La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « postérité »

Postérité

Variantes Singulier Pluriel
Féminin postérité postérités

Définitions de « postérité »

Trésor de la Langue Française informatisé

POSTÉRITÉ, subst. fém.

A. −
1. Suite des descendants d'une même origine. Synon. descendance, lignée, descendants, fils, neveux (v. neveu A 2 a).Postérité d'une famille; postérité d'Adam, d'Abraham; avoir une nombreuse postérité; mourir sans (laisser de) postérité. Quelle bille équarrie! Sans compter les traverses des maîtresses branches et le bois de chauffage du débris. (...) Sans postérité, ni lui ni les autres je ne les aurais jamais abattus (Pesquidoux,Livre raison, 1928, p.35):
1. ... −Mon fils, (...) je te bénis comme Isaac et Esaü; que ta postérité soit nombreuse, que ta postérité soit un peuple, et que le Très-Haut, Seigneur Dieu d'Israël, habite en toi et ta postérité! Borel,Champavert, 1833, p.138.
2. P. anal. Ensemble des héritiers d'une même tradition spirituelle, artistique, littéraire. Synon. filiation, héritage, famille, disciple, neveux (v. neveu A 2 b).Postérité d'un écrivain, d'un artiste, d'une oeuvre. Il ne distinguait plus Corneille de sa lignée de rhéteurs poétiques (...). Et Racine se confondait avec sa postérité de petits psychologues parisiens, penchés prétentieusement sur leurs coeurs (Rolland,J.-Chr., Foire, 1908, p.716).
B. − P. ext. La postérité. L'ensemble des générations qui ont suivi ou suivront un événement, une époque, une oeuvre. Synon. avenir, futur, siècles futurs (v. futur).Écrire, travailler pour la postérité; transmettre qqc. à la postérité; aux yeux de la postérité; en appeler au jugement de la postérité. S'il [le gouvernement] est détruit, quelles en seront les conséquences pour les peuples contemporains et pour la postérité? (Chateaubr.,Essai Révol., t.1, 1797, p.17):
2. Les chefs-d'oeuvre en divers genres de ses contemporains formèrent, pour ainsi dire, les rayons de son auréole. Il sut honorer habilement les hommes de génie qui cultivaient les lettres, et dans la postérité sa gloire s'en est bien trouvée. Staël,Corinne, t.1, 1807, p.152.
Souvenir, renommée qui survit dans la mémoire collective des hommes, qui appartient à leur patrimoine. Entrer dans, passer à la postérité. Le désir d'atteindre la postérité, poursuivit Dechartre, ne les troublait pas. Ne connaissant point le passé, ils ne concevaient point l'avenir, et leur rêve n'allait pas au delà de leur vie (A. France,Lys rouge, 1894, p.136).
Prononc. et Orth.: [pɔsteʀite]. Ac. 1694, 1718: posterité; dep. 1740: -té-. Étymol. et Hist. 1. 1314 «la suite des générations futures» (G. du Bus, Fauvel, éd. A. Långfors, II, 1438); 2. 1359 «suite de ceux qui descendent d'une même personne» (Ordonnance ds Rec. gén. des anc. lois franç., éd. Isambert, Decrusy, Jourdan, t.5, 60); 3. 1811 «ceux qui sont les descendants spirituels d'une personne» (J. de Maistre, Corresp., p.18). Empr. au lat. posteritas «le temps qui vient ensuite, l'avenir», «le temps qui vient après la mort et les gens de cette époque-là». Fréq. abs. littér.: 1003. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2815, b) 1278; xxes.: a) 706, b) 753.

Wiktionnaire

Nom commun - français

postérité \pɔs.te.ʁi.te\ féminin

  1. Suite de ceux qui descendent d’une même origine.
    • Toute la postérité d’Adam. - La postérité d’Abraham. - Il a laissé une nombreuse postérité.
    • Il est mort sans laisser aucune postérité, sans laisser de postérité, sans postérité. - La postérité masculine de François Ier a fini à Henri III.
  2. Tous ceux qui sont venus après une certaine époque, ou qui sont à venir.
    • […] ; mais que la postérité me maudisse dans ma tombe, si je ne suis pas un des premiers à te suivre partout où tu iras. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • On saura aussi et on révérera les courtisanes sacrées ayant réjoui le plus grand nombre d’hommes ou de femmes. Et leurs noms, gravés sur le marbre, seront conservés pour la postérité. — (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
    • C’est l’aléa de la postérité. Tel artiste de tel pays, après soixante-dix ans passés, est adopté et magnifié par tel artiste d’un autre pays, qui lui amène ses propres admirateurs. Les transmissions et métastases esthétiques sont infiniment subtiles et variées. Le Neveu de Rameau de Diderot est revenu en France grâce à Goethe. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Vingt-neuf mois d’exil, Grasset, réédition Le Livre de Poche, page 501)
    • L'intuition dont il n'est pas dépourvu lui suggère, d'aventure, que, pour prendre posture avantageuse devant la postérité, il lui faut feindre quelques sentiments d'humanité. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  3. Tout ce qui viendra ensuite.
    • À beau mentir qui vient de loin. Le vieil adage hypothèquera pendant longtemps la postérité de la relation de voyage, comme le rappelle la célèbre boutade de Rousseau dans la note X du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité (1755), qui provoquera comme on le sait la diatribe de Bougainville contre les philosophes de cabinet. — (Alain Guyot & ‎Roland Le Huenen, L'Itinéraire de Paris à Jérusalem de Chateaubriand : l'invention du voyage romantique, Presses de Paris Sorbonne, 2006, page 164)
    • De la postérité je n’ai plus de souci
      Cette divine ardeur, je ne l’ai plus aussi,
      Et les Muses de moi, comme étranges, s’enfuient.
      — (Joachim du Bellay, Las où est maintenant..., in Les Regrets, 1558)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POSTÉRITÉ (po-sté-ri-té) s. f.
  • 1Suite de ceux qui descendent d'une même origine. La postérité masculine. La postérité féminine. Et cet espoir si doux qui m'a toujours flatté De revivre à jamais en sa postérité, Corneille, Médée, v, 4. Mais la postérité d'Alfane et de Bayard, Quand ce n'est qu'une rosse, est vendue au hasard, Boileau, Sat. V. …Venez, venez, mes filles, Compagnes autrefois de ma captivité, De l'antique Jacob jeune postérité, Racine, Esth. I, 1. Même tu leur promis de ta bouche sacrée Une postérité d'éternelle durée, Racine, Esth. I, 4. La sœur de ce jeune favori [Saint-Mégrin] épousa M. du Broutay, dont elle a eu postérité, Saint-Simon, 9, 112. Huit enfants de Louis XIV vécurent légitimés, cinq eurent postérité, Voltaire, Louis XIV, 28.
  • 2Les générations qui ont suivi ou qui suivront une époque. Le juge sans reproche est la postérité, Régnier, Sat. X. La postérité la plus éloignée n'aura pas assez de louanges pour célébrer les vertus de la religieuse Henriette, Bossuet, Reine d'Anglet. La postérité saura peut-être la fin de ce poëte comédien [Molière], Bossuet, Comédie, 5. Vous croyez [mes vers] à grands pas chez la postérité Courir marqués au coin de l'immortalité, Boileau, Épître X. La postérité distingue les louanges qu'on a données à différents princes ; elle confirme les unes, et déclare les autres de viles flatteries, Fontenelle, Dial. I, Morts anc. mod. Il [J. B. Rousseau] a fait une ode à la postérité ; mais la postérité n'en saura rien, le siècle présent l'a déjà oubliée, Voltaire, Lett. d'Argens, 2 janv. 1739. La postérité ne commence proprement qu'au moment où nous cessons d'être ; mais elle nous parle longtemps auparavant, Diderot, Mém. t. III, p. 218 dans POUGENS. La postérité pour le philosophe, c'est l'autre monde de l'homme religieux, Diderot, ib. p. 224. Si l'envie pressante que nous avons de jouir continue à augmenter notre indifférence pour la postérité…, Buffon, Exp. sur les végét. 2e mém.

    Fig. Si vous devenez des objets d'effroi pour la génération présente ; si vous n'offrez aux étrangers, cette postérité vivante, que la plus sombre des routes de la liberté…, Mirabeau, Collection, t. III, p. 196.

HISTORIQUE

XVe s. Pour luy, ses hoirs et posteritez quelconques, De la Marche, Mém. p. 40, dans LACURNE.

XVIe s. Longue posterité, ces vers tu pourras lire Avec estonnement ; qui les lit les admire, Desportes, Tombeau de Desportes. Postposant tout gain, et ayant esgard au seul profit de la posterité, Paré, Dédicace.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POSTÉRITÉ, s. f. (Gram.) c’est la collection des hommes qui viendront après nous. Les gens de bien, les grands hommes en tout genre, ont tous en vue la postérité. Celui qui ne pese que le moment où il existe est un homme froid, incapable de l’enthousiasme, qui seul fait entreprendre de grandes choses aux dépens de la fortune, du repos, & de la vie. Regnier a dit, juste postérité, à témoin je t’appelle ; & en parlant ainsi, il a manifesté ce qui se passe au fond de l’ame de tous ceux qui comparant leurs travaux avec la récompense qu’ils obtiennent de leur siecle, ploravere suis non respondere favorem speratam meritis. Postérité a encore une autre acception ; ce sont les enfans des rois, des princes, des hommes libres. Il est encore sans postérité.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « postérité »

Provenç. posteritat ; espagn. posteridad ; du lat. posteritatem, de posterus (voy. POSTÈRES).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin posteritas (« avenir »), de posterus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « postérité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
postérité pɔsterite

Citations contenant le mot « postérité »

  • Ce qui vieillit une œuvre, ce qui la démonétise, ce que la postérité laisse tomber, c'est justement ce à quoi l'auteur attachait le plus de prix. Roger Martin du Gard, Correspondance avec A. Gide, Gallimard
  • On laisse toujours trop de tableaux […] Un peintre n'a vraiment d'ennemis sérieux que ses mauvais tableaux. Henri Matisse, Cité par Louis Aragon dans Henri Matisse, roman, Gallimard
  • C'est le déjeuner d'un petit ver que le cœur et la vie d'un grand et triomphant empereur. Michel Eyquem de Montaigne, Essais, II, 12
  • Le temps dira tout à la postérité. C'est un bavard ; il parle quand on ne l'interroge pas. De Euripide / Fragments
  • Cette femme-là* est ivre du sentiment d'immortalité, et je vous la garantis prosternée devant l'image de la postérité. Denis Diderot, Lettres, à Falconet
  • L'artiste doit s'arranger de façon à faire croire à la postérité qu'il n'a pas vécu. Gustave Flaubert, Correspondance, 1842
  • Le signe incontestable du grand poète, c'est l'inconscience prophétique, la troublante faculté de proférer par-dessus les hommes et le temps, des paroles inouïes dont il ignore lui-même la portée. Léon Bloy, Belluaires et Porchers, Stock
  • Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots. Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Gallimard
  • Trois mille ans ont passé sur la cendre d'Homère ; Et depuis trois mille ans Homère respecté Est jeune encor de gloire et d'immortalité. Marie-Joseph de Chénier, Épître à Voltaire
  • Voyez-vous, monsieur, si nos vers vivent après nous, toute la gloire que nous en pouvons espérer est qu'on dise que nous avons été deux excellents arrangeurs de syllabes. Honorat de Bueil, seigneur de Racan, Mémoires pour la vie de M. de Malherbe
  • Que l'on célèbre ses ouvrages Au-delà des temps et des âges, Au-delà de l'éternité ! Jean Racine, Esther, III, 9, le chœr
  • Et nos poèmes encore s'en iront sur la route des hommes, portant semence et fruit dans la lignée des hommes d'un autre âge. Marie-René Alexis Saint-Leger Leger, dit, en diplomatie, Alexis Leger, et, en littérature Saint-John Perse, Vents, Gallimard
  • Hélas ! je n'ai rien fait pour la postérité ; et pourtant j'avais quelque chose là. André de Chénier,
  • Pourquoi devrais-je me soucier de la postérité ? Est-ce que la postérité a jamais fait quelque chose pour moi ? De Groucho Marx
  • Le juge sans reproche est la postérité. De Mathurin Régnier
  • La postérité rend à chacun l'honneur qui lui est dû. De Tacite
  • La postérité... qui n'est qu'un public qui succède à un autre. De Chamfort
  • La gloire posthume est le coup de pied de la postérité. De Henry de Montherlant
  • Vouloir plaire à son siècle est souvent une raison pour déplaire à la postérité. De Marin
  • Malheur aux détails, la postérité les néglige tous. De Voltaire / Correspondance
  • La postérité peut se tromper aussi bien que n'importe qui. De Heywood Brown / Oeuvres
  • La célébrité c'est bien ; la postérité c'est mieux. De Frédéric Beigbeder
  • Mieux vaut aller à la poste hériter qu’à la postérité. De Alexandre Breffort
  • J'aimerais mieux aller hériter à la poste que d'aller à la postérité. De Louis Auguste Commerson / Pensées d’un emballeur
  • La postérité ? Pourquoi les gens seraient-ils moins bêtes demain qu'aujourd'hui ? De Jules Renard
  • Où est le risque d'en appeler à la postérité : on n'y est jugé que par contumace. De Paul-Jean Toulet / Les trois impostures
  • Pourquoi la postérité serait-elle plus équitable que les contemporains ? Elle peut se tromper, elle aussi... De Tristan Bernard / Dictionnaire humoristique de A à Z
  • Songez-vous à la postérité?Non, je me dis que c’est de la connerie parce que tout le monde meurt. Je préfère avoir une vie bien remplie que de passer à la postérité. L'Echo, Benjamin Biolay: "Je préfère avoir une vie bien remplie que de passer à la postérité" | L'Echo
  • Arthur Conley, ce fut pour la postérité Sweet Soul Music, hit de 1967 au name dropping naïf convoquant certaines des plus grandes pointures de la musique soul de son temps - Lou Rawls, Sam & Dave, Wilson Pickett, James Brown et bien sûr Otis Redding ; trouée euphorique et innocente au parfum de grand-messe disant l’époque. Le riff d’ouverture est piqué aux Sept Mercenaires, la suite est un décalque du Yeah Man de l’immense Sam Cooke, co-inventeur (avec Ray Charles) de la soul, disparu trois ans plus tôt. Par la grâce de la fraîcheur enthousiaste des arrangements et de la finesse des intonations de Conley, personne n’y trouva à redire. Sauf un dénommé J.W. Alexander, compagnon de route de Cooke s’occupant de son catalogue de chansons : celui-ci obtint bien vite les crédits de publication et l’assurance qu’Otis Redding continuerait à puiser dans le répertoire de Cooke. Libération.fr, Arthur Conley, dauphin de vie - Culture / Next
  • Ces murs en ont vu d’autres. Ce juge et ces avocats aussi. C’est ici que le divorce de Paul McCartney et Heather Mills s’était réglé en 2008. L’ancienne mannequin avait obtenu 30 millions d’euros pour quatre ans de mariage, quatre fois moins que ce qu’elle réclamait. Fâchée, Heather Mills avait versé une carafe d’eau sur la tête de l'avocate de McCartney, Fiona Shackleton. Cette dernière était sortie devant les photographes, ses cheveux mouillés plaqués en arrière, triomphante. La postérité aura retenu la rage de Heather Mills. Libération.fr, Johnny Depp-Amber Heard : ils se marièrent et eurent beaucoup d’emmerdes - Libération
  • Encore une artiste dont l’œuvre aura eu bien du mal à passer à la postérité, tant Laura Leroux-Revault, née à Dun-sur-Meuse (55) en 1872, morte à Auzéville-en-Argonne (55) en 1936, fut systématiquement présentée comme « la fille de » Hector Leroux ou « la femme de » Louis Revault. Le premier était un peintre natif de Verdun (55) et un passionné d’Antiquité, ayant vécu en Italie sans toutefois n’avoir jamais été récompensé du prix de Rome. Le second fut notamment député de la Meuse. Bref. Au moins la jeune Laura aura-t-elle eu les moyens de fréquenter l’Académie Julian, à Paris, seule façon pour les femmes jusqu’à la toute fin du XIXe  siècle de contourner l’interdiction qui leur était faite d’entrer à l’École des Beaux-Arts… au prétexte que des hommes nus y posaient ! Laura Leroux-Revault aura ainsi pu étudier la peinture sous la direction de Jules Lefebvre, ainsi que dans l’atelier de Jean-Jacques Henner, le fameux « peintre des rousses », mais aussi l’un des rares à accepter les femmes autrement qu’en tant que modèles… « Anne et Jehanne », deux personnages dont l’identité reste mystérieuse, sujet troubadour s’il en est, dans cette tradition picturale du XIXe  siècle qui inspirera plus tard l’heroic fantasy, est une œuvre de jeunesse de Laura Leroux-Revault, qui a été exposée au Salon des Artistes Français de 1894. Du haut de ses 238 x 151 cm, l’impressionnante huile sur toile visible au musée des Beaux-Arts de Nancy, n’en atteste pas moins du talent de l’artiste peintre. Un pinceau, de la peinture, et voilà que toute la lourdeur du velours est là sous nos yeux, comme si l’étoffe glissait sous nos doigts. Même si l’influence de ses maîtres apparaît ici très clairement, Laura Leroux-Revault a merveilleusement su transcrire sa propre passion pour Shakespeare et pour le Moyen-Âge dans ce tableau ouvrant avec trois fois rien d’innombrables portes vers l’imaginaire. Un livre plein de promesses, un étrange fauteuil au haut dossier, des fleurs fanées comme une menace, des visages féeriques… Si peu de chose, mais tout un monde. , Le Mag | Décrypt’ art : «Anne et Jehanne» de Laura Leroux-Revault (vers 1894)
  • Les 1001 fils de D’Artagnan et de Monte-Cristo : Conférence sur la postérité littéraire d’Alexandre Dumas Salle Jacques Tati, le vendredi 6 novembre à 14:00 Unidivers, Les 1001 fils de D’Artagnan et de Monte-Cristo : Conférence sur la postérité littéraire d’Alexandre Dumas Salle Jacques Tati Saint-Germain-en-Laye vendredi 6 novembre 2020
  • Et sous le vernis destiné à pérenniser les œuvres que Noelia mettait en place lundi après-midi, les auteurs ont pour la plupart signé pour la postérité. , Jura. À Lons-le-Saunier, des peintures murales embellissent depuis peu l’esplanade de la Marjorie | Voix du Jura

Images d'illustration du mot « postérité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « postérité »

Langue Traduction
Anglais posterity
Espagnol posteridad
Italien posterità
Allemand nachwelt
Chinois 后人
Arabe الأجيال القادمة
Portugais posteridade
Russe потомство
Japonais 後世
Basque posteridad
Corse posterità
Source : Google Translate API

Synonymes de « postérité »

Source : synonymes de postérité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « postérité »

Postérité

Retour au sommaire ➦

Partager