La langue française

Descendance

Définitions du mot « descendance »

Trésor de la Langue Française informatisé

DESCENDANCE, subst. fém.

A.− Fait de descendre, d'être issu d'une personne ou d'une famille. Avoir/être d'une certaine descendance. La grande demoiselle se réjouissait d'avoir les dents noires, parce que cela prouvait sa descendance du sang des Bourbons (Chateaubr., Mém.,t. 3, 1848, p. 223).Notre commune descendance d'Adam (Proudhon, Créat. ordre,1843, p. 209):
1. Le génie de Darwin a ouvert une voie facile, suivant laquelle on retrouve aisément cousinage et même descendance entre l'homme et les bêtes. Alain, Propos,1921, p. 269.
P. ext. [Au plan littér. et au plan des idées] Il y a aussi des familles d'esprits, une descendance et une évolution des idées par voie de filiation ou d'alliance (Blondel, Action,1893, p. 234):
2. Ces jours-ci, un article d'Albalat dans la « Nouvelle revue » sur le style de Chateaubriand, (...) il montre vraiment en la langue de Flaubert une descendance trop directe de la langue de Chateaubriand, une descendance ressemblant trop à un plagiat. Goncourt, Journal,1890, p. 1280.
B.− P. méton. Ensemble de ceux qui sont issus d'une personne ou d'un groupe de personnes; postérité :
3. ... si mon neveu (...) venait à mourir sans laisser de descendance mâle, ou si ses enfants à lui mouraient sans rejetons, cette fortune devrait échoir à la branche cadette... Ponson du Terrail, Rocambole,Les Exploits de Rocambole, 1859, p. 68.
4. Il avait cinq filles et quatre garçons, dont trois filles et trois garçons mariés, qui lui avaient déjà donné quatorze petits-enfants. Lorsque, au repas du soir, cette descendance se trouvait réunie, ils étaient, en les comptant sa femme et lui, trente et un à table. Zola, L'Argent,1891, p. 94.
P. ext. Flaubert dit que toute la descendance de Rousseau, tous les romantiques n'ont pas une conscience bien nette du bien et du mal (Goncourt, Journal,1878, p. 1220).
Prononc. et Orth. : [desɑ ̃dɑ ̃:s]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1283 « ensemble de ceux qui sont issus de quelqu'un » (Ph. de Beaumanoir, Coutumes Beauvaisis, éd. A. Salmon, § 254). Dér. du rad. du part. prés. de descendre*; suff. -ance. Fréq. abs. littér. : 119.

Wiktionnaire

Nom commun

descendance \de.sɑ̃.dɑ̃s\ féminin

  1. Progéniture, ensemble des individus issus d’une reproduction sexuée ou asexuée.
    • M. Leblond, […], a calculé la corrélation entre taux butyreux et teneur en matières azotées pour les descendances des 20 taureaux Frisons et des 21 taureaux Normands […]. — (Revue laitière française: N° 195 à 205, Association laitière française, 1963, page 254)
    • Graines ailées, aigrettées, duvetées, enveloppées de gourmandise et en appelant à l'oiseau ! de quelle ingéniosité fait preuve chaque plante pour éparpiller le plus loin possible d’elle sa descendance ! — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 302)
  2. Lignée généalogique, lignage.
    • Dans les rues se croisaient des Panamaniens bronzés de pure descendance espagnole, des nègres de la Jamaïque, […]. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il prétend qu’il est de cette maison, mais sans établir clairement sa descendance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DESCENDANCE. n. f.
Extraction d'une personne, d'une famille. Il prétend qu'il est de cette maison, mais sans établir clairement sa descendance. Il se dit aussi de Tous ceux qui ont cette extraction. La descendance de Charlemagne.

Littré (1872-1877)

DESCENDANCE (dè-san-dan-s') s. f.
  • Filiation. Eh ! qu'a de commun la vocation toute gratuite du ciel avec le cours inévitable d'une descendance charnelle ? Massillon, Car. Vocat. Qui a conservé à la postérité la descendance de tant de noms illustres que nous respectons aujourd'hui ? Massillon, ib. Aumône. Les Césars ont pris leur descendance d'Iule, Le P. Catrou, dans DESFONTAINES.

    Les descendants d'un individu. La descendance de Hugues Capet.

HISTORIQUE

XIIIe s. Se mes peres et me [ma] mere me marient de lor muebles communs, et, après, mes peres muert, je voil partir à la descendance de li, je ne suis tenus à raporter que la moitié…, Beaumanoir, VII, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DESCENDANCE, s. f. (Jurisp.) signifie la postérité de quelqu’un : ceux qui sont issus de lui, tels que ses enfans, petits-enfans, arriere-petits-enfans & autres plus éloignés, tant qu’ils peuvent s’étendre, à l’infini. On n’entend ordinairement par le terme de descendance, que la postérité légitime. Voyez ci-après Descendans. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « descendance »

Descendant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Formé à partir du participe présent descendant du verbe descendre avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « descendance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
descendance desɑ̃dɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « descendance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « descendance »

  • Si cette histoire avait été une fable, on aurait pu dire que la morale est ainsi sauve ; le bien mal acquis par l’imposteur égoïste ne profita pas à sa descendanceAgoraVox, Comment Jacob, auteur de malversations antiques a transmis sa punition à sa descendance - AgoraVox le média citoyen
  •   Comment les fleurs se reproduisent-elles ? De quels stratagèmes usent-elles pour parvenir à leur fin et ainsi assurer leur descendance ? De 10h à 12h Rdv : à Ahuillé Tout public, enfants accompagnés Réservation obligatoire et port du masque Tarif : 2 euros Unidivers, DE LA GRAINE À LA FLEUR // CIN Ahuillé vendredi 17 juillet 2020
  • L’argent achète difficilement une sage descendance. De Proverbe chinois
  • Les écrits sont la descendance de l’âme comme les enfants sont celle du corps. De Clément d’Alexandrie / Les Stromates
  • Les exilés politiques sont englués dans leur passé et sans avenir ; leur descendance leur échappe, autant que le passé leur a fait défaut. De Francine Noël / Maryse
  • Les hommes veulent une femme pour leur propre plaisir, les maris une épouse pour s'occuper de leur maison et faire la cuisine, et les vieux une bru pour assurer leur descendance. De Gao Xingjian / La Montagne de l'âme
  • Nicole Verdejo n’a pas pu voir ses petits-enfants depuis 12 ans. Elle souhaite faire entendre sa voix et celle des grands-parents coupés de leur descendance. Notamment grâce à l’association "Nous voulons revoir nos petits enfants" créée en 2019. midilibre.fr, Le cri du cœur d'une Alésienne privée de ses petits enfants depuis douze ans - midilibre.fr
  • De plus, Louis XVIII n’était pas destiné à devenir Roi de France. Frère de Louis XVI, relégué au troisième plan suite à la naissance des deux fils du malheureux roi, Louis XVIII n’a pas de descendance. C’est ainsi que le nouveau roi ressent la nécessité profonde d’être suppléé par un favori. Lorsque le monarque revient aux affaires, un homme comprend parfaitement que le poste de favori nécessite un nouveau candidat: cet homme se nomme Élie Decazes. Le Figaro.fr, 1819: Quand le ministre Decazes invente le «en même temps»... à ses dépens
  • Les horreurs, que subissent les populations, et les terreurs qu’elles engendrent, marquent ceux qui les vivent, mais façonnent aussi leur descendance, parce qu’elles se transmettent consciemment, et surtout inconsciemment, de génération, en génération. Avoir des ancêtres qui ont été vendus comme des marchandises, découpés à la machette, ou gazés dans des chambres à gaz laisse des marques indélébiles. Et justifie, sur le plan individuel aussi, un "devoir de mémoire".   Franceinfo, C'est dans ma tête. Ces statues qu'on déboulonne
  • Enquêtes et témoignages se multiplient sur la mise au pas à l’échelle industrielle de toute une population. En lui faisant renoncer de force à sa religion, sa culture et même sa descendance. CharenteLibre.fr, Chine: le grand bond totalitaire [Le point de vue de CL] - Charente Libre.fr
  • Un scientifique a étudié la descendance de l’animal : l’enroulement inverse de sa coquille ne serait pas héritable, mais due à un accident de développement. Le Monde.fr, L’escargot Jeremy était « gaucher » par accident

Images d'illustration du mot « descendance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « descendance »

Langue Traduction
Anglais descent
Espagnol descendencia
Italien discesa
Allemand abstammung
Chinois 血统
Arabe نزول
Portugais descida
Russe спуск
Japonais 降下
Basque jaitsiera
Corse discendenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « descendance »

Source : synonymes de descendance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « descendance »

Descendance

Retour au sommaire ➦

Partager