., vx. Produit, remède propre à calmer. Non, pas de médicamentation oiseuse! du régime, voilà tout! des sédatifs, des émollients, des dulcifiants (Flaub., MmeBovary, t. 2, 1857, p. 50). b) Dulcification, subst. fém., vx. Action de dulcifier; résultat de cette action (Ac. 1798-1878). c) Dulcifié, ée, en emploi adj., pharm. α) [En parlant d'un acide] Qui est atténué par un mélange. C'est ce que témoigne l'emploi de semblables mélanges, connus en pharmacie sous les noms d'esprit de nitre dulcifié, d'esprit de sel dulcifié, ou eau tempérée de Basile Valentin (Berthelot, Synth. chim., 1876, p. 133). P. ext. adouci, rendu moins puissant. Savon dulcifié, poudrettes inodores (A. Pommier, Colères, 1844, p. 101). β) Au fig., péj. Affadi, sans vigueur. Leur peinture c'est du Delacroix dulcifié, amoindri, effacé, décoloré, mis à la portée des demoiselles (Castagnary, Salons, t. 2, 1875, p. 173).
Prononc. et Orth. : [dylsifje]; (je) dulcifie [dylsifi]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1620 (Les Elements de chimie de Maistre Jean Beguin aumonier du Roy ds Tolmer, Fr. mod., t. XIV, p. 285). Empr. du b. lat.dulcificare « rendre doux ». Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Verbe

dulcifier \dyl.si.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Adoucir.
  2. (Chimie) Atténuer la force d’un acide.
  3. (Métallurgie) Faire subir au plomb un premier affinage au four à réverbère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DULCIFIER. v. tr.
Adoucir. En termes d'Arts, il signifie spécialement Faire subir au plomb un premier affinage au four à réverbère.

Littré (1872-1877)

DULCIFIER (dul-si-fi-é), je dulcifiais, nous dulcifiions ; que je dulcifie, que nous dulcifiions v. a.
  • Terme de pharmacie. Rendre doux, tempérer l'âcreté, l'acidité, la force d'un liquide en le mêlant avec un autre liquide plus doux. On dulcifie les acides minéraux au moyen de l'alcool.

    Fig. et dans le style plaisant. Que voulez-vous donc faire avec ces chantres-ci ? - J'en veux dulcifier mon amoureux souci, Scarron, D. Japhet, IV, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dulcifier »

Du latin dulcificare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. fictif, dulcificare, de dulcis, doux, et facere, faire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dulcifier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dulcifier dylsifje

Évolution historique de l’usage du mot « dulcifier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dulcifier »

  • Le lait de noisette est naturellement sucré et très parfumé. Mais si vous voulez, renforcez le goût avec 1 c. à thé d’extrait de vanille. Cette boisson plaît beaucoup aux enfants, surtout si vous ajoutez du cacao. Une autre alternative est de le dulcifier avec du sirop d’érable. Préparez un smoothie gourmand pour vous vitaminer ou des crêpes et pancakes vegan pour un délicieux petit déjeuner. Les variantes sont vraiment nombreuses. Aujourd’hui, on vous donne quelques recettes intéressantes avec lait de noisettes. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Lait de noisette maison et des recettes gourmandes
  • Puis, bien sûr, il y eut l'exil dont les gros ciseaux tailladent les racines et clouent les ailes. « ce déplacement en 1989 a été d'une grande violence car je pensais que j'allais rentrer à un moment ou à un autre. Puis le choc de devoir rester. Cela dit, j'ai vécu des moments doux en Suisse, à jouer dehors, simplement, et, en quelque sorte, façonner mon monde artistique », raconte-t-elle avec une amertume que le retour au bercail en 1993 a tout de même réussi à dulcifier. Elle dit : « Le pays m'était devenu étranger, sa culture, son mode de fonctionnement, tout. Nonobstant, je baignais dans un environnement fou d'expérimentation, de bouillonnement, d'extrême liberté et d'excès parfois. Pourtant, il y régnait une sécurité assez étonnante. C'était une période belle et cruciale pour moi. » L'Orient-Le Jour, Sirine Fattouh tâte, explore et trouve - L'Orient-Le Jour

Traductions du mot « dulcifier »

Langue Traduction
Anglais soften
Espagnol ablandar
Italien ammorbidire
Allemand erweichen
Chinois 软化
Arabe تليين
Portugais suavizar
Russe смягчают
Japonais 柔らかくする
Basque leundu
Corse suavizza
Source : Google Translate API

Synonymes de « dulcifier »

Source : synonymes de dulcifier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dulcifier »

Dulcifier

Retour au sommaire ➦

Partager