La langue française

Bourdonnement

Sommaire

  • Définitions du mot bourdonnement
  • Étymologie de « bourdonnement »
  • Phonétique de « bourdonnement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bourdonnement »
  • Citations contenant le mot « bourdonnement »
  • Vidéos relatives au mot « bourdonnement »
  • Traductions du mot « bourdonnement »
  • Synonymes de « bourdonnement »
  • Antonymes de « bourdonnement »

Définitions du mot bourdonnement

Trésor de la Langue Française informatisé

BOURDONNEMENT, subst. masc.

A.− Bruit sourd et monotone.
1. Bruit produit par le battement des ailes des insectes, et parfois de certains petits oiseaux :
1. Le doux murmure du vent dans les feuilles, le bourdonnement des abeilles, les parfums des fleurs, tout semblait une céleste harmonie... Karr, Sous les tilleuls,1832, p. 233.
2.− P. anal.
a) [En parlant du vent, d'un moteur...] Bruit sourd, vrombissement. On entendait les bourdonnements de la chaudière surchauffée (Verne, Le Tour du monde en 80 jours,1873, p. 180):
2. J'avais passé deux nuits à me promener sur le tillac, au glapissement des ondes dans les ténèbres, au bourdonnement du vent dans les cordages... Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 1, 1848, p. 357.
b) Murmure produit par la réunion d'un grand nombre de voix humaines indistinctes. La conversation retomba dans un bourdonnement confus et rassurant (Green, Le Malfaiteur,1955, p. 179):
3. Mathilde s'ennuyait en espoir. Le marquis de Croisenois parvint à l'approcher, et lui parlait, mais elle rêvait sans l'écouter. Le bruit de ses paroles se confondait pour elle avec le bourdonnement du bal. Stendhal, Le Rouge et le Noir,1830, p. 285.
Au fig. Tumulte, assaut. Le bourdonnement d'idées qui passaient dans sa tête (Champfleury, Les Bourgeois de Molinchart,1855, p. 183).Le bourdonnement de ses désirs l'enivrait (Reider, Mlle Vallantin,1862, p. 175).
B.− Emplois techn.
1. MUS. Ton de basse continue produit par certains instruments. Le bourdonnement grave de l'orgue (Lacretelle, Silbermann,1922, p. 32):
4. ... un bruit de voix jeunes et joyeuses (...) se détachait sur le bourdonnement d'un piano... O. Feuillet, Le Roman d'un jeune homme pauvre,1858, p. 80.
Son produit par les cloches et en particulier par celles qui sont appelées bourdons (cf. bourdon2II C). Le bourdonnement des cloches annonce-t-il déjà la première heure de la fête de Pâques? (Nerval, Faust,1840, I, p. 45).
2. MÉD. Bourdonnements (d'oreille). Sensation d'un bruit permanent, provoquée soit par une affection de l'appareil auriculaire, soit par des troubles circulatoires ou nerveux :
5. Des bourdonnements aux oreilles, le sang aux yeux, la congestion le prenant à la tête, tout indiquait qu'une imminente asphyxie allait le foudroyer! Verne, Les 500 millions de la Bégum,1879, p. 148.
Prononc. ET ORTH. : [buʀdɔnmɑ ̃]. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. bourdonement avec un seul n.
Étymol. ET HIST. − 1545 bourdonnement d'aureilles (Guill. Guéroult, Hist. des Plantes, 302 [Delb. Notes] dans Hug.); 1556 « bruit sourd et continu que font certains insectes en volant » (Le Blanc, Cardan, fo197 rodans Gdf. Compl.); av. 1573 fig. (en parlant de personnes en état de révolte) (Gasp. de Tavannes, Mém., p. 159 ibid.); 1830 « toute espèce de bruit sourd », supra, ex. 3. Dér. de bourdonner*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 527. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 383, b) 1 087; xxes. : a) 1 130, b) 650.
BBG. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 201.

Wiktionnaire

Nom commun

bourdonnement \buʁ.dɔn.mɑ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Son d’une vibration rapide émis par certains types d’insectes comme l’abeille et la guêpe —ainsi que quelques petits oiseaux— quand ils volent.
    • C'est alors, avant qu'elle ait pu dire ou faire quoi que ce soit, qu'un bruit nouveau retentit dans cet endroit paisible où l'on n'entendait d'ordinaire que le bourdonnement des abeilles, le cricri des grillons dans l'herbe et le murmure de voix des deux jeunes femmes. — (Richard Bachman, Les Régulateurs, traduit de l'anglais (USA) par William Olivier Desmond, éd. Albin Michel, 1996)
    • Le début des tests fait en 2009 a donné d'excellents résultats: les éléphants s'éloignaient dès qu'ils entendaient le bourdonnement des insectes autour des nids.— (Les Paysans Africains Installent Des Ruches Sur Leurs Champs - Mais Pas Pour Le Miel!, curioctopus.fr en 2016)
  2. (Figuré) Murmure sourd et confus d’un grand nombre de voix.
    • En ce moment les bourdonnements de la foule cessèrent, et le silence devint si profond, que l’on eût entendu la parole d’un enfant. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ansch. I, Paris, 1832 ; p. 7)
    • L’appareil décrivait, à une vitesse de cinq kilomètres à l’heure, un large cercle, avec un bourdonnement sourd qui aurait complètement dominé la voix claironnante de M. Butteridge, s’il n’avait eu la précaution de se munir d’un mégaphone. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 30 de l’éd. de 1921)
  3. Acouphène.
    • Quant les bourdonnements qui lui tintaient aux oreilles cessèrent, il crut entendre des gémissements, des allées et venues dans le salon […]. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ansch. IV, Paris, 1832 ; p. 108)
  4. Son sourd produit par un appareil à moteur.
    • Bientôt on n'entendit plus que le bourdonnement du ventilateur. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, Denoël, 1974, p. 241.)
  5. Son sourd produit par un équipement électrique.
    • À proximité des lignes à haute tension, on peut entendre des bourdonnements caractéristiques.
  6. (Aéronautique) Vibrations aéroélastiques de faible amplitude affectant la cellule d’un avion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOURDONNEMENT. n. m.
Bruit que font entendre beaucoup d'insectes et quelques petits oiseaux quand ils volent ou qu'on veut les prendre. Le bourdonnement des abeilles, des hannetons, etc. Le bourdonnement des oiseaux mouches, des colibris. Il signifie au figuré Murmure sourd et confus d'un grand nombre de voix. Après qu'il eut achevé de parler, on entendit dans toute l'assemblée un bourdonnement, un grand bourdonnement. Il se dit aussi d'un Bruit sourd et continuel que l'on croit entendre et qui est seulement un effet du battement des artères ou d'une disposition particulière du nerf acoustique. Cette maladie lui a laissé un bourdonnement dans l'oreille, un bourdonnement d'oreille.

Littré (1872-1877)

BOURDONNEMENT (bour-do-ne-man) s. m.
  • 1Bruit des petits oiseaux et de certains insectes en volant. Le bourdonnement des oiseaux-mouches, des abeilles, des hannetons.
  • 2 Par extension, le murmure sourd et confus d'un grand nombre de voix. J'entendais autour de moi un bourdonnement : ah ! ah ! monsieur est Persan, Montesquieu, Lett. pers. 30.
  • 3 Terme de médecine. Bourdonnement d'oreilles, bourdonnement qui dépend soit du battement des artères, soit de l'introduction de l'air par le conduit auditif rétréci, soit enfin d'une disposition particulière du nerf acoustique.

    Bourdonnement amphorique, son perçu à l'auscultation de la poitrine, et ressemblant au bourdonnement d'une abeille enfermée dans un vase.

HISTORIQUE

XVIe s. Bourdonnement [d'oreilles] causé d'un humeur plus cras et visqueux, Paré, XVI, 40.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BOURDONNEMENT. - HIST. XVIe s. Ajoutez : J'ay l'esprit tendre et facile à prendre l'essor : quant il est empesché à part soy, le moindre bourdonnement de mouche l'assassine, Montaigne, IV, 257.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bourdonnement »

(1545) De bourdonner, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourdonner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bourdonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourdonnement burdɔnmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bourdonnement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bourdonnement »

  • Le bourdonnement des abeilles, l’odeur de la lavande, la clarté d’une nuit d’été. En Provence, la transhumance des abeilles bat son plein, une course contre la montre qui permettra de produire plus d’un millier de tonnes d’un miel très apprécié. Ce déplacement des ruches au rythme des floraisons permet en effet d’optimiser la production de miel, et le développement des colonies. Et d’obtenir, au cours de l’année, différentes sortes de miel. , Environnement | La ruée vers la lavande de millions d’abeilles
  • Avoir un acouphène, c’est entendre des bruits, des sons, des bourdonnements, des sifflements dans les oreilles ou la tête sans qu’il y ait du son à l’extérieur. «Il n’y a pas de source sonore qui explique le bourdonnement qu’on entend. Ça se déplace avec nous, et c’est perçu par nous seulement. Les autres ne s’en aperçoivent pas.» Le Journal de Québec, Démystifier les acouphènes | Le Journal de Québec
  • Gageons qu’un tel propos nous vaudra sans doute à nouveau des gestes peu agréables, mais ajoutons pour conclure que le bourdonnement qui s’installe ne manque pas d’intérêt pour diverses raisons. , Bourdonnement | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • 5) Le bourdonnement des abeilles, l’odeur de la lavande, la clarté d’une nuit d’été. En Provence, la transhumance des abeilles bat son plein, une course contre la montre qui permettra de produire plus d’un millier de tonnes d’un miel très apprécié. 24matins.fr, Actualités du jour : Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde, Second tour des municipales dimanche malgré l’inquiétude persistante
  • Morgane, 35 ans, est très angoissée parce qu'elle entend des bourdonnements incessants. Elle arrive au cabinet de consultation en se tenant les oreilles. Le diagnostic de la Dre Martine Perez, médecin-conseil de Top santé. Topsante.com, Docteur, j'ai des bourdonnements dans les oreilles - Top Santé
  • Tout comme les géraniums, les herbes aromatiques vont vous aider dans votre lutte contre les moustiques. En plus de relever vos plats, leur odeur est un répulsif naturel contre les moustiques. Les plus efficaces sont le basilic, la menthe, et le romarin. Déménagez vos plantes de votre cuisine à votre chambre, et vous ne serez plus dérangés dans votre sommeil par le bourdonnement des moustiques. parismatch.be, 4 solutions naturelles pour ne pas se faire piquer par les moustiques
  • Le bourdonnement venait de l’équipement hydroponique électrique utilisé pour la culture. La valeur marchande de la récolte se montait à près de 18.500 €. Metro, Elle faisait croire que sa culture de marijuana était un solarium

Vidéos relatives au mot « bourdonnement »

Traductions du mot « bourdonnement »

Langue Traduction
Anglais buzzing
Espagnol zumbido
Italien ronzio
Allemand brummen
Portugais zumbido
Source : Google Translate API

Synonymes de « bourdonnement »

Source : synonymes de bourdonnement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bourdonnement »

Partager