La langue française

Retrouver

Sommaire

  • Définitions du mot retrouver
  • Étymologie de « retrouver »
  • Phonétique de « retrouver »
  • Citations contenant le mot « retrouver »
  • Images d'illustration du mot « retrouver »
  • Traductions du mot « retrouver »
  • Synonymes de « retrouver »
  • Antonymes de « retrouver »

Définitions du mot retrouver

Trésor de la Langue Française informatisé

RETROUVER, verbe trans.

I. − Empl. trans.
A. − Savoir à nouveau, après avoir cherché, où est quelque chose ou quelqu'un (qui était perdu, qui avait disparu).
1. [Le compl. d'obj. désigne un être vivant] La police a retrouvé le chauffard. Combien je l'aimais pourtant, de quel amour désolé! Je l'aime toujours; je l'ai cherchée, perdue, retrouvée, tenue dans mes bras, reperdue: c'est l'épopée (Sartre,Mots,1964, p. 139).
[Fréq. avec un attribut du compl. d'obj.] On les a retrouvés sains et saufs, endormis dans une grange. Mais dis-moi donc, c'est la femme de ton ancien patron, qu'on a retrouvée là, en capilotade? (Aragon,Beaux quart.,1936, p. 417).Empl. passif, avec attribut du suj. Un autre encore, Pierre Malissen, évadé en février 1941, fut retrouvé mort dans un bois, de froid, de faim, d'épuisement (Ambrière,Gdes vac.,1946, p. 225).
Je te retrouverai! [Se dit à qqn à qui on promet des représailles] Toi, je te retrouverai... Il faut que ça finisse entre nous, entends-tu! (Zola,Nana,1880, p. 1345).Ne me trompe pas Grollier, ou bien je te retrouverai dans le bois, et je te réglerai ton compte (R. Bazin, Blé,1907, p. 249).
Fam. Une chatte n'y retrouverait pas ses petits, et var. poule/poussins, chienne/chiots. [Se dit d'un endroit en désordre] P. plais. Un hangar!... Et faut voir dans quel état!... Un cochon retrouverait pas ses œufs!... Une vraie poubelle que je vous dis! (Céline,Mort à crédit,1936, p. 550).
2. [Le compl. d'obj. désigne un inanimé]
a) [Le compl. d'obj. désigne une chose] J'ai retrouvé mes clés; la police a retrouvé la voiture volée. Un livre perdu dans la marée montante de mes bouquins et que je ne retrouve pas aujourd'hui (Goncourt,Journal,1888, p. 825).
[Le compl. d'obj. désigne l'itinéraire, ce qui permet de repérer, de localiser] Retrouver la piste des fugitifs, la page d'une citation:
1. Je ne désespérais pas, d'ailleurs, de découvrir à la longue dans les meubles, dans les tiroirs de la maison, quelque papier, quelque indice qui me permît (...) de saisir les raisons de sa fuite ou tout au moins de retrouver sa trace... Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 327.
Retrouver son chemin, sa route. Savoir à nouveau comment se diriger. Nous suivons cette trace où avec lui [notre père soldat], la France a semé ses os, comme le Petit Poucet son pain, pour retrouver son chemin (Goncourt,Journal,1860, p. 807).
Rem. Est parfois employé pour trouver. Ils renvoient les comptes de report où ils ont retrouvé une erreur de sept cents francs dans le compte des intérêts (Flers, Caillavet, M. Brotonneau, 1923, III, 5, p. 22). Lors de l'enquête que la police fit un peu plus tard, on s'étonna de ne point retrouver le pistolet près de Boris (Gide, Faux-monn., 1925, p. 1244).
b) [Le compl. d'obj. désigne un contenu de pensée]
Découvrir à nouveau ce qui était déjà connu, mais avait été oublié:
2. Vous ne savez donc pas qu'il faut donner aux idées les plus nouvelles je ne sais quel air d'être nobles, non hâtées, mais mûries; non insolites, mais existantes depuis des siècles; et non faites et trouvées de ce matin, mais seulement oubliées et retrouvées. Valéry,Tel quel I,1941, p. 19.
Identifier (quelque chose qu'on n'aperçoit pas à première vue, qui est occulté). De même plusieurs zoologistes ont voulu retrouver un poumon dans certains mollusques (Lamarck,Philos. zool., t. 2, 1809, p. 129).Personne n'hésite à retrouver sous le jeu des ombres la vraie couleur de la chose (Alain,Beaux-arts,1920, p. 241).
Se rappeler, se remémorer (quelque chose). Retrouver le nom de qqn. [Ses maîtres] lui ont fait croire qu'il était né de père inconnu, ou même qu'il n'était né de personne. Mais parfois (...), il cède à des réminiscences mystérieuses, retrouve sur ses lèvres les syllabes d'un nom oublié, adoré (Mauriac,Journal 1,1934, p. 58).
B. −
1. Se procurer une chose identique ou comparable à ce qu'on a possédé et perdu. Retrouver un emploi, du travail. Ah! disait-il [en parlant d'un cheval], je ne retrouverai jamais le pareil (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 202).
Une de perdue, dix de retrouvées! [Exclam. par laquelle on affiche le peu d'importance que l'on accorde aux femmes] Clotaire: Mais tu as raison. Ah! là! là! se faire du chagrin pour les femmes! Une de perdue, dix de retrouvées... comme on dit. Jef: Après elle, une autre (Achard,J. de la Lune,1929, III, 2, p. 26).
Empl. pronom. indir. Avoir à nouveau quelque chose. Elle s'est retrouvé un emploi. Au fig. M'étant retrouvé deux sous de raison − ça passe vite! − je vois que mes malaises viennent de ne m'être pas figuré assez tôt que nous sommes à l'Occident (Rimbaud,Saison enfer,1873, p. 235).
2. Avoir de nouveau l'usage d'une faculté. Synon. recouvrer.Retrouver la parole, le goût de vivre, le moral, la raison; retrouver son aplomb, son sang-froid. Elle se dressa les bras raides, ayant retrouvé des couleurs ordinaires (Jouve,Scène capit.,1935, p. 130).Elle eût voulu se ressaisir, retrouver un équilibre et se désespérait de ne savoir comment y parvenir (Van der Meersch,Invas. 14,1935, p. 199).
Fam. Retrouver sa langue. Pouvoir à nouveau parler. La brune lui dit [à Duroy]: − As-tu retrouvé ta langue? (Maupass.,Bel-Ami,1885, p. 19).
Retrouver sa tête. Redevenir sensé. Berlaisier, Sarcelotte leur diraient si Trochut mentait, à présent qu'il avait retrouvé sa tête! (Genevoix,Raboliot,1925, p. 105).
Retrouver sa jeunesse, ses vingt ans. Brotonneau: (...) Je vous assure, être aimé, c'est fantastique. Louise: Oui, c'est fantastique... Brotonneau: J'ai retrouvé mes vingt ans... (Flers, Caillavet,M. Brotonneau,1923,ii, 2, p. 12).
3. Être à nouveau confronté (à ce que l'on avait oublié ou que l'on s'efforçait d'oublier). Retrouver ses soucis, ses angoisses. Oui, j'ai du courage... un moment! Et puis je retrouve ma peine. Elle est là, dans l'appartement, Qui me poursuit et qui se traîne (Géraldy,Toi et moi,1913, p. 103).
C. −
1. Être à nouveau en compagnie (de quelqu'un avec qui on a eu des relations, été en contact). Retrouver des amis au café. Depuis que je te retrouve la nuit dans ta chambre, je t'ai défendu de te confesser (Salacrou,Terre ronde,1938, i, 4, p. 161).Quand je t'ai retrouvée encore une fois sur ce bateau, « Ah non, tout de même, que j'ai dit, assez de plaisanteries cette fois! Voilà encore qu'elle me revient sous le nez! (...) » (Claudel,Part. midi,1949, III, p. 1126).
Aller, venir retrouver qqn. Les beaux soirs d'été, j'allais retrouver quelques camarades dans une grande allée du Luxembourg (Gide,Si le grain,1924, p. 405).
[Avec un attribut du compl. d'obj. exprimant les changements intervenus depuis la séparation] Retrouver qqn amaigri, changé, grandi. Je l'ai laissée en larmes hier; je vais peut-être la retrouver en train de chanter, et ne se souciant pas plus de moi que si je n'existais pas (Musset,Confess. enf. s.,1836, p. 249).Tout ceci s'est transformé (...) comme l'aspect de nos rues, comme mes camarades de lycée − ceux qui vivent encore, et qu'ayant laissés plus ou moins bacheliers, je retrouve sénateurs, généraux, doyens ou présidents, ou membres de l'Institut (Valéry,Variété IV,1938, p. 139).
Au fig. Reconnaître. Allons, je retrouve là mon Zola, et ç'a dû être enveloppé de toutes les herbes de la Saint-Jean de la perfidie (Goncourt,Journal,1888, p. 861).Ah! Je te retrouve! C'est là notre langage que tu avais perdu! (Elle tend les mains). Laisse-moi te reconnaître... (Camus,État de siège,1948, 2epart., p. 264).
2. Être à nouveau dans (un lieu, un milieu). Retrouver Paris, sa maison, son chez-soi. D'un coup de talon, du fond de l'abîme, Léopold veut remonter, retrouver l'air pur, l'espace libre (Barrès,Colline insp.,1913, p. 110).Venait enfin le moment d'avertir les clients de l'heure tardive. Certains (...) peu pressés de retrouver une chambre froide, se faisaient tirer l'oreille (Dabit,Hôtel Nord,1929, p. 42).
P. méton. [Le compl. désigne les objets familiers d'un domicile, d'un lieu] Retrouver ses pantoufles, ses livres. Un pauvre compagnon (...) qui fera trois lieues ce soir avant de retrouver son lit (Bernanos,Soleil Satan,1926, p. 118).
II. − Empl. pronom.
A. −
1. Savoir à nouveau se repérer, après s'être perdu. Un bonhomme que j'ai rencontré dans le moment le plus embarrassant m'a aidé à me retrouver [dans la forêt] (Delacroix,Journal,1853, p. 82).
P. ext. Synon. de se reconnaître.− Vous voilà chez vous! Le père Deborger regarda le patron d'un œil inquiet. − Je m'y retrouve plus... le lit était là-bas. Ici, y avait une table pliante... c'était pratique (Dabit,Hôtel Nord,1929p. 233).Au fig. Maîtriser les données d'une situation complexe. J'ai aidé Marianne à faire ses comptes... Elle ne parvenait pas à s'en tirer... (...) Il lui arrive de ne pas se retrouver dans ses chiffres (Mirbeau,Journal femme ch.,1900, p. 119).
S'y retrouver. Il y a évidemment une limite où la richesse d'une bibliothèque devient un obstacle et un véritable appauvrissement, par l'impossibilité de s'y retrouver (Renan,Avenir sc.,1890, p. 511).
2.
a) Être à nouveau (dans un lieu). Je me retrouvai sur ce sable où nous avions passé tant d'heures (Barrès,Jard. Bérén.,1891, p. 198).Allons, sans adieu; revenez bientôt me voir. Durtal se retrouva, un peu ahuri, dans la rue (Huysmans,En route, t. 1, 1895, p. 127).
Au fig. Se retrouver au même point. Ne pas avoir progressé. En aurons-nous dit des paroles inutiles pour nous retrouver au même point (Becque,Parisienne,1885, iii, 6, p. 343).
Se retrouver devant, en face de, en présence de. Être à nouveau devant, etc. L'idée de me retrouver en face de la pauvre femme me remplissait de confusion et de honte (Duhamel,Confess. min.,1920, p. 76).Au fig. Malgré la diversité des moments, le physicien pourra se retrouver en présence de conditions élémentaires identiques (Bergson,Essai donn. imm.,1889, p. 155).
Se retrouver debout, assis, etc. Être à nouveau dans la position que l'on a quittée. Au lieu de choir sur le crâne et de se rompre, ainsi qu'on avait pu le craindre pour lui, l'aimable facétieux, avant de toucher à terre, avait exécuté un mouvement de chat lancé dans le vide et s'était retrouvé debout sur ses orteils (Cladel,Ompdrailles,1879, p. 233).
b) Au fig. Être à nouveau dans une situation que l'on avait connue. [Estelle] eût trop souffert de se retrouver dans une dépendance quasi domestique en présence de son ancienne maîtresse (Balzac,Début vie,1842, p. 397).Un fort détachement partit alors d'Angers pour rejoindre la division de Marceau sur la route du Mans; j'en étais; encore faible, mais bien content de me retrouver en campagne (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 248).
[Suivi d'un attribut] Se retrouver libre, seul, Gros-Jean* comme devant. Forte dans la douleur, elle se retrouvait femme devant une pareille félicité (Estaunié,Empreinte,1896, p. 300).Elle hésita: « C'est bête, je ne sais pas lire. − Ça t'ennuie? − Non; mais je me retrouve tout de suite en train de rêver à autre chose. Je pars sur un mot (Beauvoir,Mandarins,1954, p. 279).
Se retrouver vivant. Constater que l'on est vivant, après avoir cru mourir. Puis une masse de fumée s'est abattue sur lui et il a pensée: « C'est la fin. » Après, d'un coup, le silence et le jour. Et il s'est retrouvé vivant (Giono,Colline,1929, p. 166).
P. ext. Se trouver dans des dispositions nouvelles, après une expérience, un événement. Il fallait bien, pensait-il, que je me détende dans la compagnie d'une jeune femme. On se retrouve plus dur après ces abandons (Nizan,Conspir.,1938, p. 130).
3. S'y retrouver (fam.). Rentrer dans ses frais. Au fig. Tirer avantage d'une situation. Quel est donc ici le pouvoir de la main? Rien que de servir, de faire un métier, de s'y absorber. Et l'admirable est que l'esprit n'y perd rien, mais, au bout du compte, s'y retrouve au centuple (Cassou,Art plast. contemp.,1960, p. 677).
B. − Empl. pronom. réciproque
1. Se trouver à nouveau en présence l'un de l'autre, les uns des autres, après une séparation. Il ne savait point encore que l'univers est petit et que l'on se retrouve partout (Radiguet,Bal,1923, p. 25).Que de fois, par exemple, n'ai-je pas souri (...) en voyant, dans un récit qui prétendait me représenter la vie de Paris ou de Londres, cinq ou six personnages, toujours les mêmes, se retrouver par hasard dans les lieux les plus divers (Romains,Hommes bonne vol.,1932, p. xii).
2. Se rencontrer de manière concertée. Se retrouver entre amis. On se quitta en se promettant de se retrouver au bal du duc de Bracciano, auquel Rome entière était invitée (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 527):
3. Il n'y a qu'à voir ce qui se produit, surtout dans une petite ville, quand quelque scandale moral vient d'être commis. On s'arrête dans la rue, on se visite, on se retrouve aux endroits convenus pour parler de l'événement et on s'indigne en commun. Durkheim,Divis. trav.,1893, p. 70.
On se retrouvera. [Formule par laquelle on promet à qqn de se venger ou de prendre une revanche] Je me suis laissé dire qu'un poseur de collets, un malin pourtant, un subtil... M'est avis qu'on se retrouvera, mon gars! (Genevoix,Raboliot,1925, p. 109).
Comme on se retrouve! [Formule iron. par laquelle on souligne le caractère fortuit ou inopportun d'une rencontre] C'était ce même moraliste, Pierre Audibert, qui, en 1919, avait fait interdire ma conférence de Marseille par le préfet Saint et le général Pollachi. Comme on se retrouve! (L. Daudet, Brév. journ.,1936, p. 163).
C. − Empl. pronom. réfl., empl. abs. Redevenir soi-même, retrouver son identité. Avoir une chambre où j'eusse été seul, ce fut le désir frénétique et jamais satisfait de mon enfance et de ma jeunesse: quatre murs entre lesquels j'eusse été un individu, où je me fusse retrouvé enfin (Mauriac,Écrits intimes, Commenc. d'une vie, 1932, p. 50).
Se retrouver dans quelqu'un. Constater qu'on a la même personnalité que quelqu'un. Synon. se reconnaître.On souhaite de se mettre tel qu'on est en tous; et on veut se retrouver autre en chacun (Blondel,Action,1893, p. 241).Il se cherchait encore lui-même, quand il crut s'être retrouvé dans ses ancêtres (Blanche,Modèles,1928, p. 23).
D. − Empl. pronom. passif
1. [Le suj. désigne une qualité] Se manifester à nouveau, après avoir été éliminé, après avoir subi une éclipse. Synon. réapparaître, ressurgir.Si l'insolence était bannie du monde, elle se retrouverait dans le sourire d'un Anglais (Michelet,Journal,1834, p. 160).Ainsi la femme aurait des qualités garanties bon teint et d'autres qui risquent de passer au premier lavage? Qu'importent la pluie et les orages, si la pudeur se retrouve au moment de s'en servir! (Boylesve,Leçon d'amour,1902, p. 56).
[Le suj. désigne un cas, un fait] Se présenter une nouvelle fois. Synon. se représenter, se renouveler.Après une bataille gagnée il ne faut jamais se reposer si l'on veut profiter des avantages que l'on remporte; l'occasion perdue ne se retrouve jamais (Erckm.-Chatr.,Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 224).
Cela/ça peut se retrouver. J'aurais adoré sortir à New-York avec vous! − Ça peut se retrouver, dis-je. Dans dix jours je reviens à New-York: vous y serez peut-être (Beauvoir,Mandarins,1954, p. 308).
2. Rare. Être retrouvé. [Le chien] frottait son cou sur les mains du jeune homme. « Si le chien est retrouvé, le maître se retrouvera aussi! », dit le reporter (Verne,Île myst.,1874, p. 59).Tiens, elle s'est retrouvée, ta quittance. Si tu l'as laissée, elle a été serrée. Je ne peux pas me souvenir de tout. La voilà (Pourrat,Gaspard,1930, p. 194).Empl. impers. Il s'est retrouvé, non sans peine, un exemplaire de ce prospectus dans la maison Popinot et compagnie, droguistes (Balzac,C. Birotteau,1837, p. 47).
3. Se trouver aussi dans quelque chose. Ce type de maison se retrouve dans le Périgord; ce comportement se retrouve durant tout le Moyen Âge. D'ailleurs, dans ces peintures se retrouve la même barbarie que dans la langue des pères de l'Église, avec le même genre de sublimité quand elles s'élèvent jusque-là (Quinet,All. et Ital.,1836, p. 183).Cela a lieu quand il s'agit de mythes dans lesquels se retrouvent les tendances les plus fortes d'un peuple, d'un parti ou d'une classe (Sorel,Réflex. violence,1908, p. 177).
REM. 1.
Retrouvable, adj.a) Dont la localisation est possible. La fiche présente comme caractères essentiels: d'être facilement retrouvable, d'être mobile, d'être interchangeable, de permettre aisément l'intercalation d'autres fiches, d'assurer l'extension indéfinie du classement (Pethoud,Organ. industr. et comm.,1931, p. 216).b) Synon. de identifiable, reconnaissable.Je citerai encore « le Coucher de la mariée » (...) où la touche de l'artiste [Baudouin] n'est plus retrouvable que sur la garniture de la cheminée (E. de Goncourt, Mais. artiste, t. 1, 1881, p. 42).
2.
Retrouvée, subst. fém.,rare. Synon. de retrouvaille(s).Aussi, chaque fois qu'il y a la solennité d'un départ ou d'une retrouvée, est-ce un embarras pour nous deux! (Vallès,J. Vingtras, Enf., 1879, p. 365).
Prononc. et Orth.: [ʀ ətʀuve], (il) retrouve [-tʀu:v]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. a) Déb. xiies. trans. « trouver de nouveau (quelque chose qui était perdu) » (Benedeit, St Brendan, éd. I. Short et B. Merrilees, 838); b) 1269-78 retrouver qqn si + adj. (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 8527); c) 1555 (Ronsard, Hymnes ds Œuvres, éd. P. Laumonier, t. 8, p. 113: ... retrouvera sa force coustumiere); d) 1571 « rejoindre quelqu'un » (Id., Odes, t. 7, p. 25, variante ligne 17); e) 1578 (Id., Sonets pour Helene, t. 17, p. 197: Qui eust jamais pensé que j'eusse retrouvé En une mesme Helene une autre Penelope?); 2. a) fin xves. se retrouver « exister, être de nouveau » (Condamnation de Bancquet ds Rec. de farces, éd. P. L. Jacob, p. 408); b) 1553 « se trouver de nouveau quelque part » (Jean Gérard, Bible, Act., 20c); c) 1627 « revenir de son trouble, se remettre » (Malherbe, Poésies, éd. J. Lavaud, t. 1, p. 243); d) 1680 « se trouver de nouveau avec quelqu'un, après une absence » (Mmede Sévigné, Correspondance, éd. R. Duchêne, t. 3, p. 19); e) 1680 se retrouver bons amis (Id., ibid., t. 3, p. 20); f) 1677 « reconnaître son chemin » (Racine, Phèdre, II, 5); g) 1768 se retrouver « rentrer dans ses débours » (Ephém. Citoy., IV, p. 221 ds Brunot t. 6, p. 64); 1938 s'y retrouver (Carco, Montmartre, p. 230). Dér. de trouver*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 17 940. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 18 089, b) 21 885; xxes.: a) 26 504, b) 33 195. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 258. − Gohin 1903, p. 350.

Wiktionnaire

Verbe

retrouver \ʁə.tʁu.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Revenir en contact avec quelqu'un ou quelque chose dont on avait été séparé, qu'on avait perdu ou qu'on avait oublié.
    • […] il y a l’alpiniste qui, sans guide, s’élance à l’escalade d’un pic inaccessible, roide dans une crevasse et ne retrouve plus le chemin du retour, se perd dans les neiges et meurt de froid […] — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • Mon père dit toujours que mon sens de l’orientation en forêt est troublant – tout comme mon aptitude à retrouver mon chemin jusqu'au point de départ – mais je ne m'y fiais pas à cet instant. Je m'arrêtai sous un arbre gigantesque. — (Kelley Armstrong, Pouvoirs Obscurs, tome 5 : Soupçons, traduit de l'anglais par Audray Sorio, éd. Castelmore, 2015, chap. 6)
    • Ils se cherchèrent longtemps les uns les autres, mais ils ne purent se retrouver.
    • Elle n'était pas rassurée. « On n'a pas de liens ensemble, comment tu m'as retrouvée? »
      J'allais pleurer, lui sauter dans les bras et l'embrasser, lui chuchoter que tout était correct, qu'il n'y avait plus rien de grave. C'était ma mère. Elle le reconnaissait enfin : je l'avais
      retrouvée. La puissance du verbe. Mes années de lecture me le confirmaient. Une seule phrase, un seul mot peut tout changer. Le cœur gros du mot retrouvée, j'ai balbutié, une boule dans la gorge : « On a encore du du du temps, on va va apprendre à se connaître. Tu as raison, on on s'est retrouvés. C'est l'essentiel. — (David Goudreault, La bête à sa mère, Stanké, 2015, p. 177.)
    • D'autres seront déportés pour fait de résistance : Benoît Jean, Bombardier Gabriel, Vouaux Jean. Souvent, dans un état de délabrement physique à leur retour, ils retrouveront leur village meurtri, par l’occupation et les luttes qui y eurent lieu. — (Jean Laurain, Brû, l'histoire de mon village, Remiremont : chez G. Louis, 1997)
  2. Revenir en contact avec quelque chose qui avait été perdu, voire oublié, par quelqu'un d'autre.
    • […] ; enfin Thorwaldsen comptait parmi ses ancêtres un certain Snorre Thorfinnson, qui naquit en Amérique en 1008 , plusieurs siècles avant que Christophe Colomb eût retrouvé ce continent, depuis longtemps connu des Islandais. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 47)
  3. Récupérer, rentrer en possession de quelque chose qu'on avait perdu ou oublié.
    • Les cuisiniers avaient retrouvé intacts leurs appareils de chauffage sans feu et ils avaient préparé du cacao pour les officiers et de la soupe pour les hommes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 261 de l’éd. de 1921)
  4. Rejoindre.
    • Plus d’un jeune instituteur stagiaire a retrouvé dans le siècle celle pour qui s’échafaudaient ses odes et ses sonnets. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Jeudi 5 juin, on va chez toi ou chez moi ? Calmez-vous il ne s'agit que du nom du bar où tous les Parisiens qui cherchent une coloc’ pourront se retrouver autour d'une binche pour faire connaissance. — (« Le jeudi de la colocation », le 04/06/2014, sur le site Le Bonbon (www.lebonbon.fr).)
  5. (Figuré) Reconnaître.
    • J’ai retrouvé ici la coutume américaine de ne boire aux repas que de l'eau ou du lait. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 46)
    • Je ne le retrouve pas dans cette occasion.
    • On ne retrouve presque plus ce poète dans les ouvrages de sa vieillesse.
    • On le retrouve toutes les fois qu’il s’agit d’honneur, d’humanité.
    • Il se cherche lui-même et ne se retrouve plus.
  6. (Pronominal) Reconnaître son chemin, s’orienter, se repérer.
    • Je connais mal le chemin et je ne suis pas sûr de me retrouver.
  7. (Pronominal) Prendre ou reprendre une position ou une situation.
    • Nous fûmes surtout intéressés par le redressement de l’embarcation chavirée ; […]; à peine le fond plat s’était-il montré que l’esquimau se retrouvait d’aplomb ayant fait sous l’eau un tour complet ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Enfin elle se retrouva en position assise, un peu avachie, adossée à la tête de lit, les bras écartés en l'air, les reins calés contre l’oreiller trempé de sueur dans sa taie de coton froissée. — (Stephen King, Jessie, Albin Michel, 1993)
    • Le capitaine Zondi préparait mentalement sa riposte. Il ne voulait surtout pas se retrouver avec cette casse-burnes dans les pattes. — (Louis-Ferdinand Despreez, La mémoire courte, Phébus, 2006, page 40)
    • Un invité, pensant pouvoir parler dorénavant librement, s'est retrouvé à Oukacha, la prison voisine. — (Rida Lamrini, Le temps des impunis, Marsam Éditions, 2004, page 174)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RETROUVER. v. tr.
Trouver de nouveau. Je l'ai retrouvé à la place où je l'avais laissé. Je l'ai retrouvé dans le même état. J'avais remarqué un passage dans tel auteur, je ne peux pas le retrouver. Je me retrouve dans une situation difficile. Nous nous retrouvons dans le même embarras. Il signifie aussi Trouver ce qu'on avait perdu, oublié. J'ai retrouvé ma montre. J'ai perdu cette fois l'occasion de vous obliger, mais je la retrouverai. Cela se retrouvera. Si je puis retrouver un peu de santé, je reprendrai ce travail. Retrouver son chemin. On a retrouvé chez un receleur les bijoux qui avaient été volés. Cette pièce du dossier ne s'est pas retrouvée. J'ai retrouvé ce que je voulais dire. Ils se cherchèrent longtemps les uns les autres, mais ils ne purent se retrouver. Il signifie aussi Rejoindre. Je suis venu vous retrouver. Il signifie au figuré Reconnaître. Je ne le retrouve pas dans cette occasion. On ne retrouve presque plus ce poète dans les ouvrages de sa vieillesse. On le retrouve toutes les fois qu'il s'agit d'honneur, d'humanité. Il se cherche lui-même et ne se retrouve plus.

SE RETROUVER signifie Reconnaître son chemin, s'orienter. Je connais mal le chemin et je ne suis pas sûr de me retrouver.

Littré (1872-1877)

RETROUVER (re-trou-vé) v. a.
  • 1Trouver de nouveau. Je l'ai retrouvé dans le même état. Je ne puis retrouver dans Bossuet une expression que j'y ai lue. Je saurai bien toujours retrouver le moment De punir, s'il le faut, la rivale et l'amant, Racine, Baj. IV, 4. Je te retrouve encore avec ceux des Romains Dont j'ai plus soupçonné les perfides desseins, Voltaire, Mort de Cés. II, 5. La réflexion peut toujours retrouver les choses qu'elle a sues, parce qu'elle sait comment elles les a trouvées ; la mémoire ne retrouve pas de même celles qu'elle a apprises, parce qu'elle ne sait pas comment elle apprend, Condillac, t. V, p. CXXXI.

    Fig. et poétiquement. Je le veux, je l'ordonne ; et que la fin du jour Ne le retrouve pas [Pallas] dans Rome ou dans ma cour, Racine, Brit. II, 1.

  • 2Trouver une personne, une chose qui avait été perdue. Ce sénateur breton demanda à Destin des nouvelles d'Angélique, et lui témoigna d'avoir du déplaisir de ce qu'elle n'était point retrouvée, Scarron, Rom. com. II, 8. Candide caressait son mouton : Puisque je t'ai retrouvé, dit-il, je pourrai bien retrouver Cunégonde, Voltaire, Candide, 20. À peine le jugement fut-il rendu qu'on retrouva le cheval et la chienne, Voltaire, Zadig, 3.

    Fig. Si la foi dans son cœur retrouvait quelque place, Racine, Andr. II, 1.

    Trouver ce qu'on a oublié, perdu de vue. Retrouver son chemin. C'est un grenier, point ne veux qu'on l'ignore ; Là fut mon lit bien chétif et bien dur ; Là fut ma table, et je retrouve encore Trois pieds d'un vers charbonné sur le mur, Béranger, Grenier.

  • 3Trouver une personne dont on a été longtemps séparé. Oui, puisque je retrouve un ami si fidèle, Ma fortune va prendre une face nouvelle, Racine, Andr. I, 1. Elle retrouvera dans l'autre monde son mari, et elle recommencera avec lui un second mariage, Montesquieu, Lett. pers. 125. Ô vous [mes enfants] qu'en expirant mon cœur a retrouvés, Voltaire, Fanat. IV, 5. La plus grande consolation de mon âge est de retrouver de vieux amis, Voltaire, Lett. Maillet du Boulay, 20 nov. 1768.
  • 4Reprendre, regagner. J'ai retrouvé toute ma vigueur, Fénelon, Tél. X. Là je m'enivrerais à la source où j'aspire, Là je retrouverais et l'espoir et l'amour, Lamartine, Médit. I.
  • 5Trouver une personne ou une chose qui dédommage, qui tient lieu de celle qu'on a perdue. Chère épouse… Je te laisse mon fils pour gage de ma foi : S'il me perd, je prétends qu'il me retrouve en toi, Racine, Andr. III, 8.
  • 6Avec aller, il signifie retourner vers quelqu'un. Allons retrouver Calypso, Fénelon, Tél. IV.
  • 7 Fig. Reconnaître. On ne retrouve presque plus ce poëte dans les ouvrages de sa vieillesse. On le retrouve toutes les fois qu'il s'agit d'honneur. Belle âme… il [votre époux] a la consolation de retrouver encore quelque chose de vous dans l'esprit et dans les actions de cet admirable enfant qu'il élève [le Dauphin, dont Mme de Montausier avait été gouvernante], Fléchier, Duch. de Mont. Mes yeux le retrouvaient dans les traits de son père, Racine, Phèd. I, 3.
  • 8Se retrouver, v. réfl. Être retrouvé. La montre ne s'est pas retrouvée. Ce sont des pensées si délicates et qui dépendent tellement du tour et de la finesse d'expression, qu'après avoir charmé dans le moment, elles ne se retrouvent pas aisément dans la suite, Fénelon, Dial. sur l'éloquence, 1.

    Il se dit quelquefois simplement pour être trouvé, se rencontrer, en parlant d'objets vus ailleurs. Le loup, le renard, le glouton et les autres animaux qui habitent les parties du nord de l'Europe et de l'Asie ont passé d'un continent à l'autre, et se retrouvent tous en Amérique, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 212.

  • 9Être de nouveau dans un certain état. Nous nous retrouvons dans le même embarras. Comme il n'y a point de plainte ni de sujet véritable, je crois qu'il n'y a qu'à causer ensemble avec quelque loisir, pour se retrouver bons amis, Sévigné, 22 sept. 1680.
  • 10Revenir, reparaître en un lieu. Lorsque la troisième heure aux prières rappelle, Retrouvez-vous au temple avec ce même zèle, Racine, Ath. I, 1.

    Se trouver avec une personne dont on était séparé. Tant y a, ma fille, je suis fort persuadée que nous nous retrouverons, et je ne vis que pour cela, Sévigné, 409. Quand on est loin, on songe qu'on se retrouvera, Sévigné, 22 sept. 1680. Par trois divers chemins retrouvons-nous ensemble, Voltaire, Oreste, IV, 1.

  • 11Retrouver son chemin après s'être égaré. Ne sachant où je suis, comment me retrouver ? Hauteroche, Esp. foll. III, 3. Et Phèdre, au labyrinthe avec vous descendue, Se serait avec vous retrouvée ou perdue, Racine, Phèdre, II, 5.
  • 11 Fig. Revenir de son trouble, se remettre. Le malheur de ta fille au tombeau descendue Par un commun trépas Est-ce quelque dédale où ta raison perdue Ne se retrouve pas ? Malherbe, VI, 18. L'âme, si longtemps égarée dans les choses extérieures, s'est enfin retrouvée, mais c'est pour s'élever au-dessus de soi-même et se donner tout à fait à Dieu, Bossuet, la Vallière. Je n'étais plus à moi, je ne me ressouvenais plus de rien ; j'allais, je venais, j'ouvrais les yeux, j'étais étonnée, et voilà tout ; je me retrouvai pourtant dans la longueur du chemin, et alors je jouis de toute ma surprise, Marivaux, Marianne, part. 1. À présent me voilà seul, à présent je me retrouve, et toutes mes blessures vont se rouvrir, Staël, Corinne, IX, 3.
  • 12Se reconnaître. Il n'y a que la vraie valeur qui aime à se retrouver dans un ennemi, et qui s'y respecte, Fontenelle, Czar Pierre Ier.

HISTORIQUE

XIIIe s. Pour savoir se de Berte seroit riens retrouvée, Berte, CIV. Et de moult de sa gent fu li rois [qui s'était égaré] retrouvés, ib. CXXI. Ce est Berte ma fille que j'ai ci retrouvée, ib. CXXXVI.

XIVe s. Et vous desfens aussi à trestous, en osant, Qu'à l'ost ne revenez jamais en vo vivant ; Se je vous y retruis…, Guesclin. 1482. Gentilment fay ; ce qu'en feras, Et encor le retrouveras ; Car bonté faite autre requiert, Machaut, p. 110.

XVe s. Les excès qu'on fait en jeunesse, De boire, manger ou saulter, Ils se retreuvent en vieillesse, Et viennent les corps tourmenter, Rec. de farces, p. 409.

XVIe s. Il desiroit se retrouver en sa maison avec sa femme et ses enfants, Amyot, Pomp. 61. Tu estois mon pays, mon pere et mon espoux, Et tous perdus en toy je les retrouvois tous, Ronsard, 674.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RETROUVER. Ajoutez : - REM. La forme archaïque eu se rencontre dans Malherbe : L'ambition nous vient retreuver en la solitude, et nous tourmente en notre maison comme à la cour, Lexique, éd. L. Lalanne. Mais Malherbe emploie à faux l'archaïsme eu ; il avait perdu le sens de cette variation, suivant laquelle ou ne devient eu que quand il porte l'accent tonique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RETROUVER, v. act. (Gram.) c’est trouver de nouveau, recouvrir ce qu’on a perdu ; le nombre des secrets perdus n’est pas aussi grand que l’on pense.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « retrouver »

(Siècle à préciser) De trouver avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « retrouver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
retrouver rǝtruve

Citations contenant le mot « retrouver »

  • Apprendre, c'est se retrouver. De Malcolm de Chazal
  • Les histoires aussi s'endorment en perdant leur sens pour mieux le retrouver. De Raymond Schwab / Deux histoires de pauvre homme
  • Qui cache son infirmité A peine à retrouver santé. De Marie de France / Fables du XII
  • Perdre la mémoire n’aide pas à retrouver son chemin. De Frédéric Beigbeder / Au secours pardon
  • Qu'il est facile de se quitter, difficile de se retrouver ! De Song Fang-Hu
  • Naviguer à vue, c'est retrouver le sel et le sens de la vie. De Kheira Chakor
  • Se retrouver après une longue séparation est plus agréable qu’une nuit de noces. De Proverbe chinois
  • L'enfance est ce que nous passons notre existence à essayer de retrouver. De Forest Whitaker / Ainsi va la vie
  • Le fou est celui qui perd son chemin sans pouvoir le retrouver. De Gilbert Keith Chesterton / L'Oiseau jaune
  • Si l'on veut retrouver sa jeunesse, il suffit d'en répéter les erreurs. De Oscar Wilde
  • Si Dieu a fait un monde d'amour, vous êtes faits pour le retrouver. De Patrice de La Tour du Pin / Une somme de poésies
  • On peut quelquefois retrouver un être mais non abolir le temps. De Marcel Proust / Sodome et Gomorrhe
  • Tous ceux qui veulent dire une vérité avant son heure risquent de se retrouver hérétiques. De Pierre Teilhard de Chardin
  • Assurance-chômage : Pour être sûr de ne jamais retrouver de boulot. De Les Nuls / Le Livre
  • Perds une heure le matin, et tu passeras ta journée à essayer de la retrouver. De Richard Whately / Artemis to Actaeon
  • Ce vendredi 31 juillet, le rectorat, après un nouvel examen, a décidé de donner une suite favorable à la demande de la famille. Evann va donc retrouver le chemin de l’école dès septembre, au lycée Amiral-Ronarc’h, à Brest. « C’est une très bonne nouvelle et je suis super-heureux. Je travaille beaucoup pendant les vacances, afin d’être prêt pour la rentrée », précise l’intéressé, qui s’est lancé un nouveau défi, celui de passer le permis de conduire. Le Telegramme, Déscolarisé, un jeune autiste va retrouver les bancs d’un lycée de Brest à la rentrée - Plouzané - Le Télégramme
  • D'importants moyens de secours, venus des trois départements, ont été engagés pour tenter de retrouver un homme de 61 ans, porté disparu. Les plongeurs ont sondé le lac jeudi pendant plusieurs heures pour tenter de le retrouver, sans succès. Cet homme, résidant à Prouille dans l'Aude, se serait assoupi sur son matelas pneumatique et serait peut-être tombé à l'eau. Vendredi, à 14h30, 12 plongeurs tarnais ont repris les recherches dans l'espoir de le retrouver. ladepeche.fr, Les recherches ont repris pour retrouver un homme porté disparu au lac de Saint-Ferréol - ladepeche.fr
  • "J'avais envie de retrouver un club plus familial avec un coach (Alain Pochat) qui partage la même vision du foot que moi. C'est un entraîneur qui apporte une grande importance à la cohésion de groupe. C'est ce dont j'avais besoin : retrouver un groupe soudé. C'est ultra-important. C'est ce qui m'a donné envie de revenir. Dans un vestiaire, la cohésion n'est pas une question de salaire mais plutôt une question d'objectif commun, là où tout le monde tire dans le même sens et se bat l'un pour l'autre." Le Patriote Beaujolais, Football FCVB/National : Adrien Pagerie avait besoin de "retrouver un groupe soudé…"
  • Les recherches d'Emilie ont commencé en 2017 lorsqu'elle a eu accès à son dossier de l'ASE. « J'ai découvert qu'il y avait eu six mois d'enquête pour tenter de retrouver la personne m'ayant abandonnée, sans résultat. » leparisien.fr, Emilie, abandonnée bébé à l’aéroport d’Orly, tente de retrouver ses origines - Le Parisien
  • L’acteur a lancé un appel pour retrouver un ours en peluche , NRJ Belgique | Ryan Reynolds a offert 5 000 dollars pour retrouver un doudou
  • Elles ont été arrêtées, humiliées, menacées, sanctionnées dans leur travail ou par la justice, mais rien n'a ébranlé la détermination des familles de retrouver les corps de leurs proches, auteurs d'un coup d’Etat raté il y a 30 ans contre Omar al-Béchir. TV5MONDE, Soudan: le parcours du combattant pour retrouver les corps d'opposants à Béchir

Images d'illustration du mot « retrouver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « retrouver »

Langue Traduction
Anglais find
Espagnol encontrar
Italien trova
Allemand finden
Chinois
Arabe تجد
Portugais encontrar
Russe найти
Japonais 見つける
Basque aurkitu
Corse truvà
Source : Google Translate API

Synonymes de « retrouver »

Source : synonymes de retrouver sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « retrouver »

Partager