La langue française

Tracas

Sommaire

  • Définitions du mot tracas
  • Étymologie de « tracas »
  • Phonétique de « tracas »
  • Citations contenant le mot « tracas »
  • Traductions du mot « tracas »
  • Synonymes de « tracas »

Définitions du mot tracas

Trésor de la Langue Française informatisé

TRACAS, subst. masc.

I.
A. − Vieilli
1. Bruit, agitation, effervescence. Suer toute la haine pour à peu près rien! Est-ce assez humiliant quand on est un mécanisme d'hostilité à broyer le monde! Mettre en mouvement tous ses engrenages, faire dans l'ombre un tracas de machine de Marly, pour réussir peut-être à pincer le bout d'un petit doigt rose! (Hugo, Homme qui rit, 1869, t. 2, p. 40).
2. Dérangement. Au moment d'un grand bal, on livre au tapissier sa chambre, son bureau... c'est un tracas du diable! (Bayard, Ménage paris., 1844, I, 5, p. 306).
B. − Inquiétude, soucis passagers qui ont généralement pour cause des préoccupations d'ordre matériel. Tracas administratifs; incessants tracas; tracas d'argent; source de tracas. Et, comme Octave lui serrait les mains, en le remerciant, en s'excusant de lui avoir donné tout ce tracas (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 7).L'amour quotidien, l'ambition personnelle, les tracas journaliers, n'ont de valeur qu'en réaction avec cette sorte d'affreux lyrisme qui est dans les mythes auxquels des collectivités massives ont donné leur consentement (Artaud, Théâtre et son double, 1938, p. 102).
II. − TECHNOL., vx. Ouverture pratiquée dans le plancher des divers étages d'une fabrique pour permettre le passage des matériaux. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [tʀaka], [-ɑ]. Barbeau-Rodhe 1930 [ɑ] (mais: tracasse [-as]); Warn. 1968, Lar. Lang. fr. [a]; Martinet-Walter 1973, Rob. 1985 [a], [ɑ]. Pour la substitution au xixes. de [a] à [ɑ] d'apr. tracasser où le 2ea est en position inaccentuée (antérieur et bref) et d'apr. les finales -a et -at v. Straka ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 19 no1 1981, p. 217. V. aussi -as. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1507 traquas « souci, peine, embarras » (Sotise a huit personnaiges, 1080 ds Rec. de sotties, éd. E. Picot, t. 2, p. 78); 2. 1611 tracas « mouvement accompagné d'embarras pour des choses de peu d'importance » (Cotgr.); 3. 1671 « métier que l'on fait » (La Fontaine, Contes, éd. H. Régnier, t. 5, p. 492); 4. 1694 « désordre, dérangement » (Ac.). B. 1765 « ouverture qui, dans certaines fabriques, est pratiquée dans les planchers des divers étages » (Encyclop.). Déverbal de tracasser*. Fréq. abs. littér.: 226. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 169, b) 468; xxes.: a) 487, b) 272.

tracas, -

Wiktionnaire

Nom commun

tracas \tʁa.ka\ ou \tʁa.kɑ\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Vieilli) Mouvement accompagné d’embarras, le plus souvent pour des choses de peu d’importance.
    • Il y a bien du tracas dans cette maison.
    • Il est dans le tracas du déménagement.
  2. Souci, peine, fatigue.
    • Le tracas des affaires.
    • Les tracas du ménage.
  3. Ouverture dans le plancher d'un atelier, d'une usine, par laquelle on fait passer des marchandises, trappe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRACAS (tra-kâ) s. m.
  • 1Mouvement accompagné d'embarras, le plus souvent pour des choses de peu d'importance. Mais ne saurai-je point pourquoi, tout ce tracas ? Pourquoi tant de détours, Hauteroche, Soup. mal apprêté, sc. 1. Tout ce tracas qui suit les gens que vous hantez, Molière, Tart. I, 1. Ce petit tracas de dame d'honneur, dont elle [Mme de Richelieu] s'acquittait si bien, est tout dérangé, Sévigné, 6 avr. 1680.
  • 2Se dit populairement du métier qu'on fait. Je fais tout doucement mon petit tracas. Tes choux, tes aulx, enfin tout ton tracas, La Fontaine, Jum. Je ne suis pas si aise, et je la [ma vie] gagne à faire le tracas des maisons, Marivaux, Pays parv. 2e part.
  • 3 Fig. Petits embarras. L'affaire du salut va avant les tracas du ménage, Le P. Sim. Mars, Myst. du roy. de Dieu, p. 429, dans POUGENS. Les Levantins en leur légende Disent qu'un certain rat, las des soins d'ici-bas, Dans un fromage de Hollande Se retira loin du tracas, La Fontaine, Fabl. VII, 3. Ce qu'on recherche… c'est le tracas, qui nous détourne d'y penser [à notre malheureuse condition] et nous divertit, Pascal, Pens. IV, 2, édit. HAVET. Le tracas de la dévotion, Sévigné, 15 janv. 1674. Je ne pense pas que vous me soupçonniez d'être moins lasse que vous de tout ce qui s'appelle tracas, tracasseries, tracassiers, Mme du Deffant, Corresp. t. I, p. 312, dans POUGENS. J'avais plusieurs écrits commencés, j'en fis la revue ; j'étais assez magnifique en projets ; mais, dans les tracas de la ville, l'exécution jusqu'alors avait marché lentement, Rousseau, Confess. IX.
  • 4Espace vide dans les planchers d'une raffinerie de sucre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRACAS, sont en terme de Raffineur, des espaces vuides & quarrés, qui regnent depuis le premier jusqu’au dernier étage, en perçant tous les greniers directement au-dessus l’un de l’autre. Les tracas forment du haut en bas, une espece de cloison de planches, qui sont percées sur les deux côtés de hauteur d’homme en hauteur d’homme, pour recevoir d’autres planches d’où les ouvriers se donnent les pains de l’un à l’autre, jusqu’au grenier que l’on leur a destiné. On voit tout au haut du tracas une poulie d’où tombe un cable, au bout duquel est un gros crochet où l’on met le bourlet quand il est question de descendre de grosses pieces. Voyez Vergeoises & Batardes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tracas »

(Date à préciser) Déverbal sans suffixe de tracasser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Substantif verbal de tracasser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tracas »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tracas traka

Citations contenant le mot « tracas »

  • Il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie : la musique et les chats. De Albert Schweitzer
  • Dans les ennuis, les tracas, l'homme est seul. Une fois que l'on est dedans, on doit s'en sortir par soi-même, pas de sauveur pour s'occuper de ces vétilles. De Gao Xingjian / La montagne de l'âme
  • Pénis : Un instrument des plus capricieux, sur qui l'on ne peut guère compter, encombrant quand il ne sert à rien, absent quand on aurait besoin de lui, partageant rarement les idées de son propriétaire, bref une source de contrariétés sinon de tracas. De Jean Dutourd / Les Pensées
  • Théâtre: les tracas du capitaine Fracasse Noisettes 2020-08-07 21:00:00 21:00:00 – 2020-08-07 23:00:00 23:00:00 Saint-Gervais-sur-Roubion Drôme Saint-Gervais-sur-Roubion Unidivers, Théâtre: les tracas du capitaine Fracasse Noisettes Saint-Gervais-sur-Roubion vendredi 7 août 2020
  • Théâtre: les tracas du capitaine Fracasse Noisettes 2020-08-04 19:30:00 – 2020-08-04 21:30:00 Rochefort-en-Valdaine Drôme Rochefort-en-Valdaine Unidivers, Théâtre: les tracas du capitaine Fracasse Noisettes Rochefort-en-Valdaine mardi 4 août 2020
  • Avec un tel champ d’application, les exemples de tracas locatifs sont innombrables. Sans être exhaustif, on peut notamment citer tout ce qui touche au manque d’isolation thermique, un système de chauffage défaillant ou encore la présence d’humidité ou d’amiante. De même, si le locataire doit assurer l’entretien courant des lieux, le propriétaire est responsable de certains frais comme le remplacement d’une boîte aux lettres inutilisable, le maintien en bon état de l’installation électrique, le changement d’un chauffe-eau hors d’usage ou encore la réparation d’une porte-fenêtre brisée après une tentative d’effraction. , Pour les locataires, quels sont les recours possibles auprès du propriétaire en cas de problème dans le logement ?
  • Suite des tracas drolatiques de Vinnie O’Neil, petit délinquant débrouillard zonant avec ses potes à Hawley, patelin fictif du nord de l’Angleterre - « on est les oubliés de Tony Blair », dit-il, bravache, en préambule de ses aventures, croisement plutôt habile (et so British) d’un « social drama » édifiant à la Ken Loach et d’un polar jeuniste de Guy Ritchie (« Snatch »). L'Obs, La loi des séries : une sélection de « TéléObs » : « Brassic - saison 2 », « Craignos », « Cursed : la rebelle »
  • Ce lecteur n’en peut plus des problèmes avec les véhicules européens qu’il a possédés et recherche une voiture luxueuse et sans tracas. , Je veux une voiture luxueuse sans tracas : quoi choisir?
  • L’été est la saison de la transhumance. En voiture, en train, en avion ou même en vélo, les vacanciers sont au rendez-vous pour larguer les amarres du quotidien et oublier ses tracas, sa monotonie, son ennui. "Partir, c’est mourir un peu", écrivait le poète Edmond Haraucourt, moins célèbre que sa strophe. Sans doute, mais l’été, "partir, c’est revivre beaucoup" a-t-on envie de lui répondre. www.lyonne.fr, Départ, glace, idylle, nouba, souvenir... Les mots de l'été de cette semaine du 27 juillet au 2 août - Auxerre (89000)

Traductions du mot « tracas »

Langue Traduction
Anglais hassle
Espagnol molestia
Italien problemi
Allemand ärger
Chinois 麻烦
Arabe مشاحنة
Portugais incômodo
Russe стычка
Japonais 面倒
Basque hassle
Corse fastidiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « tracas »

Source : synonymes de tracas sur lebonsynonyme.fr
Partager