La langue française

Grondement

Sommaire

  • Définitions du mot grondement
  • Étymologie de « grondement »
  • Phonétique de « grondement »
  • Citations contenant le mot « grondement »
  • Traductions du mot « grondement »
  • Synonymes de « grondement »
  • Antonymes de « grondement »

Définitions du mot grondement

Trésor de la Langue Française informatisé

GRONDEMENT, subst. masc.

A. − [Correspond à gronder A 1, 2]
1. Cri sourd, prolongé et menaçant, qu'émettent certains animaux (en colère par exemple). Synon. grognement.Grondements d'un chien furieux; grondement sauvage. La couenne échut au chat noir, dont la satisfaction se traduisit par des grondements sourds et une patte étendue en avant (Gautier, Fracasse,1863, p. 16).On entendait le grondement rageur des petits roquets, qui ne décoléraient pas (Moselly, Terres lorr.,1907, p. 71).
2. Sons indistincts prononcés entre les dents ou du fond de la gorge par une personne en colère; p. ext. paroles dites sur un ton irrité. Grondement de colère :
1. Les fausses colères du Midi tiraient de lui des grondements, des jurons grandiloquents, auxquels nous n'accordions aucune importance. Mais comme j'ai frémi, une fois, d'entendre mélodieuse la voix de sa fureur véritable! Colette, Sido,1929, p. 83.
B. − [Correspond à gronder A 3]
1. Bruit sourd et prolongé, parfois menaçant, produit notamment par des éléments naturels déchaînés ou des choses en mouvement, en activité. Synon. fracas, mugissement, ronflement, rumeur.Grondement du tonnerre, du fleuve, du torrent, de la mer, du canon, du train, du moteur; grondement sourd, continu, lointain. La foudre, dont les éclats saccadés se prolongeaient en grondements majestueux, tantôt lointains, tantôt tout voisins et comme au-dessus de ma tête (Toepffer, Nouv. genev.,1839, p. 397).Il n'ose pas perdre une seconde à lever la tête pour suivre le vol de l'avion, dont le grondement l'assourdit (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 727) :
2. Elle allait dans la nuit molle et légère, nouvellement tombée, encore retentissante de la rumeur du jour avant que s'éveille le féroce et sourd grondement de la ville nocturne qui ne s'apaise qu'à l'aube. Bernanos, Imposture,1927, p. 506.
2. Au fig.
a) Murmure menaçant (de protestation, de révolte).
[Avec un compl. déterminatif indiquant]
[la nature du grondement] Grondement de protestation, de révolte. Le grondement de rage d'un peuple exténué et qui n'en peut plus de souffrir : il va au-devant de sa protestation furieuse (Mauriac, Bâillon dén.,1945, p. 464).
[l'origine du grondement] Grondement de la foule. Entends-tu, malheureuse, les grondements de ce peuple que tu as offensé (...)? (Sartre, Mouches,1943, II, tabl. 1, 3, p. 50).
b) Bouleversement psychologique d'un sentiment près d'éclater. Grondement d'une passion :
3. Ces fécondes pensées, ces moments de croyance en soi suivis de désespoir agitèrent Lucien et le maintinrent dans la sainte voie du travail et de l'économie, malgré les grondements sourds de plus d'un fanatique désir. Balzac, Illus. perdues,1839, p. 213.
Prononc. et Orth. : [gʀ ɔ ̃dmɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. Fin du xiiies. (Trad. des serm. de Maurice de Sully, B.N. 24838, fo53 vods Gdf. Compl.). Dér. de gronder*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 465. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 79, b) 714; xxes. : a) 1 046, b) 897. Bbg. Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

grondement \ɡʁɔ̃d.mɑ̃\ masculin

  1. Bruit sourd.
    • La véritable affaire n'était pas encore commencée. On n'entendait ni les cris antidynastiques qui étaient attendus ni le grondement orageux de La Marseillaise. — (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Brusquement, le grondement sonore des tambourins, vient couvrir toutes les voix. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • La masse des véhicules s’avançait dans un grondement sur les deux routes Minsk-Vilna et Minsk-Slonin, puis s’arrêtait, bloquée parfois pendant trois heures. — (Georges Blond, L’Agonie de l’Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, page 17)
    • Pour les Grecs, le cheval furieux est terrible à regarder et terrible à entendre, car le grincement des dents, le bruit du mors, rappellent le grondement des Érinyes : […]. — (Bernard Terramorsi, Le fantastique dans les nouvelles de Julio Cortazar: Rites, jeux et passages, page 38, Éditions L'Harmattan, 1994)
  2. (Propulsion spatiale) Son grave, d’une fréquence inférieure à une centaine de hertz, caractérisant une instabilité de combustion dans un moteur à ergols liquides ; par extension, cette instabilité elle-même.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRONDEMENT. n. m.
Bruit sourd. Le grondement du tonnerre. Le grondement du canon.

Littré (1872-1877)

GRONDEMENT (gron-de-man) s. m.
  • 1Manière sourde et menaçante de faire entendre la voix, chez certains animaux. La voix de l'ours est un grondement, un gros murmure souvent mêlé d'un frémissement de dents qu'il fait entendre lorsqu'on l'irrite ; il est très susceptible de colère, Buffon, Quadrup. t. III, p. 31.
  • 2 Par extension, bruit sourd et prolongé. Le grondement du tonnerre.

HISTORIQUE

XVIe s. Le grondement de ces pourceaux est bien rabbattu par saint Paul, Calvin, Instit. 768.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grondement »

 Dérivé de gronder avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gronder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « grondement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grondement grɔ̃dmɑ̃

Citations contenant le mot « grondement »

  • L'amoureux sur le chemin qui conduit à la case de la femme aimée n'entend pas le grondement du tonnerre. De Massa Makan Diabaté / Le Boucher de Kouta
  • La vraie et grande éloquence est celle dans laquelle, même aux moments calmes, on sent le grondement d'une foudre. De Victor Hugo / Choses vues
  • Aire de Bédenac-Ouest. Drôle d’endroit pour une rencontre. Au-delà de la station Shell, un labyrinthe d’allées truffées de nids-de-poule serpente à travers un bois maigre et poussiéreux. Çà et là, des auvents en forme de tipis abritent des tables de pique-nique au ciment fatigué. Une famille de vacanciers partage le jambon-beurre-chips de circonstances. Le gobelet de café à la main, un routier polonais observe sa pause réglementaire avant de reprendre le chemin de l’Espagne. Si ce n’était le grondement continu des poids lourds qui filent sans fin sur la RN 10, on se croirait… SudOuest.fr, Crimes non résolus : la double vie du curé de Saint-Gervais
  • Sans qu’on ne s’en rende compte, notre maison est bruyante au quotidien, même si personne n’est présent! Que ce soit le système de chauffage ou de climatisation qui entre en fonction, ou les électroménagers qui travaillent, il est possible de réduire leur pollution sonore. Au niveau du chauffage, des matériaux qui absorbent le bruit peuvent être ajoutés afin de réduire le grondement de la fournaise. En espaçant le réfrigérateur du mur, le bruit généré risque moins d’être amplifié. Même chose au niveau de la laveuse et de la sécheuse, qui seront plus silencieuses si elles ne sont pas directement déposées sur le plancher. En ce sens, un caoutchouc ou un liège peuvent servir d’écran. Journal Le Guide de Cowansville, 5 conseils pour améliorer l'insonorisation de votre maison - Journal Le Guide de Cowansville
  • Le DualShock est un contrôleur emblématique. À l’exception du contrôleur PlayStation d’origine qui n’avait pas de sticks analogiques et de cette période étrange après le lancement de la PS3 où nous venions d’avoir les contrôleurs Sixaxis sans grondement, Sony n’a jamais dévié du nom. Chaque console PlayStation a son DualShock associé, nous avons donc tous supposé que la PlayStation 5 perpétuerait la tradition avec le DualShock 5. Nous avions tort. Betanews.fr, Le contrôleur PS5 DualSense est une mise à niveau de nouvelle génération plus importante que nous ne le pensons - Betanews.fr
  • Pour la photographe Vanessa Forget qui demeure à deux pas, la sente des Petits Prés reste un de ces endroits préférés. « Il y a toujours une belle lumière et quelque chose à voir. Un temps, un héron cendré y a élu domicile, c’est un endroit vivant avec le bruit de l’eau soit en clapotis soit en grondement quand les vannes sont ouvertes ». , Rugles. Le Passage des Petits-Prés ravive des souvenirs chez les habitants | Le Réveil Normand

Traductions du mot « grondement »

Langue Traduction
Anglais rumble
Espagnol retumbar
Italien rombo
Allemand rumpeln
Chinois 隆隆
Arabe قعقعة
Portugais estrondo
Russe громыхание
Japonais ランブル
Basque rumblar
Corse rumore
Source : Google Translate API

Synonymes de « grondement »

Source : synonymes de grondement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grondement »

Partager