La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « délasser »

Délasser

Définitions de « délasser »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLASSER, verbe trans.

Faire cesser la lassitude physique ou morale.
A.− [Le compl. d'obj. dir. désigne une pers. ou un attribut de la pers. humaine] Délasser qqn; délasser le corps, l'esprit. Elle était de ces femmes qui reposent et délassent ceux qui les aiment (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 7, 1851-62, p. 408).Cet air frais qui nous délasse comme un bain (Malraux, Conquér.,1928, p. 14).
Emploi abs. La fraîcheur de l'escalier délassait (Flaub., Éduc. sentim.,t. 2, 1869, p. 71).
Emploi pronom. réfl. Je vais me délasser au théâtre (Stendhal, Racine et Shakespeare,t. 1, 1823, p. 32):
1. ... cette vieille Europe, ridicule et merveilleuse, où l'on boit librement, où l'on ne travaille pas et où l'on se délasse, si l'on peut appeler délassement la vie que vont mener ces touristes new-yorkais. Morand, New York,1930, p. 206.
Emploi pronom réfl. indir. Se délasser le corps, l'esprit. Soledad se délassait les jambes (Montherl., Bestiaires,1926, p. 424).
B.− [Avec un compl. second] Un mari, sa femme et sa fille délassaient un peu du reste (Michelet, Journal,1834, p. 124):
2. ... C'étaient (...) des livres qui le délassaient de la perfection des écrivains de plus vaste encolure, par leurs défauts mêmes; ... Huysmans, À rebours,1884, p. 244.
Emploi pronom. réfl. Se délasser de qqc.Ils ne se délassaient de chanter qu'en lisant dans Shakespeare et dans Goethe (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 44).Les artistes de la Comédie [française] ont trouvé une occasion de se délasser de leur distinction apprêtée (Léautaud, Théâtre M. Boissard,t. 1, 1926, p. 14).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. délassé, ée. Qui n'est plus fatigué, qui n'a plus de lassitude. Silvine regarda autour d'elle, inquiète de se sentir, elle aussi, délassée et heureuse (Zola, Débâcle, 1892, p. 421).
Prononc. et Orth. : [delɑse], (je me) délasse [delɑ:s]. [a] ant. ds Lar. Lang. fr.; [ɑ] post. en position inaccentuée est anal. de il délasse. Admis ds Ac. 1694-1932. Homon. délacer. Étymol. et Hist. 1377 (Mir. de Notre-Dame, éd. G. Paris et U. Robert, VI, 192), très rare av. le xvies. Dér. de lasser*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 192 (délassé : 19).

Wiktionnaire

Verbe - français

délasser transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Délivrer de la lassitude, reposer.
    • Ce que par le Roy & son Conseil fut prudemment consideré, faisant en ce beau lieu temporiser son armee trois jours entiers, pour un peu la refreschir & delasser des longues traictes, qu’on avoit faict au paravant : [...] — (François de Rabutin, Commentaires sur le faict des dernières guerres en la Gaule Belgique, entre Henry second, très chrestien roy de France, et Charles cinquième, empereur, Michel de Vascosan, Paris, 1555, page 37)
    • Les bains, dont nous avons parlé à la premiere Partie, avec de la lie de vin, & de bonnes herbes & du miel, delassent & déroidissent beaucoup les jambes des Chevaux. — (Jacques de Solleysel, Le parfait mareschal, tome second, Gervais Clouzier, Paris, 1680, pages 167-168)
    • Un enfant a étudié pendant une bonne portion de la journée ; vous lui proposez , pour le délasser, une récréation mathématique, comme le jeu de Sainte-Hélène ou peut-être celui des échecs ; c’est risquer de le fatiguer encore davantage et d’ôter à son esprit toute liberté et tout ressort. — (Louis François Frédéric Gauthey, Le Délassement après le travail, ou Essai sur les récréations de l'enfance et de la Jeunesse, Ch. Meyrueis et Cie, Paris, 1861, page 37)
    • (Absolument)car qui délasse hors de propos, il lasse ; et qui lasse hors de propos délasse — (Blaise Pascal, Pensées diverses III – Fragment n° 62/85 , 1669)
  2. (Pronominal) Se reposer, se détendre.
    • Je vous écris aujourd’hui pour me délasser quelque peu des soucis bachotifs et baccalauréatoires dont j’ai tout le cerveau enfumé. — (Alexandre Vialatte, lettre du 29 juin 1917, dans Correspondance Alexandre Vialatte-Henri Pourrat, 1916-1959, tome I :Lettres de collège (1916-1921), Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2001, page 71)
    • Ghoul Malek se délasse sur une chaise en osier, au bord d’une piscine en forme de trèfle. — (Yasmina Khadra, Morituri, éditions Baleine, 1997, page 43)
    • (Emploi transitif) Au début, je réfléchissais encore avec calme et pondération, j’intercalais des pauses entre les parties pour me délasser l’esprit ; mais, peu à peu, mes nerfs à vif ne tolérèrent plus aucun délai. — (Stefan Zweig, Le Joueur d'échecs, 1943, traduction de Jean Torrant, Payot & Rivages, Paris, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLASSER. v. tr.
Délivrer de la lassitude. Le changement d'occupation délasse l'esprit. Se délasser d'une fatigue, d'une longue application. Absolument, Le sommeil, le jeu délasse.

Littré (1872-1877)

DÉLASSER (dé-lâ-sé) v. a.
  • 1Ôter la lassitude. Le sommeil l'a délassé. J'ai cru qu'en un lieu où vous ne songez qu'à vous délasser l'esprit, vous pourriez accorder à l'entretien d'Amadis quelques-unes de ces heures que vous donnez aux gentilshommes de votre province, Voiture, Lettre 3. Il faut délasser l'esprit qui est trop tendu, Perrot D'Ablancourt, Apophth. dans RICHELET. Alexandre, étant à Éphèse, pour se délasser l'esprit, allait souvent à la boutique d'Apelle, qui était un fameux peintre de son temps, Du Ryer, Supplém. de Q. Curce, liv. II, ch. 6, dans RICHELET. Une princesse qui délassait Louis des soins de la royauté, Massillon, Or. fun. Louis XI.

    Absolument. Car qui délasse hors de propos, il lasse, Pascal, P. Éloq. 8.

  • 2Se délasser, v. réfl. Se reposer de ses fatigues, prendre du relâche. Si je suis las, je me délasse ; J'écris, je lis, je mange et boi, Plus heureux cent fois que le roi, Régnier, Ép. III. Du moins une heure ou deux je veux qu'il se délasse, Corneille, Cid, IV, 5. Je me délasserais parmi les précipices Et dans le seul repos trouverais des supplices, Rotrou, Antig. V, 8. … Des gens se délassent à venir débiter les choses qui se passent, Molière, Éc. des f. I, 1. Allons nous délasser à voir d'autres procès, Racine, Plaid. III, 4. Après quelque séjour que cet empereur fit dans Aquilée, afin de se délasser des travaux de la guerre, Fléchier, Hist. de Théodose, III, 100. Il est temps de vous délasser de tous vos travaux, Fénelon, Tél. I. Il se délassait à écouter des hommes savants, Fénelon, ib. II. Il est à propos de vous délasser de vos peines, Fénelon, ib. VIII. C'est là qu'ils vont se délasser de l'ennui des plaisirs, Massillon, Car. Resp. hum. Autour de moi, sous l'ombrage, Accourez vous délasser, Béranger, Ménétr.

    Se délasser de, se dit aussi avec un verbe à l'infinitif. Je m'y promenai même quelques instants pour me délasser d'avoir été assise toute la matinée, Marivaux, Marian ne, 11e part.

    Fig. Sa cruauté se délasse dans la débauche, Diderot, Claude et Néron, I, § 85.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « délasser »

Dé… préfixe, et las. Ce verbe paraît avoir été introduit vers le commencement du XVIIe siècle ; du moins, nous n'en avons pas d'exemple antérieur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle) Dérivé de lasser, avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « délasser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délasser delase

Évolution historique de l’usage du mot « délasser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délasser »

  • Une petite envie de se délasser, dans un beau jardin, hors du temps ? C’est avec plaisir que Chantal accueillera le public dans son petit coin de paradis à partir de ce week-end. Alors que l’activité de chambres d’hôtes s’était mise en sommeil en raison du confinement, Chantal a pu chouchouter son jardin pendant son temps libre. , Culture - Loisirs | Un jardin extraordinaire à visiter dès ce week-end
  • Inspiré des Ticos, le PURA VIDA combine une décoration haute en couleurs et une atmosphère décontractée. Du lundi au vendredi de 12h00 à 19h00 et les week-ends jusqu'à 20h30, vous pourrez vous délasser à la plage et profiter du sea, chill and sun. Espace Manager, PURA VIDA, le beach le plus coloré de Hammamet rouvre ses portes
  • Une étude similaire menée à plus grande échelle par l’université de Kyoto a constaté de plus faibles niveaux d’hostilité et de dépression quand les participants venaient de se délasser dans les bois. Le Huffington Post, "Les bains de forêts", le passe-temps anti-stress des Japonais à essayer cet été | Le Huffington Post LIFE
  • Aménagé pour le plaisir des yeux, il est un endroit de quiétude et de détente parfait pour se délasser. lindependant.fr, Le jardin extraordinaire de Paul à Capendu - lindependant.fr
  • Venus une nouvelle fois ensemble, en habitués du coin et du pittoresque de ces lieux, pour entretenir leur condition physique, évacuer le stress et se délasser dans le calme et la tranquillité d’une journée printanière marquée par la rencontre inattendue et improbable en pleine nature, d’un paon à la queue majestueusement déployée. midilibre.fr, Des randonneurs Bagnolais ont retrouvé les chemins - midilibre.fr
  • De cette villa en ruine, Millésime en a fait une maison de maître exceptionnelle, majestueusement dressée sur la Montagne de Reims. Un petit joyau au cœur des vignes de la Champagne, comme une ode à l’Histoire de France. Hors du temps à seulement 40 minutes de Paris, on contemple les vignes à travers les 44 fenêtres du Château avant de se délasser dans les bains norvégiens de l’espace bien-être. Une bulle de raffinement qui mérite bien une dégustation de champagne dans les règles de l’art. Madame Figaro, Mer, montagne, campagne... 5 Maisons d'exception pour partir en France - Madame Figaro

Traductions du mot « délasser »

Langue Traduction
Anglais relax
Espagnol relajarse
Italien rilassare
Allemand entspannen
Chinois 放松
Arabe الاسترخاء
Portugais relaxar
Russe расслабиться
Japonais リラックス
Basque erlaxatu
Corse rilassate
Source : Google Translate API

Synonymes de « délasser »

Source : synonymes de délasser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « délasser »

Délasser

Retour au sommaire ➦

Partager