Cajolerie : définition de cajolerie


Cajolerie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CAJOLERIE, subst. fém.

Action de cajoler.
A.− Paroles, manières douces et caressantes à l'égard d'une personne aimée. Cajolerie d'enfant (Zola, La Fortune des Rougon,1871, p. 136).Affectueuses cajoleries (Balzac, Lettres à l'Étrangère,t. 2, 1850, p. 256):
1. Elle se rappelait alors les chaudes couvertures au milieu desquelles elle l'enveloppait. Que de soins, quelle enfance tiède, que de cajoleries et d'effusions tendres, tout cela pour le voir un jour se noyer misérablement! Zola, Thérèse Raquin,1867, p. 75.
B.− [Avec une idée d'intérêt]
1. Propos ou manières flatteuses que l'on emploie généralement pour gagner les bonnes grâces de quelqu'un ou obtenir de lui un service, une faveur. Basses cajoleries (Marat, Les Pamphlets,Infernal projet des ennemis de la Révolution, 1790, p. 198).Cajoleries hypocrites (G. Sand, Metella,1834, p. 182).Vos louanges ne sont que pure cajolerie (Besch.1845) :
2. Dépendre du caprice de quelqu'un m'a toujours paru une servitude insupportable; et j'aime cent fois mieux renoncer aux choses que de me soumettre aux démarches incertaines et prolongées qu'elles pourraient bien coûter. Supplier ou flatter, la cajolerie ou la ruse me répugnent également. Amiel, Journal intime,1866, p. 406.
2. Spéc., vocab. amoureux. Propos, attitude galante dont on se sert pour séduire une femme :
3. ... elle m'aime maintenant ... de toute son âme ... comme elle peut aimer ... Elle s'est rendue à mes soins, à mes cajoleries, à mes importunités. Mérimée, Mosaïque,1833, p. 161.
Prononc. et Orth. : [kaʒ ɔlʀi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1609-19 (St François de Sales, Vie devote, IV, 1 ds Hug.). Dér. du rad. de cajoler*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 72.

Cajolerie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cajolerie \ka.ʒɔl.ʁi\ féminin

  1. Paroles ou manières par lesquelles on cajole.
    • Silvia.— Le trait est joli assurément ; mais je te le répète encore, je ne suis pas faite aux cajoleries de ceux dont la garde-robe ressemble à la tienne. — (Marivaux, Le Jeu de l’amour et du hasard, 1730)
    • Un pain d’orge et une cruche d’eau, voilà ce qu’ils m’ont donné, les traîtres ! eux que mon père et moi avons enrichis, quand leur meilleure ressource était des tranches de lard et des mesures de blé qu’ils obtenaient à force de cajoleries des pauvres serfs et esclaves, en échange de leurs prières ! — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Jamais elle n'avait été si caressante pour son père, surtout quand la marquise n'était pas témoin de ses cajoleries de jeune fille. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cajolerie : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAJOLERIE. n. f.
Paroles ou manières par lesquelles on cajole. Vos louanges ne sont que pures cajoleries. Souffrir, aimer la cajolerie.

Cajolerie : définition du Littré (1872-1877)

CAJOLERIE (ka-jo-le-rie) s. f.
  • 1Paroles et manières par lesquelles on cajole. La nécessité apprend la complaisance et la cajolerie aux âmes les plus libres et les plus altières, Guez de Balzac, le Barbon. Je n'ai point tant d'esprit pour tant de menterie : Je ne puis m'adonner à la cajolerie, Régnier, Sat. III. Un temps, sans lui parler, ma langue vacilla ; Enfin je me remets sur les cajoleries, Lui dis comme le roi était aux Tuileries, Régnier, Sat. VIII. Le roi de Prusse ayant offert… je lui ai repondu avec la cajolerie qu'il faut mettre dans les lettres qu'on écrit à des rois victorieux, Voltaire, Lett. Richelieu, 19 août 1766. Voltaire m'écrase, il me persécute, peut-être me fera-t-il périr à la fin ; grande merveille, avec cent mille livres de rente, tant d'amis puissants à la cour, et tant de si basses cajoleries contre un pauvre homme dans mon état ! Rousseau, Lettr. Le Nieps, 8 févr. 1765.
  • 2Propos et manières dont on se sert pour gagner les bonnes grâces d'une femme. Souffrir, aimer la cajolerie. Il se servit de tout son esprit et de toute sa cajolerie pour exagérer l'agréable caprice de sa maîtresse, Scarron, Rom. com. ch. 9. Séduire les personnes innocentes et simples par des cajoleries affectées, Fléchier, Serm. II, 57. Ces assemblées étaient un rendez-vous tumultueux de vanité, de curiosité, de cajolerie, Fléchier, ib. II, 67.

HISTORIQUE

XVIe s. Il est admirable en telle cajolerie, quand il veut regagner un serviteur dont il croit pouvoir avoir besoin, Sully, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cajolerie »

Étymologie de cajolerie - Littré

Cajoler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de cajolerie - Wiktionnaire

 Dérivé de cajoler avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cajolerie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cajolerie kaʒɔlri play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cajolerie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cajolerie »

  • Il fallait le voir encore à Tourcoing, quelques semaines plus tard, venu réciter "le Laboureur et ses enfants" et offrir un recueil des fables de La Fontaine aux CM2 du quartier déshérité de la Bourgogne. Pas de cajolerie, mais une raideur appliquée de pasteur presbytérien, défenseur d’une littérature patrimoniale "permettant aux petits Français de s’ancrer à la fois dans la langue, dans l’histoire"… et dans le culte laïque de la valeur travail. L'Obs, Education : Blanquer, ministre réac et (en même temps) révolutionnaire
  • Leur documentaire a été le coup de poing du dernier festival de Cannes et demain mardi 18 mars, à 20 h 30, la documentariste Gabriella Kessler viendra présenter au cinéma ABC «Braddock America», le documentaire qu’elle a co réalisé avec Jean-Loïc Portron. «Ce film est une baffe, une claque qui vous remet les yeux en face des effets désastreux du libéralisme sans scrupule, une cajolerie qui réconforte en montrant la solidarité et la résistance qui s’organisent…» pouvait -on lire, entre autres dans la presse. Tourné aux États-Unis, le film parle de la ville Braddock, cité dévastée après la fermeture de son énorme complexe sidérurgique. Avec émotion, entre témoignages et récits, «Braddock america», totalement miroir en ces temps de crise, raconte l’histoire une ville américaine tout en racontant la nôtre : celle d’un Occident frappé par la désindustrialisation. (à 20h30, mardi 18 mars au cinéma ABC, rue Saint Bernard) ladepeche.fr, Toulouse. Gabriella Kessler, réalisatrice - ladepeche.fr
  • En raison du fait que Howard reste en contact avec le propriétaire du tableau – un collectionneur d’art âgé qui aimait le tableau mais l’appelait simplement The Party et n’avait aucune connaissance de la musique de The Ruts – un accord a finalement été conclu. Il a fallu des mois de cajolerie et une longue chaîne de courriels pour le décrocher, mais avec John Howard agissant comme agent de liaison, Rollins a finalement acquis le tableau “pour une fraction de ce que j’étais prêt à payer pour cela”. Il se souvient encore très bien de l’avoir vu pour la première fois après son expédition à Los Angeles. Breakingnews.fr, Henry Rollins et l'histoire «époustouflante» derrière l'œuvre «The Crack»
  • Aperçu dans une vitrine de la rue Bouffard, une coucougnette c’est quoi ? C’est une spécialité paloise qui est liée à l’histoire de France car si aujourd’hui on peut penser à autre chose, sous Henri IV faire une coucougne signifiait cajoler, caresser, câliner, chouchouter et une coucougnette c’est une petite caresse, une petite cajolerie, un petit câlin. Les coucougnettes sont un hommage gourmand et polisson rendu au bon roi Henri iV surnommé le Vert Galant à qui les historiens attribuent 57 maîtresses et 24 enfants. On peut trouver cette surprenante et historique friandise rue Bouffard à Bordeaux au magasin "Ô Bon Terroir" au 16 de cette rue Une coucougnette est une confiserie faite avec des amandes, de la pâte d’amande et du chocolat. La coucougnette est fabriquée à base d’amandes fraîches broyées au sucre de canne, mélangée à des amandes grillées caramélisées avec quelques gouttes d’eau-de-vie de gingembre et une rasade d’armagnac. Le cœur de la coucougnette est une amande douce entière grillée et enrobée de chocolat noir grand cru. Elle est roulée à la main et trempée dans du jus de framboise pour lui donner cette couleur rosée. Bordeaux Gazette actualités et informations Bordeaux métropole, Coucougnette ! Vous avez dit coucougnette !
  • Le soir venu, Trump double ces avis d'appels à ses amis, pour les renforcer ou les contredire. Outre un travail auprès de ces personnages clé, Darroch recommande aussi à Theresa May de téléphoner « deux à trois fois par mois » à Trump et l'on comprend qu'il juge le milliardaire de l'immobilier sensible à une telle cajolerie. leparisien.fr, A Washington, l’ambassadeur britannique juge Trump «instable» et «incompétent» - Le Parisien
  • Dans la famille Diarra à Sabalibougou, Médor passe tout son temps à déambuler dans la cour de sa maîtresse. Remuant toujours sa queue comme tout chien heureux, il est continuellement en quête de cajolerie auprès des membres de la famille qui l’éconduisent rarement. Pourtant, pour briser la chaîne de transmission du Covid-19, les services vétérinaires sont formels, il faut prendre des précautions avec les animaux, notamment domestiques. Mais, ici dans la famille Diarra, Médor prime sur ces mesures. En effet, dans la cour, il n’est pas rare de marcher sur ses matières fécales. On la voit aussi souvent, en train de manger des restes d’aliment dans une assiette ou une tasse utilisée par les membres de la famille. Sans parler non plus de sa portée de chiots (5 précisément âgés de quelques jours) qui se heurtent aux ustensiles de cuisine posés par-ci par-là. Pis encore, Médor «fugue» souvent, elle traîne avec elle une meute de chiens sur la provenance de laquelle personne ne s’interroge dans la famille. Un risque à éviter absolument pour le directeur national des services vétérinaires. Mais, le Dr Drissa Coulibaly, dont le service joue un rôle important dans la lutte contre la propagation du virus, veut clarifier d’abord une chose. « Il n’y a pas de preuve scientifique que les chiens jouent un rôle dans la propagation de cette maladie, mais les services vétérinaires de Hong Kong ont rapporté à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), des preuves que deux chiens ont été infectés par le Covid-19 pour avoir côtoyé leurs propriétaires atteints de la maladie», explique-t-il. En ce qui concerne les précautions à prendre avec les animaux, le directeur national des services vétérinaires insiste sur les mesures d’hygiène de base qui doivent toujours être appliquées. Cela comprend, affirme-t-il, le lavage des mains avant et après avoir été à proximité ou avoir manipulé les animaux, leurs nourritures ou leurs affaires. «Il faut éviter de les embrasser, de se faire lécher ou de partager avec eux de la nourriture», met-il en garde. «Ce n’est pas bon de laisser son chien errer, en contact avec d’autres animaux tels que les chats et chiens errants, oiseaux, chauve-souris», précise le spécialiste, ajoutant qu’il faut se laver les mains régulièrement avec du savon et de l’eau potable après avoir touché les animaux ou les produits d’origine animale. « Il faut éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche ou encore éviter tout contact avec des animaux malades ou des produits d’origine animale souillés», prévient-il. , Covid-19 : Prudence avec les animaux domestiques | maliweb.net
  • Saint Jean Paul II disait que la tendresse doit être ferme, pour ne pas tomber dans une sentimentalité mièvre. Elle se distingue de celle qu’on donne à un enfant pour qu’il se développe. La tendresse entre époux n’est pas maternage. Elle a la fermeté qui s’accorde avec un amour mature d’adulte, qui élève l’autre. Ce n’est pas de la cajolerie étouffante, c’est l’assurance offerte à son conjoint, qu’il est important, intéressant, unique. Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Le magnifique langage de la tendresse

Traductions du mot « cajolerie »

Langue Traduction
Anglais wheedling
Source : Google Translate API

Synonymes de « cajolerie »

Source : synonymes de cajolerie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cajolerie »


Mots similaires