La langue française

Châtié

Sommaire

  • Définitions du mot châtié
  • Étymologie de « châtié »
  • Phonétique de « châtié »
  • Citations contenant le mot « châtié »
  • Traductions du mot « châtié »
  • Antonymes de « châtié »

Définitions du mot « châtié »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHÂTIÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de châtier*.
II.− Adj. Très pur, très correct. Style châtié, prose châtiée :
Malherbe et Balzac fondèrent dans notre littérature le style savant, châtié, poli, travaillé, dans l'enfantement duquel on arrive de la pensée à l'expression, lentement, par degrés, à force de tâtonnements et de ratures. Sainte-Beuve, Portraits de femmes,1844, p. 20.
P. méton. [En parlant d'une pers.] Auteur, écrivain châtié. La grosse Joséphine (...) était infiniment moins châtiée en ses propos que Boucheron, Chalumeau et les autres (Gyp, Souvenirs d'une petite fille,1927, p. 239).
P. anal., domaine des arts.Art, style châtié. Le fini, le châtié, l'exquise perfection de son style (J.-G. Prod'homme, Le Cycle Berlioz,t. 2, 1898, p. 141).
P. ext. La courtoisie châtiée de ses manières (R. Martin du Gard, Les Thibault,La Belle saison, 1923, p. 934).
Fréq. abs. littér. : 157.

Wiktionnaire

Adjectif

châtié \ʃɑ.tje\

  1. Puni.
    • Femmes châtiées — (titre d’une œuvre de Jean de Villiot)
  2. Particulièrement pur et surveillé, en parlant de la façon de parler ou d’écrire.
    • Un langage châtié.
    • Parmi les sculptures mutilées et d'un style peu châtié, je ne vois rien qui offre un grand intérêt. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)

Forme de verbe

châtié \ʃɑ.tje\ masculin singulier

  1. Participe passé masculin singulier de châtier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHÂTIER. v. tr.
Infliger une peine destinée à corriger. C'est au père de châtier ses enfants. Quand il plaît à Dieu de nous châtier. Les fléaux dont Dieu châtie les hommes. Châtier les rebelles. Il s'applique aussi à la Faute elle-même qu'on veut reprendre. Châtier une faute. Son insolence sera châtiée. Prov., Qui aime bien châtie bien, C'est aimer véritablement quelqu'un que de le reprendre de ses fautes. En termes d'Équitation, Châtier un cheval, Lui donner des coups de cravache ou d'éperon, lorsqu'il refuse de faire ce qu'on exige de lui. Il se dit aussi en parlant des Ouvrages de l'esprit et signifie Polir, rendre plus pur, plus correct. Il n'a pas assez châtié ses derniers ouvrages. Son style n'est pas assez châtié. Châtier sa prose, ses vers. Prose châtiée. Par extension, Écrivain châtié.

Littré (1872-1877)

CHÂTIÉ (châ-ti-é, ée) part. passé.
  • 1Puni. Les nations châtiées par la colère céleste. Cet enfant châtié par son père.
  • 2Rendu correct. Son style était plus suivi et plus châtié, Bossuet, Var. 9.

    Style châtié, celui qui est très pur et très correct.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « châtié »

Du verbe châtier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « châtié »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
châtié ʃatie

Citations contenant le mot « châtié »

  • Aujourd’hui, amis des mots, c’est cours de latin ! Mais, vous savez, d’une certaine façon, le latin n’est jamais que du très très très vieux français. Ce qui est rigolo, c’est que le "bon" français est issu d’un "mauvais" latin. Enfin, d’un latin pas très châtié. Celui qu’on appelle le latin "vulgaire". RTL.fr, Le "bon" français descend du "mauvais" latin
  • Dans d’autres pays, quand on parle mal le français, on utilise des expressions étonnantes. Ainsi dit-on aux Etats-Unis "to murder French". On assassine le français. Quant à nos amis hollandais, ils poussent la logique encore plus loin en disant "het frans radbraken", comprenez "soumettre le français au supplice de la roue". Effectivement, dans ces conditions il vaut mieux parler un français châtié." Europe 1, Pourquoi dit-on "parler comme une vache espagnole" ?
  • Ouverture de la cinquième saison de "Sam", la prof de français qui ne brille pas toujours par son langage châtié et adore fumer des cigarettes, planquée dans les toilettes. Dans la classe d’à côté, sa collègue galère avec un élève odieux et menaçant. "Sam" c’est un mélange de comédie avec ce regard critique aussi sur l’éducation en France. Natacha Lindinger dans le rôle principal est excellente, tout autant que Fred Testot dans le rôle du proviseur. On le retrouve d’ailleurs face à une élève qui vient de se faire exclure. Des saynètes humour qui ponctuent les épisodes au cours desquels vous allez découvrir un nouveau personnage incarné par François Berléand. Europe 1, "The Bay", "Sam" et "37,2° le matin" : la télévision fait sa crise d'adolescence

Traductions du mot « châtié »

Langue Traduction
Anglais chastised
Espagnol castigado
Italien castigato
Allemand züchtigt
Chinois st脚
Arabe تأديب
Portugais castigado
Russe наказанный
Japonais 懲罰
Basque zigortua
Corse castigatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « châtié »

Partager