La langue française

Échauffement

Définitions du mot « échauffement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHAUFFEMENT, subst. masc.

A.− Domaine physique
1. Action de procurer graduellement de la chaleur; fait de devenir progressivement chaud. L'échauffement du sol sous l'action de la radiation solaire (Maurain, Météor.,1950, p. 187).
2. Spécialement
a) MÉCAN. Élévation anormale de la température d'un élément, causée généralement par un défaut de graissage ou de refroidissement. Échauffement exagéré. L'échauffement d'une fusée d'essieu ou d'un tourillon (Herdner, Constr. et conduite locomot.,1887, p. 202).
b) Action de procurer de la chaleur au corps, à certaines de ses parties par des exercices appropriés, en vue d'un bon fonctionnement, en particulier avant une épreuve sportive ou des mouvements de gymnastique; son résultat. Assouplissement et (...) échauffement des muscles et articulations (Vuillemin, Éduc. phys.,1941, p. 31).
c) PATHOL., vieilli ou pop. Malaise général ou localisé se manifestant par un excès de chaleur, de l'inflammation, des démangeaisons; en partic. constipation, ensemble de troubles qui l'accompagnent; parfois blennorragie légère. Échauffement de poitrine. L'échauffement du sang (Ac.1835, 1878).Mal de dents, petits boutons d'échauffement (Michelet, Journal,1849, p. 51).
En partic. Échauffement (de la fourchette). Maladie du pied chez les équidés. Il [un cheval] n'a jamais guéri de sa boiterie; c'est depuis l'échauffement du petit pied (Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 183).
d) Altération, début de fermentation de certaines substances, en particulier des grains, du bois. Une méthode très défectueuse qui expose l'orge à l'échauffement dans les années humides (Boullanger, Malt., brass.,1934, p. 86).
B.− Au fig. Excitation morale, animation, passion. Échauffement de la discussion. Par l'échauffement de leur zèle (M. de Guérin, Corresp.,1833, p. 71).Après quelques jours d'échauffement de la population (Goncourt, Journal,1889, p. 1039):
Je faisais donc d'amusantes peintures des personnages, et de leurs conflits d'amour-propre (...); j'en faisais de nobles de M. de Couaën et de son sang-froid toujours net au milieu de ces échauffements. Sainte-Beuve, Volupté,t. 1, 1834, p. 55.
Rem. La plupart des dict. gén. enregistrent le subst. fém. échauffaison, pathol., fam. Malaise caractérisé par un excès de chaleur du corps et une éruption cutanée. Ce n'est pas une maladie, ce n'est qu'une échauffaison (Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth. : [eʃofmɑ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. Ca 1200 fig. li eschalfement de la char (Dialogues Gregoire, 17, 4 ds T.-L.). Dér. du rad. de échauffer*; suff. -(e)ment1* Fréq. abs. littér. : 46.

Wiktionnaire

Nom commun

échauffement \e.ʃof.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’échauffer ou de s’échauffer ; résultat de cette action.
    • La centrale thermique de Vernou-sur-Seine est située approximativement au milieu du bief. D'une puissance totale de 750 MW, elle prélève lorsqu’elle fonctionne à pleine charge, un débit de 28 m3/s qu'elle réchauffe de 7°C, ce qui correspond à un échauffement théorique de la Seine d'environ 2°C pour le débit moyen annuel de 120 m3/s. — (Sophie Des Clers & J. Allardi, Efficacité de la reproduction naturelle et des repeuplements dans la Seine au niveau de Montereau, dans les actes du colloque Le Brochet: gestion dans le milieu naturel et élevage, sous la direction de ‎Roland Billard/Institut national de la recherche agronomique (France), Éditions Quae, 1983, p.298)
    • Car tout bourgeois, dans l’échauffement de sa jeunesse, ne fût-ce qu’un jour, une minute, s’est cru capable d’immenses passions, de hautes entreprises. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
  2. (Sport) Course destinée à s’échauffer, et de manière général mouvements destinés à se préparer à un effort physique, permettant de diminuer le risque d’accident.
    • Ainsi, un échauffement de 5,2 km est organisé par l’Unesco, baptisé "course du petit-déjeuner" dès 8 h 30. — (journal metro, édition Paris, n° 928 du 7 avril 2006)
  3. (Médecine) Trouble intestinal qui se manifeste par la constipation.
  4. (Exploitation forestière) Pourriture partielle d’un bois récemment abattu par des champignons lignivores, formant des taches noires et blanches typiques ; le bois doté d’échauffure est dit échauffé.
    • L'échauffure est le résultat de lʼéchauffement du bois dû à la fermentation de la sève ou à une attaque par des champignons lignivores. Le bois échauffé est utilisé pour ses qualités décoratives. La cause de l'échauffement doit alors être neutralisée. — (La Plume Lozérienne, Le Hêtre Échauffé → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHAUFFEMENT. n. m.
Action d'échauffer ou de s'échauffer, ou Résultat de cette action. L'échauffement d'un essieu. L'échauffement du sol, des eaux des fleuves, des rivières, de la mer. L'échauffement du blé, de la farine. Il se dit particulièrement, en termes de Médecine, du Trouble intestinal qui se manifeste par la constipation.

Littré (1872-1877)

ÉCHAUFFEMENT (é-chô-fe-man) s. m.
  • 1Action d'échauffer. L'échauffement des terres par l'action solaire.
  • 2Augmentation de chaleur dans l'économie animale, caractérisée par un sentiment d'ardeur, par de la soif, par la constipation, par des ébullitions et des démangeaisons dans tout le corps, par un teint animé.
  • 3Dans le langage vulgaire, synonyme de constipation.

    Se dit quelquefois pour désigner une blennorrhagie légère.

    Terme de vétérinaire. Échauffement de la fourchette, maladie du pied des solipèdes.

  • 4État de grains, de farines qui ont subi un commencement de fermentation par la chaleur.

HISTORIQUE

XVIe s. Comment puis-je sentir eschauffement pareil à celuy qui est près de sa flamme divine ? Du Bellay, J. VI, 6, recto. Et là attirer la garnison de Castel-Jaloux par divers eschauffements [provocations], D'Aubigné, Hist. II, 285.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ÉCHAUFFEMENT. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Quant el tens de la juvente par aegre batailhe lassevent [lassoient] li eschalfement de la char, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « échauffement »

De échauffer, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Échauffer ; provenç. escalfament.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « échauffement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
échauffement eʃofœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « échauffement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « échauffement »

  • Un échauffement peut durer entre 10 à 30 min  · Il doit être progressif et sans épuisement  · Il doit s’adapter à l’activité et à  l’âge, à la condition physique. France Bleu, Echauffement avant la gym avec Sophie Escobar
  • « Faire cette course, c’est un sacré défi. C’est un sacré échauffement avant le Vendée Globe, il y a toute l’élite. C’est se mettre en confrontation et c’est très bien. Je suis super content d’y aller. C’est une course exceptionnelle à tous les niveaux. Le parcours est particulier. C’est aussi long qu’une Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum mais c’est un parcours encore plus compliqué dans des zones que l’on connaît mal. Tout le monde attend ça avec impatience. Je me penche un peu sur la météo avec Christian Dumard. On va avoir du près pour monter vers l’Islande mais pour l’instant, ce ne sont pas des mauvaises conditions. » SeaSailSurf®, Arnaud Boissières : "C'est un sacré échauffement avant le Vendée (...) - SeaSailSurf®
  • Le protocole sanitaire mis en place ne s’arrête pas là ! Chaque adhérent se doit de désinfecter la machine utilisée. Voilà qui sert d’échauffement, voire d’exercice de gainage, ou d’assouplissement, au choix, entre deux poussées de fonte ! , Espace Bien-Etre à Bernay : un nouvel échauffement particulier avant de se muscler | L'Éveil Normand
  • Au-delà du maillot pré-match, c’est le pack saison 2020-21 avec les maillots d’échauffement, les sweat et les survêtements qui est sorti. Concernant le maillot domicile, conçu avec des bandes verticales bleues et rouges et sa touche de jaune sur le col et entre les bandes, ce dernier fait allusion à la saison 2010-11, un temps où les hommes de Pep Guardiola avaient tout raflé (C1, Liga, Supercoupe du Roi). La tunique devrait être portée ce mercredi 8 juillet lors du derby face à l’Espanyol, si le problème de fabrication que rencontre Nike se résout… Sportune, FC Barcelone : Nike dévoile un maillot pre-match très conceptuel
  • Déjà élevés en temps normal, les retards et cessations de paiement ont explosé durant le confinement, poussant le gouvernement à en appeler à la « responsabilité » des entreprises. Et ce n’est pas le seul point d’échauffement créé par le Covid-19. L’arrêt des travaux et le gel des approvisionnements étrangers ont engendré des retards de livraison dans divers secteurs comme le bâtiment ou l’industrie. Afin de régler rapidement ce type de différend, de nombreuses sociétés françaises ont fait appel au Médiateur des entreprises, rattaché à Bercy. Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, Le Médiateur des entreprises, une aide précieuse en temps de crise
  • Quant aux joueurs de l'AC Milan, leurs maillots d'échauffement étaient barrés sur l'avant de l'inscription "Black lives matter". BeSoccer, Juventus et AC Milan avec des messages anti-racistes à l'échauffement - BeSoccer

Vidéos relatives au mot « échauffement »

Traductions du mot « échauffement »

Langue Traduction
Anglais warming up
Espagnol calentando
Italien riscaldamento
Allemand aufwärmen
Chinois 热身
Arabe الاحماء
Portugais aquecendo
Russe разогрев
Japonais ウォーミングアップ
Basque berotzen
Corse riscaldendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « échauffement »

Source : synonymes de échauffement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « échauffement »

Échauffement

Retour au sommaire ➦

Partager