Dérouter : définition de dérouter


Dérouter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉROUTER, verbe trans.

A.− Vx. Égarer quelqu'un de sa route, le mettre hors de sa voie. Des cachettes d'un instant, qui lui auraient permis de dérouter ses poursuivants (Romains, Hommes b. vol.,1932, p. 217).
VÉN. Faire perdre la voie :
1. Ils furent opulents, seigneurs de vastes terres, Grands chasseurs devant Dieu, comme Nemrod, jaloux Des beaux cerfs qu'ils lançaient des bois héréditaires Jusqu'où voulait la mort les livrer à leurs coups; Suivant leur forte meute à travers deux provinces, Coupant les chiens du roi, déroutant ceux des princes, Forçant les sangliers et détruisant les loups; ... ... Vigny, Les Destinées,1863, p. 232.
P. métaph. Chiens d'alguazils! Je les ai déroutés. Ils ont perdu ma trace (Hugo, Ruy Blas,1838, IV, 2, p. 417).
P. ext., TRANSP. Modifier l'itinéraire initialement prévu d'un moyen de transport. Dérouter un avion, un convoi. Le navire (...) fut dérouté par mon ordre de Bordeaux, où il allait, vers un port de Grande-Bretagne (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 63).
Rem. Il peut s'agir d'une action violente (cf. Gilb. 1971) mais on rencontre dans ce cas plus fréquemment détourner.
Emploi intrans., littér.
Quitter sa route, faire un détour. Saint Louis aurait dérouté pour lui rendre hommage [au Suaire] (La Varende, Amour sacré,1959, p. 99).
Être en déroute, en faillite. Notre armée déroute. L'empereur est mort! (Claudel, Tête d'Or,1890, 3epart., p. 134).
B.− Au fig.
1. Empêcher quelqu'un ou quelque chose d'aboutir en le mettant sur une mauvaise direction. Dérouter les conjectures et donner le change (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 215):
2. ... plus fin qu'un renard dépisté par les chiens, il [Zdenko] a trompé tous les efforts, déjoué toutes les ruses, et dérouté toutes les observations. Sand, Consuelo,t. 1, 1842-43, p. 321.
2. Mettre dans l'embarras, déconcerter. Dérouter le public. Le mal l'attaquait par assauts qui déroutaient les docteurs (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 287).
3. Région., souvent en emploi pronom. Quitter le droit chemin, se débaucher. Homme à se déranger de son chemin, à dérouter pour une femelle (La Varende, Tourmente,1948, p. 35).Cf. Pierreh. 1926.
Prononc. et Orth. : [deʀute]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. Ca 1270 soi desrouter « changer de chemin pour dérouter les chiens (d'un lièvre) » [ou « quitter la chasse » (d'un lièvre pour fuir les chiens), dans ce cas dér. de route, v. déroute] (Rutebeuf, éd. Faral et Bastin, II, p. 256, 20); 1395 desroter « dégager (un chariot embourbé) » (Arch. JJ 148, pièce 280 ds Gdf.); 1573 desrouter « détourner de la route normale » (Du Puys); 1718 au fig. dérouter « déconcerter, mettre dans l'embarras » (Ac.); 1846 adj. déroutant (Baudel., Curios. esthét., p. 147). Dér. de route*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 210. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 164, b) 357; xxes. : a) 388, b) 331.

Dérouter : définition du Wiktionnaire

Verbe

dérouter \de.ʁu.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chasse) Égarer quelqu’un de sa route.
    • Il est expédient de bifurquer à faux pour dérouter les pillards qui braconnent les tenderies dès l'aube, avant le propriétaire. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le cerf a dérouté les chiens.
  2. (Figuré) Empêcher quelque chose d’aboutir.
    • Dérouter les projets de quelqu’un.
  3. Déconcerter.
    • Il ne sait plus quel parti prendre, il est tout dérouté.
    • Je le suivais depuis un moment quand tout à coup, comme il arrive souvent dans ces existences déroutées, il changea brusquement de direction et d’idée, et en se retournant se trouva face à face avec moi. — (Alphonse Daudet, Avec trois cent mille francs, que m’a promis Girardin, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, pages 161-162.)
    • Capestang bondissait, tantôt dans un angle d'où jaillissait un coup de rapière, tantôt à l'angle opposé, tantôt à plat ventre sur les dalles, se baissant, se relevant, portant ici un coup de poignard, parant là un coup d'épée, passant et repassant à travers le groupe dérouté. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
  4. (Transport) Modifier l'itinéraire prévu, en parlant d'un moyen de transport.
    • Notre cap au compas étant le 70°, à 5h.53, nous nous déroutons jusqu'au 345° pour essayer de contourner un véritable mur de nuages […]. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.133, Flammarion, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérouter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉROUTER. v. tr.
Égarer quelqu'un de sa route. Il ne s'emploie dans ce sens qu'en termes de Chasse. Le cerf a dérouté les chiens. Il signifie au figuré Empêcher quelque chose d'aboutir. Dérouter les projets de quelqu'un. Il signifie aussi Déconcerter. Ce qu'on lui a dit l'a dérouté. Il ne sait plus quel parti prendre, il est tout dérouté.

Dérouter : définition du Littré (1872-1877)

DÉROUTER (dé-rou-té) v. a.
  • 1Faire perdre le bon chemin. Le lièvre a dérouté les chasseurs et les chiens. Nous étions dans le bon chemin, vous nous avez déroutés.

    Par extension. Je lui proposai de nous établir dans une solitude agréable, dans quelque petite maison assez éloignée pour dérouter les importuns, Rousseau, Confess. V.

  • 2 Fig. Faire perdre le fil qu'on tenait, la trace d'une affaire qu'on suivait. Cette réponse le dérouta. On m'assure que les comédiens ne laisseront pas de donner la pièce au 1er de mars ; il n'y a autre chose à faire qu'à y travailler encore pour dérouter les polissons, Voltaire, Lettr. Richelieu, 1er févr. 1773.

    Rompre les mesures prises par quelqu'un, déconcerter. Cet événement l'a totalement dérouté. Un conquérant, dis-je, peut dérouter tout, Montesquieu, Espr. X, 4.

  • 3Se dérouter, v. réfl. Perdre la bonne voie. Le chien se dérouta.

    Fig. Ils se sont souvent déroutés dans ces vastes pays de l'antiquité, Bossuet, Avert. 6. On s'y perd [dans cette vie], on s'y déroute comme dans une plaine vaste et inhabitée, où il n'y a ni vallon ni coteau, et où les pas des hommes n'ont point marqué de sentier, Bossuet, dans le Dict. de DOCHEZ. Au milieu de sa course il s'est arrêté, il s'est dérouté, il a quitté son chemin ; et qui sait quand il le reprendra ? Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 388.

HISTORIQUE

XIIIe s. Mult durement se desrouta Li lievres, qui les chiens douta, Asseiz foï et longuement, Et cil le chassa durement, Rutebeuf, 290.

XIVe s. Adonc dirent Anglois : nous sommes desconfis ; Cilz sera bien mechant [malheureux] qui plus demourra ci ; Lors se sont desrouté, plusieurs s'en sont fuï, Guesclin. 22584-22583.

XVe s. Si chevaucherent les batailles ainsi rangées tout le jour, sans desrouter, par montagnes et par vallées, Froissart, I, I, 35. [Les chevaliers Escots] se desroutoient l'un de l'autre et perdoient leur chemin, Froissart, II, II, 17.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dérouter »

Étymologie de dérouter - Littré

Dé… préfixe, et route.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dérouter - Wiktionnaire

Dérivé de route.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dérouter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dérouter derute play_arrow

Conjugaison du verbe « dérouter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dérouter

Évolution historique de l’usage du mot « dérouter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dérouter »

  • Pas grand-chose de commun entre les rondeurs de la grande berline Prophecy, le nerf subtil de la compacte “45” et les élans outranciers du SUV Vision T. Trois personnalités pour une même identité de marque ? Voilà qui risque de dérouter la clientèle. Le patron du design Hyundai s’en explique. Challenges, Entretien avec Simon Loasby, patron du design Hyundai - Challenges
  • L'histoire d'Arabella, héroïne qu'elle incarne dans « I May Destroy You » est très proche de la réalité. Cette série, qui a démarré lundi dernier sur OCS, prend le temps au cours de son premier épisode de présenter le personnage au public, sans entrer dans le vif du sujet. Des débuts déstabilisants, tout autant que le reste de la série. Car avec cette nouvelle œuvre, Michaela Coel, déjà saluée pour « Chewing Gum », joue avec la narration en allant là où on ne l'attend pas. Les personnages secondaires ont également une place prépondérante, qui permet d'apporter des éclairages différents sur les thèmes du viol et du consentement. Cette série percutante peut dérouter, mais son onde de choc est nécessaire. leparisien.fr, «I May Destroy You», «Budapest», «Da 5 Bloods»… 5 nouveautés sur les plates-formes - Le Parisien
  • L'étrange vérité qui les unit pourrait d'ailleurs fort bien les dérouter... , Mazet-Saint-Voy : pendant le confinement, il a créé une série audio gratuite - La Commère 43
  • Rêvant d’amour et de douceur de vivre, Catherine II est confrontée dès lors à un monde dangereux, dépravé et barbare. Déterminée à changer les choses, il ne lui reste qu’à tuer son mari, contrer l’église, dérouter les militaires et rallier la Cour à sa cause. Brain Damaged, The Great : Saison 2 commandée par Hulu
  • Le Conseiller principal du président Félix Tshisekedi en matière économique a tenté de faire dérouter un remboursement de l’armée congolaise auprès d’une société sud-africaine vers un compte bancaire public non habilité, rapportent des sources concordantes et une série des documents parvenus à POLITICO.CD. Politico.cd, RDC : Marcellin Bilomba a tenté de dérouter un remboursement destiné à l'armée congolaise | Politico.cd
  • En dehors du prix (mais est-ce vraiment un sujet sur un véhicule de rêve que peu d’automobilistes auront la chance de s’offrir ?), émettre des critiques sur une Porsche peut paraître snob. La Taycan risque cependant de dérouter les habitués de la conduite électrique. Sans parler de l’absence d’une gestion de la récupération de l’énergie qui risque d’en dérouter certains (voir notre essai vidéo), l’autonomie risque aussi de décevoir. La Taycan offre de 413 à 450 kilomètres sur le papier, et plutôt dans les 350 sur nos modèles d’essai. C’est pratiquement 200 kilomètres de moins que la Tesla Model S "Long Range" (en théorie). Avec tout de même 600 kg de batterie sur la Turbo S et un tarif très élevé, certains clients pourraient en vouloir plus. BFMTV, Rouler l’été: au volant de la Porsche Taycan, la voiture électrique la plus chère du marché
  • Un report de deux mois et beaucoup d’interrogations sportives : le Tour de France 2020, qui devait partir samedi de Nice, a tout cette année pour dérouter ses candidats, contraints de chambouler leurs habitudes en vue de la plus belle affiche de la saison cycliste à partir de la fin août. LA VDN, Cyclisme : le Tour de France 2020 a tout pour dérouter
  • Tout comme certaines sciences occultes, les statistiques possèdent leur propre jargon, volontairement mis au point pour dérouter les non-initiés. De G. O. Ashley
  • Il n’y a rien de plus agréable que de dérouter les gens. De Tristan Tzara / Merz - Janvier 1924

Images d'illustration du mot « dérouter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dérouter »

Langue Traduction
Corse cunfonde
Basque nahastu
Japonais 混乱させる
Russe запутывать
Portugais confundir
Arabe يربك
Chinois 迷惑
Allemand verwechseln
Italien confuso
Espagnol confundir
Anglais confuse
Source : Google Translate API

Synonymes de « dérouter »

Source : synonymes de dérouter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dérouter »


Mots similaires