La langue française

Ancêtre

Sommaire

Définitions du mot ancêtre

Trésor de la Langue Française informatisé

ANCÊTRE, subst. masc.

A.− Aïeul, celui de qui on descend par le sang et qui est plus éloigné que le grand-père (généralement avec une nuance de respect et de vénération) :
1. ...le nom nouveau de bel enfant, le nom antique de son ancêtre, est répété de bouche en bouche, et chacun mêlant les souvenirs du passé aux joies présentes, croit reconnoître le bon vieillard, dans l'enfant qui fait revivre sa mémoire. F.-R. de Chateaubriand, Génie du Christianisme,1803, p. 40.
2. C'était donc le fils qui était attendu, qui était nécessaire; c'était lui que la famille, les ancêtres, le foyer réclamaient. N.-D. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 58.
3. Mânes de mes ancêtres, voilez-vous la face! Ces trois enfants dénaturés, que vous contemplez du haut de vos cadres dorés, ces trois enfants, voilà soudain qu'ils manifestent un affreux enthousiasme... H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 118.
Rem. Syntagmes rencontrés ancêtre commun, direct, lointain, paternel; ancêtres nobles, royaux; le culte, le respect des ancêtres; la terre, les tombeaux, les portraits, l'héritage des ancêtres.
Except., au fém. :
4. Son arrière-grand'mère avait été une amie de J.-J. Rousseau, et on eût dit qu'il avait hérité quelque chose de cette liaison d'une ancêtre. G. de Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Le Testament, 1882, p. 663.
Fam. et iron. Personne d'un grand âge :
5. Positivement, je n'ai jamais vu ça, moi qui tourne à l'ancêtre... Ainsi, vous, l'aimable journaliste, leur en avez-vous flanqué des fleurs aux jeunes, dans cet article où vous me nommiez! É. Zola, L'Œuvre,1886, p. 199.
Arg. ,,Ex-élève de l'École de l'air devenu capitaine. (Salon 1946).`` (Esn. 1966).
B.−
1. Au plur. Ascendants lointains, générations antérieures :
6. Nos ancêtres, les fondateurs d'Albe, n'avaient pas tant d'idées; le salut, l'intérêt d'Albe étaient toute leur science. E. Renan, Drames philosophiques,Le Prêtre de Némi, 1885, IV, 3, p. 592.
7. À bas les trois ans! pourtant résume à merveille la grande volonté pacifique du peuple de France, et son désir fou de vivre, et de vaincre ses maîtres, les faiseurs de tempête, qu'il ne craint pas moins que ses ancêtres gaulois, les dieux manieurs du tonnerre. L. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 345.
Rem. Syntagmes rencontrés mœurs, coutumes, traditions, rites des ancêtres; la sagesse, la religion de nos ancêtres.
2. P. ext. (sing. ou plur.)
a) [En parlant d'une pers.] Ancêtre spirituel, précurseur :
8. Fénelon et La Fontaine, ce sont les deux ancêtres chéris de Bernardin de Saint-Pierre au xviiesiècle. Ch.-A. Sainte-Beuve, Portraits littéraires,t. 1, 1844-1864, p. 110.
9. Hugo (...) c'était l'ancêtre et le prophète du régime, au milieu d'une génération de blagueurs. M. Barrès, Mes cahiers,t. 1, 1896-1898, p. 28.
10. Il [Stendhal] est, en un certain sens, l'ancêtre de cet « ésotérisme » qui se trouve à l'origine du Naturalisme, du Parnasse et du Symbolisme. L'expérience a fait voir que les chapelles ont du bon. P. Valéry, Variété 2,1929, p. 101.
11. Descartes, c'est donc incontestablement le père du dix-huitième siècle, l'ancêtre des encyclopédistes. H. Massis, Jugements,t. 1, 1923, p. 282.
Par métaph. [En parlant d'une chose concr. ou abstr.] :
12. « Voilà de vieux serviteurs, dit M. Antoine en frayant un passage à Émile parmi ces ancêtres du verger... G. Sand, Le Péché de Monsieur Antoine,1847, p. 94.
13. ...on aperçoit au loin, couvert de neige, l'Atlas, père de l'Atlantique, ancêtre des montagnes espagnoles... P. Morand, Paris-Tombouctou,1929, p. 31.
b) [En parlant d'une chose concr.] Première ébauche d'une réalisation :
14. Il n'est (...) pas surprenant de retrouver dans les vieux chants grégoriens l'ancêtre authentique des phrases mélodiques qui devaient reparaître de préférence dans les pièces lentes, à mesure qu'elles oublieraient les rythmes coutumiers des danses, ... V. d'Indy, Cours de composition musicale,t. 2, 1897-1900, p. 166.
15. ...un organistrum, instrument monté de trois cordes mises en vibration par une roue, ancêtre de la vielle actuelle, ... L. Grillet, Les Ancêtres du violon,t. 1, 1901, p. 26.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [ɑ ̃sεtʀ ̥]. Passy 1914 transcrit la 1resyllabe avec [ɑ ̃ ˑ] mi-long et la 2esyllabe avec [ε:] long (cf. aussi Barbeau-Rodhe 1930). Harrap's 1963 transcrit également [ε:] long; Warn. 1968 : [ε]. 2. Hist. − Les dict. du xixes. enregistrent ce mot comme subst. masc. plur. à l'exception de Besch. 1845 et de DG, qui le traitent en tant que subst. masc. sing. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787 font observer que l'[ε] de la 2esyllabe est long (cf. aussi Land. 1834, Nod. 1844 et DG pour la notation de la durée longue).
Étymol. ET HIST. − [Cas régime anceisor, mil. xies. (Alexis, st. 1e, éd. G. Paris ds Gdf. : Ja mais n'iert tels com fut as anceisors) − fin xives.-début xves., J. Cuvelier, Du Guesclin, ibid.]. 1160-1174 cas sujet ancestre (Wace, Rou, éd. Andresen, II, 75 ds H.-E. Keller, Et. descriptive sur le vocab. de Wace, Paris, 1953, p. 159a); fin xiies. ancestres « série des ascendants précédant le père » (Garin le Loh., I, 143 ds Gdf. Compl. : Prenez Sissons la grant cité de pris; Moie doit estre, nos ancestres la tint). Du lat. antecĕssŏr (pour le cas sujet) antecessórem (pour le cas oblique), d'abord attesté comme terme milit. au sens de « éclaireur » dep. Bell. Afr., 12, 1 ds TLL. s.v., 146, 75 puis p. ext. au sens de « prédécesseur (dans un emploi) », Apulée, Flor., p. 38 et 61, ibid., 146, 80 au sens du fr. ancêtre, seulement en lat. médiév. : en gén. « ceux qui ont vécu avant les contemporains » plur., Capit. reg. Franc., 142, 10 ds Mittellat. W. s.v., 692, 36; au sens restreint « ascendants qui ont précédé le grand-père dans une même famille » plur., Lex Baiuv., 12, 8, ibid., 692, 48. Antecessor a donc assumé le sens du lat. majores. La forme a. fr. anceisor s'explique par l'influence de l'a. fr. anceis « auparavant », Thomas ds Romania, t. 14, p. 577.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1 400. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 1 709, b) 2 246; xxes. : a) 2 403, b) 1 846.
BBG. − Bal.-Maq. 1968. − Cros-Gardin 1964. − Duval 1959. − Éd. 1967. − Esn. 1966. − Eyraud (D.). Vive la lang. Vie Lang. 1969, no205, p. 204. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 151, 221. − Lacr. 1963. − Laf. 1878. − Marcel 1938. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Pope 1961 [1952], § 257, 370, 800, 806.

Wiktionnaire

Nom commun

ancêtre \ɑ̃.sɛtʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Famille) Celui ou celle de qui l’on descend par son père ou sa mère.
    • Le culte de l’ancêtre doit beaucoup à l’intérêt commercial. En se proclamant descendants de l’inventrice du camembert, les petits-enfants de Marie Harel s’attribuaient un label d’authenticité et de tradition. — (Pierre Boisard, Le Camembert, mythe français, Éditions Odile Jacob, 2007)
  2. (Famille) Ceux qui sont au-dessus du degré de grand-père.
    • Il faut toujours bien prendre garde que le Juif du Moyen Âge, devenu si résigné, ressemble beaucoup plus au chrétien qu’à ses ancêtres. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, note au bas de la page 339)
    • En apparence, ce turbulent apôtre des lumières fait contraste avec ses ancêtres confits en dévotion et abondants en patenôtres. — (Ernest Denis, La Question d’Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, p.60)
    • C’est un passe-temps aux veillées de dresser les généalogies et le tableau des fautes, des aventures des ancêtres. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • Il marche sur les traces de ses ancêtres.
    • Marguerite sa fille avait, comme toute sa famille, les cheveux très noirs, les traits un peu épais et le teint mat qu’on attribuait à une ancêtre sépharade. — (Jacques Friedel, Graine de mandarin, page 117, 1994, Éditions Odile Jacob)
  3. (Anthropologie) Tous ceux qui nous ont devancés, encore que nous ne soyons pas de leur ethnie.
    • A peu de distance de Dinant, en Belgique, dans la vallée de la Lesse, il existe un assez grand nombre de ces grottes qui ont dû servir d’habitation ou de refuge à nos ancêtres ; […] — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 176)
  4. (Populaire) (Péjoratif) Personne âgée, du troisième âge.
    • Il va se calmer l’ancêtre, là, qu’il râle tout le temps ?
  5. (Par analogie) Ce qui a précédé quelque chose d’autre dans l’histoire.
    • Le théâtre, c’est un petit peu l’ancêtre du cinéma.
    • Ces gens étaient les ancêtres de nos Madoff à nous.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANCÊTRE. n. m.
Celui de qui l'on descend par son père. L'ancêtre de ce souverain. Et moi aussi, je suis un ancêtre. Les ancêtres, ceux de qui l'on descend. Il ne se dit guère que de Ceux qui sont au-dessus du degré de grand-père et qu'en parlant des maisons illustres. Dégénérer de la vertu de ses ancêtres. Le tombeau de ses ancêtres. Tous ses ancêtres se sont rendus recommandables. Il marche sur les traces de ses ancêtres. Il signifie aussi Tous ceux qui nous ont devancés, encore que nous ne soyons pas de leur race. Nos ancêtres nous ont laissé de grands exemples. C'était la coutume de nos ancêtres.

Littré (1872-1877)

ANCÊTRE (an-sê-tr') s. m.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANCÊTRE. Ajoutez :
4Il se dit figurément des choses pour signifier qu'elles ont précédé les autres de ce genre. En 1604 parut un édit que M. Dumont appelle l'ancêtre de toutes les caisses de secours des mines établies en France, Journ. offic. 12 mai 1872, p. 3186, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ancêtre »

(XIe siècle) Du latin antecessor, antecessoris, de antecedere (« précéder ») qui donne, en ancien français ancestre au cas sujet et, au cas régime, ancessor, ancesseur, anceisor (formation analogique de anceis « auparavant »). Pour une raison malaisée à déterminer, c’est la forme du cas sujet qui a supplanté celle du cas régime[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ancêtre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ancêtre ɑ̃sɛtr

Évolution historique de l’usage du mot « ancêtre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ancêtre »

  • Oublier ses ancêtres, c’est être un ruisseau sans source, un arbre sans racines. De Proverbe chinois
  • La sagesse seule doit être notre ancêtre. De Edmund Burke / Correspondance, 1770
  • Généalogiste : quelqu'un qui remonte la lignée de vos ancêtres aussi loin que vous pouvez le payer. De Tom Mayer
  • Nous payons pour les fautes de nos ancêtres et il me paraît normal qu'ils nous laissent de l'argent pour ça. De Don Marquis
  • Une nation est une société unie par des illusions sur ses ancêtres, et par la haine commune de ses voisins. De William Inge
  • Quels misérables nous serions, si nous n'étions pas fiers de nos ancêtres ! De Laure Conan / Angéline de Montbrun
  • Se glorifier de ses ancêtres c'est chercher dans les racines des fruits que l'on devrait trouver uniquement dans les branches. De Madame Roland
  • Le passé appartient aux ancêtres, l'avenir appartient à Dieu, seul le présent t'appartient. De Proverbe malgache
  • Ce que vous avez hérité de vos ancêtres, il faut le mériter par vous-même autrement, ce ne sera jamais à vous. De Johann Wolfgang von Goethe
  • Les ancêtres des crocodiles ne se seraient pas déplacés sur quatre pattes, comme leurs cousins modernes, mais sur leurs deux pattes arrière. Leur démarche devait être semblable à celle de certains dinosaures comme le ptérosaure, selon une étude parue jeudi dans la revue Nature Scientific Reports. , Les ancêtres des crocodiles se seraient déplacés sur deux pattes, selon une étude
  • J'ai de mes ancêtres gaulois l'œil bleu blanc, la cervelle étroite, et la maladresse dans la lutte. Arthur Rimbaud, Une saison en enfer, Mauvais Sang
  • L’ancêtre de toute action est une pensée. De Ralph Waldo Emerson
  • Toute naissance est la renaissance d’un ancêtre. De Proverbe africain
  • En matière de révolte, aucun de nous ne doit avoir besoin d'ancêtres. De André Breton
  • Tant qu'on peut se parer de son propre mérite, on n'emprunte pas celui de ses ancêtres. De Saint Evremond
  • Ce que tu as reçu de tes ancêtres, acquiers-le, pour le posséder. De Johann Wolfgang von Goethe
  • Laissez deviner aux hommes par vos propres exploits qui étaient vos ancêtres. De Proverbe japonais
  • Née aux Pays-Bas et toujours de nationalité néerlandaise, Margret Dieleman vit en France depuis plus de trente ans. Elle a profité des premières années de sa nouvelle vie pour mener l’enquête. En partant sur les traces d’un ancêtre français. Mythe ou réalité, elle va nous le dire. , Margrett Dieleman : la quête d’un ancêtre mythique
  • Les ancêtres des crocodiles ne se seraient pas déplacés sur quatre pattes, comme leurs cousins modernes, mais sur ses deux pattes arrières, ce qui lui conférait une curieuse démarche, semblable à celle de certains dinosaures comme le ptérosaure, selon une étude parue jeudi. Orange Actualités, Les ancêtres des crocodiles auraient marché sur deux pattes, selon une étude
  • Le transparent de Louis Carrogis dit Carmontelle date du XVIIIe siècle et est considéré comme l'ancêtre du cinéma. "C'est une longueur de transparent sur laquelle Carmontelle a fait des portraits et paysages à l'aquarelle", explique Alain Paris, commissaire-priseur. La lumière est projetée a travers ces fines feuilles, "on  voyait donc arriver les différentes scènes".  www.lechorepublicain.fr, Un transparent du 18e siècle, ancêtre du cinéma, vendu plus de 110.000 € aux enchères, à Chartres - Chartres (28000)
  • Des simulations numériques suggéraient toutefois une formation plus rapide, ce que cet ancêtre vient appuyer. Il a été nommé en l’honneur de l’astronome Arthur M. Wolfe. Décédé en 2004, il s’était donné pour mission de découvrir des galaxies ou protogalaxies qui auraient pu se former dès le premier milliard d’années de l’Univers. , Galaxies : une lointaine ancêtre qui réécrit leurs naissances | Agence Science-Presse
  • La séance du Repêchage 1970 de la LNH est en quelque sorte l'ancêtre lointain de la loterie du repêchage, ou encore du jeu télévisé « La roue chanceuse ». Parlez-en à Gilbert Perreault qui représentait le gros lot à remporter. LNH.com, Le Repêchage 1970, l'ancêtre lointain de la loterie du repêchage | LNH.com

Traductions du mot « ancêtre »

Langue Traduction
Anglais ancestor
Espagnol antepasado
Italien antenato
Allemand vorfahre
Portugais antepassado
Source : Google Translate API

Synonymes de « ancêtre »

Source : synonymes de ancêtre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ancêtre »

Partager