La langue française

Dénigrement

Sommaire

  • Définitions du mot dénigrement
  • Étymologie de « dénigrement »
  • Phonétique de « dénigrement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dénigrement »
  • Citations contenant le mot « dénigrement »
  • Traductions du mot « dénigrement »
  • Synonymes de « dénigrement »
  • Antonymes de « dénigrement »

Définitions du mot dénigrement

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉNIGREMENT, subst. masc.

Action de dénigrer. Terme de dénigrement (Ac. 1835, 1878). Ce mot ne s'emploie guère que par dénigrement (ibid.). Un esprit de dénigrement se répandit parmi nous vers la fin du dernier siècle; on se plaisait à rabaisser les actions héroïques (Chateaubr., Ét. hist.,t. 4, 1831, p. 113):
On visita les cultures : maître Gouy les déprécia. Elles mangeaient trop de fumier, les charrois étaient dispendieux; impossible d'extraire les cailloux, la mauvaise herbe empoisonnait les prairies; et ce dénigrement de sa terre atténua le plaisir que Bouvard sentait à marcher dessus. Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 1, 1880, p. 22.
Rem. On rencontre ds la docum. le synon. rare dénigration, subst. fém. Autant sont rares ces belles espèces de chevelures, [rousses] autant ont été niaises et violentes les dénigrations bourgeoises qui ne comprennent pas la splendeur de ces reflets, fils du soleil (Champfl., Souff. prof. Delteil, 1855, p. 60).
Prononc. et Orth. : [denigʀ əmɑ ̃]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. A. 1314 denigration « coloration en noir (processus gangreneux) » (H. de Mondeville, Chirurgie, 1037 ds T.-L.). B. 1. 1399 denigracion « action de dénigrer » (Ord. VIII, 324 ds Gdf.); 2. 1527 denigrement (F. Dassy, Peregrin ds Delb. Rec. d'apr. DG). A empr. au b. lat. denigratio « action de teindre en noir ». B dér. de dénigrer; suff. -(a)tion* et -ment1*. Fréq. abs. littér. : 60.

Wiktionnaire

Nom commun

dénigrement \de.ni.ɡʁə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de dénigrer.
    • …, les dires de ses gens à qui le mot fut donné, prêtaient un air de vraisemblance à ces fables grossières, auxquelles chacun crut en obéissant à l’esprit de dénigrement qui anime les commerçants les uns contre les autres. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Elle ne retiendra pas plus le dénigrement disproportionné de l’homme politique auquel s'acharnèrent les gens de droite que les grotesques injures dont le suppôt de Satan fut l’objet. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉNIGREMENT. n. m.
Action de dénigrer. Esprit de dénigrement. Ce mot ne s'emploie guère que par dénigrement.

Littré (1872-1877)

DÉNIGREMENT (dé-ni-gre-man) s. m.
  • 1Action de dénigrer. Ce jargon éternel de la froide ironie, L'air de dénigrement, l'aigreur, la jalousie, Ce ton mystérieux, ces petits mots sans fin, Gresset, Méchant, IV, 7. L'impératrice d'Autriche, traitée par Napoléon avec des égards délicats, flattée de son accueil… s'adoucit beaucoup, sauf à revenir à son dénigrement habituel, lorsqu'elle serait de retour à Vienne, Thiers, Hist. du Cons. et de l'Emp. XLIII.
  • 2État de mépris. Tomber dans le dénigrement.

HISTORIQUE

Tu y comprends blaspheme et denigration non demeries [méritées], Chastelain, Expos. s. vérité mal prise.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dénigrement »

 Dérivé de dénigrer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dénigrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dénigrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dénigrement denigrœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dénigrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dénigrement »

  • Absent. Particulièrement exposé au dénigrement ; calomnié ; définitivement dans son tort ; oublié de la considération et de l'affection de chacun. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Illustre. Idéalement placé pour les flèches de l'esprit, de l'envie et du dénigrement. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Il y a toujours quelque chose d'agréable dans son propre dénigrement. De Jean-Claude Clari / Le mot chimère a deux sens
  • Le dénigrement de l’héroïsme peut n’être qu’une facilité pour gens médiocres. De Hugo Pratt / Hugo Pratt en verve
  • Prenons garde que notre esprit critique ne se transforme en esprit de dénigrement systématique... De Jacques Chirac / Conférence de presse à Arras - 25 Mars 1987
  • "Les attaques des autorités marocaines contre la crédibilité d'Amnesty International et la campagne de dénigrement orchestrée contre le bureau d'Amnesty à Rabat montrent à quel point elles sont devenues intolérantes à l'égard de l'examen et des critiques légitimes de leur bilan en matière de droits humains", déplore l’ONG. , Amnesty dénonce "une campagne de dénigrement" orchestrée à son encontre par le Maroc
  • Ces derniers jours, les médias dominants se sont lancés dans une véritable campagne de dénigrement des enseignants, présentés comme des « tire-au-flanc » faisant « l’école buissonnière », le parangon de ce blâme de toute une profession étant bien sûr le reportage de « l’œil du 20 heures » sur France 2, présenté comme une « enquête », mais d’une injustice et d’une partialité absolument déroutantes.  L'Humanité, A propos du dénigrement des enseignants | L'Humanité
  • D’après un communiqué publié par la Présidence du Gouvernement, le Conseil a conclu la réunion en condamnant la campagne de dénigrement et les diffamations qui visent le chef du gouvernement. Réalités Online, Le Conseil des ministres condamne la campagne de dénigrement contre le chef du gouvernement | Réalités Online
  • Les insultes et les moqueries viennent principalement des garçons qui, selon elle, affirment leur masculinité en dénigrant les groupes qui sont les plus dominés. Les femmes noires se retrouvant au plus bas de l’échelle, elles sont régulièrement l’objet d’un dénigrement institué depuis des siècles. Dans l’article Images de la femme noire dans l’Amérique contemporaine, la sociologue américaine Patricia Hill Collins explique comment les stéréotypes sur les femmes noires sont utilisés à des fins de domination d’une classe sur une autre avant d’être repris et alimentés par certains hommes noirs. Le Huffington Post, Face au racisme, cette femme noire a arrêté de fréquenter des hommes | Le Huffington Post LIFE

Traductions du mot « dénigrement »

Langue Traduction
Anglais denigration
Espagnol denigrado
Italien denigrazione
Allemand verunglimpfung
Chinois ig毁
Arabe تشويه
Portugais difamação
Russe диффамация
Japonais 中傷
Basque denigration
Corse denigrazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « dénigrement »

Source : synonymes de dénigrement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dénigrement »

Partager