La langue française

Bourrade

Définitions du mot « bourrade »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOURRADE, subst. fém.

A.− Souvent fam. Poussée brusque et brutale faite à quelqu'un avec la crosse d'un fusil, ou, plus fréquemment, une partie du corps (bras, coude, épaule, poing). Le peuple nous reçut avec (...) des bourrades de bâtons ferrés et des coups de pistolets (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 211).
SYNT. Allonger une bourrade dans les côtes, flanquer une bourrade dans les reins, lancer une bourrade, recevoir des bourrades.
Poussée donnée comme marque familière d'amitié :
1. Je laissai retomber sur son épaule une joyeuse bourrade, en riant librement. Lui, sous cette marque d'amitié qu'il était bien incapable de rendre d'une façon aussi directe, rougit de confusion et de plaisir. Il aimait assez les façons populaires, ... Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 87.
SYNT. Accueillir d'une bonne bourrade tendre au défaut de l'épaule (Colette, Claudine à l'école, 1900, p. 242); prodiguer des bourrades dans le dos (Moselly, Terres lorraines, 1907, p. 142).
Vx, CHASSE. ,,L'atteinte qu'un lévrier donne à un lièvre qu'il court et auquel il enlève du poil`` (Ac. 1798-1878) : ,,le lévrier a donné bien des bourrades au lièvre`` (Ac.1798-1878).
B.− Au fig., vieilli et class. Vive attaque ou riposte au cours d'une conversation. Le parler direct et presque de la bourrade (J. de La Varende, Cœur pensif,1957, p. 242);(p. métaph.) ... de ces cordialités rudes, de ces feintes brusqueries, de ces bourrades parlées, dites d'un si bon cœur (Péguy, Victor-Marie, Comte Hugo,1910, p. 680):
2. On a souvent vanté la force de mon caractère; je n'ai été qu'une poule mouillée, surtout pour les miens; et ils le savaient bien : la première bourrade passée, leur persévérance, leur obstination l'emportaient toujours; ... Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 2, 1823, p. 123.
Rem. En fr. du Canada, bourrée a le même sens que bourrade : ... le sorcier (...) peut faire mourir quatre bons hommes rien que d'une bourrée (G. Guèvremont, Le Survenant, 1945, p. 34).
Prononc. ET ORTH. : [buʀad]. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. bourade avec un seul r.
Étymol. ET HIST. − 1. 1553 « attaque, coup porté à qqn » (Du Villars, Mém., IV, ann. 1553 dans Gdf. Compl.); 1690 fig. (Fur. : Bourrade se dit d'une attaque qu'on porte à quelqu'un en le raillant); 2. 1581 vén. (Sebillet, Paradoxe contre l'Amour dans Gdf. Compl. : Le pigeon, ayant eu bourrade du faucon ou de l'esprivier); 1690 chasse (Fur. : Bourrade. Atteinte que les chiens ou les oiseaux donnent au lievre, quand au lieu de le prendre, ils n'attrapent qu'un peu de leur bourre). Dér. de bourrer* « maltraiter »; le sens 2 est à rapprocher de bourrer étymol. 3; suff. -ade*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 131.

bourrade « fait de bourrer, de pousser qqn, de le bousculer, avec le poing, le coude, la crosse d'un fusil »

Wiktionnaire

Nom commun

bourrade \bu.ʁad\ féminin

  1. (Chasse) Atteinte donnée par le chien au lièvre qu’il court et auquel il enlève du poil. → voir bourrer
  2. Poussée que l’on donne à quelqu’un avec la crosse d’un fusil ou avec les poings.
    • La jeune fille s’était toujours méfiée de cet être positif et volontaire, aux poings solides et dont il fallait éviter les bourrades équivoques dans l’obscurité du couloir. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 94.)
    • Des joueurs de belote, assis au fond d'une buvette, comptaient leurs points parmi les rires, les plaisanteries, les grosses bourrades, […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Comment Fagerolle était-il entré ? Il se souvint plus tard que Tacherot l'avait poussé en avant d'une bourrade. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 51)
  3. (Botanique) (Régionalisme) Saule marsault.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURRADE. n. f.
T. de Chasse. Atteinte donnée par le chien au lièvre qu'il court et auquel il enlève du poil. Voyez BOURRER. Il se dit surtout des Poussées que l'on donne à quelqu'un avec la crosse d'un fusil ou avec les poings.

Littré (1872-1877)

BOURRADE (bou-ra-d') s. f.
  • 1 Terme de chasse. Atteinte du chien qui enlève du poil au lièvre qu'il court.
  • 2 Par extension, coups de crosse de fusil, coups de poing. Cela vous aurait épargné les bourrades que ces brutaux vous ont données, Dancourt, les Curieux, 17.
  • 3 Fig. Attaque en paroles ou vive repartie. MM. des enquêtes donnèrent, à leur ordinaire, maintes bourrades à MM. les présidents, Retz, II, 255. Il [Brissac] lui donnait [à Fagon] des bourrades devant le roi qui mettaient Fagon en véritable furie, Saint-Simon, 339, 201. Roquette remboursait accortement ces sortes de bourrades ; il n'en sourcillait pas, Saint-Simon, 169, 8.

HISTORIQUE

XVIe s. Le roi le suivit [le duc de Parme qui battait en retraite], lui donnant toujours quelque bourrade, P. de L'Étoile, dans le Dictionnaire de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourrade »

 Dérivé de bourrer avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bourrade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourrade burad

Évolution historique de l’usage du mot « bourrade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourrade »

  • "ATTENTION, la bourrade ne fonctionne pas sur les roots"
    Vous m'avez mis le doute, cher BarnY, mais je viens de vérifier dans la boutique face à un root de Malfurion, la Bourrade fonctionne correctement. Millenium, Heroes of the Storm : Guide Gall, Build mage - Millenium
  • L'éloignement d'avec le RN lui permet, pense Marine Le Pen, de couper un peu plus le cordon ombilical avec le FN époque de son père, qu'elle appelle "Le Pen" devant les journalistes. Ce dernier, qui n'est pas à une bourrade près, annonce d'ailleurs qu'à Paris il voterait pour Rachida Dati... Et non pour le candidat frontiste, enfin soutenu par le RN, Serge Federbusch.  France Culture, Marine Le Pen recule pour mieux enjamber le premier tour de la présidentielle
  • Dix jours plus tard, cette plongée dans une cité du 9-3 chauffée à blanc par une bavure policière décroche le prix du jury. Une mise en orbite qui les propulsera aux Oscars au terme d’une campagne menée par Amazon : projections, questions-réponses, serrement de pinces, master class avec Spike Lee, dîner avec Michael Mann, bourrade dans les côtes de Tom Hanks, « Hey, guys ! ». Et aussi l’éloge du grand rival Bong Joon-ho, l’auteur de « Parasite » : « Ces « Misérables », mais quelle fin ! La meilleure que j’ai vue depuis très longtemps ! » Le 28 février, aux César, le cinéma français, démangé par la tentation de renverser le vieux monde, consacrera-t-il ce cri d’alarme sur les territoires perdus de la République, restés figés depuis « la Haine » de Mathieu Kassovitz ? L'Obs, Le duo qui a orchestré le succès des « Misérables »
  • Lors des faits, l’homme, âgé d’une trentaine d’années, est « en maraude » dans les rues du village avec un complice. Dans la pénombre, ils avisent une maison qui leur semble inoccupée. Pas de lumière aux fenêtres, aucun signe de vie : ils sonnent au portail. Rien ne bouge. Ils décident alors de sauter le mur d’enceinte, puis à l’aide d’une barre de fer trouvée dans le jardin, ils forcent un volet en bois avant de pousser une fenêtre qui s’ouvre d’une bourrade. , Seine-et-Marne. Un cambrioleur trahi par son ADN à Maincy | La République de Seine et Marne
  • Lorsque le facétieux Franck Ribéry lui a subrepticement dénoué ses lacets, samedi, en plein match de Coupe d’Allemagne, Bibiana Steinhaus lui a donné une bourrade amicale sur l’épaule et a souri. Celle qui va devenir, cette saison, la première femme arbitre de Bundesliga, a déjà dû surmonter des situations bien plus difficiles pour s’imposer au plus haut niveau.  Le Telegramme, Football. Arbitrage. La pionnière est allemande - Football - Le Télégramme

Traductions du mot « bourrade »

Langue Traduction
Anglais poke
Allemand stoß
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourrade »

Source : synonymes de bourrade sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bourrade »

Bourrade

Retour au sommaire ➦

Partager